Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Aux portes du Luberon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 16:59

Aux portes du Luberon Img_2412

Ansouis

Aux portes du Luberon Img_2417

Aux portes du Luberon Img_2413

Aux portes du Luberon Img_2414

Aux portes du Luberon Img_2415

Aux portes du Luberon Img_2416


Dernière édition par Chamaco le Mar 3 Mai 2016 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 17:24

Petite correction : pas d'accent sur le e, et on prononce comme ça s'écrit : Luberon, comme biberon. Le é c'est pour les touristes et les Parisiens. dentsblanches

Bonnes découvertes Chamaco. Wink

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 18:03

Merci Arturo, je corrige, je ne savais pas plutot que biberon je prononçais imbibé, il y a en effet une grande différence Very Happy  et merci de visiter ce fil en même temps que je découvre les environs de ma nouvelle habitation Very Happy
au fait ce matin un villageois m'a dit que l'on ne prononce pas Ansouis mais "Ansouisse"...Comme quoi c'est ma journée content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 18:11

Ansouis toujours,

Aux portes du Luberon Img_2418

l'occasion d'évoquer la lumière avec le responsable d'une petite galerie d'expo face aux marches de l'église, photo prise aux alentours de 11h, selon ce Monsieur, reporter photographe, 9h00 au soleil, encore trop tôt pour être dans "l'heure bleue" (11h00 au soleil), celle qui change les couleurs des facades et des paysages, le soleil pesant plus sur l'atmosphère, la couleur bleue inonde les espaces et révèle d'autres beautés, 17h00 verrait son retour avant que ne soit un autre jour....


Dernière édition par Chamaco le Mer 4 Mai 2016 - 2:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 18:22

Le Luberon -ou Lubéron- c'est mon Amérique à moi ! Mon eldorado et mon fantasme...

Pour le reste, Arturo, Luberon ou Lubéron, il y a discussion. Ou plutot elle a déjà eu lieu. Et en fin de compte les deux ortographes sont admis.
Comme je le disais ailleurs, le e muet n' existe pas en occitan -désolé, Arturo !-

Un petit aperçu selon Wikipedia :


Léberon, Leberon

J'ai pu retracer la mention de Léberon ou Leberon jusque dans les écrits du 16e siècle: Théodore de Bèze, 1580: Val de Leberon [url=http://books.google.nl/books?id=kuZaAAAAQAAJ&pg=PA370&dq=Val+de+Leberon&hl=nl&sa=X&ei=etkdUvLoE--p0AX4lICYAQ&ved=0CE4Q6AEwAw#v=onepage&q=Val de][52][/url] Honoré Bouche, La chorographie ou description de Provence et l'histoire chronologique du mesme pays, Volume 2, 1664 [53] à la page 225 [54] (réédition 1736: [url=http://books.google.nl/books?id=wfy22iIdRicC&pg=PA130&dq=Val+de+Leberon&hl=nl&sa=X&ei=CdsdUqCOHsPP0AWT5IHwBQ&ved=0CIEBEOgBMAk#v=onepage&q=Val de][55][/url]. Selon Bouche, le nom a été utilisé par Jules Raymond de Soliers, né à Pertuis et mort à Montfuron vers 1594 (voir:Montfuron, donc aussi 16e siècle. Le nom Léberon se trouve dans aussi un dictionnaire de 1743 [56]. --Havang(nl) (discuter) 28 août 2013 à 13:30 (CEST)

Sur la double graphie

Une réponse a été apportée.
À présent que le nouveau plan du résumé introductif a été admis par les participants à cette PdD, essayons de terminer cette dispute (au sens noble du terme) par une dernière prise de température, claire et précise, sur le seul point qui ne semble pas avoir donné de consensus : la place de la double graphie. D'aucuns diront que je tente de « désorganiser » de nouveau l'encyclopédie, mais qu'on se rassure, ce sera ma dernière initiative et je me plierai bien évidemment au vote de la majorité.
Ce vote devrait normalement être très simple puisqu'il consiste à donner son avis (sans développer de nouveau ni répéter ce qui a été argumenté plus haut) sur la neutralité de Wikipédia, comme de Larousse et Robert et donc sur la place ou non en tête de RI et en gras de la graphie Lubéron, au même titre que la graphie Lubéron, qui demeure la seule utilisée dans le corps de l'article.
Pour la deuxième solution, si certains proposent autre chose que la formule « selon une graphie actuellement contestée », il serait préférable, pour une meilleure lisibilité, d'introduire une 3e solution.
Je propose de laisser un délai de quelques jours (combien ?) pour que tous ceux qui ont participé au débat et désirent prendre part au vote soient rentrés de vacances. Cdlmt, --Cyril-83 (discuter) 28 août 2013 à 20:45 (CEST)
Je rappelle quand même que :

  • l’usage universitaire consacre les deux graphies à égalité ;
  • l’usage par les érudits locaux est lui aussi partagé ;
  • les dictionnaires reconnaissent les deux orthographes ;
  • d’après Mistral, « Luberon prononcé comme venir » n’existe pas.

Dans ces conditions, il me paraît déjà scandaleux que toutes les pages de Wikipédia soient nommées sans accents et n’utilisent jamais l’accentuation. Je rappelle aussi que JPS68 (d · c · b) et Bserin (d · c · b) mènent actuellement une demande de renommage de la commune de Vitrolles-en-Lubéron pour qu’elle adopte l’orthographe conforme à leurs desideratas.Dans beaucoup d’autres articles, on aurait déjà placé les deux graphies à égalité, ce qui est strictement le reflet de l’usage, au moins dans la phrase introductive. C’est ce que je demande. Azoée (discuter) 28 août 2013 à 21:04 (CEST) Je viens, par acquit de conscience, de regarder ce que dit Jacques Astor dans son Dictionnaire des noms de famille et noms de lieux du Midi de la France, 2002, à propos de Luberon/Lubéron : première surprise , dans l'index alphabétique, on trouve « LUBÉRON (LE) (v. P.E., p. 854) ». À la page 854, sous la racine LUV-, l'auteur écrit : « Cette racine est donnée par le nom de LUBÉRON dans le Vaucluse à travers ses formes anciennes Luerionis et le grec Louerionos donné par Strabon ». Deuxième surprise : aucune trace de LUBERON.Je pense que cette mention chez une sommité telle que Jacques Astor, jointe à celle du lexique provençal-français de Philippe Blanchet, établit sans conteste la validité et la notoriété de « Lubéron » à côté de « Luberon » mais dans une position subordonnée par rapport à ce dernier car d'un usage apparemment moins répandu et décrié par les tenants de l'orthographe « Luberon ».Pour l'anecdote, dans =phrase&searchOptionForm[termsToExclude]=&searchOptionForm[searchTldCountry]=net&searchOptionForm[searchInDescription]=N]les étiquettes de côtes du Luberon, on trouve quelques côtes du Lubéron et même une étiquette ou les deux graphies sont présentes... La discussion ne semble plus beaucoup évoluer et l'échéance indéterminée que j'avais proposée arriver à son terme. Cependant, suite à la précédente référence de Philippe Blanchet, professeur de sociolinguistique et didactique des langues, je l'ai contacté et il m'a répondu. Voici notre échange, bien que peu étayé :« Bonjour, Monsieur BlanchetSur une encyclopédie en ligne aussi bien critiquée qu'utilisée, j'ai un débat sur les graphies Luberon / Lubéron. Or, on me signale votre ouvrage Parlons provençal - Langue et culture, paru chez L'Harmattan en 1999, dans lequel vous écrivez Lubéron, avec un accent aigu, donc. Est-ce un choix de votre part que vous pourriez éventuellement expliquer en quelques mots ? Ou bien est-ce une erreur de l'éditeur que vous n'auriez pas corrigée ?Merci d'avance pour votre réponse, si vous en avez le temps. »

  • Réponse :

« BonsoirJ'écris Lubéron parce que c'est comme ça que je le prononce, comme beaucoup de Provençaux de ma région (Aix-Marseille-Toulon). En provençal, on dit Leberoun (prononcé « lébéloun ») ou Luberoun (« leubéloun »). La prononciation « lubeuron » m'a toujours paru parisienne.Cordialement, Ph. Blanchet »Bref, cet enseignant, et non des moindres (bien que non originaire du Lubéron), a un « point de vue » (semble-t-il), mais il semble utiliser les mêmes arguments que les sources actuelles dans un sens totalement opposé. --Cyril-83 (discuter) 31 août 2013 à 22:51 (CEST) Je ne suis pas étonné de ce que dit ce spécialiste. « Lubéron » est effectivement la prononciation la plus proche de celle du terme provençal Luberoun. --Elnon (discuter) 1 septembre 2013 à 01:29 (CEST)C'est exactement ce que je disais il y a quelques semaines. Prononciation en provençal, etc. Par ailleurs je félicite tous les participants à ce débat où je vous ai abandonné en cours de route. --Alan Andriéu (discuter) 14 septembre 2013 à 09:31 (CEST)

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 18:36

Quelle charge !!! j'espère que je serai à la hauteur de ce fil chantant, sincèrement je n'avais aucune connaissance là dessus, demain matin ce sera un motif de discussion au café du village, ce matin c'était la disparition du monde paysan... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 19:08

Aux portes du Luberon Img_2419

Aux portes du Luberon Img_2420


Dernière édition par Chamaco le Mar 3 Mai 2016 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 19:34

Bix, j'ai maintenant le souvenir qu'on en avait parlé. Pour ma part, ce n'est pas un fantasme, puisque j'y ai grandi. Je l'ai toujours entendu sans accent de la part des anciens, des locaux. Pour la plupart, côté Vaucluse.
Si les deux orthographes coexistent, alors tout le monde a raison ! Very Happy
Tiens-nous tout de même au courant Chamaco de ce qu'en pensent tes voisins.
Et oui, on prononce le s de Ansouis, à ce que je sache ! Merci pour les photos. bonjour

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 19:52

ArturoBandini a écrit:
Bix, j'ai maintenant le souvenir qu'on en avait parlé. Pour ma part, ce n'est pas un fantasme, puisque j'y ai grandi. Je l'ai toujours entendu sans accent de la part des anciens, des locaux. Pour la plupart, côté Vaucluse.
Si les deux orthographes coexistent, alors tout le monde a raison ! Very Happy
Tiens-nous tout de même au courant Chamaco de ce qu'en pensent tes voisins.
Et oui, on prononce le s de Ansouis, à ce que je sache ! Merci pour les photos. bonjour
Tu connais un peu le  provençal, dialecte occitan ?
Le dialecte oral aurait-il dégénéré au point que le e serait devenu  muet ? C' est possible, le dialecte cesse d' etre parlé meme par les anciens et se francise....

En fait, on avait évoqué le probleme linguistique avec Marco, à propos de Henri Bosco...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 20:05

Henri Bosco qui a sauvegardé le chateau de Lourmarin une de mes prochaines balades, je suivrai bien Giono aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 20:07

A part quelques mots, je ne le connais pas. Mon grand-père le parle, après il y a différents patois.

Bonne idée, Chamaco. J'ai bien envie de relire du Giono d'ailleurs.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 20:35

bien longtemps que je ne suis pas allée à Ansouis, mais je prévois des balades ce été sourire

perso j'ai toujours dit Luberon

merci Chamaco

(tu vas peut-être aller à Cucuron ? Vaugines ? Lauris etc.............)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 21:09

oui, j'ai envie de tout voir, peut être une priorité pour Lourmarin (pour Camus) et Cucuron, comment ne pas s'empecher d'aller voir ce deuxième village laugh , tiens au fait d'où vient ce nom...? intense reflexion intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 21:50

De Cucuron, tu peux aller au Mourre Nègre, le sommet du Luberon, si tu aimes la grimpette ! (c'est une piste très accessible)

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 21:55

Chamaco a écrit:
oui, j'ai envie de tout voir, peut être une priorité pour Lourmarin (pour Camus) et Cucuron, comment ne pas s'empecher d'aller voir ce deuxième village laugh , tiens au fait d'où vient ce nom...? intense reflexion intense reflexion
Oui, c' est beau Lourmarin. Et sur le chemin tu trouveras le chateau du divin marquis à Lacoste... Enfin ce qu' il en reste, plutot cabossé.Aux portes du Luberon Lacost12

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Aux portes du Luberon Empty
MessageSujet: Re: Aux portes du Luberon   Aux portes du Luberon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux portes du Luberon
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» BAYONNE journée portes ouvertes de la base navale de l'Adour
» Ecole Steiner: gros dilemne
» toujours fermer la porte !!!!!!
» Trop de portes bébés help
» SÉMAPHORE - MESSANGES (LANDES)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Parfum d’ailleurs…-
Sauter vers: