Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Web@micalement votre

Aller en bas 
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeVen 12 Oct 2007 - 21:43

Documentaires : nouveautés

- Bavardages dans les salons du Net de Hugues Draelants.
Citation :
Résumé Electre :
Etude sociologique sur les salons de discussions sur Internet : description des pratiques, motivations des individus, caractéristiques du cadre d'interaction, analyse des rapports entre les personnes. Ces microcosmes, qui ont leurs propres moeurs et coutumes, peuvent être considérés comme des vecteurs de lien social, lieux de manipulations des identités, plate-forme de rencontre...

- La tr@versée du désir... : de quoi je me m@il ? de Liliane Gabel.
Citation :
Résumé Electre :
Réflexion en forme de dialogue sur ce qu'est la communication sur Internet, en particulier les échanges dans les chats ou les forums. Analyse la solitude générée par les sociétés modernes et interroge à cet égard l'utile inutilité du Web.

- Comprendre la génération Internet : décryptage (facile) pour ceux qui sont nés avant ! de Anne-Caroline Paucot.
Citation :
Résumé Electre :
Des conseils pour tous ceux qui sont nés avant l'apparition d'Internet, notamment pour les parents qui n'arrivent pas à comprendre leurs enfants, leurs coutumes, leurs langages ou leurs manières d'appréhender la vie en société. Du SMS au happy slapping, en passant par les blogs ou le mp3, l'auteur répond en toute simplicité à toutes les questions que l'on peut se poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: at   Web@micalement votre Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 9:10

Merci Babelle pour ces infos très intéressantes sur le phénomène ouebien .Le dernière m'intéresse particulièrement étant parfois un peu larguée moi-même et faisant parti de la catégorie (subtilement) citée "ceux nés avant". :arrow:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeSam 13 Oct 2007 - 14:10

Super cette idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 11:00

Ce fil parce que...
je me rends compte que nos activités et comportements sur la toile font peu l'objet d'études ou de synthèses de ce genre, finalement.
Des articles, sur papier et en ligne, mais peu de documentaires ni même d'enquêtes très rigoureuses...
C'est pourtant une facette intéressante, vu le temps que passent en ligne les internautes de tous âges... et nous compris...
- alors que, parallèlement, des gens se plaignent d'une désertion dans les lieux de société participatifs, tels conseils de quartier, militantisme politique, etc...
- On a vu aux dernières élections comment les discussions et les échanges s'articulent en ligne à présent.

Si vous voyez passer une enquête intéressante concernant la France, n'hésitez pas à l'évoquer ici.
Evoquons aussi ce qui a changé pour nous en matière de vie sociale, de communication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 13:17

Babelle a écrit:
Evoquons aussi ce qui a changé pour nous en matière de vie sociale, de communication...

Une invitation tentante à nous exprimer sur le sujet...
Je le ferai Babelle...
Quand j'étais enfant, je m'imaginais en l'an 2000 voyageant sur des soucoupes volantes...Je les dessinais mais la vision que j'avais était fausse...Ma soucoupe volante aujourd'hui est un ordinateur et depuis sept ans je voyage à l'infini sur la Toile...
Comment était-ce avant?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 16:52

coline a écrit:
Comment était-ce avant?...
Je ne m'en souviens plus... en effet, le désir d'aller sur la Lune est relégué à l'arrière plan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 17:57

Babelle a écrit:
coline a écrit:
Comment était-ce avant?...
Je ne m'en souviens plus... en effet, le désir d'aller sur la Lune est relégué à l'arrière plan...

Ce que je voulais dire c'est ..."avant Internet"... :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 14 Oct 2007 - 20:26

Nous regardions souvent les étoiles, et ne connaissions aucun écran.
Aller sur la lune était rêve que l'on pensait de l'orde de la science fiction.
mais nous ne connaissions pas encore ce mot! ni le genre littéraire!
(mais nous connaissions Jules Verne!)

Nous imaginions la terre si vaste que nous ne pensions pas la connaitre entièrement. Et nous nous disions qu' aller vers les étoiles seraient peut etre de l'ordre du possible, mais dans tant d'années que nous ne serions plus là, ni même nos descendants pour le savoir!

Mais un peu plus tard, nous avons perçu la possibilité d'un genre de table-
téléphone révé, qui donnerait des images et des parfums... finalement nos délires d'enfants n'etaient pour une fois pas trop stupides! rires.
Les ondes radio nous étaient très connues, nous avions accepté sans comprendre le mécanisme, mais je me souviens qu'une fois nous nous sommes dit : "il en existe peut-etre d'autres que l'on ne sait pas?"
Nous les imaginions un peu comme des fresques de couleurs que nos yeux ne pouvaient voir.

Il fut un temps ou nous nous sommes posé beaucoup de questions sur l'apparence humaine et sur nos habitats aussi : allions nous devenir avec plus de doigts? avec des yeux plus performants? serions nous plus grands? etc...(nous partions du principe que le singe etait notre ancêtre et que nous avions bien changé)
Et plus simplement : comment serons nos habits dans cinquante ans?

Nous nous demandions si tout allait changer. Nous pensions que oui, mais ne savions évidemment pas comment!
A part le coup de la "table révée", que l'on peut assimiler de très loin à l'ordinateur,(mais vraiment de très très loin!) nous avons souvent révé la réalité future sans jamais la trouver.

Et comme elle arrivait petit à petit, nous ne nous en sommes jamais étonnés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 4 Nov 2007 - 13:51

Mais au fait, pourquoi avons-nous souhaité aller sur la lune? Pourquoi ce grand chambardement le 20 juillet 1969, à 21h17 (heure française), lorsque le module lunaire Eagle de la mission Apollo XI se posa sur la Lune? L'astronaute Neil Armstrong annonça : «Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri».
Si certains en ont des souvenirs, qu'ils nous évoquent cette porte ouverte vers tous les rêves et les possibilités nouvelles que l'évènement déclencha.
Je n'avais que 10 ans et j'avoue que tout cela est resté trop confus.
Ce ne fut qu'une énorme prouesse technique, de celles qui ont permis qu'aujourd'hui des satellites relaient nos informations d'un bout de la planète à l'autre.
Nous prenons encore le temps, biensûr, d'observer la lune, et cette dernière nous interpelle toujours quand elle est "pleine" Wink.
La terrible exigence d'Amapolla aspirant à découvrir, au matin, enfin, des choses inouïes, pour pimenter sa journée (?) me fait penser à l'expression enfantine : "Offrez-moi donc la lune"!
Web@micalement votre 9911vfni
Internet apporte tout autre chose : si la Lune est inhabitée la toile regorge d'une foultitude de monde. Et cette fois, nos habitudes sont bouleversées, le champs d'expression individuel devient immense :
information directe, documentation en ligne, richesses de communication, pages-à-soi sorties des carnets intimes (carnets extimes du blogueur), regroupement de nos hôtes autour d'une passion ou d'une activité partagée.
De plus, c'est sans doute la première fois sur la planète que tous ces bonheurs sont réunis (accès au son, à l'image, aux informations, aux échanges, le téléchargement, le différé, les expressions artistiques...).
Enfin, le monde pénétrant dans notre cuisine pour seulement (en général) 29 € par mois...
Web@micalement votre 2al3itn1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 4 Nov 2007 - 14:23

Pourtant
Certains philosophes lèvent la tête de l'écran et nous mettent en garde :
Dans un interview à la revue Lire, lors de la présentation de L'ingratitude, conversation sur notre temps, Alain Finkielkraut qualifiait Internet de vide-ordures planétaire...
Citation :
"Internet est le rendez-vous des chercheurs, mais c'est aussi celui de tous les cinglés, de tous les voyeurs et de tous les ragots de la terre."
Citation :
(...) "toute matière, toute réalité concrète disparaît dans l'écran. Internet dématérialise le monde et fait le vide".
Autre dérive, la télévision ou téléphagie :
Citation :
... avec la télévision, il n'y a plus qu'un flux permanent, un ruissèlement ininterrompu, tout coule et rien ne reste. L'œil ne contemple plus, il avale. Dans la société de consommation, le mot de consommation doit être pris au sens littéral : on mange le monde. Contre la vie dévorante, il faut donc, au risque d'être appelé conservateur, défendre le monde.
Alors?
Citation :
"Lire n'est pas un acte de consommation culturelle"
Et puis bon, c'est vrai, le net n'est pas toujours très net.
Le philosophe a ses détracteurs, qui l'ont accusé de prétendre que les difficultés des enfants ne seront en rien résolues par la pénétration massive d'internet dans les écoles et collèges. Il va sans dire que le texte, servi par les apprentissage basiques des grammaire et conjugaison sont prioritaires.
D'ailleurs, n'avons-nous pas tendance à reculer nous mêmes devant les fadaises déversées sur ces milliers de forums où chevauchent textos et Montpassant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 4 Nov 2007 - 14:25

Web@micalement votre Gwguaotw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 4 Nov 2007 - 14:50

Marcel Rufo, auteur de La Vie en désordre, nous contait l'autre soir un constat très différent à travers les comportements de nombreux adolescents qui, sur le net, étaient amenés à ECRIRE de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitimeDim 4 Nov 2007 - 20:00

Citation :
Marcel Rufo, auteur de La Vie en désordre, nous contait l'autre soir un constat très différent à travers les comportements de nombreux adolescents qui, sur le net, étaient amenés à ECRIRE de plus en plus.
Je ne suis pas certaine que leur écriture les amène à développer la grammaire française, mais, quoiqu'il en soit, ils communiquent. Et délaissent les programmes télé débiles , là c'est très net et bien l'angoisse de fabricants de programmes débiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Web@micalement votre Empty
MessageSujet: Re: Web@micalement votre   Web@micalement votre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Web@micalement votre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre Beauté
» Test : Quelle est votre sensibilité écologique ?
» N'oubliez pas de vérifier votre messagerie privée !
» Votre serie préférée
» Votre genre cinématographique préféré.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: