Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Patrick Modiano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 24 ... 28  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 11 Juil 2014 - 21:01

trop contente de lire ton commentaire... le magicien est une fois de plus parvenu à convaincre une lectrice aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptySam 12 Juil 2014 - 9:16

Vos commentaires concernant Villa triste - y compris le tien, Églantine - ont fait en sorte qu'il est sur ma liste de recherche principale... je cherche l'exemplaire qui me plaira. Ça doit faire deux ans que je suis là-dessus...  content

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptySam 12 Juil 2014 - 18:35

kenavo a écrit:
Marko a écrit:
Le Parfum d'Yvonne qui est un des "bons" films de Patrice Leconte. Il a pas mal rendu ce climat de réminiscences fantômatiques du passé et l'opacité de ce personnage de mythomane.
j'avais vu ce film avant d'avoir lu une ligne de Patrick Modiano.. et lorsque je suis arrivée lors de mes lectures à Villa triste, j'avais une impression de 'déjà vu'.. des recherches m'ont naturellement appris qu'il s'agissait du film à partir de ce livre.. que de joie, parce qu'il rend quand même très bien l'atmosphère.. je l'adore Very Happy
Oui il rend formidablement bien l'atmosphère, malgré quelques libertés que Leconte a pris par rapport au texte de Modiano  !
En outre une petite touche de sensualité plus appuyée et formidablement bien rendue par les acteurs , le tout dans une élégance suprême qui renvoie à l'écriture de Modiano !
Un film où il est bon de se lover lors d'une journée de pluie où le temps n'en finit plus de prendre ses aises !  drunken

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptySam 12 Juil 2014 - 20:07

trop contente de lire que tu as autant aimé... et oui, c'est un très bon moment de cinéma...
tu m'as donné envie de retrouver aussi bien le livre que le film, très bientôt... Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
marc et cie
Main aguerrie
marc et cie

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 53
Localisation : lyon

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyJeu 18 Sep 2014 - 22:26

je viens de terminer l'herbe des nuits puis dimanches d'août. Lorsque j'ai refermé l'herbe des nuits j'étais un peu déçu avec l'impression de rester sur ma faim. Mais troublé tout de même car je l'avais bien aimé ce livre. Je précise que je ne connaissais pas bien cet auteur et que je n'avais pas lu le fil. Je n'avais lu que ses deux premiers romans, qui sont, un peu délirant je crois me rappeler. Puis avec dimanches d'août j'ai ressenti un grand sentiment de nostalgie à la fin du livre qui m'a ramené à tout ce  que j'aurai voulu réussir et que j'ai raté dans ma vie avec cependant une certaine satisfaction pour le travail accompli. Un sentiment partagé par tous. Ainsi, ce côté inachevé de ses romans, cette impression qu'il manque quelque chose, ces incessants retour en arrière, c'est sa façon à lui de nous transporter vers nos propres doutes, notre inévitable sentiment d'échec à combler l'incomplétude que nous ressentons. C'est plutôt bien réussit. Par contre, j'ai trouvé ces deux livres bien différents avec une préférence pour dimanches d'août. Il faudra donc que j'en relise d'autres ( avec un grand plaisir) pour vérifier si Kenavo a raison en disant qu'il écrit toujours un peu le même livre. A moins que chacun d'eux éveillent en nous des souvenirs et des émotions différentes à chaque fois.

En fait, pour rester objectif, je précise que j'ai fait une grosse tâche bien sale sur la tranche de l'herbe des nuits au cours de ma lecture. Ce qui a fortement parasité cette dernière. D'abord parce que l'on aime pas abîmer un livre et en plus parce qu'il venait de la bibliothèque ! humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://contespourleslutins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 19 Sep 2014 - 6:25

marc et cie a écrit:
Il faudra donc que j'en relise d'autres ( avec un grand plaisir) pour vérifier si Kenavo a raison en disant qu'il écrit toujours un peu le même livre. A moins que chacun d'eux éveillent en nous des souvenirs et des émotions différentes à chaque fois.
puisque j'aime les exagérations, cela en était aussi une Wink
je pense que c'est clair qu'il n'a pas écrit à chaque fois le même livre, déjà sa trilogie de début, ses premiers 3 romans - La Place de l’Étoile, La Ronde de nuit et Les Boulevards de ceinture sont assez différents de ses autres livres, ensuite, La petite Bijou est à mon avis aussi très différent et puis il n'y en a pas beaucoup, mais quelques uns de ses romans ne se situent pas à Paris, donc, là aussi il y a un léger changement de ton... mais reste qu'il y a partout la même mélodie... et la même recherche d'un certain bonheur, souvent perdu, la nostalgie du passé...

tellement envie de lire moi-même de nouveau un de ses romans... ce que je pourras faire à partir du 2 octobre, il va y avoir du nouveau joie

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
marc et cie
Main aguerrie
marc et cie

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 53
Localisation : lyon

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 19 Sep 2014 - 6:27

kenavo a écrit:
marc et cie a écrit:
Il faudra donc que j'en relise d'autres ( avec un grand plaisir) pour vérifier si Kenavo a raison en disant qu'il écrit toujours un peu le même livre. A moins que chacun d'eux éveillent en nous des souvenirs et des émotions différentes à chaque fois.
puisque j'aime les exagérations, cela en était aussi une Wink
je pense que c'est clair qu'il n'a pas écrit à chaque fois le même livre, déjà sa trilogie de début, ses premiers 3 romans - La Place de l’Étoile, La Ronde de nuit et Les Boulevards de ceinture sont assez différents de ses autres livres, ensuite, La petite Bijou est à mon avis aussi très différent et puis il n'y en a pas beaucoup, mais quelques uns de ses romans ne se situent pas à Paris, donc, là aussi il y a un léger changement de ton... mais reste qu'il y a partout la même mélodie... et la même recherche d'un certain bonheur, souvent perdu, la nostalgie du passé...

tellement envie de lire moi-même de nouveau un de ses romans... ce que je pourras faire à partir du 2 octobre, il va y avoir du nouveau joie

bien sûr je te taquinais...
Revenir en haut Aller en bas
http://contespourleslutins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 19 Sep 2014 - 6:29

je le sais bien... mais j'aime tellement parler de lui, du coup j'ai sauté sur l'occasion Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
marc et cie
Main aguerrie
marc et cie

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 53
Localisation : lyon

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 19 Sep 2014 - 6:33

moi je découvre. donc plein de bons moments en perspective.
Revenir en haut Aller en bas
http://contespourleslutins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyJeu 2 Oct 2014 - 12:08

modiano - Patrick Modiano - Page 21 A1034
Sabine Weiss

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier


Citation :
Chaque nouveau roman de Patrick Modiano est un événement, et pas seulement en raison du prestige littéraire de son auteur. Car l'oeuvre de Modiano est un puzzle, où chaque pièce se ressemble sans jamais se confondre, laissant peu à peu deviner le tableau intime de l'écrivain.  

Et la dernière en date de ces pièces n'est pas la moins intéressante. Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier débute avec la perte (accidentelle?) d'un carnet d'adresses, qui va faire se croiser Jean Daragane, écrivain solitaire, et un couple étrange, formé par l'inquiétant Gilles Ottolini et la frêle Chantal Grippay.

Ceux-ci sont en quête d'informations sur un certain Guy Torstel, qu'ils soupçonnent d'avoir eu maille à partir avec une sordide affaire après guerre. Or le nom de Torstel apparaît dans ce carnet, mais également furtivement dans un roman que Daragane a écrit des années auparavant, Le Noir de l'été.
Qui était ce mystérieux personnage? Comment l'écrivain at-il été amené à le rencontrer? Peu à peu, la mémoire de ce nom oublié lui revient. Et avec elle le souvenir d'un groupe de types louches, de soirées interlopes, d'une maison dans la forêt, et d'une femme qui veilla un temps sur l'enfant qu'il était...  

Comme souvent chez Modiano, le mystère est propice à une enquête intime, où présent et passé viennent délicatement s'enlacer. Mais ce nouveau livre, bref et intense, surprend aussi par son ambiance funèbre, sa mélancolie déchirante. Comme s'il se trouvait hanté par les échos lointains d'une jeunesse tourmentée, que la fiction viendrait enfin sublimer. Sincère, bouleversant, magnifique.
source
Julien Bisson

L’attente est toujours plus longue que le temps de lecture… mais quelle lecture… et quel bonheur par après !

Une nouvelle pièce de puzzle vient de s’ajouter au mosaïque Patrick Modiano et tout comme Julien Bisson, je ressors enthousiaste. Quelques-uns des repères sont connus, à partir de quelques lectures de cet auteur on s’y reconnait, mais il arrive quand même à donner à chaque nouveau roman un décor tout à fait unique.

Sinon je pense que je ne peux pas ajouter plus, vous connaissez mon adoration pour tout ce que Patrick Modiano met sur papier, il ne peut pas me décevoir.

Moi j’ai eu un très bon moment de lecture et j’en souhaite de même à ceux qui voudraient lire ce livre… qui peut même se faire comme entrée dans son univers, il est tout à fait « typique » sans qu’on n'ait besoin de plus d’information pour s’y retrouver.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyJeu 2 Oct 2014 - 19:23

Contente pour toi Kenavo. Il n'y a plus qu'à attendre le suivant. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyJeu 2 Oct 2014 - 21:07

J'ai terminé ce soir L'herbe des nuits
Je me sens bizarre... J'avais la larme à l'oeil à la fin...
Du coup, pour l'instant, cela m'est difficile de le commenter.

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 3 Oct 2014 - 6:02

Arabella a écrit:
Contente pour toi Kenavo. Il n'y a plus qu'à attendre le suivant. Wink
il reste toujours les relectures... il me faut de temps en temps ma 'dose Modiano' Very Happy

Allumette a écrit:
J'ai terminé ce soir L'herbe des nuits
Je me sens bizarre... J'avais la larme à l'oeil à la fin...
Du coup, pour l'instant, cela m'est difficile de le commenter.
en effet, il arrive à toucher ses lecteurs d'une certaine façon... j'espère que tu vas te remettre très vite Wink


et personne n'en a parlé de ça!! impatient content il me le faut
modiano - Patrick Modiano - Page 21 Ab220
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 3 Oct 2014 - 6:13

kenavo a écrit:



et personne n'en a parlé de ça!! impatient content il me le faut
modiano - Patrick Modiano - Page 21 Ab220

Spoiler:
 

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 EmptyVen 3 Oct 2014 - 6:15

voilà un sac à dos précieux Wink
je vais faire un stop au magasin de journaux avant le travail et le déguster aussi en cours de journée

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   modiano - Patrick Modiano - Page 21 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrick Modiano
Revenir en haut 
Page 21 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 24 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une demande de Patrick Festraets
» [ DIVERS - LES FLOTILLES ET ESCADRILLES ] Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» je me pose une question
» VENUS (SM)
» Aquarelles du week vosgien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: