Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Leo Perutz [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Leo Perutz [Autriche]   Mar 9 Oct 2007 - 19:35



Leo Perutz est un écrivain autrichien de langue allemande, né à Prague en 1882 et mort en 1957 à Bad Ischl (Autriche). Il est l'auteur de 11 romans combinant avec élégance histoire, fantastique et métaphysique, et qui lui ont valu l’admiration de Jorge Luis Borges, Italo Calvino, Ian Fleming, Graham Greene…Ce sont Roger Caillois et Jean Paulhan qui le révèlent au public français dans les années 1960, mais il reste encore relativement méconnu chez nous.

Citation :
Fils d'industriel, Leo Perutz hésite pour ses études entre les mathématiques et la littérature, pour se lancer finalement dans la première voie. Il quitte donc Prague à 17 ans pour étudier à Vienne. Il trouve une formule qui porte son nom, et publie un traité de jeu de bridge fondé sur le calcul des probabilités. Il est employé comme statisticien par une compagnie d'assurances où Franz Kafka travaille aussi à la même période pendant quelques mois.
Il publie son premier roman ,La Troisième Balle, après avoir été blessé sur le front Est de la Première Guerre mondiale . Suivent plusieurs romans et pièces de théâtre, jusqu’en 1938 lorsque l’Autriche est annexée par les nazis, qui interdisent son travail. Perutz fuit Vienne et s’installe à Tel-Aviv. Il reviendra en Autriche dans les années 50.

Leo Perutz est passionné d'histoire, d'investigation, de justice, mais aussi de fantastique. Ses romans captivants, qui sont souvent des poursuites d'individus, de preuves, de réponses ou d'absolu reflètent toujours quelques lueurs d'optimisme.
Dans ses romans, Perutz parvient à entretenir le suspense jusqu'à une chute imprévue qui sème le doute dans l'esprit du lecteur quant à la réalité des évènements dont il a pris connaissance dans le corps du récit.
Source Wikipédia


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

1915 La troisième balle,
1916 Le miracle du manguier,  
1918 Le tour du cadran, Pages 1, 2, 3
1920 Le marquis de Bolibar, Pages 4
1923 Le maître du jugement dernier, Pages 2, 3
1924 Turlupin,
1927 Le cosaque et le rossignol,  Pages 2
1928 Où roules-tu, petite pomme ?, Pages 4
1930 Seigneur, ayez pitié de moi !,  
1933 La neige de Saint Pierre, Page 5
1936 Le cavalier suédois, Pages 1, 2, 3, 4
1953 La nuit sous le pont de pierre, Pages 2, 3, 4, 5,
1959 Le Judas de Léonard, Pages 2, 3
1996 Nuit de mai à Vienne et autres récits,

Citation :
mise à jour le 06/01/2014, page 5
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Mar 9 Oct 2007 - 20:05

J'avais lu deux ou trois de ses livres 'Où roules-tu petite pomme' et ' Le maître du jugement dernier' il y a bien longtemps et je me souviens d'une écriture forte, j'avais vraiment aimé. Je n'y pensais plus mais c'est un auteur qui mérite que je le redécouvre.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Mar 9 Oct 2007 - 20:10

Des trois que j'ai lus : "Le cavalier suédois", "Le Judas de Léonard" et "La troisième balle", je garde un excellent souvenir de lecture. Je lirai et relirai Léo Perutz.
Merci Nezumi d'avoir ouvert un fil sur cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Mar 9 Oct 2007 - 20:19

Le Cavalier suédois, (1936), histoire haletante de substitution d'identité sur fond de guerre au XVIIIe siècle, a exercé sur moi une véritable fascination,au point qu'il fait partie de mes livres préférés. J'étais presque tombée amoureuse du héros^^. Je préfère ne pas trop dévoiler l'intrigue pour vous garder, si vous ne l'avez pas lu, le plaisir de la lecture intact.
J'ai rarement lu un auteur qui sait mêler à ce point histoire, aventures et fantastique, comme je le disais plus haut, qui sait si sûrement captiver et surprendre.
Son style peut même s'apparenter à un certain réalisme magique sud-américain, tout en restant très pragois, avec cet univers sombre et métaphysique proche de Kafka et Gustav Meyrink. Les critiques l'ont d'ailleurs qualifié de "Kafka picaresque".

J'ai également beaucoup apprécié Le marquis de Bolibar et Le tour du Cadran, très surprenant.
Je me demande vraiment pourquoi je n'ai pas lu plus d'oeuvres de lui scratch !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Mar 9 Oct 2007 - 22:25

Je ne connaissais pas mais vous me donner envie !

Cela ne m'étonne pas qu'on le compare à Kafka, dès les premières lignes de présentation de l'auteur, j'ai pensé à lui... et comme j'aime beaucoup Kafka drunken
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
avatar

Messages : 22888
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Mer 10 Oct 2007 - 9:23

je le note dans un coin en attendant d'en savoir un peu plus !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 19:44

Je ne connaissais pas du tout Leo Perutz et c'est la présentation de Nezumi qui m'a donnée envie de le lire.

Quelle belle surprise déjà en voyant que ce roman a été publié dans la collection Phébus Libretto. Je trouve que les romans issus de cette collection ont beaucoup de charmes et je suis rarement déçue après la lecture d'un livre appartenant à cette collection.

Le cavalier suédois est une sorte de fable matinée d'un peu de fantastique et écrite d'une belle écriture classique. Cette fable nous conte les aventures d'un brigand qui ne va pas hésiter à usurper l'identité d'un gentilhomme qui a déserté son régiment pour rejoindre les troupes suédoises en Pologne. Tombé amoureux fou de la promise du gentilhomme, le brigand commettra tous les délits et mensonges pour prendre sa place auprès d'elle. Mais peut-on échapper à son destin indéfiniment ? Ne doit-on pas payer un jour ou l'autre de tous ses crimes passés ?

J'aime beaucoup le thème de l'usurpation d'identité (souvenez-vous du très bon film "Le retour de Martin Guerre"). Le cavalier suédois traite ce sujet sous fond de guerre en Suède avec une certaine poésie non dénuée de romantisme.

Merci à toi Nézumi de nous proposer la lecture de ce roman via le cerclage.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 19:53

Leo Perutz est un écrivain très original, avec une écriture très personnelle et des récits forts. J'ai particulièrement apprécié Le maître du jugement dernier et La troisième balle, c'est une excellente initiative que d'ouvrir une discussion sur lui. content

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:00

Ravie qu'il t'ait plu, Sentinelle. content . Si tu souhaites continuer à découvrir son oeuvre, je te conseille Le tour du cadran, encore un récit sur la fatalité, extrêmement bien construit, à la fois dramatique et comique . Je crois d'ailleurs que Hitchcock voulait l'adapter (ou l'a fait ?) je ne sais pas trop.

Je vais me remettre à le lire, car il y a beaucoup de titres de lui que je ne connais pas. Le prochain: Le miracle du manguier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:04

Je ne vais effectivement pas en rester là et je suivrais tes conseils dans la mesure du possible Nezumi Wink

Décidément Arabella, nous avons bien des points communs concernant nos choix de lecture content
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:09

sentinelle a écrit:
Je ne vais effectivement pas en rester là et je suivrais tes conseils dans la mesure du possible Nezumi Wink

Décidément Arabella, nous avons bien des points communs concernant nos choix de lecture content
Et moi je suis contente de voir que cet auteur a autant d'amateurs chez les Parfumés.. Wink J'en ai lu quelques uns de lui.. mais je vais aussi me remettre - il en reste encore dans ma PAL (inépuisable à ce qu'il me paraît Very Happy )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:19

sentinelle a écrit:

Décidément Arabella, nous avons bien des points communs concernant nos choix de lecture content

Sentinelle, de toute ma vie de lectrice (environ 40 ans déjà), je n'ai jamais rencontré autant de personnes qui partagent les mêmes goûts de lecture que moi.
Ce forum est un bonheur permanent aime aime aime

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:23

Je me retrouve malheureusement dans le même cas que toi Arabella chut
conciliabule Je dis malheureusement dans la mesure où j'aimerai aussi rencontrer des personnes avec qui partager mes lectures dans ma real live Rolling Eyes


Dernière édition par le Dim 13 Jan 2008 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 13 Jan 2008 - 20:56

sentinelle a écrit:

conciliabule Je dis malheureusement dans la mesure où j'aimerai aussi rencontrer des personnes avec qui partager mes lectures dans ma real live Rolling Eyes

Moi aussi, j'aimerais cela, disons que j'ai quelque personnes dans mon entourrage qui sont de grands lecteurs, par exemple mon frère, mais le problème est que lorsqu'il y a désaccord sur tel ou tel auteur, dans la vraie vie, cela a tendance à tourner très vite au drame, alors que sur un forum on peut plus facilement relativiser What a Face

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   Dim 2 Mar 2008 - 0:37

J'ai donc lu Le cavalier suédois, cerclé par Nezumi., que je remercie.
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu ce genre de roman d'aventures dans lesquels on se demande toujours ce qui va arriver au personnage, et où on aimerait bien que cela se termine bien pour lui...
Mais Léo Perutz, juif d'expression allemande, peut difficilement être optimiste au moment de la parution de ce roman , c'est à dire 1936 ...Le sort promis ressemble au feu et à l'enfer des forges de l'évêque..Ce livre a d'ailleurs été interdit par le gouvernement hitlérien, et Perutz s'est sauvé à temps.
Son héros, lui, a été rattrapé par son sort, je ne dévoile rien, on le sait dès le début...Mais pas tout à fait,il a laissé une fille, qui gardera l'image d'un père tel qu'il a voulu qu'elle la garde. Et c'est comme cela qu'on réussit-parfois- à inverser les histoires de destins semblant écrits d'avance, et que l'on vient à bout des barons Maléfice ....

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leo Perutz [Autriche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leo Perutz [Autriche]
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» En Autriche, on nage dans la bière
» 16ans pour les nouveaux voteurs d'autriche
» (AUTRICHE)
» Un paysan normand au STO en Allemagne
» « le mur invisible » de Marlen Haushofer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: