Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Marguerite Duras

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:07

kenavo a écrit:


Le film Un barrage contre le Pacifique va sortir le 7 janvier
Et depuis tout ce temps je parle de lire ce livre innocent

Chouette ! enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:20

J'espère que le film sera à la hauteur de ce très bon roman !
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:21

sentinelle a écrit:
J'espère que le film sera à la hauteur de ce très bon roman !
et moi je vais lire ce livre avant le 7 janvier Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 19:28

kenavo a écrit:
duras - Marguerite Duras - Page 8 Barrag11

Le film Un barrage contre le Pacifique va sortir le 7 janvier


Et depuis tout ce temps je parle de lire ce livre innocent

J'ai tellement aimé ce roman que je redoute de voir le film...
Pas mal le choix d'Isabelle Huppert dans le rôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeVen 22 Mai 2009 - 17:16

J'aime beaucoup les livres de Duras.
Je trouve son écriture très particulière, elle ne ressemble à rien d'autre. Et le film "Barrage contre le pacifique" n'a pas su rendre cette ambiance, il m'a déçu. Il n'a d'ailleur pas été très fidèle au livre, Isabelle Hupert ne ressemblait pas à la mère que décrit Duras.
Quand je lis du Duras j'ai l'impression de voir son monde derrière une vitre emplie de buée. J'ai l'impression d'être loin de tout avec elle. Et pourtant ces personnages sont vraiment profonds même si en apparence ils sont lointains. Elle utilise de mots simples, mais qui sont chargés d'une émotion très concentrée. L'ambiance est rarement saine, les personnages se blessent mutuellement.
Et lorsque l'arrière plan se trouve être l'Indochine ou l'Inde s'est tout simplement magnifique...
J'ai vu aussi l'Amant , et Hiroshima mon amour, un très beau poème d'amour et de mort, et un travail important sur la mémoire avec Alain Resnais.
-Tu n'as rien vu à Hiroshima. Rien.
-J'ai tout vu. Tout... Ainsi l'hôpital je l'ai vu. J'en suis sûre. L'hôpital existe à Hiroshima. Comment aurais-je pu éviter de le voir ?
-Tu n'as pas vu d'hôpital à Hiroshima. Tu n'a rien vu à Hiroshima...
-Je n'ai rien inventé.
-Tu as tout inventé.
-Rien. De même que dans l'amour cette illusion existe, cette illusion de pouvoir ne jamais oublier, de même j'ai eu l'illusion devant Hiroshima que jamais je n'oublierai; De même que dans l'amour.
(j'ai oublié la suite, le passage avec le musée est beau aussi... Mais je me rappelle de la diction impeccable avec laquelle cela avait été dit...)
Et j'ai aussi écouté sur France culture, le scénario d 'India Song lu à haute voix, c'était extra!!! On reconnaît son texte tout de suite! Duras s'est Duras. Pas de confusion possible. Après c'est si spéciale qu'on peut aimer ou ne pas aimer, sans vraiment de justification.
Mon livre préféré d'elle est Yeux bleus cheveux noirs. Il est très bizarre, très déconcertant.
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeVen 22 Mai 2009 - 21:59

Tu en parles très bien lara...moi aussi je l'aime beaucoup même si je n'ai lu que 2 ou trois livres d'elle. Je viens d'acheter Le Barrage Contre le Pacifique il n'y a pas très longtemps et tu m'as donné envie de le faire remonter dans ma pile de livres à lire...

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeSam 23 Mai 2009 - 0:02

Un barrage contre le Pacifique est le roman de Duras que je préfère. Je l'ai lu il y a longtemps mais je garde la musicalité de son écriture en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
rivela

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMar 9 Juin 2009 - 19:19

Il y a plein de vidéos de Duras sur daily motion ou you tube, coline en n'a mis une aussi, j'ai vu ça l'autre jour à la télé, j'ai trouvé intéressant son interview qui ce passe en 67 pour un film qu'elle a coréalisé et comme les derniers messages ont en rapport avec le cinéma je poste ce lien.
Marguerite parle à 3 minutes 23 - 7 minutes 50 - 19 minutes 30 et 31 minutes 35
http://archives.tsr.ch/vualatele-070609/cinema-duras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMar 9 Juin 2009 - 20:40

Hiroshima mon amour

le synopsis, le texte et des notes.

ça rend triste. c'est plusieurs histoires derrière une, ou l'inverse. La grande, la petite et quelque chose sans fond où on ne finit pas de tomber.

ça recherche et exprime un absolu, d'amour peut-être mais pas seulement, avec quoi ? ... ça l'exprime en tentant d'éviter pièges et trop grands mensonges. pour ça les artifices et erreurs apparentes sont là. une certaine obstination et beaucoup de douleur. beaucoup d'abandon et de sensualité aussi.

les descriptions des paroles et les notes sont très intéressantes aussi, elles construisent la démarche et l'ambiance... les silences et suppressions (entre crochets dans le texte) sont marquants et contribuent au mouvement... triste, envoutant, chaque sourire faisant dernier sourire.

c'est beau, vraiment émouvant... et une tristesse communicative avec sa part de cruelle injustice et d'impossible banals.

la superposition de l'histoire d'amour et d'Hiroshima, certes c'était le but, est terriblement réussie.


très envie de voir et "écouter" le film... et de lire d'autres choses... avec un soupçon de méfiance peut être (j'ai relu le fil aujourd'hui).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 11:04

animal a écrit:
Hiroshima mon amour

ça rend triste. c'est plusieurs histoires derrière une, ou l'inverse. La grande, la petite et quelque chose sans fond où on ne finit pas de tomber.

c'est beau, vraiment émouvant... et une tristesse communicative avec sa part de cruelle injustice et d'impossible banals.


C'est vrai, une histoire émouvante et siiii triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 14:15

animal a écrit:
... et de lire d'autres choses... avec un soupçon de méfiance peut être (j'ai relu le fil aujourd'hui).

Pourquoi es-tu si méfiant Animal?...Qu'as-tu à redouter?... content
Moderato Cantabile à mon avis, c'est pas mal pour continuer...Mais je ne sais pas bien isoler un ouvrage dans l'oeuvre de Duras, je l'aime dans ce qui constitue sa globalité, avec toutes ses facettes, même les plus décriées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 14:34

Oui ou Le ravissement de Lol V Stein...ou l'Amante anglaise.

Mais c' est vrai qu' elle était vraiment emmerdante à la fin de sa vie.
ELLe buvait trop, disait à peu près nimporte quoi et se prenait pour
Marguerite Duras.
Ses admirateurs lui ont rendu un bien mauvais service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 22:04

coline a écrit:

Pourquoi es-tu si méfiant Animal?...Qu'as-tu à redouter?... content
haha, bonne question sans doute, la réponse risque d'être incomplète parce qu'elle ne sera que ce qui me vient comme ça, seulement maintenant. Il y a une probable petite place pour un phénomène de "j'aime plus que bien et suis intéressé mais pressens beaucoup plus derrière ce peu que je vois". Dans ce que je vois il y a une tentation d'absolu ou ... "d'expression complète" qui va avec quelque chose de complet (mot qui me remplace ce soir "absolu", sais pas vraiment pourquoi), j'aime beaucoup ça, ça m'attire comme sincère, puissant (et un peu casse gueule parfois mais ce n'est pas si grave). Aussi beaucoup de détermination et d'engagement... la méfiance serait une façon de se préparer à faire attention à chercher derrière pour conserver une vue d'ensemble... et avec un peu d'espoir, goûter d'autant mieux la manière ?

jemetate

(mais qu'est ce que c'est que cette réponse de patate que je viens de tapoter... )

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 22:09

animal a écrit:
coline a écrit:

Pourquoi es-tu si méfiant Animal?...Qu'as-tu à redouter?... content
... la méfiance serait une façon de se préparer à faire attention à chercher derrière pour conserver une vue d'ensemble... et avec un peu d'espoir, goûter d'autant mieux la manière ?

jemetate


Bon...Je te laisse avec Duras...On en reparle... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitimeMer 10 Juin 2009 - 22:33

et on va recopier quelques lignes quand même :

Citation :
ELLE


Quatre fois au musée à Hiroshima. J'ai vu les gens se promener. Les gens se promènent, pensifs, à travers les photographies, les reconstitutions, faute d'autre chose, à travers les photographies, les photographies, les reconstiturtions, faute d'autre chose, à travers les photographies, les reconstitutions, faute d'autre chose, les explications, faute d'autre chose.
Quatre fois au musée à Hiroshima.
J'ai regardé les gens. J'ai regardé moi-même pensivement, le fer. Le fer brûlé. Le fer brisé, le fer devenu vulnérable comme la chair. J'ai vu des capsules en bouquet : qui y aurait pensé? Des peaux humaines flottantes, survivantes, encore dans la fraîcheur de leurs souffrances. Des pierres. Des pierres brûlées. Des pierres éclatées. Des chevelures anonymes que les femmes de Hiroshima retrouvaient tombées dans le matin, au réveil.
J'ai eu chaud place de la Paix. Dix mille degrés sur la place de la Paix. Je le sais. La température du soleil sur la place de la Paix. Comment l'ignorer?... L'herbe c'est bien simple...

LUI


Tu n'as rien vu à Hiroshima, rien.

Le musée défile toujours.
Puis à partir de la photo d'un crâne brûlé, on découvre la place de la Paix (qui
continue ce crâne).
Vitrines du musée avec les mannequins brûlés.
Séquences de films japonais de (reconstitution) sur Hiroshima.
L'homme échevelé.
Une femme sort du chaos, etc.


ELLE


Les reconstitutions ont été faites le plus sérieusement possible.
Les films ont été faits le plus sérieusement possible.
L'illusion, c'est bien simple, est tellement parfaite que les touristes pleurent.
On peut toujours se moquer mais que peut faire d'autre un touriste, que, justement pleurer?
petite remarque : "dans" le texte ça passe mieux, que sorti et débutant à ce niveau... sortie qui porte le risque de marquer une "utilisation" de "trucs crades".

Et puis il y a cette phrase prononcée par "Elle", et qui est développée par la suite un peu à la manière du précédent extrait :

Comme toi, je suis douée de mémoire. Je connais l'oubli.

ça peut avoir l'air simple et rapide comme ça, mais cette phrase je trouve, ressemble à l'ensemble, avec une légèreté un peu grave elle sous entend beaucoup, à la fois libératrice et impliquant une forme de tristesse... "constitutive".

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




duras - Marguerite Duras - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite Duras   duras - Marguerite Duras - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marguerite Duras
Revenir en haut 
Page 8 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boeuf marguerite - Fifine
» [Style] Sweet'n'girly ou Larme-kei
» Marguerite Jeanne Japy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: