Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [BD] Thomas Campi

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: [BD] Thomas Campi   Mar 15 Nov 2016 - 4:55



Né en Italie, diplômé de l'école d'art "Dosso Dossi" (à Ferrare), Thomas Campi a d'abord illustré des textes pour quelques éditeurs célèbres de son pays d'origine.
Ses premières illustrations sont pour les éditions Zanichelli.
Il publie plus tard son premier comic book "Mem the seeker" chez Comics&Dintorni, puis commence à illustrer les aventures de la populaire criminologue "Julia", créée par Giancarlo Berardi chez Bonelli.
Mais bientôt Thomas Campi se sent des envies de voyage...
En 2008, il s'installe en Chine. Il continue à dessiner pour "Julia", mais s'évade aussi vers les contrées russes en adaptant "Guerre et paix" sur un scénario de Brémaud.
La Chine devient le sujet de quelques histoires courtes, qu'il publie dans le magazine italien "Animals".
Il est ensuite l'un des nombreux artistes participant au projet de charité "Magnitude 9", une collection d'illustrations dédiées aux victimes du tremblement de terre au Japon.

Source : Editeur


son site

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Thomas Campi   Mar 15 Nov 2016 - 4:56

Scénario : Vincent Zabus


Les petites gens
Citation :
Présentation de l’éditeur
Une ville, une rue, deux immeubles qui se font face et quelques personnages comme on en croise tous les jours. Ils sont emportés par leur vie, de la maison au bureau, de la crèche au cimetière.
Parmi ces gens, certains fonctionnent moins bien que d'autres. Des petites gens. Ils sont là mais on ne les voit pas. La seule chose qui importe, c'est qu'ils fassent ce qu‘on attend d'eux : travailler puis mourir sans bruit. Mais parmi ces petites gens, quelques-uns ont l'air d'encore aimer la vie. Ils l'aiment assez pour essayer de lui donner un sens, d'y trouver le bonheur. On dirait des révolutionnaires. Silencieux et pacifiques.
Il y a par exemple ce petit fonctionnaire des chemins de fer, préposé aux objets trouvés. Ce qui l'éveille la nuit, c'est le sourire de son vieux collègue ! Comment un type qui a une vie aussi banale, aussi ennuyeuse que la sienne peut-il afficher perpétuellement un sourire de bonheur ? Une question qui trouvera une réponse qui pourrait bien tout changer.
Il y a aussi cette technicienne de surface à la passion bien étrange, cette vieille danseuse qui, même à la retraite, perpétue la magie du spectacle. Et ce père qui ne sait plus comment vivre avec son fils depuis que sa femme est morte ? Leur voisin, un vieil original qui donne ses livres comme autant de caresses, de remèdes, tentera de briser le grand silence qui s'est établi entre eux.
Les petites gens ont des petites vies, si petites qu'on devrait les oublier, mais c'est pourtant elles que l'on va vous raconter.

Je n’en reviens pas que cet album se trouve sur mes étagères depuis quatre ans et que je n’ai jamais fait de commentaire.

Probablement après ma première lecture, je croyais qu’il n’y avait pas d’intérêt pour un album si « anodin ».

Mais une approche un peu plus positive envers la vie ne peut pas faire de mal. Et ma deuxième lecture me confirme que ces ‘petites gens’ sont adorables et que leur illustrateur mérite un fil.

Donc un album où il y a tout plein de gens avec leurs soucis, petits et grands, et en quelque sorte le scénariste va leur trouver des options pour changer quelque chose dans leur vie…

Ce n’est pas sucré et certainement pas mièvre. Une grande bulle d’air frais en ces temps-ci !






_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Thomas Campi   Mar 15 Nov 2016 - 4:56

Scénario : Vincent Zabus


Magritte, Ceci n’est pas une biographie
Citation :
Présentation de l’éditeur
Charles Singullier est un employé ordinaire qui, pour une fois, se permet une petite originalité : il s'achète un chapeau melon au marché aux puces des Marolles à Bruxelles. Une fois le chapeau posé sur la tête, rien ne sera plus pareil pour Charles : il est victime d'hallucinations issues de l'oeuvre de Magritte. Et plus moyen d'enlever ce chapeau sauf s'il perce le mystère des tableaux de Magritte !
Une oeuvre qui s'interroge sur le sens des mots et des images et qui entraîne Charles dans un jeu de piste qui l'amènera à mieux comprendre Magritte, à le croiser, mais aussi à s'interroger sur lui-même, sur l'amour et sur la place de la fantaisie dans sa vie.

Oh quel grand coup de cœur !!

Et même que je ne suis pas trop grand fan de l’œuvre de Magritte.

Mais ce duo d’artistes m’a entrainé dans une aventure tellement passionnante, je suis presque partante de devenir grande amatrice des oeuvres de ce peintre énigmatique.

Le scénario de Vincent Zabus et les images de Thomas Campi sont des sans-fautes.

Envoûtant !!

Même si on n’adhère pas aux tableaux surréalistes, je peux garantir qu’on ne reste pas insensibles à cet album.








_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BD] Thomas Campi   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Thomas Campi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas Gordon
» Thomas Fabius en garde à vue.
» Énigme 106 - La léproserie de Saint-Thomas d’Aizier
» Adjudant Gwénaël Thomas - Un sous-officier de l'armée de l'air décède à Kaboul
» Les peintures de Dominique Piot-Thomas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: