Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 17 Oct 2008 - 13:13

Petite opé sympa à noter chez Folio policier (j'ai craqué Very Happy ): le livre + le film : 11 euros 90. Exemple: "La nuit du chasseur" de Davis Grubb (à redécouvrir Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 17 Oct 2008 - 13:24

Nathria a écrit:
Petite opé sympa à noter chez Folio policier (j'ai craqué Very Happy ): le livre + le film : 11 euros 90. Exemple: "La nuit du chasseur" de Davis Grubb (à redécouvrir Wink )
Merci de nous en informer..
je ne suis pas trop la lectrice 'polar' - mais concernant des films.. parfois j'aime bien.. et qui sais - cela pourrait donner envie de découvrir le livre par après Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 17 Oct 2008 - 13:28

oui C'est dans ce sens que je le voyais. Beaucoup ne connaissent pas le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 2 Nov 2008 - 0:31

Manhattan nocturne
traduit de l'américain par Christophe Claro ( encore lui!)
10/18

Porter Wren , chroniqueur de l'horreur quotidienne dans un tabloïd new yorkais, avait jusque là réussi à se tenir à l'écart de ces histoires de cinglés qu'il racontait après témoignages bien croustillants.Il faisait avec l'époque et y gagnait sa vie .Nous vivons une époque où tout ce qui est horrible a été recyclé en divertissement. Nous avons appris à dîner en regardant tomber les bombes.
Et puis sa rencontre avec Caroline Crowley ( la classique magnifique américaine, sortie de son trou et qui fait tout pour grimper l'échelle sociale) va changer la donne. Elle lui montre les photos du cadavre de son mari, cinéaste branché , dont la mort n'a jamais été élucidée. Et lui demande de regarder de nombreuses cassettes vidéos qu'il a tournées . Il voulait capturer la vérité de ce qui l'entourait...Sombre vérité.
Roman noir bien ficelé, mais aussi et essentiellement roman sur le voyeurisme et le triomphe du "poids des mots et du choc des photos", slogan bien connu d'un hebdomadaire français.
Difficile à lâcher avant la fin..

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 7 Déc 2008 - 2:06

Un oeil bleu pâle
Louis Bayard
traduit de l'anglais ( Etats-Unis) par Jean Luc Piningre

A l'académie militaire de West Point, en 1820, un élève est retrouvé pendu. Plus surprenant, son corps est profané quelques heures plus tard, cage thoracique ouverte et coeur arraché. Pour mener l'enquête sur ce double crime, le commandant de l'académie fait appel à un vétéran de la police new-yorkaise, Gus Landor. Celui-ci juge nécessaire de s'adjoindre un étudiant dans la place, et son choix s'arrête sur un jeune poète, visiblement peu à sa place , nommé Edgar Allan Poe ( qui a réellement passé quelques mois à West Point).
L'action est racontée, tour à tour, par Landor et Poe, et Louis Bayard a bien utilisé les thèmes de l'oeuvre de ce dernier. Poésie, rêves, secrets de familles , sorcellerie, suicide, déguisements , maladies à cacher et jeune fille étrange aux yeux bleu pâles.
Il est un peu long, le récit de ces deux personnages, et on s'ennuie un peu...
Heureusement,le dénouement est très surprenant, et c'est Edgar Poe, qui, tel le Chevalier Dupin va résoudre l'énigme , grâce à un poème bien sûr.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Mer 31 Déc 2008 - 1:05

Seul le silence ( A Quiet Belief in Angels) de Roger Jon Ellory
traduit de l'anglais par Fabrice Pointeau
Editions Sonatine





Le roman commence en 1939 , et se termine en 2005. Joseph Calvin Vaughan va nous raconter l’histoire de sa vie. L’histoire des anges et des plumes blanches . De la mort de son père, de son enfance dans l’Etat de Georgie, de sa mère qui se console comme elle le peut avec l’allemand voisin ( mais c’est bientôt la guerre, et les allemands…), de son institutrice qu’il aime tant et pour laquelle il écrit des histoires, et l’histoire de ces petites filles que l’on retrouve violées et assassinées de temps en temps. L’histoire de la culpabilité qu’il porte toute sa vie de n’avoir pas su les protéger, de ne pas réussir à comprendre, de ne pas trouver . L’histoire du désastre de sa vie personnelle et de sa propre descente aux enfers. Tout cela, il va l’écrire, et écrire va lui permettre de survivre.

Excellent livre noir, le premier traduit en français d’un anglais né en 1965 au parcours assez atypique , passé directement de l’orphelinat à la prison , puis devenu guitariste dans un groupe de rock, photographe, et enfin écrivain. C’est son cinquième roman, mais le premier traduit en français.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 18 Jan 2009 - 0:51

Pour Nathria!
Les feuilles mortes
Thomas H. Cook
Série noire Gallimard

Au début, il y avait une famille. Des parents, deux fils et leur petite soeur. il y a une photo qui en témoigne, classique, sur laquelle tous sourient. Et puis, d'année en année, ils vont moins sourire. La petite soeur meurt d'une tumeur cérébrale, le père fait faillite, la mère meurt dans un accident, le frère aîné ne se remet jamais vraiment de n'avoir pas été aimé par son père. Il nous reste Eric Moore, qui est le genre de personnages qui a suivi son chemin sans vraiment chercher à s'expliquer ce qui s'était vraiment passé. Il s'est marié, a eu un fils, Keith, tient un magasin de photos dans une petite ville, rend visite à son père qui végète dans une maison de retraite, et prend en charge Warren, le frère aîné.
Jusqu'au jour où les voisins demandent à Keith de garder leur petite fille un soir, et qu'elle disparait.
Et que tout ce qu'Eric a construit, tout ce à quoi il s'est accroché va exploser.
Ce n'est pas du tout un roman policier classique, l'enquête importe peu.
C'est un roman d'atmosphère familiale , très noir, qui décrit comment le soupçon, "qui ronge tout ce qu'il touche" parvient à détruire un équilibre qui était bien sûr déjà très précaire.
Comment on accepte certaines choses sans vouloir vraiment les comprendre ( la mort assez suspecte d'une mère, le désespoir d'un frère, l'isolement d'un fils) parce que sans doute les comprendre mettrait trop en péril cet équilibre.
C'est finement analysé , lucide et très juste.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 20 Fév 2009 - 18:33

On parle (entre autre) de Robert Van Gulick - et son fil est IcI

"Le Mystère du jardin chinois", et "Lotus et bouches cousues"
Polars chinois "made in France"


Le Monde des Livres | 19.02.09 |
G. Me.


Quand la Chine s'éveillera au roman policier, les traducteurs traduiront et les lecteurs français seront submergés d'intrigues made in China. Pour l'instant, ce n'est pas le cas. Il existe bien des auteurs chinois contemporains qui s'adonnent au genre policier, mais ils ne sont pas encore très nombreux.

Certains, en Europe, ont donc entrepris de combler cette lacune en imaginant des romans à la manière chinoise. La référence dans ce domaine demeure Robert Van Gulick (1910-1967), sinologue néerlandais, qui, s'inspirant d'un personnage bien réel né en 630 dans la province du Shanxi et mort en 700, a imaginé les fameuses enquêtes du juge Ti. Depuis, un auteur français, Frédéric Lenormand, a repris le flambeau en publiant les nouvelles enquêtes du juge Ti, dont Le Mystère du jardin chinois constitue le treizième épisode. Cette fois, le juge Ti, après avoir échoué à résoudre un problème de grippe aviaire dans son district, est expédié à la campagne pour se reposer dans un jardin plutôt mystérieux. Frédéric Lenormand parvient à reproduire de manière très convaincante le décor de la Chine des Tang mais en recrée surtout l'atmosphère et la mentalité, aussi fidèlement que l'avait fait Van Gulick.

C'est aussi d'un voyage à la campagne qu'il est question dans Lotus et bouches cousues, mais cette fois dans la Chine contemporaine. Le juge Li (cela ne vous rappelle rien ?) rend visite à sa famille, qu'il n'a pas revue depuis plus de vingt ans. Entre-temps, il a connu quelques années de rééducation puis une formation de magistrat à Pékin. Il vient présenter à ses parents sa femme et sa fille mais ne pourra s'empêcher d'enquêter sur un mystère familial qui fait ressurgir tout un pan d'histoire de la Chine contemporaine.

Il y a quelques années, Michel Imbert avait publié sous son nom un premier épisode des aventures du juge Li, Jaune camion. Depuis, il a trouvé plus commode d'adopter un pseudonyme chinois, à la satisfaction générale. En somme, les romans de Michel Imbert et de Frédéric Lenormand sont de faux polars chinois écrits par des amoureux de la Chine. Quelle importance, au fond ? La question du vrai et du faux, pertinente dans le domaine des arts plastiques, ne l'est guère en littérature. Et ces aventures des juges Ti et Li sont un vrai délice exotique.

source: ICI

Les livres présentés:


Frédéric Lenormand, Le mystère du jardin chinois


Jianxiu Mi, Lotus et bouches cousues

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 20 Fév 2009 - 19:46

Marie a écrit:
Pour Nathria!Les feuilles mortes .

bisous Merci Marie: ma première enquêtrice sur les polars attentif

Kénavo, aurais-je la chance de te voir traîner dans ce rayon-ci? innocent
( conciliabule on y apprend pas mal de choses tu sais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 20 Fév 2009 - 21:12

Nathria a écrit:
[Kénavo, aurais-je la chance de te voir traîner dans ce rayon-ci? innocent
( conciliabule on y apprend pas mal de choses tu sais)
danse... les polars.. ce n'est pas que je n'aime pas.. mais il faut faire un choix.. et donc je les laisse plutôt de côté..
exception à la règle: Leonardo Padura avec son Mario Conde aime IcI , Qiu Xiaolong avec l’inspecteur Chen IcI et Andrea Camilleri et son Montalban IcI

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 1 Mar 2009 - 10:03



"Robe de marié" de Pierre Lemaitre

Les crises de Sophie reprennent. Sophie panique. Il y a quelques années, Sophie occupait un poste à responsabilités dans le domaine de la communication, elle aimait Vincent et ensemble, ils projetaient d’acheter une maison et d’avoir un enfant : Sophie était une jeune femme épanouie. Mais… Les choses ont commencé à dégénérer : oh, presque rien, des petits oublis, des trous de mémoire ; puis de véritables gouffres qui se sont amplifiés et lui ont pourri la vie jusqu’à lui faire tout perdre. Sophie sombre dans la folie, mais elle est forte et souhaite dépasser cet état, elle retrouve un travail et garde Léo, un petit garçon qu’elle apprécie. Un matin, elle retrouve Léo étranglé dans son lit. Elle a passé la soirée seule avec lui, la porte est verrouillée de l’intérieur : une « absence » de trop : Sophie prend la fuite.
En parallèle, Franz jubile : Sophie n’est plus que l’ombre d’elle-même !

Quatre chapitres : Sophie- Franz- Franz et Sophie- Sophie et Franz

Quel enfer cette lente et inexorable plongée dans la folie ! Les repères s’effacent au fur et à mesure et la moindre certitude à laquelle on pourrait s’accrocher fond comme neige au soleil.
Au début, tout est clair : Sophie est folle et ses « absences » flirtent avec les assassinats. Elle fuit pour éviter l’arrestation. Le chapitre « Sophie » crée un profond malaise : regarder la folie en face sans pouvoir détourner les yeux. Puis arrive Franz. Le voile se soulève par endroits : stupeur et consternation ! Beaucoup de palpitations pour moi, j’ai accéléré le rythme de lecture et pour la première fois, j’ai craqué et suis allée glaner quelques informations à la fin du texte !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 1 Mar 2009 - 10:49

Nathria a écrit:


"Robe de marié" de Pierre Lemaitre

Superbe couverture !
Et ton résumé-avis me donne envie. ça me fait penser au film "Se souvenir des belles choses", tourné côté meurtres, enquêtes !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 8 Mar 2009 - 14:12



D.O.A



Le serpent aux mille coupures
:

Une écriture simple et plutôt nerveuse.

Sud de la France.
Omar Petit est noir. Il a acheté une ferme et des vignes pour y travailler la terre et y faire vivre paisiblement sa femme et sa petite fille. Omar n’est pas accepté par les paysans autochtones. Ses vignes, ses récoltes sont saccagées ; des insultes sont proférées et inscrites sur la porte de sa grange. Bien sûr, Omar a fait appel à la justice mais les lenteurs de l’administration et un certain parti pris entretiennent l’immobilité de la situation. Malgré tout, Omar poursuit son œuvre. En parallèle, un fils de parrain sud américain se fait assassiner près de la ferme. Le tueur, profondément blessé, parvient à fuir jusque la ferme des Petit et y trouve refuge le temps de colmater quelques plaies.

L’histoire est inspirée de faits réels. A noter sans doute pour prendre connaissance (documentation ajoutée en fin d’ouvrage) :

-De l’évolution des AUC : En 1997, Pablo Escobar crée les forces d’autodéfense unies de Colombie (fusion de plusieurs groupes paramilitaires). Leurs « méthodes » sont décrites ainsi que leur action dans le domaine de la drogue.
- De l’évolution du marché de la drogue en Europe depuis la saturation du marché américain
-De l’existence, actuellement en France, d’actes collectifs, de l’intimidation jusqu’au harcèlement (pas forcément pour des motifs racistes mais par incompréhension de la différence de l’autre) de paysans qui veulent s’installer et travailler la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 27 Mar 2009 - 3:38



Juste pour le plaisir

Mercedes Deambrosis
editions Buchet Chastel

Je le mets là pour le moment, mais je compte bien lire autre chose de Mercedes Deambrosis.
Là, parce qu'il s'agit en fait d'une enquête policière, menée sur de nombreuses années, entre 1942 et 1987, par deux policiers, un français et un allemand, sur un triple meurtre, celui de trois jeunes filles.
Ce n'est même plus un roman choral, c'est un roman puzzle, et au début, on est complètement perdu. On passe d'époque à époque,de personnage à personnage, le point commun semblant être quand même, au fur et à mesure que l'on progresse dans le récit, la description d'une humanité médiocre , cupide, opportuniste,dont les talents délateurs et malhonnêtes ont eu tout loisir d'éclore pendant la guerre et l'occupation allemande...
Et ce qui est très bien, c'est qu'il n'y en a pas un pour racheter l'autre!La famille juive dénoncée par ses domestiques qui veulent récupérer l'appartement, elle est très antipathique! Il y en a qui s'en tirent mieux, c''est différent.
Et puis, il y , au milieu de ces juste pourris, un vrai psychopathe assassin, qui tue pour le plaisir. Et deux flics, l'un allemand, l'autre français, qui n'abandonnent jamais leur enquête, et dont le destin va se croiser.
Lis- le sans crainte, Nathria, même si au début tu te demandes où tu vas! Petit à petit, et très habilement, tout se met en place, et c'est assez jubilatoire!

La critique de Lire ici

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   Dim 29 Mar 2009 - 22:15

Prix du polar européen:

Philip Kerr La mort, entre autres
ici

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Polars [INDEX 1ER MESSAGE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» -Les Pages Oranges- INDEX
» message breton
» Comment écrire un message sur le forum ?
» duplication message
» télépnone, message, mon chouchou d'amour ...........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: