Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Négar Djavadi [Iran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 5:59



Négar Djavadi naît en Iran en 1969 dans une famille d’intellectuels opposants au Shah puis à Khomeiny.
Elle a onze ans lorsqu’elle arrive clandestinement en France.

Diplômée de l’INSAS, une école de cinéma bruxelloise, elle travaille plusieurs années derrière la caméra avant de se consacrer à l’écriture de scénarios.

Elle vit à Paris.

Désorientale est son premier roman.

Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 5:59


Désorientale
Citation :
Présentation de l'éditeur
La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la salle d'attente de l'unité de PMA de l'hôpital Cochin, d'un rendez-vous médical à l'autre, les djinns échappés du passé la rattrapent. Au fil de souvenirs entremêlés, dans une longue apostrophe au lecteur, elle déroule toute l'histoire de la famille Sadr. De ses pétulants ancêtres originaires du nord de la Perse jusqu'à ses parents, Darius et Sara, éternels opposants au régime en place ; celui du Shah jusqu'en 1979, puis celui de Khomeiny. Ce dernier épisode va les obliger à quitter définitivement l'Iran. La France vécue en exilés n'a rien à voir avec le pays mythifié par la bourgeoisie iranienne… Alors, jouant du flash-back ou du travelling avant, Kimîa convoque trois générations et une déesse du rock and roll au chevet de sa " désorientalisation ". On y croise, entre autres, Siouxie, Woody Allen, Michel Foucault, des punks bruxellois et des persans aux yeux bleus, six oncles et un harem.

Dès la parution de ce livre, il y a eu un battage médiatique auquel on ne pouvait pas échapper si on suit quelques sites et blogs littéraires.

En principe, je fuis tout livre qui se retrouve dans un tel tourbillon. En tout cas au début. J’aime y revenir quand plus personne n’en parle.

Mais jamais de règles sans exception. Et cette fois-ci c’était le bon choix de voir plus près de quoi tout le monde semblait s’enthousiasmer.

On traverse le XXème siècle de l’Iran aux côtés de cette grande famille qui nous est raconté par Kimîa.

Par moment c’est comme un conte de Mille et une nuits.

Négar Djavadi a un talent fou pour raconter cela dans une histoire si fluide, les pages tournent d’elles-mêmes.

Je rejoins tous les éloges qu’on peut lire concernant ce livre.

Le seul bémol que je pourrais mentionner est le fait qu’elle met autant de sujets dans ce texte. Je peux m’imaginer qu’il y ait des lecteurs qui n’aiment pas cet amalgame. En ce qui me concerne, j’étais happée par ce foisonnement.

Une belle réussite !

on peut lire les premières pages ici


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 9:28

merci Kena dans la tablette !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 11:16

bon évidemment... comme toi, kena, le battage autour du livre me repousse un peu, mais peut-on renoncer à une histoire de l'Iran au XXème siècle ? Pas moi...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 16:08

je vous souhaite une très bonne lecture Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Mer 26 Oct 2016 - 16:26

shanidar a écrit:
bon évidemment... comme toi, kena, le battage autour du livre me repousse un peu, mais peut-on renoncer à une histoire de l'Iran au XXème siècle ? Pas moi...

Le battage médiatique, elle n' en est pas responsable. Perso, pour l' avoir entendue bien avant, son propos est au moins interessant.
Et d' ailleurs, il y a quelques semaines encore, qui aurait pu parier sur elle ou sur un livre comme Petit pays.
Espérons qu' il ne pairont pas trop cher leur succès qui n' est que l' écume publique du talent.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   Lun 14 Nov 2016 - 12:14



invitée de l'émission D'ici, d'ailleurs, je ne peux que vous encourager d'écouter Négar Djavadi: ici

extra!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Négar Djavadi [Iran]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Négar Djavadi [Iran]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iran
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Ce qui est interdit en Iran
» Marine chinoise - Chinese navy
» SU-35 Sukhoi, F-35 Lightning, F-22 Raptor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature du Moyen-Orient (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: