Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Catherine Poulain

Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMar 12 Avr 2016 - 14:53

Catherine Poulain

Catherine Poulain Index10

Catherine Poulain commence à voyager très jeune. Elle a été, au gré de ses voyages, employée dans une conserverie de poissons en Islande et sur les chantiers navals aux U.S.A., travailleuse agricole au Canada, barmaid à Hong-Kong, et a pêché pendant dix ans en Alaska. Elle vit aujourd’hui entre les Alpes de Haute-Provence et le Médoc, où elle est respectivement bergère et ouvrière viticole. Le Grand Marin est son premier roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMar 12 Avr 2016 - 14:55

Le grand marin

Catherine Poulain Indehx10

Ce livre a toute ma sympathie, de même que la folle aventure marine, et Lili , l'héroïne.

Citation :
Je suis invulnérable, je lui dis. Il hausse les épaules :
- Tu mourras comme tout le monde.
- Oui. Jusqu'à ma mort je suis invulnérable.

Lili qui préfère se battre dans la folie furieuse d'une mer déchaînée plutôt que se noyer dans la vie ordinaire.

Citation :
- Embarquer, c'est comme épouser le bateau le temps que tu vas bosser pour lui. T'as plus de vie, t'as plus rien à toi. Tu dois obéissance au skipper. Même si c'est un coin - il soupire. Je ne sais pas pourquoi je suis venu, il dit encore en hochant la tête, je ne sais pas ce qui fait que l'on peut tant souffrir, pour rien au fond. Manquer de tout, de sommeil, de chaleur, d'amour aussi, il ajoute à mi-voix, jusqu'à n'en plus pouvoir, jusqu'à haïr le métier, et que malgré tout on en redemande, parce que le reste du monde semble fade, vous ennuie à en devenir fou. On finit par ne plus pouvoir se passer de ça, de cette ivresse, de ce danger, de cette folie oui !
Lili et sa grande humanité, son empathie aux autres, les paumés de la terre qui se retrouvent en Alaska pour pêcher.

Citation :
Vous cherchez… Une certitude peut-être… Quelque chose qui serait assez fort pour combattre vos peurs, vos douleurs, votre passé - qui sauverait tout, vous en premier.
(...) Le désir de vivre, brutal, le vrai combat avec la nature vraie.


L'extraordinaire mêlé à l'ordinaire d'un désespoir errant, donne un livre atypique, hétéroclite, poétique, haletant, souvent pathétique, parfois éperdu de monotonie, de saleté et d'ennui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMar 12 Avr 2016 - 17:15

J' ai vu et écouté la dame à la télé. Elle est authentique, marquée par la vie et les embruns et ce que tu en dis, Topocl, est encourageant !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMar 12 Avr 2016 - 22:28

je te lirai plus tard Topocl car j'ai le livre à la maison donc ce sera après ma lecture.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMar 10 Mai 2016 - 15:29

-Le grand marin-

Catherine Poulain Le-gra10

Citation :
"De toute façon, je m’en vais toujours. Ça me rend folle quand on m’oblige à rester dans un lit, une maison, ça me rend mauvaise. Etre une petite femelle, c’est pas pour moi. Je veux qu’on me laisse courir"

Tout est dit dans ces quelques lignes. l'auteure, née à Manosque, a depuis toujours rêvé d'espaces et de grand large. Ce récit, tiré de son propre vécu, nous brosse l'aventure de son double, Lili, petite femme fluette aux mains rugueuses, décidée à tout quitter pour rejoindre l'Alaska et pêcher la morue noire. Une aventure à haut risque en même temps qu'un défi lancé à elle même. Sans papiers et sans expérience aucune, elle va embarquer sur un bateau de pêche au nom prédestiné  (Le Rebel) et connaître un milieu rude, uniquement composé d'hommes, où l'on ne dit pas la souffrance et l'on se bat avec la nature pour un maigre butin, uniquement mû par la passion de la mer.

Un récit très physique, haletant, écrit dans un style nerveux, brut, entrecoupé de belles échappées poétiques. Lili sait de quoi elle parle. Elle a failli perdre une main et bien plus, essuyé des tempêtes, dormi à même le sol dans des cales humides et entassées, vidé des flétans, avalé cru leur coeur encore palpitant, et bu du whisky jusqu'à se rendre malade, comme ses compagnons de route, pour taire le désoeuvrement qui les ronge une fois à terre.

J'ai été emportée par la fougue de Lili d'entrée, son courage et sa détermination (elle veut être traitée comme les autres) ce désespoir latent aussi, que tous cachent plus ou moins en eux. Chacun a son passé, sa folie, ses errances. J'ai eu plus de mal vers la fin, lorsque l'histoire avec Le grand Marin s'amorce et que Lili repart pêcher. J'avais envie d'arriver au bout moi, et il y a bien une soixantaine de pages, voire plus, que j'ai trouvées en trop. C'est peut être le seul reproche que je ferais, pour le reste je lui tire mon chapeau à cette petite Lili ;-)

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitimeMer 11 Mai 2016 - 11:14

merci Aériale, tu as choisi la juste phrase il me semble.

je le lirai un de ces jours !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Catherine Poulain Empty
MessageSujet: Re: Catherine Poulain   Catherine Poulain Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Catherine Poulain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pom le poulain
» "La Belle et le Magnifique", de Catherine Laboubée
» Catherine Dubost
» Benjamin et Catherine (L'école des champions)
» [77] Seine et Marne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: