Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Angela Thirkell

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Angela Thirkell   Jeu 7 Juil 2016 - 14:15



Angela Thirkell (1890-1961) était la petite-fille du peintre Edward Burne-Jones, la cousine de Rudyard Kipling et la filleule de JM Barrie (l'auteur de Peter Pan).

Son enfance se passa entre Paris et Londres.

En 1931 parut son premier grand succès, High Rising, dans la veine de Trollope, puis elle publia son best-seller Le parfum des fraises sauvages, en 1934.


Source : Editeur


pour savoir plus en anglais




John Collier, 1914

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Angela Thirkell   Jeu 7 Juil 2016 - 14:15

/
Wild Strawberries / Le parfum des fraises sauvages
Citation :
Présentation de l'éditeur
Mary Preston, jolie jeune fille sans fortune, est invitée par sa tante Agnès à passer l'été dans sa splendide propriété familiale, au cœur de la campagne anglaise. À Rushwater House, la saison s'annonce pleine de surprises, de frivolités et d'insouciance. Mais le cœur de Mary sera mis à rude épreuve face au séduisant et séducteur David Leslie, l'artiste de la famille qui navigue entre Londres et Rushwater... Cependant, Agnès et sa mère, la sémillante Lady Emily, espèrent persuader la jeune femme de faire un tout autre mariage, bien plus convenable.

Entre les balades au clair de lune dans les jardins resplendissants et le grand bal organisé à Rushwater, cet été comblera-t-il les espérances romantiques de Mary ?

Publié pour la première fois en 1934, Le parfum des fraises sauvages est une éblouissante comédie romantique, dont les personnages sont aussi farfelus qu’extrêmement attachants...

J’ai essayé de retrouver le commentaire… mais impossible de le dénicher. En tout cas j’ai été attiré vers ce livre par le titre d’un commentaire : Downton Abbey vs Woody Allen

En effet, il y a beaucoup de Downton Abbey dans ce livre. L'atmosphère de cette classe sociale anglaise, tout y est.

En ce qui concerne Woody Allen, hm… un peu moins, je dirais, du Jane Austen, mais moins bavard Wink

De telles histoires sont délicieusement poussiéreuse et c’est un plaisir quand c’est bien écrit et bien ficelé. C’est le cas ici. Cela reste pour moi qu’une lecture d’été, mais une des plus agréable.

On ressent qu’Angela Thirkell a bien connu ce mode de vie et les différents us et coutumes de ces gens.

Et naturellement il doit y avoir une petite romance, cela aussi appartient à la lecture d’été !

À ce que j’ai trouvé lors de mes recherches, il n’y a pas d’autres livres d’elle en français.
Peut-être si Le Parfum des fraises sauvages va être un succès, on va prévoir d’autres traductions.




On présume que Stanley House a été le modèle pour Rushwater House du roman

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angela Thirkell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sarko-Angela: je t'aime moi non plus
» Barres-déjeuners d’Angela ( femme à Carey Price)
» Angela Anaconda
» Enseignement et Promotion du Normand
» Alexis Tsipras promet de nouvelles réformes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: