Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Patrick Modiano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 24 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeDim 11 Nov 2012 - 18:59

Le ton de Modiano est lié aux non-dits, aux silences. La brièveté est partie intégrante de ces états d'âme, révèle une simplicité et une humilité qui ne peuvent s'embarrasser de développements trop imposants.
Je n'ai pas encore lu L'herbe des nuits mais il sera sans doute bientôt à mon programme de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeJeu 15 Nov 2012 - 15:27

L’herbe des nuits

Un type un peu paumé se rappelle un épisode de son passé, dans les années 60. Des bribes de mémoire. Il s’aide d’un petit carnet noir (qu’on imagine Moleskine) sur lequel il prenait des notes à l’époque.
Des gens passent. Les hommes ont de petites moustaches. Ils ont des noms bizarres. Une Lancia rouge. L’Unic hôtel. Il va chercher du courrier poste restante, il boit du Cointreau sur un zinc de café, on lui parle vaguement de « sales histoires ». Ca se passe souvent des dimanches. Il déambule dans Montparnasse et d’autres quartiers. Il recherche un numéro de téléphone dans l’annuaire, appelle les renseignements, mais raccroche… D’associations en associations d’autres souvenirs, qu’il croyait oubliés, surgissent.
Il y a de l’ombre, des rêves et du mystère…
La petite ritournelle modianesque, quoi…

Citation :
Le quartier était neuf, assaini, comme s'il avait été reconstruit sur l'emplacement d'un îlot insalubre. ET si la plupart des immeubles étaient les mêmes, il vous donnaient l'impression de vous trouver en présence d'un chien empaillé, un chien qui avait été le vôtre et que vous aviez aimé de son vivant.

Citation :
Les soirées étaient longues quand je restais dans le quartierà l’ attendre, mais cela me semblait naturel. Je plaignais ceux qui devait inscrire sur leurs agendas de multiples rendez-vous, dont certains deux mois à l'avance. Tout était réglé pour eux et ils n’attendraient jamais personne. Il ne sauraient jamais que le temps palpite, se dilate, puis redevient étale, et peu à peu vous donne cette sensation de vacances et d’infini que d'autres cherchent dans la drogue, mais que moi je trouvais tout simplement dans l'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeDim 2 Déc 2012 - 19:58

Je suis en train de lire Accident Nocturne et j'ai l'impression que c'est un peu la même histoire que l'Herbe des Nuits, une espèce d'errance dans Paris, des rencontres fortuites, des souvenirs qui reviennent, en fait plus des moments, des humeurs, des atmosphères qu'un récit. Comme c'est mon premier Modiano, je me demande si c'est toujours ainsi.

Ceci dit je me laisse bien porter par l'atmosphère.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeDim 2 Déc 2012 - 22:09

domreader a écrit:
Comme c'est mon premier Modiano, je me demande si c'est toujours ainsi.
en quelque sorte oui.. j'ai même à un moment donné dit qu'il écrivait toujours "le même roman".. mais ce n'est naturellement pas vrai, c'est toujours différent, bien qu'il muni ses livres avec quelques ingrédients qui reviennent et tout cela crée ce que tu ressens si bien:

domreader a écrit:
Ceci dit je me laisse bien porter par l'atmosphère.
je te souhaite de te perdre dans ce monde modianesque.. et je t'envie que tu puisses encore faire tant de belles découvertes drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
san.romain
Envolée postale
san.romain

Messages : 190
Inscription le : 08/11/2012
Age : 26
Localisation : Marseille

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeMer 5 Déc 2012 - 19:38

Commandé au papa Noël : La rue des boutiques obscures.. Que ce titre est mystérieux ! Grr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://art-scelle.blogspot.fr
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeMer 5 Déc 2012 - 20:08

san.romain a écrit:
Commandé au papa Noël : La rue des boutiques obscures.. Que ce titre est mystérieux ! Grr !
et j'espère que tu vas adorer..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeDim 9 Déc 2012 - 20:11

Accident Nocturne
Patrick Modiano


Premier contact avec Modiano. Un jeune home se fait renverser par une femme, la nuit près de Pyramides. Il a un souvenir flou de l’accident et de la suite et se réveille dans une clinique privée. A sa sortie de clinique, un homme lui remet une enveloppe contenant de l’argent et disparait. A travers ses souvenirs en pièces, le jeune homme un peu paumé erre dans Paris pour retrouver cette femme et sa voiture vert d’eau. C’est une sorte de quête onirique aux quatre coins de Paris, de jour comme de nuit. C’est là que remontent les souvenirs, pêle-mêle, au détour d’une place, ou d’une porte, les femmes qu’il a croisées, le père évanoui dans le décor, l’enfance abandonnée.

J’ai bien aimé cette écriture faite de contrastes entre la transe ouatée des souvenirs et le foisonnement de détails et de sensations procurés par la ville. Ce n’est pas le genre de roman que je préfère, mais j’y reviendrai, de temps en temps, comme on mange une friandise.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 22:17

L’herbe des nuits, le temps la coupe et, un jour, elle repousse avec beaucoup de brins de souvenirs.
Un petit carnet noir empli d’annotations, noms, prénoms, numéros de téléphones…. Et nous embarquons dans la Modiano-mobile pour une balade « spatio-intemporelle » dans les rues de Paris d’hôtels minables en cafés ouverts toute la nuit.

J’ai suivi Jean, le « héros » à la recherche de sa jeunesse à travers les souvenirs d’une période très troublée dans un milieu interlope. Dannie, Une jeune femme rencontrée et aimée dans ces années, est le fil conducteur de cette histoire. Nous avons bu du Cointreau avec eux, rencontré ses amis un peu louches, un commissaire un peu bizarre, nous avons surtout beaucoup marché dans le quartier Montparnasse, celui d’avant la Tour. Ces errances sont prétextes à souvenirs, d’allers et retours dans le passé.

Depuis longtemps, Modiano nous donne à lire des romans semblant similaires, mais non, mais si…. je replonge dans son univers brumeux avec délices. Je l’imagine déambulant dans ce Paris qu’il connait si bien, cette ambiance lourde, ici un peu louche. Toujours essayer de se souvenir, gratter les pans de la mémoire pour en faire ressortir les bribes qui permettent de comprendre longtemps après, mais essayer de comprendre et se dire : je n’ai pas rêvé. Bref, un Modiano, un bon Modiano.

Ne me demandez surtout pas d’être objective. Un nouveau livre de Modiano, ça se déguste un point c’est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
san.romain
Envolée postale
san.romain

Messages : 190
Inscription le : 08/11/2012
Age : 26
Localisation : Marseille

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 23:10

C'est si joliment dit Zazy !
Bravo pour ce commentaire délicieux sur un roman au combien sublime ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://art-scelle.blogspot.fr
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 23:17

Modiano Est sublime!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeMer 8 Mai 2013 - 9:21

intense reflexion intense reflexion intense reflexion intense reflexion Modiano serait-il susceptible de me plaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeMer 8 Mai 2013 - 10:17

il n'y a qu'une solution pour le savoir... 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeMer 8 Mai 2013 - 19:29

mimi54 a écrit:
Modiano serait-il susceptible de me plaire ?
tout comme Animal je dirais que tu devrais tenter pour le savoir...
je ne pourrais vraiment pas dire si c'est un auteur pour toi...
avec son habitude de faire souvent très court et qui pourrait te donner l'impression de rester sur ta faim, je pourrais te proposer Rue des boutiques obscures , si je ne me trompe pas, c'est son roman le plus long (250 pages), en plus tu as une légère atmosphère 'mystérieuse' qui ne rejoint pas à 100% tes envies de polars, mais cela pourrait te plaire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeLun 21 Avr 2014 - 16:21

Modiano  m' a épaté. Vraiment ! Je ne pensais pas qu' il parviendrait à écrire un livre aussi beau,
abouti, poétique, fluide, frémissant.
L' Herbe des nuits est une fleur évidemment nocturne, la Belle-de-nuit !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitimeVen 11 Juil 2014 - 15:13

Villa triste

Un premier Modiano pour moi .
De jeunes adultes , dans une sorte de parenthèse de leur vie , flânent le temps d'un été , dans une  station balnéaire près de la frontière suisse.
Au sein de cette ville fastueuse et pleines d'apparâts , ces jeunes personnages errent désoeuvrés et faussement désabusés , se donnant le genre du moment pour se fondre dans le décor et appartenir à une société mondaine qui n'en finit  pas de languir d'ennui,  dans la torpeur de ces gens qui n'ont que le paraitre pour unique souci .
La passion d'un  jeune homme  se faisant appeler Comte Victor Chmara pour Yvonne , petite starlette du moment s'exprime dans une mélancolie lente et brumeuse ...Le temps même n'en finit pas de s'étirer .

Une délicieuse impression de flottement surgit de cette écriture si particulière : Si Modiano s'attache à fournir des détails géographiques d'une précision de guide Michelin , il n'emprisonne pas ces personnages par une description fouillée ..Et cette opposition particulièrement  marquée entre un décor très planté  et l'absence de jalons psychologiques crée une ambiance très particulière ..

..
On se croirait dans un film de la nouvelle vague : quelle sensation étrange , apaisante , loin de toute exaltation , dans une douceur émotionnelle liée à l'écriture froide et détachée de l'écrivain .
L'imaginaire du lecteur a tôt fait d'investir les lieux et de s'approprier la vacuité des personnages : la lecture vous emporte dans une histoire unique , celle que vous choisirez grâce au talent de l'écrivain qui donne autant de liberté au lecteur !
Une belle découverte ....et une nuit imprégnée de cette ambiance Modianesque ( eh oui j'en ai rêvé !  Razz ) : j'en redemande . cheers

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




modiano - Patrick Modiano - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 20 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrick Modiano
Revenir en haut 
Page 20 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 24 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une demande de Patrick Festraets
» Déces - Overlijden (1)
» [ DIVERS - LES FLOTILLES ET ESCADRILLES ] Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» je me pose une question
» VENUS (SM)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: