Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Andreï Kourkov [Ukraine]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Aoû 2010 - 11:20

odrey a écrit:
Nous avons le même ressenti sur ce roman, Sentinelle. j'avais un peu les mêmes attentes que toi. Je m'attendais à un truc enlevé, marrant. Ben non. C'est plutôt le contraire. C'est plombant. ce Victor, là, il est bien sympathique mais il donne l'impression de subir sa vie. Il est mou, mais mou! Je lui aurait bien foutu un coup de pied au derche. Il se retrouve dans une galère pas possible à force de tout accepter. Et le seul moment où il réagit un peu, ça se fait au détriment du pingouin qui est le seul être pour qui j'ai eu de l'empathie dans ce roman. Du coup, j'étais assez en colère à la fin de ma lecture.
C'est drôle mais je n'ai éprouvé moi-aussi que de l'empathie pour ce pauvre pingouin, pour les autres pfuit jemetate
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Nov 2010 - 15:46

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Arton21487-28a2a

Surprises de Noël

Un petit en-cas pour les amateurs de l'écrivain ukrainien. Trois courts récits, 60 pages au total, amusantes, absurdes, où l'on retrouve l'ironie grinçante de Kourkov vis-à-vis de sa patrie. Ca se dévore en un clin d'oeil, en attendant des nourritures plus roboratives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Ouliposuccion
Envolée postale


Messages : 236
Inscription le : 06/09/2011
Localisation : ouzbekistan

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Déc 2011 - 6:08

Le pingouin


J'avais entendu parler de Kourkov par des amis russes lors d'une discussion sur la nouvelle littérature slave qui revenait sur la scène littéraire après tant d'années de chaos.

Que dire...je suis conquise !
Je n'avais pas ri depuis longtemps devant une telle caricature de l'humour slave , froid , cynique , rustre
Reflet de la société trop longtemps conditionnée (et toujours ) dans un quotidien de corruption , de petite mafia.
Etant donné que je vis dans un pays de l'ex urss sous la dictature d'un ancien du régime et où le taux de corruption est l'un des plus élevés mondialement ; je peux dire que
c'est avec talent que Kourkov démontre cette désillusion , montre du doigt le grotesque d'une société désabusée.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire la suite , pourtant elle me fait de l'oeil , en revanche , j'avais trouvé "Surprises de noel" , plusieurs nouvelles relatant des soirs de réveillons , un régal toujours aussi cynique avec un hors d'oeuvre au goût de Tchérnobyl!

Je le conseille fortement aux amateurs d'humour noir .


Dernière édition par Ouliposuccion le Mer 21 Déc 2011 - 9:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie
Agilité postale
Charlie

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Déc 2011 - 9:39

J'ai emprunté Laitier de nuit à la biblio, j'espère que je ne serai pas déçue content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Jan 2012 - 16:13

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 41pjwy10

Le jardinier d'Otchakov
Citation :
Igor, la trentaine débonnaire vit avec sa mère dans la banlieue de Kiev et préfère la perspective d'une soirée entre copains à celle d'un boulot ou d'un mariage. Le passé pourtant vient toquer à sa porte sous les traits d'un vagabond tatoué qui, en échange d'un lit de fortune, propose de s'acquitter des travaux de jardinage. Commence alors pour Igor une folle aventure où un vieil uniforme de milicien, sitôt enfilé, lui permet de franchir l'espace et le temps pour se retrouver dans la petite ville d'Otchakov, au bord de la mer Noire, en l'an 1957. Passé les premiers moments de doute sur sa santé mentale, Igor découvrira, outre les moeurs des bandits des années 50 et les charmes d'une poissonnière rousse, que l'histoire change de taille en fonction de qui cherche à l'endosser. Et qu'il n'est pas besoin d'être jardinier pour cultiver sa vraie nature.

Paru en 2004 en France, Le dernier amour du président est le roman le plus "sérieux" d'Andreï Kourkov. Prémonitoire, d'ailleurs, de la révolution orange qui eut lieu en Ukraine à la fin de cette même année. Désarçonnés par le ton du livre, il fut boudé par les lecteurs fidèles de l'auteur, à juste titre, tellement il était ennuyeux et sans attraits. Depuis, avec Laitier de nuit, Kourkov est revenu dans une filière qui lui convient mieux, celle de l'ironie narquoise quant à l'évolution des sociétés post-communistes, au travers de fables bourrées d'imagination et de notations drolatiques et désenchantées. Il persiste et signe aujourd'hui avec Le jardinier d'Otchakov, qui utilise le vieux truc de la machine à remonter le temps, soit en l'occurrence un uniforme de milicien des années 50, pour confronter deux époques de l'histoire ukrainienne. Son héros, Igor, est un chômeur longue durée, plutôt heureux de son sort, d'une intelligence moyenne, et dont la consommation d'alcool est relativement raisonnable, puisqu'il n'est saoul qu'un soir sur trois, environ. Ses allers et retours dans la petite ville d'Otchakov, en l'an 1957, vont lui permettre de découvrir un univers en noir et blanc qui l'obligeront à s'interroger sur la vacuité de son existence. Avec ce livre, Kourkov pose un regard attendri sur l'ère communiste, tout du moins sur la mentalité des gens à cette période, une nostalgie rétro, assez courante de nos jours en ex-URSS, qui n'est pas pour autant une apologie du régime soviétique. Ce n'est pas la dialectique et la politique qui intéressent Kourkov. Lui, il aime avant tout les petites gens, avec leurs modestes aspirations et leurs humbles ambitions, ainsi que leurs ajustements et compromis pour composer au mieux avec le pouvoir en place, quel qu'il soit. Le jardinier d'Otchakov n'a beau être qu'un divertissement, il est d'une précision redoutable sur l'état des lieux sociologique de l'Ukraine de 2010 et porteur d'une philosophie épicurienne et hédoniste qui s'épanouit dans un environnement qui, sous la plume d'autres écrivains, paraîtrait lugubre et sans espoir. A sa façon, Andreï Kourkov est une sorte d'Arto Paasilinna de Kiev, passé maître dans l'art d'écrire de "petits" livres qui font un bien fou, en déridant les zygomatiques tout en oubliant d'être stupides. Contrairement à la vodka, c'est à lire sans modération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Jan 2012 - 20:17

Traversay a écrit:


Le jardinier d'Otchakov

Citation :
Paru en 2004 en France, Le dernier amour du président est le roman le plus "sérieux" d'Andreï Kourkov. Prémonitoire, d'ailleurs, de la révolution orange qui eut lieu en Ukraine à la fin de cette même année. Désarçonnés par le ton du livre, il fut boudé par les lecteurs fidèles de l'auteur, à juste titre, tellement il était ennuyeux et sans attraits.

C'est vrai que c'était un peu lourdingue et d'un ennui.


Merci pour ton commentaire Traversay sur le dernier Kourkov qui fait envie. J'ai cependant un peu peur que cela fasse trop passéiste (le fameux "c'était mieux avant").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Jan 2012 - 20:34

Madame B. a écrit:
Traversay a écrit:


Le jardinier d'Otchakov
Merci pour ton commentaire Traversay sur le dernier Kourkov qui fait envie. J'ai cependant un peu peur que cela fasse trop passéiste (le fameux "c'était mieux avant").

C'est ce que l'on peut penser à un moment, mais pas du tout, c'est assez malin la façon dont Kourkov renvoie les deux époques dos à dos. Et je le redis, c'est la tendresse qu'il témoigne à l'égard de ses personnages et son inaltérable humour qui emportent le morceau. Un Feel good Novel, en somme.


Dernière édition par traversay le Lun 9 Jan 2012 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Jan 2012 - 21:44

traversay a écrit:
Madame B. a écrit:
Traversay a écrit:


Le jardinier d'Otchakov
Merci pour ton commentaire Traversay sur le dernier Kourkov qui fait envie. J'ai cependant un peu peur que cela fasse trop passéiste (le fameux "c'était mieux avant").

C'est ce que l'on peut penser à un moment, mais pas du tout, c'est assez malin la façon dont Kourkov renvoie les deux époques dos à dos. Et je le redis, c'est la tendresse qu'elle témoigne à l'égard de ses personnages et son inaltérable humour qui emportent le morceau. Un Feel good Novel, en somme.


C'est bon alors, je me laisse convaincre sourire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 14:20

Tu donnes envie de lire Le jardinier d'Otchakov car justement, pour un non Russe, cette sorte de nostalgie d'un système qui nous paraît abominable, asphyxiant, est très difficile à comprendre.

En même temps, c'est une idée qui tourne beaucoup dans les régions où les régimes furent totalitaires et ne le sont plus.

"Avant, on était géré à la dure, mais on avait de quoi manger, y avait du travail, etc...".

Je l'ai entendu pour l'époque Franco, et pour certains pays communistes, y compris en Amérique latine.
Bien sûr, c'est une opinion plutôt "populaire".

L'homme de la rue, finalement, voit midi à sa porte et se moque bien du régime dans lequel il vit (jusqu'à ce que sa famille en périsse, mais ça n'arrive pas à tous).

Que peut-on raisonnablement regretter des époques de l'URSS ? Que dit Kourkov (enfin, son personnage) ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouliposuccion
Envolée postale


Messages : 236
Inscription le : 06/09/2011
Localisation : ouzbekistan

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 16:47

La majorité de la population des pays de l'ex Urss regrette ce régime oui Tina.
Du moins en Asie Centrale , puisqu'ils sont toujours gouvernés par des pseudos républiques des plus totalitaires au monde (des anciens partisans de l'URSS).
Résultat , la vie est bien plus difficile puisqu'ils subissent au quotidien la repression et la main de fer de ce régime sans avoir les bons côtés qu'apportait le sovietisme , soit la politique de famille et sociale.
-un logement pour tous dès le mariage.
-Un travail pour tous après la scolarité ou sans scolarité , pas de chômage.
-soins médicaux gratuits
-gratuité de l'eau , electricité , gaz...

Les intellectuels n'ont pas plus la possibilité d'évoluer non plus et la liberté d'expression n'existe toujours pas malgré l'ouverture de la Russie sur une nouvelle place littéraire et cinématographique ( les censures sont encore très virulentes et d'autant plus en Asie Centrale, et je ne parle pas des disparitions , meurtres ou tortures quand une pensée ou film, ou pièce de théâtre est considéré comme une attaque au régime).
Les classes bourgeoises existantes ne sont que les oligarques qui ne vivent que de la corruption ou bien proches des gouvernements , ce qui revient au même...

Kourkov à un regard très réaliste de la désillusion et du grotesque dans ces societés désabusées , mais j'en ai déjà parlé.
Le personnage du Pingouin que beaucoup trouvent déprimant et mou n'est que le reflet du soviétisme ayant fabriqués des hommes sans aucune prise de décision et d'ardeur.
Constat toujours d'actualité, et depuis bien longtemps puisqu'ils sont encrés dans un système de dogme avec un besoin de chef , d'un leader.Pour le reste des ex pays sovietiques, c'est dut à une culture bien avant l'Urss ( l'Empire perse , mongol, et timouride d'Amir Temur ou Tamerlan en français ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 20:50

tina a écrit:


L'homme de la rue, finalement, voit midi à sa porte et se moque bien du régime dans lequel il vit (jusqu'à ce que sa famille en périsse, mais ça n'arrive pas à tous).

Que peut-on raisonnablement regretter des époques de l'URSS ? Que dit Kourkov (enfin, son personnage) ?


Kourkov parle de l'URSS sous l'angle des rapports humains. Pas du point de vue politique. Ce à quoi on peut objecter que tout est politique, évidemment. La vision de son personnage pribcipal, catapulté malgré lui dans une petite ville au bord de la mer noire, en 1957, est d'une certaine façon rêvée. Il n'a aucune idée de ce monde-là, au-delà des clichés. Il y découvre l'art de la débrouille, la violence, mais surtout une solidarité, un sens collectif, dans le bon sens du terme. Kourkov ne caricature pas les années Khroutchev (notons qu'il a choisi cette période, qui marque une ouverture relative, mais avérée du système), ne les adoucit pas, il prend ce qui l'intéresse pour que son héros change et revienne dans l'Ukraine de 2010 avec une mentalité nouvelle. Le message de Kourkov, s'il y en a un, pourrait être : prends-toi en mains, bouge et avance. Et ne compte pas sur les dirigeants du pays pour améliorer ton sort. Kourkov manie l'ironie pour parler de la société. C'est sa marque de fabrique très éloignée des romans noirs des jeunes écrivains russes comme Guelassimov, Klioutchareva ou Prilepine (Marinina, aussi, rayon polars). J'arrête là, d'une part parce que mon interprétation est forcément subjective et que j'espère que d'autres parfumés liront ce roman et, d'autre part parce que son bonheur de lecture vient des rebondissements de l'intrigue et que ce serait dommage d'en dire davantage.


Dernière édition par traversay le Mar 10 Jan 2012 - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 20:53

je note cet auteur.

tes explications Ouli complètent les quelques documentaires vu à la TV, merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mar 2015 - 11:32

Le pingouin

Intéressée par la description des "moeurs" en Ukraine après l'indépendance, séduite par l'idée d'un humour absurde, j'ai été tenue à distance par l'écriture purement utilitaire (qui a sans doute un sens, en elle-même, mais bon...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mar 2015 - 13:09

Ouliposuccion a écrit:

Kourkov à un regard très réaliste de la désillusion et du grotesque dans ces societés désabusées , mais j'en ai déjà parlé.
Le personnage du Pingouin que beaucoup trouvent déprimant et mou n'est que le reflet du soviétisme ayant fabriqués des hommes sans aucune prise de décision et d'ardeur.
Constat toujours d'actualité, et depuis bien longtemps puisqu'ils sont encrés dans un système de dogme avec un besoin de chef , d'un leader.Pour le reste des ex pays sovietiques, c'est dut à une culture bien avant l'Urss ( l'Empire perse , mongol, et timouride d'Amir Temur ou Tamerlan en français ).

Voilà qui m'interesse comme analyse, et c'es t vrai aussi que dans ces pays là les rapports humains sont liés à l'expérience politique, difficile de dissocier les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Contenu sponsorisé




Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Andreï Kourkov [Ukraine]   Andreï Kourkov [Ukraine] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Andreï Kourkov [Ukraine]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Actualités judiciaires des droits de l'homme en Ukraine
» ECONOMIE UKRAINE
» Zabeth, André Louis
» Décés de Mr BAZIN.
» message pour andré Metteil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: