Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Patrick Modiano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 28  Suivant
AuteurMessage
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: UN CIRQUE PASSE   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMar 3 Juil 2012 - 0:02

Un cirque passe

Je voulais voir en quoi consistait cette ambiance modianesque dont vous parliez, ce charme de l´auteur.
Le style est celui d´un roman policier ( simple et oral).
J´ai aimé retrouver (on voit que Modiano prend plaisir à la raconter) l´incroyable insouciance de la jeunesse. J´avais presque oublié depuis le temps, et c´est merveilleux. C´est souvent le souvenir que j´ai de ce climat de légèreté et d´optimisme perpetuel frisant l´inconscience qui me ferait le plus regretter cette époque passée (avec l´altération de l´aspect physique, bien sûr!).
J´ai observé aussi l´alternance confiance/méfiance du jeune Lucien, encore une fois menée plus comme un jeu que comme un motif de souci ou d´angoisse. Là aussi Modiano insiste.
Les personnages agissent en toute légèreté, même quand ils se savent traqués ou en danger. Ah! la jeunesse!
J´ai aussi ces mêmes souvenirs ( et nostalgie) de ces comportements de désinvolture et de facilité caractérisant cette époque de la vie ( et perdus à jamais) tout comme Modiano, peut-être?


Dernière édition par swallow le Mar 3 Juil 2012 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMar 3 Juil 2012 - 9:47

swallow a écrit:
J´ai aussi ces mêmes souvenirs ( et nostalgie) de ces comportement de désinvolture et de facilité caractérisant cette époque de la vie ( et perdus à jamais) tout comme Modiano, peut-être?
si tu aimes ce sujet, tu vas être comblée chez Modiano.. la jeunesse, les souvenirs lointains, la nostalgie qui accompagne le tout, voilà quelques uns de ses thèmes principaux

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 9:49

Modiano à La Grande Librairie demain soir (04/10) pour la sortie de son petit dernier.
Un grand jour demain : 3 JCO et 1 Modiano.
impatient content

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 10:07

je l'ai en pré-commande version Kindle.. suis curieuse quand il va être sur ma tablette impatient content
s'il va être dispo dès demain matin, je ne suis pas certaine que je vais travailler beaucoup Cool
ils pourraient faire la sortie Modiano un samedi ou dimanche Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 10:10

kenavo a écrit:
je l'ai en pré-commande version Kindle.. suis curieuse quand il va être sur ma tablette impatient content
s'il va être dispo dès demain matin, je ne suis pas certaine que je vais travailler beaucoup Cool
ils pourraient faire la sortie Modiano un samedi ou dimanche Razz
rire

J'avais JCO en pré-commande aussi. Mais j'ai annulé. Amazon prévoyait un envoi vendredi pour une livraison mardi prochain.
De tels délais ne sont pas acceptables : on parle de JCO tout de même !
Cool

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 10:32

Harelde a écrit:

J'avais JCO en pré-commande aussi. Mais j'ai annulé. Amazon prévoyait un envoi vendredi pour une livraison mardi prochain.
De tels délais ne sont pas acceptables : on parle de JCO tout de même !
Cool
si la pré-commande ne sert pas à avoir le livre en avance ou le jour même de la sortie ça ne sert effectivement pas à grand chose. Et tu auras le plaisir de chercher la couverture du livre demain en entrant dans une librairie. Mais arrive que le livre soit disponible la veille de la sortie annoncée... diablotin

À propos de JCO il y a encore au moins 3 romans sortis en anglais qui attendent la traduction... Mudwoman notamment est alléchant.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 13:38

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Aa28
L’Herbe des nuits
Citation :
Présentation de l'éditeur
« Jean... Qu’est-ce que tu dirais si j’avais fait quelque chose de grave ? » J’avoue que cette question ne m’avait pas alarmé. Peut-être à cause du ton détaché qu’elle avait pris, comme on cite les paroles d’une chanson ou les vers d’un poème. Et à cause de ce : « Jean... Qu’est-ce que tu dirais... » C’était justement un vers qui m’était revenu à la mémoire : « ... Dis, Blaise, sommes-nous bien loin de Montmartre ? » « Qu’est-ce que tu dirais si j’avais tué quelqu’un ? » J’ai cru qu’elle plaisantait ou qu’elle m’avait posé cette question à cause des romans policiers qu’elle avait l’habitude de lire. C’était d’ailleurs sa seule lecture. Peut-être que dans l’un de ces romans une femme posait la même question à son fiancé. « Ce que je dirais ? Rien. » Mêlé de près à une affaire criminelle au début des années 1960, Jean, le narrateur de L’Herbe des nuits, tente de mettre au clair les circonstances qui l’ont conduit à fréquenter la bande de L’Unic Hôtel à Montparnasse et une certaine Dannie dont il était alors amoureux. En recoupant ses souvenirs avec les pièces d’un dossier de la brigade des mœurs, il rouvre une enquête classée sans suite, dont il est vraisemblablement le dernier témoin

La cuvée 2012 est une bonne !

Citation :
Mais les dimanches, surtout en fin d’après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps. Il suffit de s’y glisser.
Une telle brèche s’ouvre aussi avec ce dernier roman de Patrick Modiano.
Ce n’est pas tout à fait nouveau, mais c’est toujours aussi passionnant ce qu’il arrive à faire à partir de quelques noms, adresses d’hôtels et cafés. Un tour de Paris et surtout un tour de mémoire.

Son personnage, auteur, se retrouve plongé dans son petit carnet noir et se rappelle des quelques mois qu’il a passé près de Dannie et un groupe de personnes autour d’elle. Un peu flou et sans aboutir à recevoir toutes les réponses aux questions, c’est ce qu’on sait quand on ouvre un livre de Patrick Modiano.

Citation :
Mais non, il ne s’agit pas du passé, mais des épisodes d’une vie rêvée, intemporelle, que j’arrache, page à page, à la morne vie courante pour lui donner un peu d’ombre et de lumière.
À ce que je puisse me rappeler, c’est une première chez Modiano. Il ne parlait jamais de « vie rêvée » mais de souvenirs, des instantanés du passé dont il se souvient.

Citation :
C’était une manie de vouloir connaître tout ce qui avait occupé, au fil du temps et par couches successives, tel endroit de Paris.
En voilà une autre chose qui est un peu nouveau : il parlait certainement des changements à Paris, mais jamais au-delà de 20-30-40 ans... mais voilà qu'il part même dans d'autres siècles.


Lors des recherches pour ce livre, je suis tombé sur ce site

Citation :
Le titre est emprunté au poète Ossip Mandelstam, indique Modiano. Au milieu d'un de ses poèmes, datant de 1924, cet auteur russe (1891-1938) emploie en effet une formule traduite en français par "l'herbe des nuits" (in Simple promesse, éditions La Dogana, trad. Jean-Claude Schneider).
L'Herbe des nuits était déjà le titre d'un recueil du poète belge Joseph Boland, publié en 1947.

Je suis trop proche de lui, pour dire autre chose que je ressors toute contente de cette lecture. Il est pour moi l’auteur qui ne peut pas me décevoir, j’adore trop les mondes qu’il sait créer, l’atmosphère qu’il arrive à transposer, la mélancolie qui flotte sur ces pages, les souvenirs qui nous hantent et accompagnent et sont souvent plus réels que la vie autour de nous.

drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 13:49

Déjà fini ????????????????
surpris

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 13:51

190 pages.. et j'avais dit que j'allais lui consacrer le temps possible.. cet après-midi faudra travailler un peu plus vite Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:05

Il FAUT que je l'achète !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:07

zazy a écrit:
Il FAUT que je l'achète !!!!!
Il me tente bien aussi.
Mais je vais plutôt l'attendre en médiathèque.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Invité
Invité



modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:09

Tu l'as lu sur liseuse, si j'ai bien compris Kena ? Tu vas te le racheter sur papier vu que c'est un de tes auteurs favoris ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:15

Harelde a écrit:
zazy a écrit:
Il FAUT que je l'achète !!!!!
Il me tente bien aussi.
Mais je vais plutôt l'attendre en médiathèque.
Non, il FAUT qu'il soit dans ma bibliothèque !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:20

nezumi a écrit:
Tu l'as lu sur liseuse, si j'ai bien compris Kena ? Tu vas te le racheter sur papier vu que c'est un de tes auteurs favoris ou pas ?
oui, j'ai opté pour version liseuse.. deux raisons:
-je n'ai pas la possibilité d'aller au magasin avant samedi.. et là, je ne pourrais pas survivre 2 jours d'attente Wink
-je déteste la collection blanche de Gallmard.. tous les livres SONT PAREILS!! quand je regarde mes étagères, mon regard s'accroche sur tel et tel livre.. titre.. mais surtout couverture et là je me rapelle plus d'un livre.. bons moments etc... tandis qu'une couverture uniforme ne m'évoque après quelques mois/années plus rien (et oui, je sais, c'est le phénomène de mémoire photographique, j'ai besoin d'une "image" pour coller des infos par derrière)
mais, tu as tout à fait raison, c'est un de mes auteurs favoris, il me faut la version papier sur mes étagères.. et puisque je fais toujours plusieurs lectures des romans de Modiano, ce sera fait en version folio, qui va avoir une bien belle couverture dont je suis déjà sûre que je vais ADORER Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 15:30

ah oui, moi aussi, si un jour j'opte pour la liseuse, ça me ferait tout bizarre d'avoir mes auteurs préférés dématérialisés.

(je l'aime bien la collection blanche moi, je la trouve sobre et classe.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




modiano - Patrick Modiano - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 17 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrick Modiano
Revenir en haut 
Page 17 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une demande de Patrick Festraets
» Déces - Overlijden (1)
» [ DIVERS - LES FLOTILLES ET ESCADRILLES ] Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» je me pose une question
» VENUS (SM)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: