Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Bernard Minier

Aller en bas 
AuteurMessage
dara
Envolée postale
dara

Messages : 112
Inscription le : 07/03/2014
Age : 77
Localisation : picardie

Bernard Minier  Empty
MessageSujet: Bernard Minier    Bernard Minier  Icon_minitimeSam 4 Juin 2016 - 17:07

Bernard Minier  52176110
Citation :
Bernard Minier grandit à Montréjeau au pied des Pyrénées, puis fait des études à Tarbes et à Toulouse avant de séjourner un an en Espagne. Il vit aujourd’hui dans l'Essonne en Île-de-France.

Il fait d'abord carrière dans l'administration des douanes comme Contrôleur principal, tout en participant à des concours de nouvelles avant de franchir le pas et d'envoyer un manuscrit de roman à des éditeurs.

Il publie son premier roman, Glacé, en 2011. Salué par la presse, Glacé a très vite connu un large succès public et a été traduit ou est en cours de traduction dans une dizaine de langues, dont l’anglais. Il rencontre le même succès dans plusieurs pays européens.

Glacé met en scène le commandant Servaz, un policier de Toulouse profondément humain et lettré, confronté à une série de crimes aussi épouvantables qu’incompréhensibles dans les Pyrénées au cœur de l’hiver.

Son deuxième roman, Le Cercle, paru en octobre 2012, renoue avec le même personnage et se situe cette fois dans le milieu d’une petite ville universitaire du Sud-Ouest.
source : wikipedia.org

Une putain d’histoire

Bernard Minier  51wlgd10


4ème de couverture

" Au commencement était la peur... "

Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s'abat, et la nuit... Le début d'une " putain d'histoire ".
Une histoire d'amour et de peur, de bruit et de fureur. L'histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite amie plonge dans l'enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360 jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu'au plus noir de ses secrets. Ou du moins le croit-on.
Quand la peur gagne, la vérité s'y perd...
Extrait
Le ferry


Le 22 octobre 2013, vers 5 h 45 du soir (il faisait déjà presque totalement nuit), elle m'a dit :
«Henry, je veux qu'on fasse un break.»

C'est là, sans doute, que tout s'est joué. En dernière analyse, ce sont ces moments-là qu'on retient toujours. Ils sont comme des jalons de nos existences, comme des phares le long d'une côte. C'est en tout cas là que je l'ai perdue - au sens propre comme au sens figuré.
Je suppose que commencer cette histoire à bord d'un ferry est assez logique, non ? J'ai vécu sept ans sur une île boisée au large de Seattle. Et il ne se passe pas un jour sans que je pense à elle. Le lieu ? Quelque part entre Anacortes, sur la côte du Nord-Ouest Pacifique, et Glass Island - à bord de l'Elwha. Le moment ? Une nuit tumultueuse, une nuit pleine de fureur et de ténèbres - une véritable nuit de tempête.

Mon avis

J’en suis  à mon quatrième Minier et je dois avouer qu’il est aussi passionnant que les autres.
C’est vraiment dans les  100 dernières  pages que l’on sait enfin ce qui va se passer
Minier écrit fluide, il décortique, explique  peut-être un peu trop longuement à mon gout  mais  l’histoire se tient bien et  malgré quelques  longueurs on s’y accroche
j’ai eu du mal à imaginer la fin et ça, moi j’adore, cela  prouve que  le thriller est bien mené. C’est mon avis  peut-être d’autres auront trouvé plus tôt  le dénouement de l’intrigue ?  pas  moi !


Dernière édition par animal le Sam 4 Juin 2016 - 17:18, édité 1 fois (Raison : ajout bio et photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mariechevalier.over-blog.fr/
 
Bernard Minier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BERNARD H-110
» [60] Oise
» F912 - Malaga en 1997 (photos de Bosco)
» nouveau menbre
» identité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: