Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nickolas Butler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Nickolas Butler   Ven 16 Sep 2016 - 16:50

Nickolas Butler



Nickolas Butler, né le 2 octobre 1979 à Allentown en Pennsylvanie, est un écrivain américain. Il vit aujourd'hui à Eau Claire dans le Wisconsin.


Œuvres

Romans

   Retour à Little Wing, Autrement, 2014
   Des hommes de peu de foi, Autrement, 2016

Recueil de nouvelles

   Rendez-vous à Crawfish Creek, Autrement, 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Ven 16 Sep 2016 - 17:06

Retour à Little Wing



Au début, j'ai trouvé  ça pas mal, quatre amis d'enfance inséparables, que la vie va se charger de séparer, fâcher, réconcilier…avec ce que cela implique de nostalgie, d' illusions perdues etc. En général, j'aime bien ça.

Et puis il y eu de plus en plus de gens qui se disaient « je t'aime » d'un air profond, d'amour ou d'amitié, d'idées un peu éculées du genre qu'est-ce qu'on est bien chez soi, mieux vaut être un agriculteur heureux qu'un chanteur mondialement connu malheureux, l'argent ne fait pas le bonheur, le bonheur appartient aux innocents… Et ça a donné comme un côté un peu chemins battus déjà parcourus.

Et puis encore, Nickolas Butler a de plus en plus insisté sur ah ! L'amitié virile ! Ah! La famille ! Ah! Le travail ! Ah! La ruralité (ces formidables campagnes solidaires face à ces horribles grandes villes où personne ne vous regarde)! Ah!Les valeurs vraies !… Et j'ai fini par me demander pour qui il allait voter aux prochaines élections américaines.

Quant à la fin, elle en rajoute encore une couche en matière d'amitié virile que ça en est plus comique qu'émouvant.

Voilà, c'était le récit d'une déception.


Dernière édition par topocl le Sam 17 Sep 2016 - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Ven 16 Sep 2016 - 22:26

il est chouette ton commentaire de déception et les arguments Ah !

dentsblanches

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 67
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Des hommes de peu de foi   Lun 26 Sep 2016 - 2:09

Des hommes de peu de foi

Le dernier roman de Nickolas Butler. Pas mal.

Le titre est bien trouvé, c'est ma foi...vrai  Laughing

J'ai bien aimé, quoique.....cette histoire qui s'étend sur trois générations a eu une légère tendance à me plomber le moral....on n'en sort pas vraiment réjoui !

Scout un jour, scout toujours ? Toujours prêts...un pour tous tous pour un. etc.....la philosophie de cette "fraternité" n'a jamais été autant mise à mal....

Nelson, jeune garçon, malingre, gentil, sensible, un rien naïf..... adoré par sa mère mais maltraité par son père, un alcoolique violent , est un fervent adepte du scoutisme qui a comme principes fondamentaux,, il est utile de le rappeler la formation morale, physique, pratique et civique des enfants et des adolescents des deux sexes.

Ce pauvre Nelson, sans amis, part donc en camp et on peut presque dire que c'est un extra-terrestre parmi ses compagnons qui, évidemment, se liguent contre lui pour lui faire toutes sortes de misères...

Cette semaine en camp se termine en catastrophe....mais le directeur du camp, Wilbur, s'attache à ce jeune garçon intelligent, doué, le prend sous son aile et s'occupera de son éducation.

"Les héros sont toujours gouvernés par le coeur, les lâches par le cerveau. Ne l'oublie jamais"

On peut dire que seulement deux personnages du livre correspondent à cette définition :

Nelson..(quoiqu'il m'ait quand même déçue, il n'a jamais respecté la promesse faite à sa mère d'aller la voir une fois chaque année pour Noël et à sa mort il a trouvé dans un placard tous les cadeaux de Noël qui lui étaient destinés, jamais ouverts...poignant  Crying or Very sad ) qui deviendra un soldat courageux et qui reprendra plus tard la direction du camp des scouts...

Et Trevor,  presque deux générations plus tard, passé lui aussi par le scoutisme et qui deviendra un
"héros" ,  un homme "bien" tout simplement.

Beaucoup de personnages dans ce livre, d'hommes bien entendu, (mais aussi quelques femmes)  sans honneur ni éthique qui se contentent de s'absoudre de leur comportement lâche et souvent minable  "je ne suis qu'un homme"...

Bref, les hommes n'en ressortent pas grandis c'est le moins qu'on puisse dire....

En conclusion, je ne dirai qu'une chose : heureusement que je n'ai pas mis mon fils chez les scouts comme je l'avais envisagé  rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Mar 18 Oct 2016 - 11:22

Des hommes de peu de foi



1962  1996  2019, trois années clés où Nickolas Butler nous présente des vies d'Américains du Wisconsin, dont les valeurs sont liées d'une façon marquante avec le scoutisme. A chaque fois, dans un enchaînement de générations, un couple parent-enfant présente une relation plus ou moins conflictuelle, où, malgré les difficultés, l'amour est toujours en toile de fond.

Je n'ai pas du tout accroché à ce récit, dont j'ai trouvé les péripéties assez improbables, les valeurs conservatrices, les personnages trop caricaturaux et ce d'autant plus qu'un grand nombre sont détestables. Ni ceux qui sont droits dans leurs bottes, toujours prêts, adhérant totalement aux valeurs du scoutisme malgré leurs dérives, avec le relent réactionnaire que cela implique, ni ceux qui ont su les transgresser, sales machos qui ne réfléchissent pas beaucoup.

Quant à l'idée de situer la dernière partie en 2019, je n'ai absolument pas vu ce que cela faisait comme différence par rapport à la situer en 2016…

C'était sa deuxième chance, à Nickolas Butler, ça sera la dernière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Mar 18 Oct 2016 - 11:32

Tu fais dans le belote et rebelote en ce moment topocl (Luc Lang puis Nickolas Butler) mais cela ne semble pas marcher à tous les coups...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Mar 18 Oct 2016 - 11:41

bon Topocl tu lui as donné ses 2 chances !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 67
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Des hommes de peu de foi   Mar 18 Oct 2016 - 21:40

l'amour est toujours en toile de fond. dis-tu Topocl ?

Je dirais que c'est l'amour vache alors ! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Nickolas Butler   Mer 19 Oct 2016 - 8:02

Effectivement mon propos était ambigu.
Je pense que l'amour est là dans les relations parents- enfants, quand même. même s'il est parfois vache ou maladroit, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nickolas Butler   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nickolas Butler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Judith Butler, philosophe en tout genre - Arte (vidéo)
» [Anime] Black Butler
» Photos d'Austin Butler
» [MANGA] Kuroshitsuji/ Black Butler
» Images de Black Butler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: