Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hugo Hamilton

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Mer 5 Mai 2010 - 15:42

Tu es probablement dans le vrai, Eve Lyne. Un bon écrivain ne réussit pas tous ses livres.
Chaque nouveau livre est un nouveau pari, un saut dans le vide ...
Je parle des vrais écrivains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Jeu 6 Mai 2010 - 2:10

Citation :
Mais cela a été une cruelle déception, au point de ne pas accrocher du tout et de laisser tomber à la soixantième page. Le sujet est dur pourtant, je suis très sensible, or je n'ai pas été touchée. Ayant lu Sang impur il y a moins de quinze jours, cela a pu influer sur mon ressenti. Si des Parfumés s'enthousiasment pour ce titre, je tenterai une relecture.
Moi aussi, j'ai été déçue, Eve Lyne! Et pourtant je l'ai lu jusqu'au bout, curieuse de savoir où il voulait en venir, mais il y a quelque chose qui sonne faux dans ce livre. La fiction n'est peut être pas le genre littéraire qui lui convient? A suivre..

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Jeu 6 Mai 2010 - 14:19

Marie a écrit:
Moi aussi, j'ai été déçue, Eve Lyne! Et pourtant je l'ai lu jusqu'au bout, curieuse de savoir où il voulait en venir, mais il y a quelque chose qui sonne faux dans ce livre. La fiction n'est peut être pas le genre littéraire qui lui convient? A suivre..

Voilà, ça sonne faux, donc on n'adhère pas. J'ai lu quelque part que l'histoire était tirée d'un fait réel. Mais quelque chose cloche, vraisemblablement le style. C'est froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Jeu 6 Mai 2010 - 17:01

Marie a écrit:
Citation :
Mais cela a été une cruelle déception, au point de ne pas accrocher du tout et de laisser tomber à la soixantième page. Le sujet est dur pourtant, je suis très sensible, or je n'ai pas été touchée. Ayant lu Sang impur il y a moins de quinze jours, cela a pu influer sur mon ressenti. Si des Parfumés s'enthousiasment pour ce titre, je tenterai une relecture.
Moi aussi, j'ai été déçue, Eve Lyne! Et pourtant je l'ai lu jusqu'au bout, curieuse de savoir où il voulait en venir, mais il y a quelque chose qui sonne faux dans ce livre. La fiction n'est peut être pas le genre littéraire qui lui convient? A suivre..
Je ne pense pas que ce soit la raison car ses polars sont parait-il très bons...
Revenir en haut Aller en bas
uolav
Agilité postale
avatar

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 55
Localisation : CAEN

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Mer 8 Sep 2010 - 20:10

Sang impur fait partie des livres dont je me souviendrai. Quel récit ! Et quelle désillusion a dû vivre le père. On peut dire que l'auteur n'a pas eu une enfance ordinaire et qu'il a su la faire partager avec beaucoup de sensibilité et de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Oct 2010 - 0:42

Tout le monde est d' accord sur Sang impur. Personne n' a parlé apparemment de Triste flic.
Il vient de paraitre en poche, Points/Seuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Mar 8 Mar 2011 - 19:46

Déjanté...

Déception ! Inutile d' en rajouter, on dirait du Charyn mal assimilé...

Et Jerome Charyn, si vous ne le connaissez pas, lisez sa trilogie : Marilyn la dingue, Zyeux bleus,
Kermesse à Manhattan, c' était vraiment bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Jeu 21 Avr 2011 - 16:20

- COMME PERSONNE. - Points/Seuil

Ce livre est dans la continuité de Sang impur, et je suis sur qu' il me fera oublier
Déjanté, un polar
"alimentaire". Sans plus...

"En devenant adulte Grefgor ne cesse de chercher sa place dans le monde, comme un imposteur ayant volé l' existence d' un autre. Comme personnen hanté par la quete d' identité, est bouleversant." Télérama.


Dernière édition par bix229 le Ven 22 Avr 2011 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 8:04

merci Bix (j'aime bien que tu rappelles à l'occasion un autre auteur que je note)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 9:27

bix229 a écrit:
et je suis sur qu' il me fera oubli Sang impur, un polar
"alimentaire". Sans plus...


intense reflexion
Sang impur, polar alimentaire, j'avoue avoir du mal à comprendre Bix....

Déjà polar, même en adoptant une définition des plus large cela paraît surréaliste, ensuite alimentaire...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 14:18

bix229 a écrit:
Un véritable écrivain, Hugo Hamilton. Probablement le meilleur romancier
irlandais vivant.
Je n'ai lu que Sang impur, son roman autobiographique, mais c'est un livre sensible, émouvant et très maitrisé sur une enfance plutot effrayante entre un père nationaliste à plein temps, un peu trop brutal et alcoolisé
et une mère douce et sensible, mais allemande : ce qui apparemment faisait problème dans les années 70 en Irlande.
J'ai acheté de confiance la suite : Le Marin de Dublin -Points / Seuil.

Les gens disent qu' on nait innocent, mais ce n'est pas vrai. On hérite de
son identité, de son histoire, comme d'une tache de vin indélébile.
Nous, on a notre histoire irlandaise et notre histoire allemande, à la manière d'un peché originel.
Nous sommes nés la tete tournée en arrière mais maintenant, dit ma mère, il faut regarder vers l'avenir. Il faut gagner sa propre innocence, elle explique. Il faut grandir et devenir innocent.

Le Marin de Dublin

Arabella a écrit:
bix229 a écrit:
et je suis sur qu' il me fera oubli Sang impur, un polar
"alimentaire". Sans plus...



intense reflexion
Sang impur, polar alimentaire, j'avoue avoir du mal à comprendre Bix....

Déjà polar, même en adoptant une définition des plus large cela paraît surréaliste, ensuite alimentaire...




Bix a dû manger trop de lapinous de Pâques en chocolat et faire une petite confusion due à la somnolence...je me souvenais que tu avais beaucoup aimé "Sang impur",Bix !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 15:08

Noémie a écrit:


Bix a dû manger trop de lapinous de Pâques en chocolat et faire une petite confusion due à la somnolence...je me souvenais que tu avais beaucoup aimé "Sang impur",Bix !!


Ah, les effets d'un excès de lapinous en chocolat peut être dévastateur, cela dit je n'imaginais pas vraiment Bix cédant à la tentation à ce point :

Spoiler:
 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 16:04

Ah, c' est malin !

Vous n' avez jamais entendu dire que les écrivains ont du mal à faire bouillir la marmite !
A moins d' avoir un métier peu absobant et bien rémunéré... Ou d' avoir suffisamment de succès pour
ne pas se soucier des lendemains...
Ou encore d' avoir des rentes, des actions en bourse, un mécène altruiste et désintéressé...

Je suppose que Hugo Hamilton écrit des polars -ça se vend plutot bien les polars- pour pouvoir
continuer son oeuvre de romancier et de poète tranquille.
On appelle ça de la littérature "alimentaire", oui !

Maintenant, il est possible aussi qu' il écrive des polars pour le plaisir et en pensant meme qu' ils sont bons, hé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 16:16

bix229 a écrit:
Maintenant, il est possible aussi qu' il écrive des polars pour le plaisir et en pensant meme qu' ils sont bons, hé ?
scratch je ne pense pas que c'est un problème de chocolat.. mais de lunettes: Noémie t'a montré que tu as dit sur le même fil:


bix229 a écrit:
Un véritable écrivain, Hugo Hamilton. Probablement le meilleur romancier
irlandais vivant.
Je n'ai lu que Sang impur, son roman autobiographique, mais c'est un livre sensible, émouvant et très maitrisé


et

bix229 a écrit:
et je suis sur qu' il me fera oubli Sang impur, un polar
"alimentaire". Sans plus...

donc.. c'est quoi maintenant? Le meilleur écrivain ou le pire écrivain de polars?????



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   Ven 22 Avr 2011 - 16:27

Oui, c'est exactement ce que vient de mettre en évidence Kenavo. D'abord tu encenses ce livre Sang impur, et là dernièrement tu traites ce même livre Sang impur de polar alimentaire. Contradiction il y a. Et pour avoir lu le dit Sang impur je maintient que ce livre n'a rien, mais rien d'un polar. Noémie a gentillement suggéré que tu t'est peut être trompé de titre pour le polar alimentaire, parce qu'on d'accorde qu'un auteur puisse en commettre, voire même pire. Mais là tu nous expliques des trucs sur la nécessité pour un écrivain de faire bouillir la marmite. Certes, mais cela ne règle pas la question de ta contradiction à toi.


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hugo Hamilton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hugo Hamilton
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sanvic - Rue Victor Hugo > Rue Docteur Brouardel
» Hugo Pratt plus que dix jours.
» 3ème Salon du livre Victor Hugo. Villequier (76).
» Hugo Boss et les uniformes nazis
» Venezuela's Hugo Chavez dead at 58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: