Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Chris Offutt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Chris Offutt    Sam 19 Nov 2016 - 17:34



Chris Offutt est né à la fin des année cinquante et a grandi dans le Kentucky, au fin fond des Appalaches, zone qui fut longtemps aux États-Unis la frontière avant le grand Ouest "sauvage". Né d'une famille ouvrière, il gagne à dix-neuf ans la grande ville, New York, où il exerce divers petits métiers.
Après avoir suivi les ateliers d'écriture de l'université d'Iowa, il publie un premier roman autobiographique, Le Fleuve et l'Enfant, dans lequel il célèbre son engouement pour la nature et sa joie face à la paternité. Il s'attache par la suite à décrire la vie de la région qui l'a vu naître avec Kentucky Straight, superbe recueil de nouvelles, Le Bon Frère, ou encore Sortis du Bois.
Il est également l'auteur de chroniques pour le New York Times et quelques autres revues prestigieuses comme Esquire.

Babélio

Bibliographie française

- Le Fleuve et l' enfant. - Mercure de France

- Kentucky Straight. - Gallimard

- Le Bon frère. - Gallmeister

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Chris Offutt    Sam 19 Nov 2016 - 18:07



Kentucky Straight. - Gallimard/La Noire



A lire les nouvelles de ce recueil, on a l' impression que la communauté des Appalaches dont il est question, n' existe nulle part.
De fait, les habitants sont si pauvres, si isolés qu' ils pourraient aussi bien vivre sur la lune et non dans ce trou du cul du monde.
Mais les écrivains sont là pour les inventer au besoin.


Mais Offutt n' en a meme pas besoin. Il est né là-bas, parmi eux. Meme s' il est allé vivre ailleurs, il se souvient.
Depuis, la pauvreté est devenue dénuement, abandon. La sauvagerie naturelle a repris ses droits.


Dans ce milieu hostile, il faut lutter sans cesse pour simplement survivre. Et la lutte qu' ils mènent les rend aussi rudes que lui.

Il faut donc etre forts, malins, tenaces, inventifs pour tenir le coup. Violents au besoin. Ils sont tout cela.
Le meilleur cottoie le pire chez eux. Si quelqu' un s' occuppe d' eux par compassion, ils sont désarçonnés, méfiants, flairent le piège.
Meme les enfants sont sur la défensive.
Leur vie ne leur permet pas d 'etre faibles et surtout de le montrer.



Et si l' un d' eux manifeste le désir de s' instruire, il passe pour impie et arrogant. Il doit vraiment s' accrocher pour persister.
Mais parfois les parents pensent, espèrent, qu' il connaitre un sort meilleur que le leur.

Comme nos lointains parents paysans, pauvres parmi les pauvres, ils ont recours à la magie, aux sorts. Meme Dieu n' oserait se
manifester chez eux. Eux qui n' existent pas.

Comme dans Le Christ s' est arreté à Eboli décrit par Carlo Levi.



Mais Offutt ne renie rien. Ni son passé ni  les siens.
Il leur confère une dignité qu' ils ne se savaient pas ou qu' ils cachaient profond.

Ce sont des histoires de survie et de latence. Sans espérance, mais ancrées dans une réalité presque surréelle à force d' hyperréalité.





_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Chris Offutt    Sam 19 Nov 2016 - 23:57

merci Bix, j'ai le bon frère à lire !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chris Offutt    

Revenir en haut Aller en bas
 
Chris Offutt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui a connu Chris Verkest sur le Zinnia en 75 ?
» Présentation de Chris
» Chris Rea & Vargas Blues Band
» Looking For The Summer - Chris Rea with Lyrics + PAROLES
» Chris Kyle, le roi des snipers américains abattu au Texas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: