Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Colonia de Florian Gallenberger

Aller en bas 
AuteurMessage
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeMer 27 Juil 2016 - 0:25

Colonia de  Florian Gallenberger Coloni10

Avec Emma Watson et Daniel Brühl
j'en suis sorti il y a moins d'une heure, le film se passe lors du coup d'état de Pinochet au Chili, il débute comme une romance entre une hotesse de l'air et un jeune allemand qui constitue les affiches pour soutenir Allende, je commencais à craindre que la romance ne s'eternise, mais les éléments se precipitent, Pinochet fait procéder à des arrestations massives avec detentions au stade de Santiago, le jeune heros est conduit dans un lieu "inconnu" et la jeune femme se lance à sa recherche jusqu'au sud du Chili dans une sorte de colonie tenue par un tortionnaire, prédicateur, pédophile aryen qui procède à des experiences sur les familles et fait du negoce d'armes et de gaz toxique avec Pinochet...L'action devient prenante avec la vie dans ce camp et la tentative d'évasion jusqu'au dénouement final pas loin de Argo.
J'ai bien aimé ce film, j'ai noté qu'il y a de mauvaises critiques, les gens deviennent bien difficiles un peu d'humilité ne fait pas de mal parfois, je ne regrette pas ma soirée je ne me suis pas ennuyé, à voir assurement... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeVen 12 Aoû 2016 - 10:21

-Colonia-

Vu aussi! Un film qui prend bien d'entrée, qui laisse penser à une romance par la suite, et qui finalement se concentre sur cette histoire de prédicateur fou et de camp de "bonne conduite". J'y ai trouvé parfois des longueurs (excuse Chamaco, si j' émets une petite critique ;-) et une baisse de rythme vers la seconde partie, mais la fin sur les chapeaux de roue, même si assez américanisée, emporte la mise.

Je ne connaissais pas ces faits, j'avoue que j'en suis sortie abasourdie. Comment de telles horreurs ont elles pu se produire dans un passé proche, sous couvert d'un état, de la complaisance d'autres pays, et grâce à la corruption inimaginable d'un ambassadeur? Tout cela ne donne pas foi en l'humanité. Instructif et profondément glaçant.

Colonia de  Florian Gallenberger Coloni10

Colonia de  Florian Gallenberger 14684810

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeVen 12 Aoû 2016 - 12:54

oui Aeriale, tu as bien fait de le souligner, des longueurs mais qui ne nuisent pas trop à l'ensemble. De mon côté j'avais lu sur la connivence entre Pinochet et les anciens nazis, sur les services du Vatican sous Pie XII pour faciliter la fuite de ceux ci et leur installation dans certains pays d'Amerique du Sud, par contre je ne savais rien sur ce camp, c'est bien que ce film existe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 11:13

Colonia

En voilà une bonne surprise !!

Comme Aeriale, je ne connaissais rien à cette histoire et j'ai beaucoup apprécié que le réalisateur ne se lance pas dans une surenchère spectaculaire pour montrer les horreurs d'une époque, d'un homme (Schäfer) et de ceux qu'il avait sous sa coupe. Usant d'ellipses et d'une mise en scène au cordeau, le film tient par la grâce de ses acteurs, laisse le temps au spectateur de comprendre ce qui arrive et crée une angoisse qui monte lentement, jusqu'à la scène finale, rappelant en effet Argo, par son intensité et l'abjection qui en émane.

Emma Watson est impressionnante de concentration et d'intelligence, Daniel Brühl parfait en jeune révolutionnaire échevelé rattrapé par des tortionnaires. Le glaçant Michael Nyqvist inquiète par ses accès de colère, sa haine profonde des femmes et l'efficacité de ses manipulations mentales. Le processus sectaire est parfaitement dévoilé (avec l'odieux mais là aussi réussi personnage de Gisela, à la fois forte et faible, usée et abusée). La reconstitution historique est parfaite (des robes jusqu'aux tasses de café).

Alors même si le film pêche peut-être par un excès d'académisme, une photographie un peu grise, j'ai beaucoup aimé ce récit galvanisant, qui évite les écueils mouvants de la romance ou du sanglant et qui dévoile tout un pan historique méconnu.

Nous parlions ailleurs, du renouveau historique allemand, privé trop longtemps par culpabilité ou par l'efficacité de la dénazification d'une voix racontant sa propre histoire, cela fait énormément de bien de voir des réalisateurs allemands s'emparer, avec rigueur et vigueur, de sujets aussi importants.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anais10
Plume timide
Anais10

Messages : 10
Inscription le : 16/11/2016

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeLun 21 Nov 2016 - 15:26

Salut ! Ce film est tout simplement magnifique. L’histoire est captivante, elle nous tient en haleine du début à la fin ! Je n'avais pas connaissance de ces événements survenus au Chili ; on peut dire que j’ai appris quelque chose (rire). Les acteurs sont également bons et Emma Watson a livré une belle performance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeLun 21 Nov 2016 - 16:28

Bien d'accord avec toi, Anaïs10, un film passionnant et qui reste en mémoire.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anais10
Plume timide
Anais10

Messages : 10
Inscription le : 16/11/2016

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeVen 25 Nov 2016 - 5:42

shanidar a écrit:
Bien d'accord avec toi, Anaïs10, un film passionnant et qui reste en mémoire.

Merci à toi. Ça fait plaisir, d'autant plus que je suis la seule à avoir apprécié ce film (mes amies se sont ennuyées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitimeVen 25 Nov 2016 - 10:32

Anais10 a écrit:
shanidar a écrit:
Bien d'accord avec toi, Anaïs10, un film passionnant et qui reste en mémoire.

Merci à toi. Ça fait plaisir, d'autant plus que je suis la seule à avoir apprécié ce film (mes amies se sont ennuyées).

Ennuyées ? Ah tiens...
Ce film m'a un peu rappelé l'ambiance de The Magdalene Sisters (je ne sais pas si tu l'as vu, un film vraiment fort, important pour moi) qui parle aussi de l'enfermement des femmes. L'histoire est elle aussi tirée de faits réels et quoique différente de Colonia j'y retrouve des échos.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Colonia de  Florian Gallenberger Empty
MessageSujet: Re: Colonia de Florian Gallenberger   Colonia de  Florian Gallenberger Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Colonia de Florian Gallenberger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: