Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Analyse litteraire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 7:29

Bonjour à toutes et à tous.
Je suis étudiante en science et j' ai délaissé la littérature depuis plusieurs années.
N' ayant pas les clefs litteraires pour saisir toute la profondeur et toute la préciosité de chaque phrase des oeuvres magistrales que j' ai l' intention de lire je cherche à savoir par quel moyen je pourrais accompagner mes lectures par des commentaires de grandes qualités. Existe-t-il des éditions accompagnées de commentaires? Existe-t-il un livre que doivent connaître les étudiants en lettre regroupant foule de fiches de lectures de grands classiques et qui pourrait justement par la même occasion me guider dans mes choix de lectures ? Existe-t-il un site internet qui fait cela très rigoureusement ?
Merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 7:37

si c'est de la lecture "pour le plaisir" autant lire pour le plaisir, on a toujours le droit de trouver ce qu'on en trouve... et qui peut changer, des fois.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 7:45

Je comprends votre opinion mais mon plaisir réside dans la compréhension intense de l' oeuvre je me souviens qu' au lycée après avoir décortiqué une poésie au peigne fin en cours de français je lui en decouvrais toute sa saveur. Vous n' avez pas de piste pour résoudre mon problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 8:00

Solaire, pour fréquenter les librairies de façon assez assidue, il est possible de se familiariser avec l'univers de ce qui est offert. Je dirais que moyennant un peu de recherches sur Internet, ce n'est pas si difficile de tomber sur des critiques de bonne qualité. L'important est de se dire qu'humblement, même la meilleure critique ne peut pas arriver à bout d'une oeuvre, elle peut à peine l'abréger. Il est connu que les meilleurs écrivains, meilleures écrivaines, sont également de grands critiques. Chaque lecture et relecture d'une oeuvre ajoute sa pierre à l'édifice. Ce n'est pas en enlevant une pelure d'oignon l'une après l'autre qu'on en vient nécessairement à apprécier l'essence d'une oeuvre. Il nous faut lire, tout simplement.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 8:37

Bonjour Solaire, je pense qu'Animal et Jack-Hubert t'ont exposé notre état d'esprit ici.
Si tu veux quelque chose de plus pointu, le mieux est d'aller sur des fora tels que www.etudes-littéraires.com (par ex.) où tu auras peut-être l'information que tu cherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 8:45

' avoue que vous n'êtes pas les premiers à remettre en cause ma façon d'aborder les connaissances de façon générale et dans tous les domaines. Je devrais sans doute humblement dire d'accord puisqu'il ne fait aucun doute que quand bien même vous seriez de petits lecteurs vous seriez déjà plus lecteur que moi. Mais j'avoue être un peu frustrée par cette réponse dans la mesure où il y a moulte étudiants dans les amphithéâtres qui viennent apprendre justement ce que je cherche à apprendre moulte futurs bacheliers qui se sont attelés à apprendre ces derniers temps les procédés littéraires de base et je ne pense donc pas que tout cela soit inutile et qu'il suffise de lire tout simplement. Sinon pourquoi les meilleurs ouvrages les meilleures cuisines les meilleures musiques du monde ne sont pas reconnues comme tel par bon nombre de gens ? Le goût est-il inné ? Ou s'agit-il au contraire d'une éducation qui permet la jouissance de ceux qui maîtrisent les codes qu'elle inculque
Je suis d'accord pour dire qu'aucune critique n'est là pour révéler l'essence d'une oeuvre qui a vocation à résonner différemment en chacun de nous mais elle peut permettre de mettre les choses en perspective et de révéler des choses que certains comme moi n'auraient pas su voir. Pour ce qui est d'Internet j'ai cherché et j'ai eu du mal à trouver.
Merci beaucoup pour le temps que vous avez accordé à me lire et me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 10:40

Solaire, si tu cherches un livre qui te propose plein d'extraits d'oeuvres, des présentations d'auteurs, mouvements littéraires, etc. il y a les Lagarde et Michard qui sont pas mal. Il y a un volume par siècle, du moyen-âge au XXème.
Après, si tu veux de l'analyse poussée des textes, les ouvrages théoriques c'est pas ce qui manque ...
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 11:03

Quasimodo a écrit:
Solaire, si tu cherches un livre qui te propose plein d'extraits d'oeuvres, des présentations d'auteurs, mouvements littéraires, etc. il y a les Lagarde et Michard qui sont pas mal. Il y a un volume par siècle, du moyen-âge au XXème.

c'est aussi une mine d'or pour l'histoire de la littérature, la biographie des auteurs, cela se lit tres facilement (des petits bonbons Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 11:55

Merci beaucoup voilà qui répond parfaitement à ma demande. Merci à tous. Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 11:59

Ps : je vois que ce sont que des auteurs français dommage.
Si je pouvais avoir quelques noms d'ouvrages théoriques en plus cela me servirait beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Envolée postale


Messages : 226
Inscription le : 25/11/2015
Age : 31
Localisation : Londres

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 13:02

Bienvenue à toi,

Je vais peut être pouvoir t'aider, voici qui devrait répondre à ta question.

Faire des études littéraires, c'est avoir compris qu'analyser une œuvre (donc appliquer son intelligence sur elle) n'est pas diminuer le plaisir qu'elle procure mais l'approfondir, l'affiner et l'augmenter.
Voici quelques titres dont tu entendras parler et que tu peux commencer à entrouvrir et feuilleter:

. Emmanuel Fraisse et Bernard Mouralis : Questions générales de littérature, Points-essais     (initiation globale)
. Denis de Rougemont, L'Amour et l'Occident, 10/18 (sur Tristan et Iseut et l'esprit courtois).
. Roland Barthes, Sur Racine, Points-Seuil (stimulant mais très contestable) ; Essais critiques, Points-Essais.
. Paul Hazard, La Crise de la conscience européenne, Livre de poche (sur la naissance des Lumières)
. Alphonse Dupront, Qu'est-ce que les Lumières ?, Folio-histoire.
. Hugo Friedrich, Structures de la poésie moderne, Livre de poche (surtout sur Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé).
. Jean-Yves Tadié, La Critique au XXème siècle, Pocket Agora ; Le Roman au XXème siècle, Pocket Agora.
. Gaston Bachelard a écrit une série d’études sur ce qu’il appelle « l’imagination de la matière : L'Air et les songes, Livre de poche ; L'Eau et les rêves, Livre de poche, La Psychanalyse du feu, Folio-Essais ; La Terre et les rêveries du repos et La Terre et les rêveries de la volonté, tous deux chez J. Corti.
. Tzvetan Todorov, Introduction à la littérature fantastique, Points-Essais ; La Notion de littérature et autres essais, Points-Essais.
. Georges Mounin : Clefs pour la linguistique, 10/18. (ou Marina Yaguello : Alice au pays du langage, Seuil)
. Jean Mazaleyrat : Éléments de métrique française, A. Colin (approche technique du vers. Alternative plus accessible : La Versification appliquée aux textes et Le Renouvellement des formes poétiques au XIXème siècle, tous deux par Michèle Aquien chez Nathan, dans la collection "128" qui contient de nombreux petits manuels, un peu comme les Que sais-je, mais plus directement centrés sur les disciplines universitaires).
. Gustave Lanson : L'Art de la prose, Vermillon (bonne façon de s'initier à l'esthétique du style)

Mais avant de se pencher sur des études universitaires, peut-être fallait-il commencer par les ouvrages d'écrivains qui ont eux-mêmes réfléchi sur la littérature :
. Stendhal : Racine et Shakespeare, GF
. Balzac, Écrits sur le roman, Livre de poche
. Hugo, William Shakespeare, GF.
. Baudelaire, L'Art Romantique, GF.
. Proust : Contre Sainte-Beuve, Folio-essais.
. Oscar Wilde: Intentions, 10/18.
. Rainer-Maria Rilke, Lettres à un jeune poète, Livre de poche ou GF.
. André Breton, Manifestes du surréalisme, Folio-essais
. Antonin Artaud, Le Théâtre et son double, Folio-essais.
. Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?, Folio-essais ; Baudelaire, Folio-essais.
. J.-L. Borges, Conférences, Folio-essais ; Enquêtes, Folio-essais ; Livre de préfaces, Folio.
. Julien Gracq : Lettrines I, Corti ; Lettrines II, Corti ; En lisant en écrivant, Corti.
. Italo Calvino : Pourquoi lire les classiques, Points-Seuil ; Leçons américaines, Folio.
. Milan Kundera, L’Art du roman, Folio.
Autres conseils:
- Te procurer une collection anthologique complète de textes littéraires (voire deux ou trois) ; les avoir à porter de mains, les picorer sans relâche, les consulter sans cesse. Tu y apprendras une foultitude de choses, et y découvriras des dizaines de textes. Il en existe cinq principales.
. Le "Lagarde et Michard", Bordas, 6 vol. La plus fameuse car la plus ancienne : je crois que la 1ère édition est de 1948. Plusieurs fois remise à jour, néanmoins elle est un peu surannée aux yeux d'un connaisseur averti, en ce qui concerne le choix des auteurs. Par exemple ceux de la fin du XIXème sont scandaleusement dédaignés (voire ignorés) : ainsi Villiers de l'Isle-Adam n'a droit qu'à trois lignes (et Barbey d'Aurevilly deux !), alors qu'au début du volume un Lamartine bénéficie encore d'une incroyable surévaluation : 13 extraits et 40 pages  !! Cependant les notices documentaires sont très complètes et très pertinentes, surtout celles du XVIème, du XVIIème et du XVIIIème. J'y ai tout appris.
. Textes et documents, Henri Mitterand, Nathan, 5 vol. Série remarquable. Choix de textes vaste et plutôt ambitieux, bonnes notices. Les volumes des XIXème et XXème sont incontestablement supérieurs aux volumes correspondants du Lagarde-et-Michard.
. Itinéraires littéraires, Georges Décote et Joël Dubosclard, Hatier, 6 vol.. Excellente série. Bon choix de textes, notices claires, riches et intéressantes. (Par ailleurs, sans doute la meilleure en terme de présentation graphique et d'agrément de la mise en page). Je la recommande aussi, comme les deux précédentes.
. Perspectives et confrontations, Xavier Darcos, Hachette, 5 vol.. Bonne série, mais qui pâtit un peu de la confrontation avec les autres.
. Textes et contextes, Christian Biet / Jean-Paul Brighelli / Jean-Luc Rispail, Magnard, 4 vol. La plus originale, la plus ambitieuse. Rompt avec la tyrannie chronologique en multipliant systématiquement les rapprochements "transversaux" : dans le cadre d'un fil chronologique global, les textes les plus importants sont mis en regard de textes postérieurs qui leur font écho. Mais il en résulte une certaine confusion, pour ne pas dire un sacré foutoir, d'autant plus que la présentation graphique est affreuse. De plus la partie proprement documentaire est vraiment insuffisante. Bref, beaucoup de matériaux à découvrir, mais pas assez d'outils pour les comprendre.

- Ne pas lire idiot en complétant systématiquement chaque découverte d'une œuvre littéraire par la lecture de textes critiques le concernant : au minimum la préface universitaire qui le précède, mais si possible de petits ouvrages parascolaires (genre "Profil d'une œuvre" ou "Foliothèque"), voire de vrais essais. L'objectif est double : d'une part (utilité scolaire), te familiariser avec le "style universitaire", commencer à appréhender la façon dont on peut gloser savamment la littérature ; d'autre part (utilité personnelle), apprendre à lire, éclaircir ce qui était resté obscur, confronter ta propre lecture avec celle d'un spécialiste, mieux cerner ce que tu n'avais pas repéré par toi-même, affiner ta compréhension et ta sensibilité pour tirer plus et mieux des textes.

J'en ajouterai un troisième :
- Après toute lecture d'une œuvre importante, noter par écrit ce que tu en as pensé, te faire systématiquement un petit compte-rendu personnel, qui serve d'aide-mémoire mais surtout d'expression de ton opinion. L'objectif est de t'entraîner à formuler ton jugement (en outre, ça constituera autant de documents fascinants dans 20 ans, quand tu les redécouvriras après les avoir oubliés !). Ne t'astreins pas à faire deux pages à chaque fois : il est normal de n'être parfois guère inspiré et de ne pouvoir émettre un avis qui fasse plus de trois lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 16:08

Te voilà parée, Solaire !
Tu as la phrase proustienne, en tout cas pour ce qui concerne la longueur !
Moi j' aime tardivement beaucoup les sciences, j' ai meme ouvert un fil sur le sujet. Et je trouve qu' il y a de plus en plus de scientifiques qui écrivent
sur leur sujet de façon à etre compris par tous. Et souvent avec talent.
As-tu lu Sur les épaules de Darwin de Jean-Claude Ameisen ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaire
Plume timide


Messages : 6
Inscription le : 23/06/2016

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 19:45

(non bix229 comme je disais je ne suis pas une grande lectrice et je fais des maths et de l'économie et non pas pas de science de la terre et du vivant. Outre les fictions pour mon simple plaisir je suis plus tentée au niveau des ouvrages théoriques de m'orienter vers l'histoire, la philosophie, la sociologie, tout ce qui est plus directement lié à l'humain à son histoire, ses interactions, ses questionnements, je n' ai pas le temps ni les capacités de m' intéresser à tout malheureusement.)


Vraiment merci pour vos formidables réponses j'ai tous les renseignements que j'espérais et bien plus encore. Diogène vos conseils sont très judicieux notamment poir ce qui est des comptes rendus je regrette de ne pas l' avoir toujours fait) Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 19:53

Solaire a écrit:
(non bix229 comme je disais je ne suis pas une grande lectrice et je fais des maths et de l'économie et non pas pas de science de la terre et du vivant.  Outre les fictions pour mon simple plaisir je suis plus tentée au niveau des ouvrages théoriques de m'orienter vers l'histoire, la philosophie, la sociologie, tout ce qui est plus directement lié à l'humain à son histoire, ses interactions, ses questionnements, je n' ai pas le temps ni les capacités de m' intéresser à tout malheureusement.)


Vraiment merci pour vos formidables réponses j'ai tous les renseignements que j'espérais et bien plus encore. Diogène vos conseils sont très judicieux notamment poir ce qui est des comptes rendus je regrette de ne pas l' avoir toujours fait) Bonne soirée

... Mais l' humain dans tous ses états, c' est passionnant aussi... jypeurien

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Envolée postale


Messages : 226
Inscription le : 25/11/2015
Age : 31
Localisation : Londres

Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 21:19

Solaire a écrit:
(non bix229 comme je disais je ne suis pas une grande lectrice et je fais des maths et de l'économie et non pas pas de science de la terre et du vivant.  Outre les fictions pour mon simple plaisir je suis plus tentée au niveau des ouvrages théoriques de m'orienter vers l'histoire, la philosophie, la sociologie, tout ce qui est plus directement lié à l'humain à son histoire, ses interactions, ses questionnements, je n' ai pas le temps ni les capacités de m' intéresser à tout malheureusement.)


Vraiment merci pour vos formidables réponses j'ai tous les renseignements que j'espérais et bien plus encore. Diogène vos conseils sont très judicieux notamment poir ce qui est des comptes rendus je regrette de ne pas l' avoir toujours fait) Bonne soirée

C'est toujours un plaisir si je peux aider, d'ailleurs j'ai des ouvrages dans les thématiques qui vous intéresse.

Voici quelques titres essentiels à peu près abordables.
Platon : Apologie de Socrate, Criton, Alcibiade, Le Banquet, Ménon, Gorgias, etc.
Épicure : Lettre à Ménécée
Épictète : Manuel ; Marc-Aurèle : Pensées.
Sénèque : La Vie heureuse ; La Constance du sage ; La Brièveté de la vie, etc. (GF)
Machiavel : Le Prince.
Descartes : Discours de la méthode ; Correspondance avec Élisabeth.
John Locke : Traité du gouvernement civil (GF) ; Lettre sur la tolérance (Quadrige)
Rousseau : Du contrat social
David Hume : Enquête sur l'entendement humain (GF)
Kant : Préface de la Critique de la raison pure ; Fondements de la métaphysique des mœurs.
Hegel : La Raison dans l'Histoire (10/18)
Nietzsche : La Naissance de la tragédie ; Humain trop humain ; Ainsi parlait Zarathoustra ; Par-delà bien et mal ; Le Crépuscule des idoles ; Ecce homo, etc.
Sartre : L'Existentialisme est un humanisme (Folio-essais)
Albert Camus : Le Mythe de Sisyphe (Folio-essais)
Heidegger : Essais et conférences (Gallimard Tel) ; Lettre sur l'humanisme (Aubier)
Ludwig Wittgenstein : Leçons et conversations (Folio-essais)
Gilles Deleuze et Félix Guattari : Qu'est-ce que la philosophie ? (Minuit)

Mais plutôt que des textes plus ou moins ardus, peut-être convient-il de se référer d'abord à des livres d'initiation. Par exemple :
Luciano de Crescenzo : Les Grands philosophes de la Grèce antique (Livre de poche) très pédagogique
Pierre Hadot : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Folio-essais)
Carlos Lévy : Les Philosophies hellénistiques (Livre de poche)
Jeanne Hersch : L'Étonnement philosophique (Folio-essais)
Léon-Louis Grateloup : Les Philosophes de Platon à Sartre (Livre de poche, 2 volumes) ; Problématiques de la philosophie (Livre de poche)
André Comte-Sponville : Dictionnaire philosophique (PUF) ; Petit traité des grandes vertus (PUF)
Comme ce dernier, Luc Ferry s'est spécialisé dans les essais de philosophie sans originalité mais accessibles par le grand public : Qu'est-ce qu'une vie réussie ? ; L'Homme-Dieu ou le sens de la vie ; Homo aestheticus ou l'invention du goût à l'âge démocratique ; Le Sens du beau ; Le Nouvel ordre écologique ; Le Religieux après la religion (tous en Livre de poche). Tous deux ont écrit ensemble un livre de dialogue : La Sagesse des modernes (Pocket)
Dans la collection GF, la série "Corpus" propose de nombreux volumes qui sont des anthologies commentées d'extraits importants sur une notion philosophique : Le Désir, La Mort, La Loi, Le Mal, Le Langage, La Paix, La Nature, L'Amour, Autrui, La Conscience, Le Citoyen, La Justice, La Matière, Le Temps, La Violence, etc. Il y a aussi quelques volumes sur des notions littéraires : L'Auteur, Le Roman, Le Style, Le Tragique, Le Lecteur, Le Personnage, etc.
Peut-être faudrait-il te doter d'une histoire de la philosophie. Il y en a plusieurs, qui vont de 100 à 5000 pages…. L'aventure de la pensée européenne, une histoire des idées occidentales, de Jacqueline Russ (Armand Colin) englobe la philosophie mais ne s'y restreint pas, comme l'indique son titre.

Enfin quelques importants penseurs contemporains ont réalisé des entretiens, qui sont autant de conversations personnelles permettant d'accéder aisément à leur pensée :
Vladimir Jankélévitch : Quelque part dans l'inachevé (Folio-essais)
Paul Ricœur : La Critique et la conviction (Pluriel)
Jacques Bouveresse : Le Philosophe et le réel (Pluriel)
Pierre Hadot : La Philosophie comme manière de vivre (Livre de poche)
Marcel Conche : Confession d'un philosophe (Livre de poche)


HISTOIRE
Il serait bon que tu lises un livre qui te fasse prendre conscience des problèmes que pose l'histoire en tant que discipline intellectuelle. Par exemple De la connaissance historique d'Henri-Irénée Marrou (Points-Histoire), ou Douze leçons sur l'histoire d'Antoine Prost (Points-Histoire), ou encore le Que sais-je sur L'Historiographie de Charles-Olivier Carbonnell.
Pour avoir une vue générale de l'histoire universelle, tu peux lire la Grammaire des civilisations de Fernand Braudel (Champs), très épaisse mais facile à lire. Le même auteur (peut-être l'historien le plus important du XXème siècle) a écrit une ultra-courte Dynamique du capitalisme (Champs). Pour l'histoire grecque, un bon manuel est L'Aventure grecque de Pierre Lévêque (Livre de poche) ; pour Rome, l'Histoire de la Rome antique de Lucien Jerphagnon (Pluriel) est un récit très vivant, très pédagogique. Pour le Moyen Âge, par exemple la brève Introduction à l'histoire de l'Occident médiéval de Catherine Vincent (Livre de poche). Pour l'époque moderne, L'Ancien Régime de François Bluche (Livre de poche). Pour l'époque contemporaine, les 3 volumes de l'Introduction à l'histoire de notre temps de René Rémond (Points-Histoire). Il existe des histoires de France en un volume, comme celle de Jacques Marseille, ou l'Initiation à l'histoire de France de Pierre Goubert (Pluriel).
Un moyen facile et plaisant de découvrir une époque est d'y rentrer par l'intérmédiaire d'une biographie. Tu peux ainsi te plonger dans Napoléon ou le mythe du sauveur de Jean Tulard (Pluriel), dans le Hitler de Marlis Steinert (Pluriel), dans le Jeanne d'Arc de Régine Pernoud (Pluriel), dans le Louis XIV de François Bluche (Pluriel) ou celui de Jean-Christian Petitfils (Tempus), l'un et l'autre bien épais. Hélène Carrère d'Encausse, spécialiste de la Russie avant d'être secrétaire perpétuelle de l'Académie Française, a consacré des biographies à trois chefs d'État russes : Catherine II, Nicolas II et Lénine (tous en Pluriel). La collection Folio a récemment mis en place une série de biographies très synthétiques et faciles d'accès. Je relève dans le catalogue un Jules César (par Joël Schmidt), un Louis XVI (par Bernard Vincent) et un De Gaulle (par Éric Roussel). Sur ce dernier, je signale aussi le très petit essai de Maurice Agulhon : De Gaulle, histoire, symbole, mythe (Pluriel).
Toutes les époques et de nombreux personnages peuvent s'aborder de manière encore plus synthétique par les volumes de la collection Que Sais-je, qui font invariablement 128 pages. Bien sûr, ils sont plus explicatifs que narratifs.
Un autre bon moyen est de lire des recueils d'articles, qui sont autant de petits coups de projecteur sur des aspects particuliers d'une époque. La collection Points-Histoire a ainsi rassemblé, par volumes thématiques, maints articles parus dans la revue mensuelle L'Histoire. On en trouve sur : Initiation à l'Orient ancien (n°170), L'Égypte ancienne (n°231), La Grèce ancienne (n°87), La France de la monarchie absolue (n°235), Les Années 30 de la crise à la guerre (n°128), L'Allemagne de Hitler (n°149), Le Temps de la guerre froide (n°187), La France de 1939 à nos jours (n°76), La Droite depuis 1789 (n°197), etc.
Enfin, pourquoi ne pas essayer de lire un ou deux ouvrages un peu poussés (mais tant que ça) ? Par exemple :
Paul Veyne : Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? (Points-Histoire)
Jacqueline de Romilly : Pourquoi la Grèce ? (Livre de poche) (approche plus littéraire qu’historique)
Paul Martin : Antoine et Cléopâtre, la fin d'un rêve (Complexe)
Robert Muchembled : Une histoire du diable (Points-Histoire)
Robert Delort : La Vie au Moyen Âge (Points-Histoire)
Georges Duby : Le Dimanche de Bouvines (Folio-histoire) ; Le Chevalier la femme et le prêtre (Pluriel)
Jean Favier : Les Grandes découvertes (Pluriel)
Jacques Attali : 1492 (Livre de poche)
Pierre Chaunu : Le Temps des réformes (Pluriel)
Jean Delumeau : L'Aveu et le pardon (Livre de poche) (bref essai sur le sens de la confession)
Janine Garrisson : L'Édit de Nantes et sa révocation (Points-Histoire)
François Furet et Denis Richet : La Révolution française (Pluriel) ou Jacques Solé : La Révolution en questions (Points-Histoire)
Jean-Pierre Rioux : La Révolution industrielle (Points-Histoire)
Eric Hobsbawm: L'Ère des révolutions 1789-1848 (Pluriel); L'Âge des extrêmes 1914-1991 (Complexe).
Marc Bloch : L'Étrange défaite (Folio Histoire) (sur les causes du désastre de juin 40)
Ian Kershaw : Qu'est-ce que le nazisme ? (Folio-histoire)
François Furet : Le Passé d'une illusion (Livre de poche) (sur le succès et l'échec du communisme)


Dans le domaine de la psychologie, il faut évidemment connaître les théories de Freud, même si elles sont très criticables et de plus en plus démolies. Cinq leçons sur la psychanalyse (Petite bibliothèque Payot) et Sur le rêve (Folio-essais) sont deux ouvrages très brefs qui permettent une première approche. L’Avenir d’une illusion et Le Malaise dans la culture (tous deux en Quadrige) sont deux petits essais qui montrent comment la psychanalyse peut se hausser à une interprétation de la culture.
Pourquoi ne pas ouvrir De l’Amour de Stendhal (Folio ou GF) ? Le Rire de Bergson (Quadrige) est bref et intéressant. Les Propos sur le bonheur d'Alain (Folio-essais) sont assez stimulants. L’école de Palo-Alto est illustrée par Paul Watzlawick, dont les livres sont très intéressants et même souvent divertissants, par exemple La Réalité de la Réalité (Points-Seuil).

Dans le domaine de l'ethnologie, le livre majeur est bien sûr Tristes tropiques de Claude Lévi-Strauss (Pocket). À défaut, Race et histoire (Folio-essais) est un petit livre bien connu. Parmi les classiques de l'ethnologie, le plus rapide à lire est sans doute Les Iks de Colin Turnbull (Pocket).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Analyse litteraire Empty
MessageSujet: Re: Analyse litteraire   Analyse litteraire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse litteraire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: