Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Donald Goines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héloïse68
Envolée postale
avatar

Messages : 142
Inscription le : 28/07/2016
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 11:49




Donald Goines est né à Détroit dans le Michigan dans une famille de la classe moyenne noire-américaine. Après de brèves études, il s'engage dans l'armée américaine en 1952. Alors âgé de dix-sept ans, il ment sur son âge pour s'enrôler. Il est stationné en Corée et au Japon et devient dépendant à l'héroïne, addiction qui ne le quittera plus de sa vie.

Démobilise en 1955, il se tourne vers le crime pour subvenir à sa dépendance à la drogue. En plus de participations à des vols à main armée, il fait de la contrebande, participe à des loteries clandestines et devient proxénète. Il passe plusieurs années de sa vie en prison et découvre l'écriture. Entre 1971 et 1975, il écrit seize romans sous le nom de Donald Goines et le pseudonyme d'Al C. Clark. Ces écrits se situent dans la branche noir du roman policier et peuvent être qualifiés de fiction urbaine (urban fiction (en)).

Il décède à 37 ans, abattu avec sa femme sur un parking de discothèque le 21 octobre 1974 à Détroit dans des circonstances qui restent encore un mystère. Certaines personnes pensent qu'ils ont été tués dans un échange de drogue qui a mal tourné.

Source : Wikipedia


L'accro Poche de Donald Goines




Prenez un homme qui partage sa vie entre un fauteuil où il se repaît de la déchéance des autres, qui les nourrit en sachets plus ou moins coupés et son plumard où il s'essaye à toutes les perversités sur ces êtres pantelants de douleur et d'asthénie ! Prenez cet homme et imaginez les forces destructrices qu'il peut déployer pour mettre sous sa coupe une jeune fille que rien ne destinait à croiser sa route! Ajoutez à cela le fait que l'auteur, Donald Goines, n'eut qu'à se servir de sa propre vie de mac et de dealer pour y puiser la matière brute de son roman ! Et vous obtiendrez un livre étouffant et hypnotique.
Ce roman, écrit en 1971, à une époque qui ignorait tout du rap, est tellement proche de l'univers d'artistes comme Ice Cube et  Ice T. On y retrouve la même verve, la même description de l'Enfer et le même sens du combat. Goines ne s'entiche pas à préserver les oreilles frileuses. Son univers est celui des laissés pour compte, ceux qui ne comptent vraiment que pour laver notre conscience et qu'on évitent  dès qu'on a lâché notre obole.
Nous suivons donc la mise au tombeau de Teddy, jeune fille de la banlieue noire de Detroit, amoureuse d'un gamin drogué jusqu'au cou, fluette et soumise, et qui va glisser  de son cocon familiale pour devenir une junkie passive et une catin arrogante dans un corps de serpent. La déchéance de Teddy est abyssale, terrible et aveuglante.  Sans plus aucune morale ni respect de soi et des autres, elle n'est pas une ombre ni une épave. C' est un cadavre dont les mouvements vitaux se limitent à une quête sans fin, incapable de comprendre que le jour où elle accepta son premier sachet, elle entrait dans un blockhaus qui manquerait bientôt d'air.
Loin de l'humanisme d'un James Lee Burke et de l'humour grinçant d'un Charles Willeford, l'univers de Goines fait froid dans le dos, décrivant un monde où l'avenir se rétrécit à mesure que les personnages glissent vers une fin à la fois prévisible et inéluctable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 15:29

merci pour ton commentaire Héloïse ! je tenterais une lecture de cet auteur

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 17:04

Dans la même veine que le Pimp d'Iceberg Slim donc ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse68
Envolée postale
avatar

Messages : 142
Inscription le : 28/07/2016
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 18:44

animal a écrit:
Dans la même veine que le Pimp d'Iceberg Slim donc ?

Oui... Mais je ne l'ai pas lu, même si il dort sur ma bibliothèque. Je l'avais d'ailleurs acheté après avoir lu "L'accro"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
avatar

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 18:46

animal a écrit:
Dans la même veine que le Pimp d'Iceberg Slim donc ?

Il est réputé comme plus romantique dans sa vision de la prostitution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse68
Envolée postale
avatar

Messages : 142
Inscription le : 28/07/2016
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 18:49

Hanta a écrit:
animal a écrit:
Dans la même veine que le Pimp d'Iceberg Slim donc ?

Il est réputé comme plus romantique dans sa vision de la prostitution.

Qui çà, Iceberg Slim où Donald Goines? Parce que moins romantique que ce dernier cela doit être vraiment très trash...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
avatar

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 18:52

Donald Goines. C'est dans le wiki de l'auteur.
Ayant lu Slim c'est assez trash et dévalorisant pour les "fleurs de bitume" comme dit Benchetrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse68
Envolée postale
avatar

Messages : 142
Inscription le : 28/07/2016
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 19:01

Hanta a écrit:
Donald Goines. C'est dans le wiki de l'auteur.
Ayant lu Slim c'est assez trash et dévalorisant pour les "fleurs de bitume" comme dit Benchetrit.

Ok... Mais pour avoir lu que Goines, c'est pas vraiment romantique comme vision, à la limite expressionniste mais romantique non (attendu que dans romantique j'envisage le côté passionnel du mouvement et pas sa vision à l'eau de rose).
Donc à lire, voir et à croiser nos visions. Mais, cela devrait se rejoindre vu que Goines, dans ce roman à tout le moins (je n'ai rien lu d'autre), est très brute et brutal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Donald Goines    Dim 31 Juil 2016 - 19:14

Plus proche de Burroughs que de Selby jr ?


_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donald Goines    

Revenir en haut Aller en bas
 
Donald Goines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» anniversaire Donald
» Donald Thompson est mort
» Donald R. BURGETT
» dossier d'embauche chez Mac Donald.
» Donald Zolan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: