Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nos lectures d'août 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Hanta
Agilité postale
avatar

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Lun 29 Aoû 2016 - 11:13

Oui j'ai suivi cette polémique. Il se trouve que Gauchet critique fermement deux choses : l'appropriation par certains intellectuels de mai 68 qui a finalement empêché un élan démocratique direct. Et cela, certains courant de la gauche ne l'acceptent pas. (une minorité). Le second il s'est opposé sur la pensée de Bourdieu que l'on n'a pas le droit d'attaquer hormis si l'on s'appelle Boltanski.
De fait il y a déjà un souci car il n'y a que rarement une argumentation contre la critique intellectuelle qu'il expose.

Enfin il y a sa prise de position personnelle sur le mariage pour tous qui n'a pas été comprise car elle a été mêlée au dossier fait par sa revue, dossier qui n'exprimait pas le point de vue de la rédaction mais qui visait à montrer qu'un débat autre que l'homophobie pouvait s'instaurer notamment sur la légitimité du droit à réguler des passions naturelles et des sentiments.
Gauchet dit une chose sur le mariage pour tous et qui fut davantage "rebelle" que pas mal de défenseurs de quoi que ce soit. Il déclare que le mariage pour tous a été mal abordé car l'on a de suite parlé de la filiation quand bien même dans l'esprit collectif désormais, le mariage n'est plus du tout associé au fait de faire des enfants d'un point de vue civil. Dès lors pour lui le droit a confisqué le débat et ce n'est plus devenu un débat de fond mais un débat juridique, débat qui aurait du venir après. Ensuite pour lui c'est aussi la démonstration que la démocratie ne fonctionne plus car les deux camps ne se sont jamais parlés, se sont toujours invectivés et il conclut qu'il est désormais impossible de réfléchir ensemble sur des questions de société. Ce qui n'est pas faux hélas.

Gauchet ne s'est jamais caché d'avoir laissé tomber la gauche au fil de sa réflexion, pensant qu'elle n'était plus apte à gouverner selon ses idées. Politiquement il est plutôt centriste d'inspiration machiavélienne teintée de rousseauisme. Il est intéressant de constater qu'Edouard Louis a principalement axé ses recherches sur Bourdieu dans le cadre de ses études et Didier Eribon en a fait un de ses modèles. Tandis que Geoffroy de Lagasnerie est un grand défenseur de Bourdieu et de Foucault.

Du coup on comprend mieux : http://www.marianne.net/Edouard-Louis-Plus-rebelle-que-moi-tu-meurs-_a240492.html
http://www.slate.fr/story/93281/affaire-gauchet-rendez-vous-blois

et ici une défense de certains intellectuels : http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/10/17/marcel-gauchet-victime-d-une-hargne-aveugle_4508128_3232.html



Et si tu veux un aperçu de la critique que fait Gauchet envers Foucault  je te conseille "Que faire" qui est un débat avec Badiou justement.

Après je suis partisan, Gauchet est pour moi le dernier grand philosophe français ayant une renommée internationale et qui a vraiment beaucoup beaucoup écrit et avec un certain brio sur la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Lun 29 Aoû 2016 - 12:04

Merci de prendre le temps d'exposer le problème avec clarté ! J'avais déjà pris connaissance de certains des articles que tu mets en lien et je me souviens également d'une interview de Gauchet dans Le Monde (je crois) disant qu'il était toujours de gauche mais qu'il ne se voyait pas en 'rebelle', j'en conclus à la lecture de ton argumentaire qu'il faut envisager Gauchet non pas comme un agitateur mais bien comme un penseur, c'est-à-dire cherchant à mettre en perspective des idées (les confronter, les faire frictionner). On voit bien aujourd'hui la difficulté à créer du débat d'idées (et pas seulement avec le mariage pour tous) et que le recours par exemple au 49-3 marque l'impossibilité des politiques (et j'englobe ici les droites et les gauches) à dialoguer, à jouer des idées, à expliquer, à user d'un peu de pédagogie pour expliquer leurs choix. C'est en cela que personnellement je vois la limite de la démocratie.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Lun 29 Aoû 2016 - 12:42

Maintenant ou jamais de joseph O'Connor.
Délicieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Lun 29 Aoû 2016 - 16:18

J' ai vraiment beaucoup apprécié Silence en octobre : Grondahl.
Le roman psychologique est un genre lourd à porter. Et c' est vrai qu' il est souvent trop maladroit, caricatural et pesant.
Pourtant quand je pense à des lectures récentes comme Un été au bord du lac : Vigevani, Une fille qui danse : Barnes ou
Grondahl, ce sont des classiques indémodables.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 6:09

Le Bibliomane a écrit:
kenavo a écrit:
Le Bibliomane a écrit:
"Le collectionneur de mondes" de Ilija Trojanow.
aime bonne lecture

J'étais convaincu que s'il existait sur ce forum une seule personne qui pourrait me souhaiter une bonne lecture à propos de ce roman, ce ne pouvait être que toi, Kenavo.
C'est en effet sur tes conseils avisés que j'avais acheté ce roman lors d'une de nos rencontres malouines il y a quelques années. J'ai certes un peu tardé avant d'en entamer la lecture mais c'est maintenant chose faite et je me régale déjà dès les premières pages.
ah oui, c'était l'année où Ilija Trojanow était un des invités du festival...
pas de soucis pour le retard... contente que tu le découvres... et j'espère que mon conseil va t'enthousiasmer jusqu'à la fin Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 12:57

J'avoue que je suis happé par le récit. je connaissais le personnage de Sir Richard Francis Burton  suite à la lecture de l'essai ( génial) de Fawn Brodie : "Ce diable d'homme" mais je dois admettre que cette version romancée est terriblement addictive.
Je- me-régale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 15:53

- Villa incognito : Tom Robbins.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 19:42

Mon premier de Robbins et un super souvenir !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 20:53

Pour moi c' était "Meme les cow girls ont du vague à l' ame". Et il m' a fallu patienter longtemps avant qu' on traduise d' autres
titres...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 20:55

Le Bibliomane a écrit:
Je- me-régale.
kif du jour

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uolav
Agilité postale
avatar

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 53
Localisation : CAEN

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 22:20

Après le livre de Dina (un vrai plaisir à lire), je vais commencer L'enquête de Juan José SAER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mar 30 Aoû 2016 - 22:22

Saer cheers

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mer 31 Aoû 2016 - 9:05

Lu beaucoup de poésies de ces temps-ci. Je suis passé à l'international. Je lis en ce moment En attendant les barbares de Constantin Cavafis. J'ai lu auparavant Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire. Je butine beaucoup. J'ai même commencé Les orientales. Les feuilles d'automne de Victor Hugo. Cette exploration devrait être fort productive d'ici l'automne.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faustine
Envolée postale
avatar

Messages : 186
Inscription le : 30/03/2015
Age : 58
Localisation : Florennes, Belgique

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mer 31 Aoû 2016 - 12:00

Noël en décembre de Bernard Tirtiaux auteur belge

et le signal de Ron Carlson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   Mer 31 Aoû 2016 - 12:44

faustine a écrit:
Noël en décembre de Bernard  Tirtiaux auteur belge


et il a même son fil sur parfum : Bernard Tirtiaux cheers

après l'avoir un peu trop délaissé je reviens vers Enrique Vila-Matas avec Suicides exemplaires (un recueil de nouvelles !)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos lectures d'août 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos lectures d'août 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lecture commune février/mars 2016
» Comment choisissez vous vos lectures ?
» Le Kabiliste Claude Mashala vide son sac : Kabila ne partira pas en 2016 confirmé
» Lectures érotiques
» Essai Bébé 2 Année 2015/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général… :: Nos lectures du passé-
Sauter vers: