Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ta-Nehisi Coates

Aller en bas 
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 55
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Ta-Nehisi Coates   Lun 18 Avr 2016 - 21:46

Ta-Nehisi Coates



Ta-Nehisi Coates est né le 30. Septembre 1975 à Baltimore/USA. Il est journaliste est auteur de livres. Il grandissait à Baltimore dans une grande famille comme fils d'une institutrice et d'un éditeur. Son père appartenait au mouvement des « Blacks Panthères », travaillait dans une bibliothèque à l'Université de Howard. Coates y étudia cinq ans, sans pour autant aboutir à un diploma (ou apparenté). Ensuite il commença à travailler pour différents journaux comme journaliste jusqu'à obtenir dans le mensuel « The Atlantic » un blog et y devenir redacteur. En 2014 il faisait du bruit en y écrivant dans un article que les E.-U. Devait payer à la population noire des dédommâgements pour l'exploitation par l'esclavage.

   "The case for reparations : American prosperity was built on two and a half centuries of slavery, a deep wound that has never been healed or fully atoned for-- and that has been deepened by years of discrimination, segregation, and racist housing policies that persist to this day. Until America reckons with the moral debt it has accrued and the practical damage it has done-- to generations of black Americans, it will fail to live up to its own ideals."

Son livre « Between the World and Me » (Une colère noire) est N° 1 dans différentes listes dans la rubrique Non-fiction et obtenait en 2015 le National Book Award.

Entre 2012-14 il enseignait creative writing à l'institut de technologie de Massachusetts. En 2015 il allait s'installer pour une année avec sa famille (femme, un fils) à Paris. Autrement il vit à Harlem.

(Quelle : Wikipedia.de-traduit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 55
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Ta-Nehisi Coates   Lun 18 Avr 2016 - 22:11

Une colère noire-Lettre à mon fils

pour topocl...

Original : Between the world and me (Anglais/E-U, 2015)

"Voilà ce qu'il faut que tu saches : en Amérique, la destruction du corps noir est une tradition - un héritage. Je ne voudrais pas que tu te couches dans un rêve. Je voudrais que tu sois un citoyen de ce monde beau et terrible à la fois, un citoyen conscient. J'ai décidé de ne rien te cacher."

CONTENU :
Quand dans les E.-U. Des jeunes sont tués par la police, est-ce que c'est juste un problème de fautes individuelles ? Non, la violence raciste est bien ancré, tissé dans l'identité américaine, elle est le fondement de la société. Des Afro-Américains ont contribué comme esclave à la richesse du pays, et ils meurent maintenant comme citoyens libres dans les rues. Dans son manifeste douloureux et passionné Coates unifie histoire individuelle et américaine pour en faire un appel à son pays de faire face finalement à son passé. Ce livre est devenu le livre le plus vendu en 2015 aux E-Y et se propose déjà aujourd'hui comme un classique dans les débats autour du racisme. Prix Pulitzer en 2015. (Source : Editeur Hanser de la version allemande)

REMARQUES :
Ce livre est un drôle de melange entre un espèce d'essai, de pamplet, de manifeste ET d'une lettre très personnelle, adressée à son fils adolescent. L'histoire personnelle de Coates, à partir de sa petite enfance jusqu'à ses travaux comme journaliste et des visites à Paris avec sa jeune famille est racontées chronologiquement. ET de l'autre coté : l'Histoire, des histoires autour de lui, significatives pour la situation des Noirs aux E-U aujourd'hui sont présentées commme intimement entrelacées avec cette histoire personnelle.

L'auteur raconte avant tout de cette fossé profonde, tourjours existante aussi dans l'Amérique contemporaine, entre les groupes qu'on désigne en général comme « les Blancs » et « les Noirs ». Par contre dans un même temps Coates ne veut pas jouer purement un jeu avec des « races », et il trouve une forule assez intéressante : « Ce ne sont pas les races qui créent le racisme, mais le racismùe qui crée des races. » En toutes ses pensées et réflexions, Coates se montre créatif et, comme l'avait dit une Toni Morrison, comme un intellectuel de la trempe d'un James Baldwin qui pourrait bien être dans l'avenir un fondement sûr pour des réflexions encore à venir.

Une thèse fondamentale du livre : le progrès et la richesse de l'Amérique (blanche) se sont construits sur l'esclavage, c'est à dire l'exploitation du corps noir. L'exclusion et la domination sont au coeur de l'être blanc. Ce-disant l'auteur mentionne ces formes de racismes très fines où la personne peut être complètement convaincu de sa « générosité » (et, dixit Coates, sa supériorité…).

La violence, si souvent à l'intérieur même des groupes noirs, peut être né à cause de la haine ou alors de la peur : volonté d'une construction d'identité par l'affirmation de soi, identité qui est nié dans le contexte de la societé dans son ensemble.

Ces quelques lignes ne donnent que partiellement une idée des thèses et réflexions de Coates. Certains peuvent nous reveiller (tant mieux) et changer peut-être notre regard. Trop souvent on pense déjà d'avoir compris les « problèmes » de l'identité des Noirs. Mais trop souvent le rêve américain est une leurre, une fausse promesse, ou, si oui, une reservée ? Son écriture nous invite à réflèchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Ta-Nehisi Coates   Mar 19 Avr 2016 - 8:03

tom léo a écrit:


pour topocl...


Oh, merci aime !
Il me fait encore plus envie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Ta-Nehisi Coates   Mar 19 Avr 2016 - 9:24

Je note également. Après l'avoir entendu à la radio j'avais cru comprendre qu'il cherchait non seulement à mettre en garde son enfant mais aussi à démontrer de manière très fine que les blancs pouvaient être pris dans un jeu antiraciste se retournant contre eux. Il prenait en exemple le maire blanc de New York, Bill de Blasio, père d'enfants métis (il a épousé une poétesse afro-américaine, accessoirement lesbienne...), qui lui aussi avait mis en garde son fils à propos de la couleur de sa peau, lui expliquant qu'elle le mettait en danger dans une société qui n'avait pas réussi à combattre le racisme ; le maire a donc été accusé de racisme anti-blanc (même par des membres de son parti) pour contrecarrer et mettre en question sa politique à New-York...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Ta-Nehisi Coates   Mar 19 Avr 2016 - 16:21

dans ma tablette !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ta-Nehisi Coates   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ta-Nehisi Coates
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: