Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Helga Weissová

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 5:23



Helga Weissová est née à Prague en 1929.

À l'âge de neuf ans, elle est déportée avec toute sa famille.

De retour à Prague avec sa mère, elle entre à l'académie des Beaux-Arts et devient une artiste renommée.

Helga Weissová-Hosková a deux enfants, trois petits-enfants, et vit toujours dans l'appartement où elle a vu le jour.


Source : Editeur



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 5:23


Le journal d’Helga
Citation :
Présentation de l’éditeur
Un témoignage exceptionnel : le seul journal connu à ce jour tenu par une jeune fille pendant sa déportation aux camps de Terezin, d'Auschwitz et de Mauthausen, miraculeusement conservé par l'auteur, toujours vivante. Un journal illustré, qui restitue, par des dessins aussi naïfs que directs, ce que pouvait être la vie – ou la survie – d'une fillette dans les camps de la mort. Aussi bouleversant que passionnant, un document extraordinaire.

Helga a huit ans quand elle ouvre la première page de son journal. Nous sommes en 1938 et les nazis ont envahi Prague ; les écoles sont fermées, le père a perdu son travail et toute la famille est confinée dans l'appartement. Un à un, les amis et les proches disparaissent, les déportations commencent.

En 1941, Helga et ses parents sont envoyés à Terezín, ils y resteront trois ans. Et Helga raconte : les voyages interminables dans des conditions inhumaines, la faim, les maladies, la souffrance ; mais aussi l'amitié, les petits moments de joie, l'espoir. Et puis ce sera l'horreur à Mauthausen et Auschwitz. Et Helga écrit et dessine encore et encore pour obéir à la prière de son père : « Dessine ce que tu vois. »

Helga ne reverra jamais son père, mais elle et sa mère survivront. À la fin de son journal, Helga a quinze ans. Elle fait partie de la petite centaine d'enfants rescapés sur plus de quinze mille déportés.



Le bonhomme de neige, décembre 1941

Mon premier dessin réalisé à Terezin. Je l’ai envoyé en secret à mon père, dans la caserne des hommes, et il m’a répondu : « Dessine ce que tu vois ».


Après Antoine Choplin et Josef Bor, voilà une troisième lecture au sujet de Terzin.

Et cela m’a autant perturbé que les autres. Remuée, touchée, on ne peut pas rester de glace devant ce récit.

Peut-être encore plus puisque c’est un enfant/jeune adolescente, qui nous fait part de ses expériences.

Les faits, je pense qu’on les connaît tous, ne vont pas changer, mais je crois que cela reste important de lire de tels livres.

En tout cas pour moi ce livre fût une importante découverte…


images de Terezin










Dans les baraques d’Auschwitz (1945-1946)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Sam 26 Nov 2016 - 6:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 6:58

Merci d'avoir ouvert ce fil, kenavo! Il nous montre à quel point il est important de témoigner des expériences d'enfance. Il y a un regard de la vie particulier à cette époque de la vie qui fait en sorte que le témoignage colore le tout d'un gage d'authenticité à l'expérience de vie qui est plus «brute». Cette expérience de survivante réalisée à l'époque des persécutions nazies nous fait réaliser que le côté «intouchable» de l'enfance nous fait effleurer une part d'humanité enfouie en nous qui peut nous permettre d'éblouir à nouveau.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 9:45

Difficile d'ajouter un mot après ceux de jack... C'est extrêmement troublant de regarder ces dessins d'enfant qui sont d'une grande habileté, d'une technique déjà impressionnante et de voir 'le sujet' qui est dessiné (atroce, monstrueux, indessinable...). Cela rejoint les questions de Kertesz à la sortie des camps : comment dire ? comment raconter ? comment être cru ? mais aussi comment expliquer que des enfants ont pu y vivre et y survivre...

Merci kenavo pour cette présentation et ton commentaire qui nous rappelle l'importance de ces lectures.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 13:44

merci Kenavo de nous faire connaître ce livre, je le note et de même les lectures évoquées  (mais du temps, du temps)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 15:03

A lire ces témoignages, et il y en a de plus en plus, on se rend compte combien il a fallu de temps pour qu' ils viennent au jour.
A la limite de l' oubli et du trop tard pour les plus jeunes d' à présent.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 21:57

Bix, ouais, mais je ne suis pas certain que les jeunes ne s'intéressent pas au passé. Ça dépend bien sûr de comment amener la question.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 51
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Ven 25 Nov 2016 - 22:10

Merci Kena . bonjour
Tout cela me renvoie aux questionnements de KERTESZ .
Sujet où les mots butent , chutent , s'effondrent et hurlent de silence .

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Sam 26 Nov 2016 - 6:05

Envie de le lire. Et elle savait dessiner!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Sam 26 Nov 2016 - 6:06

contente que ce livre attire autant d'intérêt, il le mérite Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
avatar

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Helga Weissová   Sam 26 Nov 2016 - 9:45

Je le note il me donne furieusement envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Helga Weissová   

Revenir en haut Aller en bas
 
Helga Weissová
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: