Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Le revenu universel de base

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:28

Moi ce que je ne comprends pas, c'est comment peut-on être contre une idée pareille ? Quels sont les arguments ?

Aujourd'hui, le discours dominant vis-à-vis des aides sociales (ce que je perçois comme dominant en tout cas) c'est : ceux qui touchent des aides sont des assistés, des parasites qui ne veulent pas travailler, et veulent vivre sur le dos des autres. Mais avec le revenu universel de base, ce serait tout le monde qui toucherait cet argent, donc tout ce discours devient caduc, et il n'y aurait plus de raison d'avoir la haine envers ces "parasites".

Ce serait un changement de paradigme, car au final c'est la valeur travail que l'on amène à remettre en question. Est-il sain que l'on réduise l'être humain à un travail, que l'on se définisse autant vis-à-vis de cela, et que l'on stigmatise ceux qui remettent en question cet état de fait ?
La première question que l'on pose à un inconnu est : qu'est-ce que tu fais dans la vie ? (sous-entendu quel boulot), ça m'a toujours choqué et révolté. Dans la vie je fais un tas de choses, et je refuse d'en être qu'une.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:30

animal a écrit:
il a dit que la sécurité sociale n'était pas dans ce qui disparaissait non ? Wink



oui c'est dit et cela rassure, en esperant que des zozos ne joueront pas aux apprentis sorciers... intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:34

moi ça ne me choque pas comme question, c'est une variante de "qu'est ce qui occupe l'essentiel de ton temps, quel est un de tes contextes quotidiens".

quelqu'un qui considère faire son boulot correctement c'est important et n'a rien d'infamant.

on peut aussi tomber dans la caricature inverse : quelle est ta "passion" ? sous-entendu dans quel domaine tu dois être une bête : sport, 'loisir créatif', ... et ça ne renseigne pas forcément beaucoup plus.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:39

animal a écrit:
moi ça ne me choque pas comme question, c'est une variante de  "qu'est ce qui occupe l'essentiel de ton temps, quel est un de tes contextes quotidiens".

quelqu'un qui considère faire son boulot correctement c'est important et n'a rien d'infamant.

on peut aussi tomber dans la caricature inverse : quelle est ta "passion" ? sous-entendu dans quel domaine tu dois être une bête : sport, 'loisir créatif', ... et ça ne renseigne pas forcément beaucoup plus.

Je n'ai pas dit que travailler était infamant, je dis que ça me choque ce besoin de réduction. Mais c'est aussi le sport national de mettre les gens dans les cases. Ca peut aussi s'appliquer aux passions comme tu dis. Mais je préférerais alors une question du type : "qu'est-ce qui te passionne dans la vie ?", qui ouvre plus de champs des possibles.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:40

Ceci dit une fois de plus j'ai eu le tord de m'en mêler, vous m'avez filé la pétoche car chez moi c'est une angoisse quotidienne les médocs, pour le reste c'est à la jeunesse de prendre son avenir en main et de choisir son mode de vie, je n'expose que des situations et des propos vécus lors de voyages ou au cours de ma carrière au contact des gens où souvent j'étais comme un confesseur, sincèrement je ne vois pas ce qui pourrait être de mieux, il y aura toujours des mécontents et est ce que la misère disparaîtra, j'ai connu des gens "miséreux" mais heureux de vivre, alors qui détient la vérité..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Merwyn
Envolée postale
Merwyn

Messages : 194
Inscription le : 20/08/2015

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Avr 2016 - 20:40

Oui, il est impensable que les frais de santé ne soient plus pris en compte. D'une, ce serait inhumain et, de deux, ce n'est pas du tout l'objet du revenu universel.

Si cela peut te rassurer, ni moi, ni aucune personne sensée, ne pourrait concevoir un monde où les frais de santé importants ne seraient plus remboursés (bien que j'ai à l'esprit que dans de nombreux pays, les gens n'ont pas la chance que nous avons).

Non, le revenu minimum, ce sont les prestations sociales assises sur les revenus et la situation familiale qui seraient remplacées par un revenu unique, le même pour tous mais on ne toucherait pas à l'assurance santé, qui n'a rien à voir (sauf la CMU).


Par contre, tu as raison de vouloir rester vigilante, une telle révolution devra se faire avec et sous la surveillance du peuple souverain.


Enfin, je ne serais pas l'auteur de la loi ange panne   Je vous fais simplement partager le possible projet de société car il me semble majeur. Ceux qui l'écriront, un jour peut-être, peuvent très bien y mettre des éléments qui me semblent tout à fait contraire à son esprit.


L'avoir en mémoire me semble bien pour un peu suivre le monde de demain. Peut-être cela sera-t-il abandonné et il n'en restera qu'une utopie, je ne sais... Nous verrons Wink

Parfois, de belles idées, de beaux idéaux, naît quelque-chose d'affreux, cela dépend beaucoup des hommes. A nous d'en éviter le gâchis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merwyn
Envolée postale
Merwyn

Messages : 194
Inscription le : 20/08/2015

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 10:29

Tiens, j'ai pensé à un effet possible indirect de l'instauration du revenu universel (peut-être que je m'égare, vous me direz si jamais).

A l'heure où les parlementaires ont voté une loi contre la prostitution (pénalisation des clients, mécanisme d'aide pour la sortie de la prostitution avec contribution des départements, ...), je me demande si le revenu universel ne constituerait pas une réponse ?

En effet, pour celles et ceux qui ont choisi librement cette voie (je ne sais si le terme de choix se justifie, ...), il y a, à mon sens la question de l'argent; notamment dans les villes comme Paris où travailler au SMIC permet, tout au mieux, de survivre.

Ne pensez-vous, qu'avec le nouveau SMIC à 2000 € (SMIC actuel + les 800 € du revenu universel), certaines et certains ne décident de laisser cette activité pour prendre un petit travail ?

L'inconnue est que je ne sais quel est le revenu moyen d'une personne dans cette situation mais je pense (peut-être à tort) que si un temps complet permet de gagner au minimum 2000 €, ce serait une incitation non négligeable, pour en sortir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 13:12

en fait je me pose la question de savoir sur quel plan se situer, je m'explique :
---intéret de l'état : à mon sens l'état ne doit y voir que la possibilité d'améliorer ses finances, et peut être de réduire le chômage (mais là dessus je laisse la place aux membres qui s'y connaissent en économie et en social car cela n'a jamais été mon domaine)
--- intéret de l'individu : c'est là que cela devient compliqué, comment satisfaire tout le monde..? Sachant que pour certains c'est nourrir et assurer l'avenir des enfants, pour d'autres c'est trouver un boulot, pour d'autres c'est pouvoir se soigner..? Se poser des questions n'est pas prendre parti. Combien d'idéaux politiques avec de bonnes intentions de départ on amené des catastrophes humanitaires, et pour certains des milliers et des millions de morts, tout cela parcequ'ils ont été dévoyés, ou que le peuple les a suivis fanatiquement en refusant de se poser des questions car se poser des questions était jugé comme sacrilège, d'ailleurs pour moi le simple fait de juger est condamnable. Comprendre plutôt que juger... intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Merwyn
Envolée postale
Merwyn

Messages : 194
Inscription le : 20/08/2015

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 17:06

Je viens de calculer le coût de la mesure.

Sachant qu'il y 53 millions de Français de plus de 18 ans, qu'il faudrait verser à chacun 800 € par mois, nous arrivons à une dépense annuelle de 509 milliards (arrondi au milliard près).

Montant à mettre en relation avec les dépenses prévues dans le budget de la Sécurité sociale pour 2016, soit 478 milliards.

On pourrait dire, ben voilà, c'est bon, à 31 milliards près.

Et bien non car dans les 478 milliards, il y a les pensions retraite et notre système de santé.

On pourrait donc dire, ben voilà, c'est fichu alors.

Et bien non, car ces 478 milliards prennent en compte une partie des dépenses de prestation sociales mais... pas toutes. Par exemple, les départements ont bien un versement de l'Etat pour les dépenses du RSA mais un versement inférieur au montant, et ainsi de suite...

Par ailleurs, toutes les dépenses de gestion des prestations actuelles disparaîtront (c'est à chiffrer) et les emplois qui vont avec aussi.

Pour les emplois, il faudra demander aux agents administratifs de toute la fonction publique (bien en amont) s'ils veulent conserver leur temps plein ou le diminuer (à mon sens, beaucoup vont demander une diminution), ce qui permettra à ceux qui géraient les prestations sociales (dans le public, le public assimilé ou le privé) de conserver un emploi administratif avec au choix, le même volume horaire ou un volume diminué.

Ex: imaginons* que le total d'heures de travail des administratifs (hors social impacté) soit de 1 million et le total d'heures de travail des agents gérant les prestations sociales (impactés) soit de 80 000 h.
Si en moyenne, l'ensemble des administratifs demande une baisse de 8%, on pourrait mathématiquement reclasser les personnes (mais 8%, pour un reclassement humain, décent et respectueux, c'est pas assez, voir la phrase juste en dessous).
A mon sens, la demande de baisse d'heures sera d'au moins 20% (soit une économie théorique de 200 000 h, ce qui permettra à la fois d'embaucher et de faire des économies), ce qui permettra en plus de respecter les choix géographiques (ce qui est crucial) de tous les agents à reclasser.

Au final, la question du personnel demande une gestion adroite en amont et, si ce n'est ni bien mené ni correctement anticipé, cela peut mettre beaucoup de personnes dans une situation difficile (gâchis humain et financier puisque même sans poste en reclassement, ils seront rémunérés, même ceux du privé puisque c'est par mesure votée que leur emploi serait supprimé).


In fine, le projet n'est pas financièrement fou mais il comporte actuellement des inconnues très importantes qu'il conviendrait d'éclaircir (ces inconnues étant notamment fonction des choix que vont faire les salariés et fonctionnaires).


* chiffres pour cet exemple totalement théoriques, données à titres illustratif d'un ordre de grandeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 18:20

merci Merwyn pour tes recherches et analyses

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Envolée postale


Messages : 226
Inscription le : 25/11/2015
Age : 31
Localisation : Londres

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 18:25

Tellement d'efforts déployés pour expliquer qu'il faut verser une rente à toute la population alors même que la France brûle les rentiers en place publique tous les jours. C'est extraordinaire comme paradoxe, c'est Marx pour la doctrine et Smith pour les fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 18:42

c'est vrai que les conditions de certaines rentes sont très rarement expliquées.

(à part ça n'oublions pas de rester courtois).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 18:44

Hum.
Aujourd'hui, il n'y a que très peu de rentiers au sens premier (c'est à dire, vivant du produit des terres qu'ils possèdent, sans y travailler eux-mêmes). Maintenant, les rentiers sont surtout des actionnaires, et effectivement, ils vivent sur le dos des travailleurs, tout en étant souvent la cause de leurs licenciement... on peut y voir en effet une forme de parasitisme.
Là, c'est différent : réfléchir au revenu universel de base, c'est réfléchir à la manière dont on pourrait revoir la société pour qu'elle soit plus égalitaire, ou simplement plus humaine, pour faire un "monde où tout le monde gagne" (pour paraphraser une chanson... ).

Et là où je m'interroge aussi, c'est pourquoi s'accrocher et défendre à ce point ce système, dont on voit que finalement, il ne marche pas si bien que ça (et pas uniquement parce qu'il laisse tout un tas de gens sur le carreau, mais aussi parce qu'il est destructeur pour notre environnement, par exemple)... ?
Cela n’amènera pas les gens à ne "rien" faire, à glander devant la télé-réalité toute la sainte journée, si c'est cela qui te fait peur...
Je pense que réfléchir et repenser notre système, notre civilisation matérialiste et consumériste, ça peut amener à faire, mais à faire autrement ; à se regarder autrement les uns les autres, à envisager notre propre place dans la société et notre société autrement. ça vaut le coup de se poser la question... plutôt que dénigrer ceux qui se la pose... (je me demande bien pourquoi, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 18:50

Je suis même pour aller au-delà du revenu universel de base, et plafonner les salaires pour tout le monde. Ce qui a été proposé je crois, à 4000 ou 5000 euros.

Le réel fléau c'est la cupidité, l'accumulation de l'argent. Quel intérêt à être millionnaire, milliardaire ... ?

Pour ce qui est de comparer une rente de 800 euros, et la critique des multi-millionnaires, je ne vois vraiment pas le rapport.

Si le fait d'être pour une redistribution des richesses équitable, et contre le capitalisme fait de moi un marxiste, alors soit !

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Envolée postale


Messages : 226
Inscription le : 25/11/2015
Age : 31
Localisation : Londres

Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2016 - 19:09

Il ne faut pas confondre égalité et égalitarisme, c'est deux choses bien différentes et si la première est normale, la seconde est pour moi nocive car on sait alors que ça sera le nivellement par le bas.

Pourquoi je soutient un système inégalitaire ? Bon c'est caricatural mais je réponds, car c'est le seul système viable d'un point de bue économique, le communisme a été essayé on a vu le désastre que ça a été. L'homme n'est pas fait pour être fondamentalement généreux et bon, du moins quant il s'agit de son mode de vie et de son confort.

Les riches, pour faire vite Arturo, ne passent pas leur vie sur une plage à St Martin en sirotant des cocktails, car qui dit fortune, dit gérer cette dernière donc être en capacité de le pouvoir c'est minimum un master en gestion de patrimoine plus des heures par jours à faire des choix complexes.
Ces fortunes, ont été acquises par le travail de quelqu'un père, grand-père... alors que la rente d'Etat elle est donnée, c'est une philosophie complètement différente.
Est-ce acceptable en France, que 80% de l'impôt sur le revenu soit payé par 20% des contribuable ? Tu veux parler de répartition, que penses tu de ça ?
Dieu merci, je suis à présent résident fiscal britannique et n'aurai pas à subir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le revenu universel de base - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le revenu universel de base   Le revenu universel de base - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le revenu universel de base
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Base Urban decay versus paintpot mac
» paint pot / shadestick / base?
» Recettes à base de kiwis
» ANTICIPATION
» BAYONNE journée portes ouvertes de la base navale de l'Adour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: