Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Gérald Durrell, naturaliste et écrivain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Mer 10 Oct 2007 - 7:11




Gérald Malcolm Durrell est né le7 janvier 1925, et est décédé le 30 janvier 1995.
C'était un naturaliste, écrivain, présentateur de télévision britannique, mais était surtout connu pour avoir fondé le Durrell Wildlife Conservation Trust et le Zoo de Jersey, sur l'île de Jersey, dans la Manche, en 1958.
Il est le frère cadet de l'écrivain et poète Lawrence Durrell (Quatuor) et passa son enfance à Corfou.
Ces essais sont un mélange d'autobiographie et de zoologie. Ecrit avec beaucoup d'humour, basée sur ses expériences personnelles, Gerald Durrell nous fait découvrir la nature avec passion, à travers son regard de naturaliste. Il fait se faisant un incroyable travail de vulgarisation scientifique.
Par exemple, son essai Le naturaliste en campagne (écrit en collaboration avec son épouse Lee Durrell) est une initiation à l'étude scientifique des écosystèmes: il contient tout autant des informations sur des écosystèmes forts éloignés que des expériences à faire chez soi, dans son propre jardin. Ce faisant, il introduit en douceur le lecteur dans le coeur de la démarche scientifique.
(Wikipédia)



Dernière édition par le Mer 10 Oct 2007 - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Mer 10 Oct 2007 - 7:34

Ouvrages :

Trois aller simples pour l'aventure, 1956
Le fantastique voyage volant.
La forêt ivre.
Un zoo dans mes bagages. Editions Stock, Paris (1962). (orig. A Zoo in My Luggage - Rupert Hart-Davis, London, 1960).
Un zoo dans ma maison. Editions Stock, Paris (1965). (orig. Menagerie Manor - Rupert Hart-Davis, London, 1964).
Un zoo pas comme les autres. Editions Stock, Paris (1973).
L'arche immobile. Editions Stock, Paris (1977). (orig. The Stationary Ark - William Collins Sons & Co. Ldt, London, 1976).
DURRELL, Gerald & Lee (1993). Le naturaliste en campagne. Bordas.
Féeries dans l'île.
Les voleurs d'ânes.
Birds, Beasts, and Relatives.
Mon amie rosy.
Children's Nature Encyclopaedia.
Pique-nique et autres charivaris.
Pigeons roses et Chauves-souris dorées.
Ma famille et autres animaux.

Certains ouvrages sont pour les enfants. Et il y en a peut être d'autres.

Je n'ai trouvé aucune photographique de lui, je n'ai pas trouvé systématiquement les dates de sorties en Angleterre, qui diffèrent bien sur d'en France.

Distinctions :
1981 – Ordre de l’Arche d’Or par le Prince Bernhard des Pays-Bas.
1982 – Officer (OBE) de l'Empire britannique.


Dernière édition par le Mer 10 Oct 2007 - 7:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Mer 10 Oct 2007 - 7:37

Fééries dans l'île :

L'auteur le présente ainsi :

"Ce livre est le récit d'un séjour de cinq années que j'ai fait avec ma famille dans l'île de Corfou. Je le voyais, à l'origine, comme un exposé légèrement nostalgique sur l'histoire naturelle de l'île, mais je commis la grave erreur d'y introduire les membres de ma famille dès les premières pages. Une fois sur le papier, ils s'y installèrent et invitèrent divers amis à partager avec eux les chapitres suivants. C'est avec la plus grande difficulté et grâce à beaucoup d'astuce que j'ai réussi à leur arracher quelques pages et à les consacrer aux animaux..."
Gérald Malcolm Durrell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Fééries dans l'île, 280 pages.   Mer 10 Oct 2007 - 7:53

Ce que j'en ressens :

Une immense gratitude pour un livre souvent désopilant, pittoresque toujours, et fantaisiste !
Par contre le sérieux des observations sur les animaux en dit long sur la profondeur de l'amour des animaux de l'auteur...

Je pense que cet écrivain, plein d'humour et pas conformiste pour un sou, sait faire rire, ce qui est rare en littérature, tout en apprenant véritablement aux lecteurs et lectrices non seulement à observer les animaux, mais à vivre avec eux sans forcément les posséder.

Je sentais la lumière de Corfou scintiller entre les pages, j'avais l'impression d'entendre et voir tous les personnages, burlesques et insolites, vivre dans l'île, et, mine de rien, je constate que les informations sur les animaux de cette histoire me sont restées intactes en mémoire.

Franchement, à lire et à rire.
Avec sérieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Mer 9 Avr 2008 - 20:00

Féeries dans l'île

Feuilllle a parfaitement résumé le sujet du livre, un livre de souvenir du petit garçon Gerald (10 ans) parti vivre dans l'île de Corfou avec sa famille sur un coup de tête.

C'est un livre fort sympathique, très plaisant à lire, très drôle. Cette famille de doux piqués est franchement irresistible, ils sont tous loufoques, ne prennent rien et surtout pas eux même au sérieux.

Le plus savoreux est pour moi du jeune Lawrence, un peu poseur, très sûr de lui même, faisant ses premiers essais d'écriture, ayant un avis sur tout, extrement sociable, avec le besoin d'avoir en permanence plein de monde autrour de lui. Difficile de ne pas mettre ce livre en rapport avec Citrons acides de Lawrence, qui se passe lui dans l'île de Chypre. Incontestablement Lawrence est un grand écrivain, alors que Gerald se contente de raconter avec brio des épisodes amusants. Mais on rit pas mal, on passe un agréable moment, en somme le livre idéal pour un moment de détente.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Mer 9 Avr 2008 - 23:42

Oui tu as raison!
je trouve même qu'à lire Gérald, on apprécie encore plus Lawrence, on comprend mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Jeu 10 Avr 2008 - 19:37

feuilllle a écrit:

je trouve même qu'à lire Gérald, on apprécie encore plus Lawrence, on comprend mieux!

C'est un peu pour cela que je l'avais lu et je n'ai absolument pas été déçue. Je trouve amusant de mettre en parrallèle les portraits qu'ils font l'un de l'autre, la description de Lawrence dans Féeries dans l'île est irrésistible, et le portrait de Gerald et de ses animaux dans Citrons acides de Lawrence ne l'est pas moins.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Jeu 10 Avr 2008 - 20:01

(j'adore les livres finement drôles...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Jeu 10 Avr 2008 - 20:44

feuilllle a écrit:
(j'adore les livres finement drôles...)

Alors j'imagine que tu connais Saki, de l'humour anglais legèrement surréaliste et à mourir de rire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 62
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Ven 11 Avr 2008 - 0:17

Hummmm .
"L'Insupportable Bassington", par exemple???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Ven 11 Avr 2008 - 19:49

feuilllle a écrit:
Hummmm .
"L'Insupportable Bassington", par exemple???

Pas encore lu celui-là, plutôt ses nouvelles, mais je vois que tu connais bien.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Dim 11 Mai 2014 - 8:50


Ma famille et autres animaux
Trilogie de Corfou, 1er tome
Citation :
Quatrième de couverture
À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Lawrence Durrell, futur auteur du Quatuor d'Alexandrie, fuit l'hiver anglais avec sa mère, sa sœur Margo, cœur d'artichaut, ses frères Leslie, autoritaire chasseur en herbe, et «Gerry», éminent zoologiste d'une douzaine d'années. Ils s'installent à Corfou, jardin d'Éden au beau milieu de la mer Ionienne. Là, le benjamin de la tribu part à la conquête de son île et de sa grouillante faune. Les souvenirs qu'il a conservés de cette époque enchanteresse ont donné naissance à des mémoires en trois volumes, adoubés par des générations de lecteurs, adultes et enfants confondus.


J’avais déjà fait connaissance de Gerald lors de ma lecture du livre Pension de famille de Margaret Durrell.

Frère cadet de Margaret et Lawrence, Gerald était connu dès son plus jeune âge de s’intéresser aux animaux. Mais vraiment à TOUS les animaux.

Vivant entre 10 et 15 ans à Corfou, il s’est mis à la recherche dès les premiers jours de faire connaissance avec les animaux de l’île.

Et ces exploitations ne sont pas racontées de façon  laconique mais tout à fait passionnant et intéressant. En plus il n’y a pas seulement les animaux qui sont décrits. Les gens, les coutumes de l’ile et naturellement aussi les paysages. On s’y croit !

Gerald a toujours dit que Lawrence était l’écrivain de la famille, lui il n’a seulement écrit des livres quand il voulait gagner de l’argent pour ses animaux. Et ben, j’ai lu bon nombre de livres de gens qui se nomment auteur et qui n’ont pas écrit avec autant de talent que Gerald.

Premier livre d’une trilogie qui fait non seulement plaisir à lire mais qui garantit un dépaysement en plus de donner la sensation qu’on se retrouve en vacances. Très beau voyage à côté de ce jeune homme qui ne m’a pas convaincu d’aimer les araignées plus que je ne le faisais avant la lecture, mais qui m’a quand même donné la sensation qu’on peut s’intéresser à eux un peu plus que le fait d’en être écœuré  Very Happy


source
Spiro et Gerald,
Spiro étant devenu dès les premiers jours des Durrell à Corfou le chauffeur de taxi ‘privé’ … en plus il va être un guide, conseiller et même ami de famille

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Dim 20 Juil 2014 - 22:53

Trilogie de Corfou (Ma famille et autres animaux/Oiseaux, bêtes et grandes personnes/Le jardin des dieux)

Je viens de terminer l'ensemble de la trilogie, qui se laisse découvrir avec insouciance et légèreté. Ce n'est pas rien de réussir à partager un enthousiasme, une passion et Gerald Durrell rend sa fascination pour les animaux aisément accessible en retrouvant la trace de son regard d'enfant. Chaque nouvelle rencontre nourrit une curiosité qu'il détaille avec euphorie et un sens de la dramaturgie parfois étonnant. Les liens noués avec ceux qui accompagnent sa découverte de Corfou (notamment le docteur Stephanides) sont autant de motifs d'émerveillement en lui permettant de multiplier les aventures et excursions, alors même que sa famille suit ses péripéties avec scepticisme.

Le portrait des Durrell (Lawrence, Leslie, Margo et leur mère), comme le titre du premier volume l'indique, est au centre de tous les développements. Ce "cirque ambulant et son personnel" (expression d'un douanier suisse) provoque de nombreux éclats de rire tant la personnalité de chacun est évoquée avec ses excès. Lawrence Durrell est en effet rarement épargné, que ce soit à travers ses coups de colère contre la "ménagerie" de son frère où lors des débats avec sa mère sur la manière d'accueillir les invités. Ces descriptions largement subjectives sont cependant toujours empreintes de tendresse et de nuances, évitant ainsi la caricature.

La trilogie ne suit pas une évolution chronologique et toute la période de la vie des Durrell à Corfou est évoquée dans Ma famille et autres animaux. Les deux suivants sont composés des souvenirs absents du premier tome et leur structure n'est pas aussi aboutie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Lun 21 Juil 2014 - 0:09

Donc une littérature bien plus légère et simple à lire que celle de son frère?

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   Lun 21 Juil 2014 - 6:37

je ne trouve pas que Lawrence soit plus difficile à lire Wink mais en effet, Gerald est très accessible... mais surtout d'un tout autre genre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gérald Durrell, naturaliste et écrivain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérald Durrell, naturaliste et écrivain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pierre pour écrivain
» Laure Bolatre, nouvelle écrivain du berry
» WILLY JENDROWIAK
» le plongeur MORGAN DELCOURT
» C'est quoi l'élitisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Sciences-
Sauter vers: