Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Padura L'homme qui aimait les chiens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeSam 7 Mai 2016 - 0:19

je note aussi !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeSam 7 Mai 2016 - 6:20

Juste une petite crainte, qui n'en est pas vraiment une car elle sera surement compensée par le talent de l'auteur, c'est que ce ne soit un énième recensement des maux dont souffrent les cubains à la veille du débarquement de l'argent de Miami, un peu comme de voir un film cubain sans la présence de leur humour, mais ce n'est qu'une crainte passagère, à vérifier d'urgence  Laughing ....
( rencontré cette semaine un gars du village qui a passé une dizaine de jours à Santiago, en dix jours il avait tout compris de Cuba et soutenait mordicus que la misère n'y existe pas et que tout le monde a du travail, je dis chapeau à sa logeuse en chambre d'hote bravo )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeSam 7 Mai 2016 - 6:27

Chamaco a écrit:
Juste une petite crainte, qui n'en est pas vraiment une car elle sera surement compensée par le talent de l'auteur, c'est que ce ne soit un énième recensement des maux dont souffrent les cubains à la veille du débarquement de l'argent de Miami, un peu comme de voir un film cubain sans la présence de leur humour, mais ce n'est qu'une crainte passagère, à vérifier d'urgence  Laughing ....
je n'ai pas encore le livre en main, du coup, je ne peux pas dire si ces nouvelles ont été écrites avant ou après son dernier roman... parfois les traductions ne suivent pas la bibliogrpahie de l'auteur... mais concernant ta crainte, je pense qu'on peut rester confiant que Padura ne se laisse pas prendre à ce jeu... en tout cas, tout comme toi, je l'espère... j'ai trop d'estime pour lui, je serais déçue...

cela me rappelle ma rencontre avec lui au Festival des Etonnants Voyageurs il y a quelques années... c'était une année ou le beau temps n'était pas au programme, au contraire, une vraie tempête était tombée sur Saint Malo et lors d'une conférence il disait: c'est drôle de voir tous ces gens par ce temps aller à la rencontre d'auteurs et parler de littérature... chez nous, on se retrouvait près d'un verre et on attendrait que le mauvais temps passe Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeSam 7 Mai 2016 - 7:02

kenavo a écrit:
. chez nous, on se retrouvait près d'un verre et on attendrait que le mauvais temps passe Very Happy

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeLun 9 Mai 2016 - 12:31

Amusons nous et décryptons "le petit Padura sans peine"... mdr2
La question s'est posée de savoir qui est derrière le personnage du narrateur ? A l'aide du peu que je connaisse de la vie de Leonardo Padura je puis avancer à 99,90% qu'il s'agit de Padura lui-même, j'en veux pour preuves : tout d'abord il situe le logement du narrateur à Vibora Park, la Vibora (la vipère) est un quartier de La Havane c'est là que Padura habite, l'utilisation du mot Park vient de la dénomination des cubains de Miami qui appellent ce quartier "Vibora park", il faut surement le voir comme un clin d'oeil à ce que Padura entrevoyait en l'écrivant pour " l'avenir de son pays..."...
D'autre part on lit que le père du narrateur aurait été franc-maçon, tout comme celui de Padura, il le dit ici. La franc maconnerie a pignon sur rue à Cuba, un bâtiment lui est consacré non loin de la grande surface Carlos Tercero à La Havane :
LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 20710510

d'un autre ordre d'idées :Padura nous parle de la rivière Almendares, il en parle déjà dans "Electre à La Havane", c'est cette rivière qui traverse la ville et sur les bords de laquelle se trouve le "bosque de la habana" où un meurtre a été commis sur la personne d'un transexuel...
La plage dont il parle et où l'homme aux chiens promène ses animaux est surement une des playas de l'este...
Voilà, c'est des petits trucs sans grande importance mais qui peuvent allumer de toutes petites lumières... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeLun 9 Mai 2016 - 16:14

évidemment je ne pouvais décrypter des indices, mais j' ai pensé depuis le début que Padura se cachait derrière Ivan et de plus j'en ai eu confirmation sur les dernières pages ! sourire

merci Chamaco !

au fait j'ai appris dans ma lecture actuelle qu'en espagnol chavalin voulait dire gamin

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeLun 9 Mai 2016 - 18:43

hum hum, oui, mais chavalin c'est péjoratif limite insulte... Very Happy , à deconseiller dans une conversation huppée mdr2

(la terminaison lin est du domaine de la moquerie, exemple : tribilin (c'est goofy dingo des dessins animés Very Happy , j'avais un chien pequinois offert à mon epouse, elle l'avait baptisé ainsi, j'aurai dû me mefier..?) mdr2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeMar 10 Mai 2016 - 11:25

merci d'avoir précisé Chamaco ! et je saurais pour la terminaison "in" dentsblanches

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Mai 2016 - 20:26

On a parlé de la peur, elle semble toucher toutes les personnes qui ont eu affaire avec Staline, ses anciens compagnons, ainsi de Boukharine envoyé en France "en mission" par le dictateur. Alors qu'il pourrait fuir, sa femme l'ayant rejoint envoyée par Staline lui même, et bien rappelé à Moscou il fait ses valises pour s'y rendre sachant qu'il va à la mort certaine, un de ses compagnons lui ayant demandé pourquoi il retournait en Russie, il repond :"je rentre parce que j'ai peur"..L'attitude de Staline est celle d'un gros chat avec une souris, il joue avec elle avant de la tuer et de la devorer, c'est aussi celle d'une araignée qui tisse sa toile dans le monde entier, où nulle part un fuyard contestataire n'est à l'abri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Mai 2016 - 8:40

très juste ta métaphore du chat et de la souris et de l'araignée !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Mai 2016 - 11:35

Bédoulène a écrit:
très juste ta métaphore du chat et de la souris et de l'araignée !

Le mécanisme sado-pervers appliqué par S... et bizarement par nombres de petits cheffaillons dans nos administrations depuis une vingtaine d’années :
---Prenez un homme important, doté de hautes responsabilités, votre but inavoué = le détruire.
---La méthode : commencez par lui enlever ses responsabilités en le maintenant sur place, ce qui créera incomprehension, frustration, colère et rancune, ouvrant la porte à des problèmes de santé. Menacez le sans formuler vos intentions, cela amènera angoisses et peur. Confiez lui de banales missions réservées ordinairement à de petits employés, cela créera honte, gène et soumission. Maintenez constamment le doute sur l’avenir de cette personne et les risques mortels quelle encourt, la peur se joindra à la panique et à l’immobilisme stupéfait. Et un jour selon vos humeurs et votre convenance, souvent au hasard, décidez d’en finir avec cet «homme important»  dont vous aurez vidé la coquille de sa sève avant de l’abattre...
Dire que S.. a été encensé pendant des années et a fait des émules tels Nicolae Ceaușescu ou Fidel Castro, des hommes que les capitales étrangères ont reçu avec le tapis rouge et chez qui des dirigeants ont été reçus sans vergogne...Excusez moi mais cela me met la rogne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Mai 2016 - 11:48

Il y a aussi chez Staline la volonté d'effacer toutes les traces de son passé en rayant des livres d'Histoire mais aussi du grand livre de la vie tous ses anciens compagnons d'armes... comme s'il pouvait réécrire l'histoire indéfiniment... (Le film L'aveu de Costa-Gavras donne aussi une image assez juste de la manière dont les dirigeants communistes ont vécu les purges).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Mai 2016 - 19:45

Un passage du livre qui ne tient pas beaucoup de place et que l’on peut tres bien lire sans trop le relever plonge cependant dans l’histoire récente de Cuba, c’est celui où Ivan évoque l’homosexualité de son frère à «l’homme au chien», dans ce passage sans masque aucun Padura fait allusion clairement à Fidel et à ses lois contre les homosexuels (pour ceux qui seraient interessés de connaître l’attitude des dirigeants Castristes avant que les idées n’évoluent et qu’ils ne changent d’attitude envers cette pratique : lire ici) voici le passage du livre :
«Je laissai éclater tout le ressentiment que j’éprouvais à l’égard de mes parents qui l’avaient si cruellement puni et, tout en parlant, je me rendis compte que j’avais été si obtus que jusqu’à cet instant précis, alors que je confiais à cet homme, presque un inconnu, des détails et des sentiments que je n’avais révélés à personne, même pas à ma femme, j’avais concentré mon amertume sur l’attitude de mes parents, parce que en réalité, je m’étais caché la véritable origine de ce qui était arrivé : la persistance d’une homophobie institutionnalisée, l’ampleur du fondamentalisme idéologique qui rejetait et réprimait toute différence et s’acharnait sur les plus vulnérables, ceux qui ne se conformaient pas aux canons de l’orthodoxie. Je compris alors que nous avions été, mes parents autant que moi, les jouets de préjugés ancestraux, de pressions liées à l’atmosphère du moment et, surtout, victimes de la peur, autant ou plus (sans doute plus) que William....»

Padura reprend ici une des facètes de son livre «Electre à La Havane»...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeMar 17 Mai 2016 - 6:54

bien sur cela ne m'avait pas échappé et je comptais d'ailleurs te demander, si ce rejet était sensible parmi la population ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitimeMar 17 Mai 2016 - 10:15

J'ai bien peur que cette attitude de rejet exprimée envers les homosexuels ne puisse pas être uniquement expliquée par les lois du régime castriste et que par exemple, en France, les manifs contre le mariage gay n'aient été finalement que l'exact miroir de ces 'préjugés ancestraux' dont parle Padura.

Néanmoins, il est toujours intéressant de voir la manière dont un pays gère les différences...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LC Padura L'homme qui aimait les chiens   LC Padura L'homme qui aimait les chiens - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Padura L'homme qui aimait les chiens
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie
» Les 10 animaux les plus dangereux pour l'homme
» Actualités judiciaires des droits de l'homme en Ukraine
» L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...
» LORENZO : L'HOMME VOLANT - VOYAGE EN CAMARGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: