Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sara Dignard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Sara Dignard   Lun 8 Fév 2016 - 8:35



Sara Dignard est une poète de la relève. Il semblerait qu'elle veuille également écrire en prose. Elle a publié pour la première fois un recueil de poésie portant sur les Îles-de-la-Madeleine intitulé Le cours normal des choses. Elle a présenté le projet sous 50 versions différentes avant de faire publier un manuscrit définitif.

Ce qui est spécial avec Sara Dignard, c'est que nous avons étudié dans le même atelier de poésie en 2012. Elle s'est fait connaître à cette occasion en présentant des poèmes de façon orale et en publiant des poèmes dans la revue de grève Fermaille. Depuis, elle a connu le contexte des Îles-de-la-Madeleine.

Elle a terminé un premier baccalauréat à l'UQÀM en Études littéraires et elle étudie actuellement à la maîtrise en création littéraire à l'Université du Québec à Rimouski. Elle se promène un peu partout, que ce soit aux Îles-de-la-Madeleine ou dans le bas du fleuve. Elle prend part à des ateliers nomades de création poétique qui ont pour thème l'appel des régions éloignées.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.


Dernière édition par jack-hubert bukowski le Mar 9 Fév 2016 - 11:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Lun 8 Fév 2016 - 9:03

Le cours normal des choses (2015)

Sara Dignard a écrit un premier recueil. Comme je la connais depuis le contexte du printemps 2012, j'ai eu la chance de me familiariser avec son style poétique. Il faut dire que ce style est très bref, proche du haïku et qu'il me rappelle beaucoup celui de Louise Warren. Elles ont toutes deux publié aux Éditions du Passage.

J'ai pris mon temps avant de poster un fil sur Sara Dignard. J'en ai fait publier quelques uns sur des professeurs et chargés de cours que j'ai connus à l'UQÀM, mais c'est la première fois que j'en publie un sur une ancienne collègue de classe. Son oeuvre s'est élaborée sous mes yeux, depuis que nous la suivons. Après avoir lu un bon nombre de recueils de poèmes depuis l'automne dernier, je me suis dit qu'il était temps de casser la glace avec Sara Dignard.

Sur le thème des Îles-de-la-Madeleine, il faut avouer que l'approche de Sara Dignard fait des merveilles. Toute en douceur et en suivant des lignes minimalistes, la poésie de Sara Dignard fait mouche en ce qui me concerne.

Je commence par deux pages, p. 11-12:

Sara Dignard, Le cours normal des choses, 2015, Outremont : Passage, coll. «Poésie», p. 11-12. a écrit:
j'ai mesuré point par point
l'ampleur du geste
l'étendue de la voix

je n'aurais pas pensé
que nous serions plusieurs
à chercher pied

//

j'ai mis la table des grands jours
qui donnent mal au ventre

croyant encore aux orages annoncés
je n'ai pas entendu
la fatigue du coeur
le souffle des vannes

tout ce qu'on a érigé
et le cours normal des choses

Nous pouvons parler d'une poésie qui fait corps avec les Îles-de-la-Madeleine et qui reste près de la mémoire héritée du Printemps érable :

Ibid., p. 32-33. a écrit:
tu te faufiles
près du radiateur

dans la suffisance des étreintes
le souffle se dépose

tu me parles d'espoir
du bois fendu par le travail des années

//

ton silence feuillu
trace des sillons
s'agrandit
comme la maille de mon chandail

J'insiste sur ce leitmotiv qui guide la démarche de Sara Dignard. Il faut toutefois louer l'effort de dépouillement qui se dégage de la tenue générale du recueil de poésie. Nous pouvons remarquer le travail de composition méticuleux.

Ibid., p. 42-43. a écrit:
nous mettons au feu des litres d'eau
nous y déposons
des heures durant

lignées de sève en débâcle
l'écorce pour ce qu'elle brûle

//

creusons des routes
à même la falaise
pour y chanter un bonheur de gorge
que les oies connaissent par coeur

ta poitrine glaise
un coffre de résonnance

Un dernier extrait :

Ibid., p. 49. a écrit:
un pays alcôve
où s'élèvent
nos chants ténus

sans la promesse de la durée

Sara Dignard et Patrice Desbiens m'ont gâté au cours des derniers mois. Je viens de découvrir une autre poétesse québécoise d'origine autochtone, Marie-Andrée Gill, mais il fallait que je vous parle de Sara Dignard auparavant.

Avant même que son recueil soit publié, Sara Dignard m'avait envoyé un appel de textes portant sur les Îles-de-la-Madeleine. Ce sera sûrement partie remise et je l'ai d'ailleurs remerciée assez chaleureusement du moins en esprit.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Lun 8 Fév 2016 - 22:14

le Printemps d'érable ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Lun 8 Fév 2016 - 22:24

Bédoulène a écrit:
le Printemps d'érable ?

Le Printemps érable se réfère à la révolte étudiante de 2012. Il peut être identifié tel quel ou sous l'appellation de Printemps québécois, mais nous nous référons souvent au Printemps érable le tout dépendamment des acteurs en présence.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Lun 8 Fév 2016 - 23:02

Sara Dignard a publié dans le numéro de trêve de Fermaille, le 11e numéro de la publication de grève. J'ai recueilli ce texte dans l'anthologie réalisée par Moult éditions en 2013.

Fermaille. Anthologie, 2013, Montréal : Moult, p. 176-177. a écrit:

«Quand»

quand
j'aurai craché les derniers mots
extirpés aux forceps
de ma gorge irritée
quand je partirai
voir la mer
et qu'à nouveau
nous parlerons de frites et de bières

quand Sainte-Catherine ne sera plus piétonne
mais marchande et détresse
quand le consensus aura été trouvé
au bord du gouffre de la faim
trop grande
qui brouille les idéaux

quand le printemps
redeviendra fumier
épandu sous les arbres jeunes
du Plateau-Mont-Royal

quand l'été nous libérera
de nos révoltes
quand le combat prendra congé
et que nous retrouverons
nos maillots de bain trop petits
et nos paresses caniculaires

quand la trêve
sera saisonnière
et qu'à nouveau on magasinera
des sacs d'école en cuir neufs
en fantasmant sur les nouveaux cours
du quotidien

quand l'Assemblée redeviendra
terre d'accueil
du vide existentiel
et des métaux lourds

quand la solitude
se redivisera en des multitudes
d'existences et de balcons éventrés

quand la rue sera lavée
deux fois semaine
de ses déchets
de Westmount à Hochelaga
un silence déçu
comme un drapeau en berne

je ne sais pas
si les bourgeons finiront leurs ascensions
si le dégel éventrera nos ruines
nos restants de révolutions
comme des pantins démembrés
des abandons à ciel ouvert

je ne sais pas si l'été poursuivra sa route
dans la paix de l'insouciance     choisie     grasse
de crème solaire
et de chips BBQ

je ne sais pas si les carrés rouges disparaîtront
si on oubliera nos noms un à un

je ne sais pas comment redescendre
de cette marche si haute
enfin atteinte

sans un appel d'air
trop grand
pour la survie
d'un peuple naissant

alors
comme un voyage dans le Sud
je nous souhaite une colère rancunière
un espoir tenace
des insomnies persistantes

je nous souhaite
la suite
d'une histoire
qui vient à peine de débuter

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mar 9 Fév 2016 - 8:35

c'est très puissant ! analyse d'une révolution avec des points de suspension vers l'avenir

merci Jack

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mar 9 Fév 2016 - 14:59

La continuité de la révolte et de la poésie, merci Sara !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mer 10 Fév 2016 - 6:02

Salut, c'est juste pour vous informer que j'ai touché mot à Sara Dignard du fait que j'avais fait un fil à son intention. Elle m'a répondu en retour, comme elle le fait à l'occasion depuis que j'ai eu la chance de la croiser à l'université. Alors, dites-vous bien que ce que vous écrivez ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd... :)

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mer 10 Fév 2016 - 8:52

eh bien ce serait un plaisir que d'avoir sa visite Jack !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mer 10 Fév 2016 - 20:06

Je ferai attention si je fais un commentaire sur ses œuvres! sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Mer 2 Mar 2016 - 8:49

Sara Dignard prépare un deuxième recueil, il paraît... en attendant, elle est finaliste pour le prix Geneviève-Amyot. La brochette est assez relevée cette année. Elle devra composer avec des gens à la notoriété aussi grosse que celle de Kim Doré. Dans l'ensemble, je vous dirais que la plume de Sara Dignard lui est caractéristique, qu'elle a ses chances et que ça dépend du jury... on verra de quel côté la balance penche... chose certaine, sa plume innove.

Source : http://www.affairespoetiques.ca/

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Sara Dignard   Dim 1 Mai 2016 - 6:51

Pour faire le suivi dans les nouvelles, nous pouvons lire sur le site que Sara Dignard a gagné le deuxième prix du prix Geneviève-Amyot 2016.

Citation :
Prix Geneviève-Amyot : les lauréates !

Voici enfin les trois lauréates du Prix Geneviève-Amyot :

1er prix  : Marie Clark
2e prix : Sara Dignard
3e prix : Kim Doré

J'imagine que ça va aider pour lui donner un peu de visibilité à travers les prochaines années.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sara Dignard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sara Dignard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Daniela d'Allonville || 38 ans || L.A Habitant || Sara Ramírez ou Charisma Carpenter
» Dignard-Patenaude, Dora
» Sara, un nouveau départ!
» Photos de Sara Sampaio
» Un p'tit nouveau (enfin, 1m96 quand même et pas si nouveau que cela!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: