Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Gabriele D'Annunzio [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Lun 14 Mar 2016 - 9:12



Gabriele D'Annunzio, est un écrivain italien, né à Pescara le 12 mars 1863 et mort à Gardone Rivierale 1er mars 1938. Principal représentant du décadentisme italien, héros de la Première Guerre mondiale, il soutient le fascisme à ses débuts et s'en éloigne par la suite.

Source : Wikipédia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Lun 14 Mar 2016 - 9:12


Le Feu
Citation :
Présentation de l’éditeur
Publié en 1900, Le Feu fait partie des romans mythiques de la littérature italienne.
Il met en scène Stelio, poète et dramaturge chantre de la nouvelle Italie qui veut restaurer l’Empire romain, et sa maîtresse la Foscarina, tragédienne sublime mais plus âgée que lui.
Tourmentée par la jalousie, elle acceptera de se sacrifier pour la gloire de son jeune amant.

S’il peut se lire avant tout comme le récit des amours de son auteur avec la Duse, comédienne célèbre et rivale de Sarah Bernhardt, Le Feu est aussi un hymne à Venise, ville luxurieuse et royale, et un roman expérimental dans lequel D’Annunzio rompait audacieusement avec le récit réaliste et naturaliste alors en vigueur.

Je ne veux pas parler de l’homme derrière ce livre. À vrai dire je n’aurais même jamais pensé que j’allais lire un livre de lui… mais, le sujet de Venise était tout simplement trop tentant, je n’ai pas pu résister.

Si ce roman serait tombé dans mes mains lors de ma période ‘romantique’, je pense que je l’aurais adoré. Mais entretemps ce style d’écriture me fatigue et plus encore me fait douter des sentiments réels des personnages.

Aussi bien la femme que l’homme se parlent d’une façon qui est plus que démodée (sinon où est-ce qu’on trouve encore des héros qui disent qu’ils ont envie de « boire les larmes » de leur dame de cœur ?!)

La Foscarina, dont on peut supposer qu’il s’agit d’une image de la fameuse Eleonora Duse, est peint comme une actrice exaltée/excentrique… (dommage qu’il n’existe pas de traduction qui reprend le joli mot allemand ‘überkandidelt’) et Stelio l’égale à 100%.

Il y avait donc beaucoup de mal lors du début de ma lecture et je n’aurais pas pensé y aller jusqu’au bout… mais je l’ai divisé alors en plusieurs parties, chaque matin une petite dose d’Annunzio… et, surprise, au cours de quelques jours j’y ai pris un certain plaisir de retrouver mes deux protagoniste exagérés.

À la fin il me reste une impression de lecture qui n’était pas tout à fait vaine, mais à part quelques bonnes impressions concernant Venise, je ne vais pas retenir plus de ce roman et je ne vais certainement plus revenir pour d’autres livres de lui.



Ippolito Caffi

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Lun 14 Mar 2016 - 9:47

cela t'a permis d' offrir un fil au domaine littérature Italienne de plus ! sourire et peut-être que le fil sera étoffé !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Lun 14 Mar 2016 - 12:24

cela aurait été plus chouette si j'aurais pu ajouter un fil à la section de littérature italienne qui m'aurait plus enthousiasmé... mais bon, peut-être c'est un auteur pour d'autres lecteurs Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Lun 14 Mar 2016 - 15:58

Je n'ai lu qu'un livre de lui, pas fini.
Je me souviens vaguement de quelque chose d'emphatique.
Titre oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   Mar 15 Mar 2016 - 6:31

tina a écrit:
Je me souviens vaguement de quelque chose d'emphatique.
oui, voilà aussi le bon mot pour décrire Le Feu Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriele D'Annunzio [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriele D'Annunzio [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Expo. Les Transatlantiques en 60 affiches.
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: