Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Nos lectures d'octobre 2016

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeMer 26 Oct 2016 - 22:40

shanidar a écrit:
sinon, je relis Neuromancien de Gibson (délicieusement cyber)
accompagnée de Billy ? clown

Après les excellentes münchhauseniades, toujours par le titre (et le format très raisonnable) alléché, je vais ouvrir Paysages réactionnaires (petit essai contre la nostalgie de la nature).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeMer 26 Oct 2016 - 23:04

Après Le Seul héritage (Yorgos Ioannou ; très bien), je vais commencer Le Naufrage (Tagore).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 5:13

shanidar a écrit:
Marko a écrit:
Comment j'ai rencontré les poissons de Ota Pavel.

il n'a pas l'air d'être beaucoup traduit (tu le lis en tchèque ?) ! Bonne lecture !
à part ce livre, il a écrit surtout des reportages sportifs, je ne pense pas qu'on va les traduire...
et Marko le lit en français Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 7:44

Depuis le temps qu'il devait être traduit ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 7:54

14 Juillet d'Eric Vuillard . Vous connaissez?
(un peu submergée sous le flot des accumulations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 18:22

et alors ??????????????

après Wharton j'ai entamé Rue involontaire de Sigismund Domenikovitch Krzyzanowski


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 18:45

Bédoulène a écrit:
et alors ??????????????

clic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 19:21

je viens de finir Je refuse, de petterson.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeJeu 27 Oct 2016 - 20:01

- Romance provinciale : Kornel Filipowicz.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeVen 28 Oct 2016 - 13:21

animal a écrit:
shanidar a écrit:
sinon, je relis Neuromancien de Gibson (délicieusement cyber)
accompagnée de Billy ? clown

Après les excellentes münchhauseniades, toujours par le titre (et le format très raisonnable) alléché, je vais ouvrir Paysages réactionnaires (petit essai contre la nostalgie de la nature).

Je ne connaissais pas ce titre de Billy Idol (rudement chouette le vieux clip, merci) et cela m'a permis de réfléchir pendant trois minutes à la mancie ou divination par l'épluchage de neurones... alien Ceci dit c'est une relecture intéressante parce que je me souviens que je n'avais pas compris grand-chose à ce que racontait Gibson, là je prends le temps de relire des passages plutôt que de courir fascinée derrière Molly ou Case et je comprends mieux ce qui se passe.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeVen 28 Oct 2016 - 18:55

J'ai commencé avec "Tout s'effondre" de Chiua Achebe. Prenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeVen 28 Oct 2016 - 19:32

tom léo a écrit:
J'ai commencé avec "Tout s'effondre" de Chiua Achebe. Prenant!
Je l'ai acheté très récemment. Ton avis m'intéresse (après ceux, pas toujours très enthousiastes, de son fil ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeVen 28 Oct 2016 - 22:07

Terminé :    
MARIE NDIAYE
La Cheffe, roman d'une cuisinière

Au sommet de son art , elle nous enchante la belle Marie avec une  maîtrise de la langue française unique et incomparable aujourd'hui  et un style digne des plus grands écrivains de tous les temps.
Et c'est encore une fois le portrait d'une femme puissante , qui fait l'unique thème de ce roman originale , insolite et à contre-courant en cette rentrée littéraire plus tournée vers des thématiques humanitaires , sociétales : Une narration rétrospective de ce que fut la vie  d'une cheffe cuisinière à travers le filtre amoureux de l'un de ses employés , qui fit ses armes à ses côtés , se fondit en elle , l'accompagna dans la douleur souvent , le ravissement quelquefois jusqu'à la fin , fidèle et dévoué  , dans l'effacement et l'acceptation de l'absence de réponse à son amour sans réserve.
Une bien étrange femme  qui utilisera son art pour s'oublier autant que pour s'affirmer , pour séduire et disparaitre en même temps  , pour réveiller les papilles, éduquer le palais et l'âme en ramenant chacun à l'essentiel sans se départir d'une élégance et d'une forme de raffinement innées associés à une austérité et une adhésion à la vie quasi primaire , un retranchement instinctif de toute volonté d implication affective réequilibré par son amour pour la créativité culinaire probablement motivée par le don de soi et le besoin de se sentir désirée autrement....
Mais s'il n'y avait qu'un pas entre la cuisine et l'écriture ?

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeSam 29 Oct 2016 - 10:11

Faudrait-il que je lise Ndiaye, la belle Marie pour les intimes?

Pour le moment : La frontière du loup de Sarah Hall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitimeSam 29 Oct 2016 - 10:22

églantine a écrit:
Terminé :    
MARIE NDIAYE
La Cheffe, roman d'une cuisinière

Au sommet de son art , elle nous enchante la belle Marie avec une  maîtrise de la langue française unique et incomparable aujourd'hui  et un style digne des plus grands écrivains de tous les temps.
Et c'est encore une fois le portrait d'une femme puissante , qui fait l'unique thème de ce roman originale , insolite et à contre-courant en cette rentrée littéraire plus tournée vers des thématiques humanitaires , sociétales : Une narration rétrospective de ce que fut la vie  d'une cheffe cuisinière à travers le filtre amoureux de l'un de ses employés , qui fit ses armes à ses côtés , se fondit en elle , l'accompagna dans la douleur souvent , le ravissement quelquefois jusqu'à la fin , fidèle et dévoué  , dans l'effacement et l'acceptation de l'absence de réponse à son amour sans réserve.
Une bien étrange femme  qui utilisera son art pour s'oublier autant que pour s'affirmer , pour séduire et disparaitre en même temps  , pour réveiller les papilles, éduquer le palais et l'âme en ramenant chacun à l'essentiel sans se départir d'une élégance et d'une forme de raffinement innées associés à une austérité et une adhésion à la vie quasi primaire , un retranchement instinctif de toute volonté d implication affective réequilibré par son amour pour la créativité culinaire probablement motivée par le don de soi et le besoin de se sentir désirée autrement....
Mais s'il n'y avait qu'un pas entre la cuisine et l'écriture ?

Hop hop hop eglantine sur le fil de l'auteur. On te laissera pas faire disparaitre tes contributions dans les tréfonds des fils temporaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Nos lectures d'octobre 2016   Nos lectures d'octobre 2016 - Page 11 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos lectures d'octobre 2016
Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le magasine Cols Bleus en ligne sur internet
» La lettre d'information n° 13 d'octobre 2016
» Muret 6 et 7 Octobre
» CARPIMKO : ça va tanguer pour certains en 2016
» Rassemblement avions Colomban - Ascension 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général… :: Nos lectures du passé-
Sauter vers: