Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mickey Spillane

Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 9:27

Mickey Spillane 11spil10

Citation :
SPILLANE MICKEY
(1918-2006)

Auteur de romans noirs américain. Après des débuts dans des magazines de bande dessinée, Mickey Spillane écrit, en 1947, un premier roman où il met en scène le personnage du détective Mike Hammer. Douze volumes suivirent. Dans l'immédiat après-guerre, expliquait-il, les gens ayant connu la vraie violence ne voulaient plus de « héros-lavette ». Hammer, qui signifie « marteau », est donc brutal, méchant et le monde dans lequel il officie, passablement sordide, à l'image de Kiss me deadly (En quatrième vitesse, 1952), adapté au cinéma par Robert Aldrich en 1955, ou de The Girl Hunters (Solo pour une blonde, 1963), réalisé par Roy Rowland sur un scénario de Spillane lui-même. Sa plume « noire » influencera James Ellroy, comme nombre de romanciers américains.

Universalis

pour une bio plus détaillée : wikipedia.org

sans doute fallait-il en passer par là un jour, à cause de la série avec Stacy Keach ? à cause du nom qui revient immanquablement quand on évoque les polars américains ? en tout cas, c'est fait...



Mickey Spillane 516hcy10

Zéro de survie

Publié en 1970 ça en fait un Mike Hammer tardif mais n'en ayant pas lu d'autre je ne sais pas trop ce que ça change. L'intrigue, prétexte ? mélange une enquête sur le meurtre d'un pauvre type et lointain copain de Mike Hammer et un truc de guerre froide à base de risque bactériologique, très "couleur du temps" en somme. Pas de risque de spoiler je suis incapable de vraiment faire le lien entre les deux.

Je ne suis même pas sûr que l'autre enquête soit bien importante elle non plus. Non, ce qui compte ce sont les ingrédients et leur fréquence : punchline, attitude, gonzesse(s), police, remarque réac, prétexte scénaristique. Sur le début ça marche pas mal sur le côté privé de base et l'ambiance malheureusement ça s'essouffle et se répète assez vite...

Pour le côté très rudimentaire ça sera sans doute à chacun de voir ce qui l'emporte : ça fait partie du charme ou bien est-ce juste désespérant ?

Une pause bienvenue pour reprendre son souffle entre des lectures plus motivantes mais je n'ai pas été vraiment convaincu par ce flagrant délit de tâcheronnage !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 11:22

donc bof ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 13:11

Oui, plutôt bof. Extrait tout de même :

Citation :
Je sortis de mon lit et me plantai devant la fenêtre; je regardai la pluie dégouliner le long des vitres couvertes de poussière. Merde, me dis-je, j'ai perdu ma nuit. Je suis sorti pour voir Woody Ballinger, et j'ai failli finir par de la gymnastique suédoise. Je me passai les mains sur le visage, sentis ma barbe dure sous mes doigts et souris en me voyant dans la vitre. Ca ne m'avait pas fait de mal de décrocher un peu. Même une aventure avortée, ça peut être bénéfique. " Mon pote, me dis-je tout haut, tu as peut-être encore le chic, et peut-être plus que ça, mais de toute façon, elles pensent que oui, et elles en veulent."
D'ac, de temps en temps, l'amour propre a besoin d'un petit coup de pouce.

a écrit le type qui a dit :

Je n’ai pas d'admirateurs. Vous savez ce que j'ai ? Des clients. Et les clients sont vos amis.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 14:26

c'est le personnage qui dit cela ou l'auteur ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 16:03

Spillane, on dirait de la parodie du roman noir. Violent gratuitement, grossier et vulgaire parce qu' il ne sait pas faire autrement.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitimeDim 11 Sep 2016 - 16:52

Bédoulène a écrit:
c'est le personnage qui dit cela ou l'auteur ?
c'est l'auteur, qui avait l'air de jouer son personnage. (et qui l'a d'ailleurs joué à l'écran plusieurs fois il me semble).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mickey Spillane Empty
MessageSujet: Re: Mickey Spillane   Mickey Spillane Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mickey Spillane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes craquages mickey contractor, cham pale et stylishy yours
» Gâteau Mickey
» MISS.TIC – Le mystère féminin
» Disney Mickey and Minnie Café Table and Chairs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: