Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)   Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Nov 2008 - 9:44

Je ne connais rien de l’histoire du cinéma iranien. J'ai donc fait un tour sur Wikipedia et je synthétise...
En Iran l’industrie cinématographique voit le jour dès 1900, quand la cour ramène un cinématographe de France. Wikipédia nous apprend qu’une production spécifiquement iranienne se développe au long du XXe siècle, avec entre autre l'émergence du cinéma motafavet ou cinéma différent dans les années 1960-1970, qui marquera un tournant.
Un autre tournant, plus obscur, aura lieu dès 1979 lors de la révolution iranienne. Là, les contraintes du régime islamique n’en finiront pas de peser sur les réalisateurs : dès 1980, le droit islamiste ne fait du cinéma qu’un outil idéologique destiné à combattre l'occidentalisation et à islamiser la société : « les femmes et l'amour sont bannis ».

Puis, à partir des années 1990, des réalisateurs connaissent une reconnaissance croissante sur la scène internationale : des films iraniens obtiennent fréquemment des récompenses dans les festivals internationaux, et des festivals voués au cinéma iranien se tiennent régulièrement dans le monde..
Les films de Mohsen Makhmalba y participent, dans une mouvance post-révolutionnaire qui semble porter une Nouvelle vague. L’un de ses films, Kandahar, attire l’attention des occidentaux sur l’Afghanistan.
Site officiel de la famille Makhmalbafun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)   Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Nov 2008 - 9:54

La Pomme (سیب, -1997) est donc le premier long métrage de Samira Makhmalbaf, qui obtiendra l’année 2000 le prix du jury au Festival de Cannes avec Le Tableau noir (Takht-e Siāh), que nous avons déjà évoqué.
Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 16951511
Tournage à Téhéran.
Synopsis :
Suite à une pétition d'habitants d'un quartier pauvre de Téhéran, une assistante sociale se présente chez un père de famille que la rumeur publique accuse d'avoir séquestré ses deux filles jumelles de 11 ans depuis leur naissance : elle trouve en effet deux fillettes quasiment muettes et légèrement handicapées. Leur mère, aveugle, étant elle aussi enfermée. Le père proteste, s'estimant diffamé, mais doit se résoudre à laisser sortir ses filles tandis que l'assistante sociale l'enferme à son tour dans la maison : elle lui fournit une scie à métaux et exige qu'il démantèle lui-même la chaîne de la porte d'entrée.
« Mes filles sont comme des fleurs. Il ne faut pas les montrer au soleil, sinon elles se faneraient vite. »
Le vieil homme serait déshonoré si ses filles se fanaient : elles ne seraient plus mariables.
Rendues à une semi-liberté (il ne s’agit pas de rompre totalement le lien familial entre les enfants et leurs parents, si dures et révoltantes soient les conséquences des onze années d’enfermement), les fillettes courent à travers les rues de Téhéran après une glace, puis une pomme, découvrant le monde extérieur.
Comme l’a précisé plus haut Coline, Samira Makhmalbaf, fille de Mohsen, a réalisé ce tableau (qui tient davantage du documentaire) à l’âge de 17 ans. Les plans nous révèlent une vision extraordinaire d’un pays freiné et paupérisé sur le long terme par l’obscurantisme religieux et les exactions qu’il a commis.

Il s’agit donc de la reprise d’un fait divers qui alimenta la presse iranienne.
Il nous en reste un goût amer, et quelques questions, auxquelles quelqu’un pourra peut-être ici donner quelques pistes..
Comment le film a-il été reçu en Iran? Et pourquoi les intentions de certains réalisateurs peuvent-elles être parfois d’émouvoir un public étranger ? Que cela apporte-t-il au pays d’origine lui-même, (sitôt "libéré" -pour peu qu'il le soit vraiment un jour) ? Sinon de prendre l’art cinématographique un peu en otage pour un appel au secours peut-être… -Ce qui est biensûr nécessaire. La famille Makhmalbaf milite parallèlement pour l’alphabétisation des enfants en Iran et en Afghanistan je crois).

Oui, on a un peu l’impression d’un documentaire réalisé dans une intention particulière, pour un public occidental (voir les réactions moins passionnées mais plus objectives d’Expie plus haut :
Citation :
« Les fifilles de Mohsen Makhmalbaf qui font du cinéma, ça ressemble un peu à une campagne bien marketée, du genre : on donne au public ce qu'il attend (…) Elles sont trop mimis en photo pleine page à côté d'une chouette interview où elles parlent de la misère du monde…."

A rebours en vous lisant, je suis surprise d’apprendre que certains des acteurs sont les véritables personnages liés au fait divers. Je suis curieuse de savoir lesquels (les parents peut-être ?). Il est bon de le savoir après avoir vu le film car cette information m’a permis de faire un recadrage de la vision qu’il m’a apportée. Je conçois mieux les quelques lenteurs.

Je n’ai toujours pas vu Le Cahier, ni Bicycleran (du père -1987) !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)   Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Icon_minitimeMar 5 Mai 2009 - 13:06

eXPie a écrit:
[...]

Le prochain film de Samira est : "The two-legged horse" (Le cheval à deux pattes).
Le sujet, trouvé sur imdb : "Un enfant riche paye un enfant pauvre pour pouvoir le monter comme un cheval".

Finalement le titre est : L'enfant-Cheval.

ça sort le 6 mai et la bande-annonce est encore bien flippante.

clic... et regardes jusqu'au bout... brrr

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)   Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Icon_minitimeMar 5 Mai 2009 - 13:25

Queenie a écrit:
eXPie a écrit:
[...]

Le prochain film de Samira est : "The two-legged horse" (Le cheval à deux pattes).
Le sujet, trouvé sur imdb : "Un enfant riche paye un enfant pauvre pour pouvoir le monter comme un cheval".

Finalement le titre est : L'enfant-Cheval.

ça sort le 6 mai et la bande-annonce est encore bien flippante.

clic... et regardes jusqu'au bout... brrr

Ah oui, j'ai vu la bande-annonce l'autre jour. Il n'y a eu le nom de la réalisatrice qu'à la fin. J'ai donc eu tout le loisir de penser (sans être influencé) : "mais qu'est-ce que c'est que ce truc horrible manifestement destiné aux occidentaux, qui semble dire : regardez, regardez braves gens les horreurs de mon pays !".
C'est drôlement chouette, ces films qui exploitent la misère (réelle ou supposée), ça permet généralement de faire le tour des festivals et des palaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)   Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen) - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Makhmalbaf (Samira ou Hana ou Mohsen)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: