Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 L'Enfant

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

L'Enfant Empty
MessageSujet: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeVen 12 Oct 2007 - 21:33

Il était une fois l'Enfant roi.. il était une fois l'Enfant de la génération dite sacrifiée

Citation :
"-J'ai été quatre ans vice-présidente FCPE de mon département, j'ai eu de bons et de mauvais moments avec les enseignants, avec certains parents aussi.
Je crois une chose très fort : quels que soient les dirigeants en place :
les besoins de l'éducation sont toujours minimisés.

La jeunesse, cela fait longtemps qu'elle n'est pas "aimée" correctement en France.

(...) Je ne veux ni quantifier ni qualifier (...).
Mais cela fait partie de la fonction et de la déontologie! (...).
" -Feuille (éducatrice spécialisée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 9:30

L'enfant, l'enfance ! Oui je pense qu'il y a des manques terribles et une cause réelle (à mon sens) : une absence générale de perspective : Les enfants ne lisent pas bien ! Revenons au bonne vieille méthode, cela nous évitera une réflexion trop approfondie sur notre société et la place marginale qu'a pris la lecture, et la place grandissante de la télévision !.... C'est un exemple parmi d'autres mais au combien réel. Lorsque dans une classe de CP - CE1, on discute avec les élèves on s'aperçoit que beaucoup d'enfants ont la télévision dans leur chambre !!! (un exemple : "14 enfants sur 21 dans une zone d'éducation prioritaire rurale cette année). En poussant plus loin on s'aperçoit que sur ces enfants, beaucoup se couchent après 21h30 le soir. ET après on expliquent qu'ils ne peuvent pas apprendre parce que la méthode ne leur convient pas, que le rythme scolaire ne va pas.....
Cela m'attriste parce que l'enfance, c'est à tous notre passé et notre avenir et que ces enfants qui sont en difficultés qui n'arrivent pas à se concentrer, dont les parents "attendent de l'autorité" (comme si l'autorité seule servait à apprendre quelque chose !) de la part des maîtres... on se bat pour ceux-là, mais chacun dans notre coin sans qu'il n'y ait aucune concertation, ni aucune remontée(ni donc d'analyse) des prises d'initiatives, des dispositifs que l'on met en place chacun de notre côté.

Le sujet me tient trop à coeur et je crains d'écrire trop de bêtises !
L'Enfant Img_a_10
Sinon à part ça l'enfant ça me fait penser à la douceur et à la joie de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 14:25

Cela choque? mais oui je le pense vraiment qu'elle n'est pas aimée correctement en France notre jeunesse! socialement j'entends...
La preuve, ils s'en vont...
:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 20:31

Steven a écrit:
L'Enfant Img_a_10
Sinon à part ça l'enfant ça me fait penser à la douceur et à la joie de vivre !

J'aime beaucoup ce tableau de Picasso choisi pour illustrer le propos... :)

Vaste sujet...Que dire?
Qu'il y a depuis toujours des enfants aimés et des enfants mal-aimés...Qu'on ne peut pas généraliser évidemment...Pourquoi les enfants d'aujourd'hui seraient-ils plus mal-aimés que ceux d'hier?...
Qu'il y a certes erreur lorsque les parents remplacent la tendresse par les biens matériels...
Mais que j'ai toujours peur lorsque je vois s'annoncer un sujet comme celui-là qu'il ne renvoie encore à la culpabilisation de la mère qui travaille au lieu d'élever ses petits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 20:45

j'aime, tu aimes .............

L'Enfant _bambi10

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 20:49

Non Non!!! ce n'etait pas mon propos... ce que je voulais dire c'est que notre jeunesse n'est pas aimée socialement, politiquement, depuis longtemps...
Et je crois qu'un pays qui n'aime pas ses enfants les font fuir... et cela me brise le coeur de dire à mes grands : "-oui vous avez raison, partez puisque là-bas vous vivrez normalement."

...Le mois dernier, j'ai ouvert laporte à une jeune femme qui vendait des gâteaux pour payer son loyer... Bac plus 7! Pourquoi voudraient-ils rester?


Je ne crois pas au "mauvais amour" des parents, éducateurs et enseignants...Justement pas!
Ce sont eux que l'on traitent en symbole du "ça ne va pas " qui culpalibise tout le monde, parental et éducatif et les font se scinder parfois entre eux... Et qui fait aussi que les gens de terrain n'apprivoisent pas les fonctions, les droits et les devoirs des autres, et que pendant que l'on passe du temps à faire équipe avec tout ça (et on y arrive souvent, car la bonne volonté, la motivation et l'investissement de chaques côtés sont réels) , et bien on oublie un peu que nous ne maitrisons que ce que l'on a entre nos mains...Et c'est énorme, car il s'agit de petits êtres humains, mais c'est minime car l'espace de travail est réduit! (en fait je parle moyens là)


Je pense que tous les besoins sont mal pensés, mal distribués, mal gérés.
Je crois que tous avons du mal à nous faire entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 10:43

Mon propos n'est pas de culpabiliser les parents, en étant moi-même un. C'est seulement un constat : l'évolution de notre société est telle que des apprentissages longs et exigeants des efforts peuvent paraître très difficiles aux enfants dans une société de "l'immédiateté". Et la place des moyens de communications des nouveaux objets technologiques (jeux vidéos, télévisions, chaine thématique..) est de plus en plus importante.
J'ai toujours envie de crier : Les enfants, aimez-les, offrez-leur des livres ! Lisez-leur des histoires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 11:27

Feuille, nous nous comprenons bien. J'ai repris tes mots pour ouvrir cette bien belle page : qu'elle soit ce qu'elle doit être, à l'image de nos illustrations aux évocations si universelles...
Chaque parent est aimant, dans ce grand foutoir où aimer peut devenir aimer mal.
Comment sortir des culpabilités parentales (et souvent maternelles oui) pour tisser un meilleur chemin aux adultes de demain (sans idéaliser)?
- On aime mal, aussi, parce que nous sommes, avant tout, dépendants de ce paysage social, économique qui nous inspire tant de crainte, dans lequel il faut rivaliser, apprendre non pour apprendre mais pour s'armer d'un savoir-faire, d'un savoir-consommer, d'un savoir-s'en-sortir...
Chaque étape franchie sous le pas d'un enfant ne semble être qu'un jalon dressé par les besoins d'une société qui cherche ses profits ailleurs que dans le respect de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 12:55

feuilllle a écrit:
Et je crois qu'un pays qui n'aime pas ses enfants les font fuir... et cela me brise le coeur de dire à mes grands : "-oui vous avez raison, partez puisque là-bas vous vivrez normalement."


Où est-il donc cet Eldorado pour les enfants?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 13:06

feuilllle a écrit:
Non Non!!! ce n'etait pas mon propos... ce que je voulais dire c'est que notre jeunesse n'est pas aimée socialement, politiquement, depuis longtemps...

Ah...Je comprends mieux ton propos...Mais je dirais qu'il n'y a pas que les enfants qui ne sont pas aimés socialement, politiquement...
Quid des personnes âgées, des malades, des sans-emplois, des femmes seules avec leurs gosses, des étrangers en exil?...La liste n'est pas exhaustive...

La politique et la société sont des notions abstraites dont il ne faut surtout attendre aucun amour...Elles n'ont jamais aimé les individus, à aucune époque, en aucun lieu...
L'amour n'existe qu'entre des individus...Et encore!...Il y a même des jours où je me prends à douter de son existence...(Qu'est-ce qui m'arrive?...Humeur maussade?.. En ce dimanche ensoleillé pourtant...
Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 13:09

Babelle a écrit:
Chaque parent est aimant, dans ce grand foutoir où aimer peut devenir aimer mal.

- On aime mal, aussi, parce que nous sommes, avant tout, dépendants de ce paysage social, économique qui nous inspire tant de crainte, dans lequel il faut rivaliser, apprendre non pour apprendre mais pour s'armer d'un savoir-faire, d'un savoir-consommer, d'un savoir-s'en-sortir...
Chaque étape franchie sous le pas d'un enfant ne semble être qu'un jalon dressé par les besoins d'une société qui cherche ses profits ailleurs que dans le respect de l'autre.

Comment mieux dire?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 13:39

Il n'y a pas d'eldorado Coline, mais il y a beaucoup de pays qui les non seulement les acceptent , mais leur donnent des possiblités d'investir leur compétences et apprentissages.

Et je constate depuis longtemps que c'est toujours les gens de terrains(parents, éducateurs, enseignants) qui sont le plus touchés dans leur actions et leurs droits, qu'ils sont souvent en porte-à-faux entre-eux car aucuns ne sont véritablement reconnus par les autres quelqu'il soient(déjà rien que les scissions faites par les différences administratives!!! ), et que même si la motivation est la même pour tous : l'évolution des enfants, les énergies devant y être consacrées sont très affaliblies par tout cela et ont plutôt comme résultat l'inefficacité et le découragement.

Je peux vous parler d'exemples de scissions entre les fonctions, (j'ai bossé 17 ans avec des enseignants) mais cela ne servirait à rien finalement ! Et cela dit les exemples cités à cette échelle ne sont que des misères par rapport à d'autres exemples ailleurs.

Quant au fait que beaucoup sont mal aimés, exact!
Mais je parle des enfants et surtout, d'un être qui n'a encore qu'en presque la totalité que les autres pour se contruire!

Si on ne lui donne pas sa chance....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 13:46

feuilllle a écrit:
Il n'y a pas d'eldorado Coline, mais il y a beaucoup de pays qui les non seulement les acceptent , mais leur donnent des possiblités d'investir leur compétences et apprentissages.


Oui, justement Feuillllle...C'est pour cela que je posais la question...Quels sont les pays qui offrent actuellement plus de chances à la jeunesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 14:32

Je connais plusieurs étudiants (tes) installées avec bonheur aux USA et au Canada ; ils ou elles étaient parties pour une année ou deux en formation ou apprentissage... Ils et elles sont restées car "on n'aurait pas les mêmes facilités en France pour travailler"...
J'en connais une en Pologne(agro-alimentaire) et plusieurs autres en Suède. Bien que dans ce pays les équivalences de diplômes français autres qu'universitaires aient du mal à se faire reconnaître, tout ce qui est éducation et ingéniérie est valorisé, et là beaucoup s'installent aussi.

Il faut se dire que si l'Eldorado des enfants est évidemment auprès de leurs proches durant toute leur enfance, le meilleur Eldorado de la jeunesse est celui qui le valorise socialement.

C'est ainsi, nous vivons les uns avec les autres, les regards portés sont parfois difficiles, voir injustes, mais aussi moteurs et propulseurs.
Que cela nous suffise et plaise ou pas du reste! :)

Et je re-écris que je vois l'enfance et la jeunesse même, mal aimées en France. Depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 14:34

j'ajoute que c'est exactement ce que je pense là :

De Babelle :
On aime mal, aussi, parce que nous sommes, avant tout, dépendants de ce paysage social, économique qui nous inspire tant de crainte, dans lequel il faut rivaliser, apprendre non pour apprendre mais pour s'armer d'un savoir-faire, d'un savoir-consommer, d'un savoir-s'en-sortir...
Chaque étape franchie sous le pas d'un enfant ne semble être qu'un jalon dressé par les besoins d'une société qui cherche ses profits ailleurs que dans le respect de l'autre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




L'Enfant Empty
MessageSujet: Re: L'Enfant   L'Enfant Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Enfant
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» qui a un enfant avec un TDA
» Un enfant ça coute cher
» Un autre enfant apres la dpj
» L' ENFANT DE LA MISERE
» pierre-enfant-martyr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: