Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Lettre aux éducateurs

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeVen 28 Sep 2007 - 21:00

C'était hier au bar :
Citation :
"J'ai lu ce soir la lettre de l'homme qui a été élu président de la république concoctée par lui pour les EDUCATEURS! Un grand moment de....langue de bois pour ne pas être grossière. Du creux, du vide, de la démagogie, des mensonges, la carotte et le bâton...du grand NS, le nouveau François 1er qui aspire à la Renaissance (de quoi, on se le demande...)! Bref, le futur prix Goncourt, c'est certain sourire Du coup, je vais aller me coucher et me plonger avec délice dans "Le rapport de Brodeck"!" (Chaperlipopette)
En remontant un peu en avant sur le mois de Septembre, la même Chaperlipopette, maîtresse professeur des Ecoles, se lamentait en faisant le constat que ses petits n'arrivaient pas fixer leur attention (ne souriez pas : il s'agit de vos enfants que vous avez très mal élevés, habitués et profiteurs de nos culpabilités qui nous font dire "OUI!" et démissionner, enfants-rois de l'image et du tout-cuit prémâché dans la bouche qui cliquent plus vite que leur ombre sur leurs souris bien avant d'avoir été soumis qui à la Globale qui à la Semi-syllabique bref,
si Chaperli se plaint, se révolte, saigne et transpire, c'est que ce constat est alarmant.
- "La Lettre" est encore en ligne :
http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/interventions/2007/septembre/lettre_aux_educateurs.79338.html
Vous remarquerez que la logorrhée de bon ton s'efface dès les prémices d'une conclusion qui met en avant ce côté-ci de la balance :
Citation :
"(...)il s'agit d'être efficace non seulement pour atteindre un objectif économique, non seulement pour que demain notre économie dispose d'une main d'œuvre bien formée, mais aussi, et peut être surtout, pour que nos enfants soient porteurs de valeurs de civilisation, pour qu'une certaine idée de la civilisation continue de vivre en eux"
- Foin de tout ce qui précède donc, Jules Ferry et le B A BA, ici civilisation=main d'oeuvre et je ne l'invente pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeVen 28 Sep 2007 - 21:47

oulaaaaaa... on m'envoie ça il me faut au moins 372 ans pour me remotiver...

pale

moisi, lourd et redondant...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 2:52

houlala, c'est un coup à tomber le nez sur le clavier...
J'ai trouvé Darcos lamentable, hier, à la télé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 8:44

Là, pas nécessaire de savoir lire "entre les lignes" tout est clair !

Je crois que le Supérieur non plus n'est pas épargné et que sous couvert d'"autonomie", l'Etat se désengage encore plus au profit et pour les profits des intérêts privés.

Les Personnels non enseignants, sont aussi malmenés, déconsidérés de plus (60 % environ sont très mal rémunérés)

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 12:23

Vous avez lu le passage sur les leçons de physique, géologie, poésie qui auraient plus de poids si elles étaient faites in situ, sur les plages, à la montagne, à la campagne...? Oh, allez vite le lire c'est comment dire édifiant sourire
Je n'ai jamais vu quelqu'un se foutre aussi ignoblement de nos gueules! Oui j'ai écrit un gros mot bien vulgaire mais le plus vulgaire n'est pas ce gros mot, c'est cette lettre ignoble et remplie de poncifs éculés Twisted Evil

Je vous renvoie au passage débutant page 21 et s'achevant page 22 (de ce beau petit livre blanc des pensées sarkosiennes)
Citation :
"Il ne faut pas que les enfants restent enfermés dans leur classe......Pas plus qu'il ne faut hésiter à les mettre en contact avec les grandes oeuvres de l'esprit humain et avec ceux qui les maintiennent vivantes."

Sinon, page 23 le couplet sur le rapprochement du monde enseignant et du monde sportif vaut son pesant d'or. Moi, je veux bien être rapprochée d'un des Dieux du Stade, ça me changerait de la tête de mon Inspecteur laugh

Et pour terminer une très belle citation de notre Petit Monier National:
Citation :
"Donner le maximum à chacun au lieu de se contenter de donner le minimum à tous."
(p 25 du livre blanc)
Que fait-il d'autre ce NS sinon se contenter de donner le minimum à tous! Grr il me fait vomir cet énergumène menteur, démagogique et j'en passe Twisted Evil

Comme dit si bien animal: je ne suis pas prête d'être remotivée à la suite de cette lecture sourire Et dire que je l'ai reçue, cette belle lettre de 32 pages, chez moi: je peux la lire et la relire à loisir sans m'user les yeux sur l'écran de l'ordi...formidable, non?
Toujours est-il que c'est un collector à garder précieusement: dans cent ans on en parlera encore affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 12:25

Merci encore Babelle pour le lien d'accès direct à la bonne parole de la Présidence de la République cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Pois
Main aguerrie
Pois

Messages : 415
Inscription le : 27/07/2007
Age : 27

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 12:33

La place faite au sport est encore insuffisante. Oh non ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 12:35

Je transpire et je souffre avec mes charmants élèves parce que certains ministres de l'Education Nationale ont tout fait pour dévaloriser les enseignants aux yeux du citoyen de base!
C'est tellement plus facile de fustiger de sales corporatistes (il est vrai que les hauts fonctionnaires ne sont absolument pas attachés à leurs privilèges sourire ) gauchistes que de voir la réalité en face: ce n'est pas en mettant en cause les décisions pédagogiques des enseignants (en ce qui concerne les redoublements, entre autres: il ne faut aps croire qu'un enseignant demande un maintien de gaîté de coeur!) que ça a arranger le système! Il ne faut pas mettre de mauvaises appréciations, encore moins de mauvaises notes, pour ne pas décourager. Certes, mais quand rien n'est appris, quand tout le monde à la maison s'en fiche de l'école, que faire? Mettre des 20 partout?
Ma soeur est prof d'hist-géo en collège, en Normandie. Son collège constate un très faible pourcentage d'échec dans les orientations proposées aux élèves: super, non? Et bien, pas du tout! Le nouveau principal, qui applique les directives parisiennes (en total contradiction avec le contenu du petit livre blanc), a demandé aux profs d'augmenter le nombre d'orientations vers le lycée d'enseignement général...il y a trop d'orientations (bien qu'elles soient couronnées de succès: obtention des diplômes par les mômes) en filière techniques longues ou courtes! Non mais, c'est quoi ce délire??? En clair, on demande aux profs, pour une question de pourcentage à améliorer, d'envoyer des mômes au casse-pipe affraid
Et il faudrait encore avoir la foi après cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 19:12

Citation :
Et il faudrait encore avoir la foi après cela?
Je ne sais pas s'il faut continuer à avoir la foi, Chatperlipopette, mais je crois qu'il faut continuer à se battre au niveau individuel! Vous avez un rôle tellement essentiel dans le devenir d'un individu! Dans tous les domaines , et même , tu sais, si ton action ne porte que sur très peu d'enfants.


Citation :
certains ministres de l'Education Nationale ont tout fait pour dévaloriser les enseignants aux yeux du citoyen de base!
C'est vrai, mais je ne crois pas qu'il faille se lamenter de cela. Eux ils passent, et vous, vous restez. Et le travail, c'est vous qui le faites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 19:53

Marie a écrit:

J'ai trouvé Darcos lamentable à la télé...

Cadeau:

ICI

Ca m'éneeeeeeeeeeeeerve....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 20:08

fantastiquement cohérent comme explication...

la chance que j'ai eue !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 20:47

Chatperlipopette a écrit:
Merci encore Babelle pour le lien d'accès direct à la bonne parole de la Présidence de la République cat
Aïe aïe aï... Si j'avais su que le lien te gâcherait ainsi le w-end, jamais je ne l'aurais inscrit.
-Pouvez-vous m'éclairer sur ce qu'est le "livre blanc"? -je n'ai pas eu le temps de fouiller en profondeur -et à vrai dire j'ai peur que ça me déprime.
Je me sens tellement citoyenne de base que je voudrais m'en expliquer...
- Je ne suis pas certaine que le dénigrement contre l'enseignant d'un ministre de l'éducation (je me souviens de Claude Allègre évoquant le profil de nos sauvageons, ou du fait commun soit-disant bien établi que l'enseignant étant de-gauche il se la coulerait douce durant ses heures de grèves), ait été généré dans la tête des parents par le Mammouth ou les gouvernements qui se sont succédés...

-Un constat :
Les parents sont de plus en plus anxieux (crise économique? Ascenseur social en panne?) dès l'entrée au CP de leurs rejetons.
Mais je ne crois pas que ces parents-là aient à priori une image négative de l'enseignant. Bien au contraire. Des parents sont amenés à faire confiance à la parole enseignante avant celle de leurs propres enfants...
Dès qu'ils se trouvent confrontés aux difficultés d'apprentissage et qu'ils interrogent l'instit, si ce dernier évoque le manque de temps, d'argent, de moyens (en incitant au militantisme parental pour soutenir une ligne politique correcte), je comprends que cela provoque des confusions & des réactions agressives.
- Savez-vous le calvaire que doivent endurer les parents d'enfants dyslexiques ou dysorthographiques face à un système qui ne remet jamais en place le réapprentissage autrement que dans l'école privée ou spécialisée -qui est des plus rares?
- Savez-vous qu'un instit de CP n'a jamais été formé à reconnaître une dys (il croit encore que la dys ne se résume neurologiquement qu'à confondre le Be avec le De) -et dont le seul conseil aux parents légitimement inquiets sera de vous faire consulter l'orthophoniste de quartier (qui fait chou gras depuis bien des années).
- Savez-vous que les soucieux parents des enfants en échec scolaire durable sont in ca pa bles de nous dire de quelle manière leur enfant a appris à lire (syllabique ou global ou semi-global) tout simplement parce que la maîtresse de CP n'a jamais répondu à cette question pourtant basique!
Peut-être parce qu'ayant été formée dans ces IUFM où on lui a fait croire que le petit apprenant devait construire lui-même et tout seul son savoir, que la syllabique était dépassée, la seule réponse qu'elle pouvait donner au papa et à la maman était : "mais faites-lui donc confiance..."
- Or, l'enseignant est l'homme ou la femme qui est le mieux placé pour constater, dans sa classe et au fil des années, l'étiolement et la régression de toute société à travers sa culture. En étant le témoin direct des difficultés de l'enfant -impossibilité de concentration, lourd fardeau d'un seul chieur qui freine l'apprentissage de tous les autres (que faire de celui-là : l'enfermer ds le placard?); absentéisme des petits et parents issus d'une autre culture qui ne répondent même pas aux convocs du directeur pour donner des explications sur l'absence, somatisations (maux de ventre au matin, rhinites, crises de larmes, appendicectomies en urgences et autres souffrances familiales...).

- Alors comment s'étonner qu'une nouvelle droite soit portée au pouvoir aujourd'hui par ceux-là mêmes qui n'en pouvaient plus d'entendre dire que leur petits apprenants devaient trouver leur voie tout seuls...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 22:23

Sans parler du contenu de cette lettre, il me semble qu'à l'heure d'internet un courriel aurait économisé pas mal de papier, et d'argent. Il me semble que ça reste une opération de "com" et je trouve ça assez cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 22:35

Ca me rappelle la fameuse et dispensable Lettre à ceux qui aiment l'école, de Luc Ferry...
Elle me sert aujourd'hui à caler une étagère bancale, si si c'est vrai. Car je ne jette jamais un livre.Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitimeSam 29 Sep 2007 - 23:43

Nezumi a écrit:
Ca me rappelle la fameuse et dispensable Lettre à ceux qui aiment l'école, de Luc Ferry... Elle me sert aujourd'hui à caler une étagère bancale, si si c'est vrai. Car je ne jette jamais un livre.Rolling Eyes
Là, tu pousses un peu!
Luc Ferry dont la vraie spécialité était la philosophie, Allègre dont la véritable discipline était la recherche... Pourquoi les politiques ne mettent jamais les hommes (femmes) qu'il faut à la place où ils (elles) pourraient exceller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Lettre aux éducateurs Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux éducateurs   Lettre aux éducateurs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre aux éducateurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre de notre chef de file à Sarko 1er
» lettre écrite en 2070
» lettre aux parents, qu'en pensez vous?
» lettre pour les garderies et cpe
» infolettre adim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: