Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ramon Llull [Espagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 53
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Ramon Llull [Espagne]   Dim 6 Nov 2016 - 11:17



Ramon Lull

Ce Catalan (1232-1316) est né sur Majorque. Après avoir eu des visions du Christ crucifié, il abandonna sa femme et ses enfants, commença à étudier, prier, voyager, écrire (auteur d'environ 260 œuvres). Il apprenait le Latin et l'Arabe et écrivait pas mal en Catalan, une vraie révolution à son temps. Donc il compte comme un des fondateur de la langue écrite catalene, et il est encore aujourd'hui connu, voir vénéré dans son pays. Sa maîtrise de l'Arabe lui donnait accès à ces écrits, et permettait des échanges. Il était philosophe, logicien et théologien franciscain. Pendant longtemps il vivait dans un monastère sur l'île, et à Palma se trouve aussi son tombeau. C'était un des penseur le plus influent de son temps, mais aussi le plus controversé. Certains l'appelaient « Ramon le Fou ».

(Source : voir grand article chez https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Lulle )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 53
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Ramon Llull [Espagne]   Dim 6 Nov 2016 - 11:22

Pour Shanidar...



Le livre du gentil et des trois sages/ Llibre Del Gentil E Dels Tres Savis

Originale : Catalane, env 1274-1276 (!!!)

CONTENU :
Un Gentil (un « païen »), effrayé par la mort qu'il pressent, quitte sa ville pour la forêt. Il y rencontre trois sages - un juif, un chrétien et un musulman. Chacun lui expose sa religion, montrant ce qu'elle a de commun et de différent avec les deux autres. Le Gentil les remercie et leur annonce avoir trouvé sa voie ; cependant, les trois sages ne veulent pas connaître son choix, et décident de se retrouver chaque semaine pour poursuivre leurs échanges... L'album se termine par une double page informative qui éclaire le lecteur sur l'auteur, les idées de l'histoire et lui offre des pistes de réflexion. Formidable et judicieux exposé sur les trois religions révélées, dialogue de chacune avec un païen philosophe, ce livre propose la voie de la tolérance.
(amz.fr sur l'édition illustrée qui vient de sortir)

Dans ce livre Ramon Llull laisse l'espace à un Juif, un chrétien, un muselman pour expliquer quelques notions de base de leur foi. Au lieu d'une confrontation il y a dialogue et un partage d'égal à égal pour arriver à une meilleure compréhension de ce qui est commun et ce qui est différent.
(d'après amaz.de)

REMARQUES :
Ces dialogues entre celui en quête et les trois sages sont encadrés dans une histoire presque en forme de fable, de conte, ayant un niveau de lecture plus profond. Au début chez l'homme « sans foi » (une construction au milieu du Moyen Âge!) une expérience de mort, maladie, finitude et alors le désir d'un sens. Il sera jetté sur les chemins en recherche. Dans une fôret il rencontre trois sages, se promenant et échangeant ensemble. Ils cherchent leur joie dans le partage et la découverte de l'autre, tout en continuant quelque part l'idée de vouloir convaincre pour ses propres convictions. Ils voient ce qui les unit, et s'expliquent leurs différences. Ces différences néanmoins ne devraient pas susciter séparation et opposition, mais justement le désir de partage et du dialogue. Voir même : on a besoin la tension de la différence pour pouvoir échanger et dialoguer.

Ainsi ce petit livre devient une parabole du dialogue interréligieux, se concluant d'une manière très étonnante : après avoir présenter leurs positions, les sages n'attendent pas la décision finale du gentil. Le propre témoignage ne vet plus juste convertir l'autre, mais l'ignorance de la décision du chercheur devient même une base pour rester ensemble et en quête perpetuelle.

Le clou, le particulier de cette parabole est certainement le temps de sa composition : le XIII siècle ! A peine croyable. Là au moins, Llull se montre visionnaire d'une autre façon de dialoguer.

La nouvelle édition récemment parue est bien illustrée et peut être lu avec des très jeunes, mais vaut certainement la peine d'une découverte pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Ramon Llull [Espagne]   Dim 6 Nov 2016 - 11:33

Merci pour ce commentaire, tom léo. Un album qui fait envie en ces temps de difficiles dialogues. J'ajoute les noms des deux illustrateurs : Ignasi Moreta - Africa Fanlo.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ramon Llull [Espagne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramon Llull [Espagne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matelas poussette pour + de confort (Espagne)
» Zarzuela (Espagne)
» (ESPAGNE)
» Le camino del Rey au sud de L'espagne
» Modem espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: