Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Anise Koltz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:44



Anise Koltz avec Yvon Le Men lors de la remise du prix Ganzo à Saint-Malo, mai 2016

Anise Koltz est une poétesse et écrivaine née à Eich, en la commune de Luxembourg, le 12 juin 1928.
Elle est l’auteur d’une œuvre poétique importante en allemand, en français et en luxembourgeois.

De nationalité luxembourgeoise, Anise Koltz est aujourd’hui l’un des écrivains majeurs de la littérature francophone.
D’ascendances tchèque, allemande, anglaise et belge, d’expressions allemande, française et luxembourgeoise, mais aussi héritière d’une famille qui a ardemment milité dès l’entre-deux guerres pour l'unité européenne, elle est l’une des figures les plus représentatives des lettres européennes.

Elle est la petite-nièce d’Émile Mayrisch, cofondateur de l’Arbed, et son épouse Aline de Saint-Hubert, traductrice de Maître Eckhart, qui avaient après la Première Guerre mondiale organisé dans leur château de Colpach de prestigieuses rencontres culturelles, avec des invités tels que André Gide, Paul Claudel et Henri Michaux, Karl Jaspers, Walter Rathenau et Hermann de Keyserling.

Anise Koltz publie son premier recueil de poèmes, Spuren nach innen en 1960 à Luxembourg et le deuxième, Steine und Vögel, en 1964 à Munich.

En 1966, elle est publiée à Paris dans la collection bilingue de Pierre Seghers, « Autour du monde ». La plupart de ses recueils suivants paraissent aux éditions Phi à Luxembourg.

Anise Koltz a créé en 1963 et animé jusqu’en 1974 les Biennales de Mondorf. Les Journées littéraires de Mondorf prendront leur relais de 1995 à 1999, puis l’Académie Européenne de Poésie, que préside Anise Koltz.
Anise Koltz est membre de l'Académie Mallarmé et de l'Institut Grand-Ducal des Arts et des Lettres.

Source : Wikipédia

Mais ils ne mentionnent pas la raison pour laquelle elle a changé de langue pour écrire ses poèmes, son éditeur :

Du fait de l'occupation des Allemands pendant la dernière guerre, Anise Koltz sera obligée à s'orienter vers la culture allemande. Ses premiers livres seront donc édités à Luxembourg et en Allemagne. Mais dès les années quatre-vingts, elle n'écrira plus qu'en français, abandonnant complètement l'allemand, sa première langue littéraire. Son mari, le Dr René Koltz étant mort prématurément des suites des tortures que lui avaient infligées les nazis, elle se refuse depuis lors à user de la langue des bourreaux de son époux.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:44



Somnambule du jour


Entrée chez Gallimard poésie en janvier, prix Ganzo à Saint-Malo… je pense qu’elle a mérité son fil Very Happy


À l’occasion de la parution de ses Poèmes choisis, elle reçoit cette année à Saint-Malo le prix Ganzo de poésie pour l’ensemble de son œuvre.

Au nom du poète vénézuélien Robert Ganzo (1898-1995), le Prix Robert Ganzo de poésie, décerné par la Fondation Robert Ganzo sous l’égide de la Fondation de France, est le prix de poésie le mieux doté (10 000 euros) de France. Il couronne chaque année, pendant le Festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, un poète francophone d’importance, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.

Source : Etonnants Voyageurs

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:45

Pour ouvrir ce fil, j’ai pioché dans d’autres sources pour retrouver quelques poèmes d’elle, au fur et à mesure de ma lecture de son recueil paru chez Gallimard, je vais les poster…


La caravane de mes mots
traverse la page
désert blanc
sans repères
sans points d'eau

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:46

Casser le mot
comme une noix
en extraire le noyau
le broyer entre les dents
le recracher au poème

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:46

Lorsque mon amour est né
je l'ai lavé
de ma main droite
Lorsque mon amour est mort
je l'ai lavé
de ma main gauche
Sans futur
je subsiste
les deux mains coupées

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 5:47

Sur mon corps

Sur mon corps
des marques d'anciennes civilisations
des débris de langage
Un homme se plante dans ma chair
comme un arbre tourmenté
par la tempête

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Dim 5 Juin 2016 - 15:42

C' est simple mais essentiel.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Lun 6 Juin 2016 - 6:04

Content de t'avoir mis sur la piste d'une poète d'origine luxembourgeoise, kenavo. Et au fait, bon retour sur le forum! dentsblanches

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Lun 6 Juin 2016 - 6:11

même si je ne parle pas trop de poètes/poèmes sur le forum, j'en lis Wink
et c'est bien d'être de retour...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Lun 6 Juin 2016 - 19:33

conciliabule  Et voilà une bien jolie nouvelle signature ....

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Lun 6 Juin 2016 - 20:53

Je vais citer une autre poésie d'Anise Koltz. J'en avais cité une sur les coups de coeur poétiques.

Dans la tonalité, il y a quelque chose entre les poétesses québécoises Élise Turcotte et Geneviève Desrosiers dans ce qu'elle développe comme motifs dans l'extrait ci-dessous :

Ibid., p. 93. a écrit:
Il n'y a pas de réponse
la terre se tait

Dieu nous a créés
d'après Son image

Nous l'avons créé
d'après le nôtre

Mutuellement
nous nous sommes massacrés

Comme elle venait de parler de langage des sourds-muets, cette référence me semble couler de source, en même temps qu'Anise Koltz me semble toucher quelque chose qui fait penser un peu à Celan, Guillevic et Kertesz.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Anise Koltz   Mer 8 Juin 2016 - 9:12

En tant que flâneur, cette poésie me parle beaucoup :

Ibid., p. 217. a écrit:
Chaque jour
le soleil se réincarne

Officiant dans les champs
il récite
des litanies de sécheresse

Après nous avoir marqués
de ses tatouages

Le soleil assoiffé
boit nos ombres

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anise Koltz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anise Koltz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: