Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bina Shah [Pakistan]

Aller en bas 
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Bina Shah [Pakistan]   Mer 9 Mar 2016 - 11:34



Auteur de quatre romans, Bina Shah est romancière et journaliste.

Elle vit à Karachi et collabore régulièrement à de nombreuses publications dont l' International New York Times et le grand quotidien pakistanais Dawn.

Elle n'hésite jamais à prendre position pour défendre la femme pakistanaise victime de violence dans ce pays déchiré par l'extrémisme islamique.

[J'ai d'ailleurs été très étonnée en cherchant une photo de Bina Shah de ne la voir jamais voilée...]

source éditeur : Actes-sud

Bibliographie

2016 La Huitième Reine, Page 1

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille


Dernière édition par shanidar le Mer 9 Mar 2016 - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Mer 9 Mar 2016 - 11:42

La Huitième Reine (traduit de l'anglais par Christine Le Bœuf)

Résumé de l'éditeur :

À l’automne 2007, après plusieurs années d’exil, Benazir Bhutto rentre au Pakistan pour y mener une nouvelle campagne électorale qui lui coûtera la vie. Ali Sikandar, étudiant et reporter pour une chaîne de télévision privée, doit couvrir ce retour. Témoin privilégié dont la trajectoire personnelle est faite de douleurs intimes, de doutes et d’idéaux, il incarne les questionnements de toute une jeunesse qui, face à la confusion et aux dérives du pays, hésite entre engagement et fuite.

La force de ce roman est de faire subtilement entrer en résonance présent et passé, d’éclairer les enjeux et contradictions d’aujourd’hui à la lumière d’un passé aux multiples facettes. Le parcours des protagonistes contemporains est ainsi entrelacé de chapitres consacrés à diverses figures politiques, spirituelles ou artistiques ayant forgé l’identité du Sindh à travers les siècles. Car cette œuvre, en prise directe avec une tragique actualité pakistanaise, est aussi à lire comme une ode à une région, terre de convoitises et de déchirements, dont Bina Shah retrace l’histoire et célèbre la richesse.



Bina Shah est avant tout journaliste et ça se sent. Il ne faut pas s'attendre (et c'est un regret pour moi) à une écriture étoffée, littéraire ou même à échapper à une litanie assez affligeante de clichés. C'est donc un roman sans grande originalité, assez attendu dans sa forme : une alternance de chapitres sur les histoires de l'Histoire pakistanaise et un récit contemporain.

En revanche, le travail de la journaliste Bina Shah qui transparait dans ce roman est très intéressant. Intéressant de voir la manière dont elle met en scène autour du personnage leader de Benazir Bhutto, une foule de témoins qui va des zamindars sindhîs (sorte de très gros propriétaires terriens), aux étudiants libertaires, en passant par les classes moyennes asphyxiées par la politique des privilèges.

J'ai donc lu avec plaisir les passages qui parlent de la politique pakistanaise, de cette société morcelée, tiraillée entre d'anciens pouvoirs obsolètes et de nouveaux riches acculturés, j'ai aimé découvrir les piliers traditionnels d'un pays dont la beauté cruelle passe par d'innombrables troubles politiques et sociaux, aimé lire la manière dont Bhutto sut manier les foules dans un pays misogyne, archaïque, voire encore féodal. J'ai aimé la description amoureuse du Sindh que nous propose Bina Shah, aimé qu'elle évoque longuement les saints soufis qui ont essaimé une foi vivante dans son pays. J'ai moins apprécié les démêlés du héros principal (censé représenté la nouvelle classe moyenne pakistanaise avec ses écueils, ses rêves et ses empêchements) qui m'ont semblé assez stéréotypés et j'ai regretté que le style de Bina Shah ne soit pas un tout petit peu plus littéraire (?), tarabiscoté (?), poétique (?) pour être complètement séduite.

Il n'en reste pas moins que ce livre en forme de témoignage sur un pays (ou plutôt la région bien précise du Sindh) vaut d'être lu pour ce qu'il dit des désirs, des violences, des frustrations de ses populations dont la richesse traditionnelle laisse rêveur.


N.B. : ce n'est pas 'mal' écrit mais c'est un peu trop flaccide (attendu) pour moi. Armor, tu voulais le lire je crois, je serais curieuse d'avoir ton avis car je ne pense pas que tu aies les mêmes exigences et que tu pourrais même donner une vision inversée de mon commentaire : un style qui te convient mais une lecture peut-être un peu trop socio-politique...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Mer 9 Mar 2016 - 18:05

shanidar a écrit:

Il n'en reste pas moins que ce livre en forme de témoignage sur un pays (ou plutôt la région bien précise du Sindh) vaut d'être lu pour ce qu'il dit des désirs, des violences, des frustrations de ses populations dont la richesse traditionnelle laisse rêveur.

N.B. : ce n'est pas 'mal' écrit mais c'est un peu trop flaccide (attendu) pour moi. Armor, tu voulais le lire je crois, je serais curieuse d'avoir ton avis car je ne pense pas que tu aies les mêmes exigences et que tu pourrais même donner une vision inversée de mon commentaire : un style qui te convient mais une lecture peut-être un peu trop socio-politique...

Je ne sais pas comment je dois le prendre pour mes goûts en matière de style ! rire
J'ai acheté le livre, justement parce que j'en attends beaucoup du point de vue socio-culturel. Mieux comprendre cette société en pleine mutation, les enjeux politiques, les influences traditionnelles etc…
L'auteur semble passionnée par son sujet (la région du Sindh), j'ai vraiment envie d'en apprendre plus.
Je te dirai quand je l'aurai lu.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Mer 9 Mar 2016 - 20:22

Je veux dire que tu as d'autres exigences stylistiques que les miennes qui sont un peu forcenées (!!) et pas forcément toujours de bon goût !!

J'ajoute que j'ai beaucoup aimé la fin du roman, marquée par une intensité dramatique très puissante qui explose dans un final exalté...

J'ai hâte de lire tes impressions !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Mer 9 Mar 2016 - 20:52

à suivre donc ! sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Sam 27 Aoû 2016 - 15:00

Je partage tout à fait ton avis Shanidar.
Cette lecture m'a vraiment intéressée, essentiellement par ce qu'on arrive à saisir de la complexité des liens entre Benazir Bhutto et la population, elle m'a aussi fait connaitre un peu mieux cette région du Pakistan. Suivre Ali m'a cependant moins captivée,  je trouve qu'on reste un peu en surface en ce qui le concerne, on n'entre pas vraiment dans les enjeux et les causes sous-jacentes à ses préoccupations, il manque parfois "d'épaisseur", c'est un peu dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   Dim 28 Aoû 2016 - 10:48

Ah je suis contente de voir remonter ce fil, car je repense souvent à ce roman (des images qui surgissent au hasard d'autres lectures et qui viennent les soutenir).

J'ajoute le lien vers la photographe de la couverture qui a son fil sur parfum et fait de bien jolies propositions : clic

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bina Shah [Pakistan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bina Shah [Pakistan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la chévre
» Ahmed Chah Massoud
» Pakistan: Benazir Bhutto tuée dans un attentat-suicide
» Enfants du monde
» Pakistan Navy - Marine Pakistanaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: