Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hanns Zischler [Allemagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Hanns Zischler [Allemagne]   Jeu 11 Fév 2016 - 5:39



Né en 1947 à Nuremberg, Hanns Zischler est acteur et réalisateur.
Il apparaît notamment dans plusieurs films de Wim Wenders et, plus récemment, dans Sils Maria d'Olivier Assayas.

Il est également photographe et essayiste.

Christian Bourgois éditeur a publié en 1994 son premier livre en français, Visas d'un jour, un recueil de textes sur Berlin quelque temps avant la chute du mur.

En 1996, Kafka va au cinéma, traduit en plusieurs langues, a paru aux éditions des Cahiers du cinéma.
Hanns Zischler a reçu en 2009 le prix Heinrich Mann de l'Académie des arts de Berlin.

La fille aux papiers d'agrumes est son premier roman. Langue sensible et précise, finesse d'observation qui s'intéresse aussi bien à la couleur du ciel qu'aux gestes ou aux parlers singuliers, art d'une narration pointilliste, délicate et discrète, Hanns Zischler réussit, dans ce premier roman, à nous raconter une histoire très douce de désir et de deuil, en faisant exister sans tapage ce qu'on ne pourra s'empêcher de désigner, avec mélancolie, comme un "monde d'hier".

Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Jeu 11 Fév 2016 - 5:40

/
Das Mädchen mit den Orangenpapieren / La fille aux papiers d’agrumes
Citation :
Présentation de l’éditeur
En Bavière, à la fin des années 1950. Une petite ville quelque part dans les montagnes. L'Allemagne se relève à peine des désastres de la guerre, mais comme punie par la division qui la prive désormais d'une part d'elle-même - où que l'on se trouve, ici "à l'Ouest" ou de l'autre côté de la nouvelle frontière intérieure.
Dans La fille aux papiers d'agrumes, Hanns Zischler cite un poème de l'Anglais Robert Browning qui propose une relecture de la légende du "joueur de flûte de Hamelin". Le dernier vers, "And everything was strange and new", pourrait servir d'exergue à son roman. Il caractérise en tout cas au plus juste le sentiment d'inconfort éprouvé par Elsa, la jeune fille du titre : après la mort de sa mère, Elsa et son père ont quitté Dresde pour s'installer à l'Ouest, à Marstein, dans les Alpes bavaroises. Le dialecte, les montagnes abruptes et oppressantes - rien, dans ce nouvel Umwelt, qui puisse lui rappeler la ville de son enfance et le vaste paysage des prairies de l'Elbe. L'étrangeté du dehors se double chez Elsa d'une marque distinctive qui tout ensemble l'élit et l'exclut, en la mettant à part de la communauté des jeunes de son âge, de leurs jeux et de leurs courses : Elsa boite. Un camarade de classe attentif, un professeur bienveillant, une nouvelle élève venue d'Angleterre, un colporteur manchot : autant de figures qui sauront pourtant accompagner et soutenir la marche encore hésitante d'Elsa dans ce monde si neuf. Mais il est un premier ailleurs où Elsa a trouvé refuge pour faire corps malgré tout avec le réel et s'aménager "une chambre à soi" : les papiers d'agrumes dont elle fait collection, le miracle sans cesse reconduit, inconnu à l'Est, de leur légèreté et de leurs couleurs chatoyantes, avec les mots et les sonorités de langues étrangères qui invitent au voyage et au rêve, les mythologies inconnues et savantes des images qui les ornent.

Une tradition qui s’est un peu perdue. Moi, j’appartiens encore à une génération qui a connu cet aspect des papiers d’agrumes. Rien que le titre de ce livre était donc une « madeleine » pour moi.

Je ne pouvais pas faire autrement que de lire ce livre. En plus, j’aime bien l’acteur, je voulais découvrir l’auteur.

Et quelle belle découverte j’ai fait. Une voix tout à fait discrète et compréhensif pour raconter quelques moments de la vie d’Elsa. Ses premiers pas dans ce nouvel environnement où tout est nouveau pour elle, bien qu’elle se trouve dans son pays. Même la langue lui est incompréhensible, cet accent bavarois qui n’est vraiment pas toujours facile à décrypter (moi, je l’adore, proche de l’accent autrichien, c’est la plus belle version dans laquelle on puisse entendre cette langue).

Le seul bémol qui existe, c’est que le livre est trop court. On sort bien trop vite de ce monde enchanté…

J’espère qu’il va continuer d’écrire d’aussi beaux romans.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Jeu 11 Fév 2016 - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Jeu 11 Fév 2016 - 7:49

ah ! mais je connais les papiers d'agrumes ! je les lissais de la main

c'est une lecture parfumée alors, merci Kena

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Jeu 11 Fév 2016 - 19:42

Ah oui! Je me demandais ce qu'était les papiers d'agrumes. Mais maintenant je vois. Et je ne parle pas Allemand....donc je ne pourrais pas entendre l'accent Bavarois.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Ven 12 Fév 2016 - 5:57

Bédoulène a écrit:
c'est une lecture parfumée alors
oui

pia a écrit:
Et je ne parle pas Allemand....donc je ne pourrais pas entendre l'accent Bavarois.
cela ne devrait pas nuire au plaisir de lecture Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Dim 14 Fév 2016 - 11:54

Très tentant, c'est noté ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Sam 30 Avr 2016 - 14:05

Berlin est trop grand pour Berlin

Découverte et déambulation dans Berlin mais avant tout cérébrale et factuelle. Quartiers, histoire, personnages, points de vue et beaucoup d'illustration. Le mélange est consistant mais aisé à lire, intéressant. Même pour quelqu'un qui ne connaît pas la ville il y a un sentiment de découverte et de familiarité qui se développe au fil des pages.

Comme tout rapport à la ville il y a association entre l'attachement et les regrets, le besoin de râler, de contester des mutations passées ou présentes, des images parfois fausses.

Ce qui l'emporte dans ce livre est tout de même la part historique. Il y a déambulation certes, il ne faut pas l'oublier, mais à travers un espace mental très tourné vers l'histoire et l'exemple, la documentation. On voit l'usage des pouvoirs successifs transformer une ville qui s'y prête plus ou moins.

J'avais apprécier écouter l'auteur présenter son livre et j'ai apprécier ma lecture, curieuse et méditative. D'une actualité qui fait immanquablement penser à notre, nos villes, nos espaces. Malgré cela il m'a manqué quelque chose de l'usage physique de la ville, de la confrontation ou de l'infusion de l'idée par le trajet, l'expérience actuelle concrète. J'espérais je crois retrouver un peu de ce que j'avais trouvé dans London Orbital qui loin de se priver d'histoire et de perspectives, plutôt que de segmenter les sujets les arrange en strates qui coexistent dans une sorte de récit mouvant, et avec le choix de la marche qui est une manière de voir autrement les distances des moyens de transports urbains d'aujourd'hui. Ce n'est pas non plus le même format de livre.

J'en garderais une impression de manière et une vision éclatée, multi-centrée, de la ville. Ville Multi-mutilée mais vivante, encore que l'histoire très récente (autre différence sensible avec le livre de Iain Sinclair) est relativement absente.

Autre avantage, il s'agit d'un beau livre, avec impression en couleurs, une présentation soignée et en plus ce n'est pas écrit trop petit. Le texte en non justifié et un côté german look ( ?), c'est chébran avec style mais chébran, demande un petit temps d'adaptation mais ça contribue au goût de lecture, choisie, différente, particulière.

Plein de choses dans ce relativement petit livre !

Un aperçu chez l'éditeur : Edition Macula

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Sam 30 Avr 2016 - 14:16

merci pour tes impressions... je note Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Sam 30 Avr 2016 - 14:17

j'imagine que la version allemande ne doit pas être moche non plus. Cool

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Sam 30 Avr 2016 - 14:27

animal a écrit:
j'imagine que la version allemande ne doit pas être moche non plus. Cool
oui
autre couverture, mais c'est une belle maison d'édition... avec les illustrations/images, le livre devient objet d'art Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   Sam 30 Avr 2016 - 15:00

Je note. J’ai visité il n’y a pas longtemps Berlin et cela me ferait plaisir de le retrouver.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hanns Zischler [Allemagne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hanns Zischler [Allemagne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un paysan normand au STO en Allemagne
» Erdogan en Allemagne exige...
» OGM : L'Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique de Monsanto
» vedette MBOOT (Allemagne)
» L'Allemagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: