Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philippe Lutz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Philippe Lutz   Lun 28 Nov 2016 - 5:52



Philippe Lutz est né le 7 mars 1950 à Strasbourg (Bas-rhin).

Etudes à l'Université de Strasbourg.

Installé à Saint-Pierre-Bois, un village de la vallée de Villé, au pied des Vosges, depuis 1977.

1973 - 1994 : professeur de lettres dans divers établissements.

1975 - 1977 : enseignement au Japon, à Kyoto.

1994 - 2010 : directeur de la médiathèque de Sélestat (Bas-Rhin).


source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Philippe Lutz   Lun 28 Nov 2016 - 5:52


Il neige sur Kyoto
Citation :
Présentation de l’éditeur
Un jeune homme, vingt ans après la mort de son père, entreprend de trier les papiers lui ayant appartenu. Il découvre le manuscrit d’un roman, Nuit blanche, dont l’action se déroule au Japon : Keïko est amoureuse d’un homme marié, Toru. Tout au long d’une nuit de solitude et de neige, elle l’attend, et vit ou plutôt rêve son amour avec lui : l’arrivée de Toru, un dîner au restaurant, leur retour et leur nuit face à la neige.
A partir de ce récit, le fils comprendra peu à peu comment la fiction de Nuit blanche a été nourrie par la réalité de la vie de son père. Le roman d’amour devient le roman de la piété filiale.

Dans une des nouvelles du recueil Novembres de Martine Delerm, elle met en scène un personnage qui, à moment donné de sa vie, va liquider presque tous ses livres. Un des seuls qu’il veut garder est Il neige sur Kyoto.

Et ben, vous devriez me connaître entre temps assez pour savoir qu’une telle mention aiguise ma curiosité. Je me suis donc mise à la recherche si 1) un tel livre existe et si 2) il serait disponible.
Dans les deux cas, la réponse est « oui ».

Me voilà donc après la lecture… un peu perplexe parce que je ne suis pas sûre que ce livre figure parmi ceux que je voudrais garder autour de moi, si le jour arriverait où je me débarrasserais de quantité de mes livres.

Même si j’ai bien aimé ma lecture. D’un côté on est en France, près du fils qui trie les papiers de son père et d’un autre côté on est au Japon près de cette Keïko. Et la partie du Japon est surtout bien réussi. On sent qu’il a vécu dans ce pays. Ses descriptions prennent un autre flair, celui que je connais de livres d’auteurs japonais.

Une lecture agréable, probablement pas marquante, mais j’adore faire des découvertes de cette façon.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Philippe Lutz   Lun 28 Nov 2016 - 7:12

plusieurs de mes lectures sont aussi celles de livres mentionnés par des auteurs donc je comprends et puis le choix du livre dans ta lecture de Delerm, et le titre avait aussi tout pour plaire.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Philippe Lutz   Mar 29 Nov 2016 - 5:36

oui, il faut se laisser guider parfois par un tel 'hasard' Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Lutz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Lutz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUF (Demande à Philippe BENARD)
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» voté pour Jean-Philippe & Karine! membre de belgian-navy
» Coopération régionale : le président de Caen la mer écrit à Edouard Philippe
» Philippe VERNET

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: