Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Virginie Despentes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeDim 1 Mar 2015 - 15:08

J'ai fini Vernon. De bonnes punch line (adoré celle sur E. Levy), mais on se demande tout de même où on va aller.
C'est un peu un tue l'amour l'édition en différents tomes.
10 jours après, ça retombe un peu.
Alors, je me dis qu'il faut que je lise vite la suite pour me faire une idée plus fixe.

En attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeDim 1 Mar 2015 - 17:53

Cette attente ne me fait pas peur, et ne tue pas mon amour. Faut dire que ce livre s'est bien ancré en moi, je n'ai aucune crainte de l'oublier.
Et puis la suite arrive déjà !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeJeu 5 Mar 2015 - 21:01

Je n'ai pas encore lu tous ses ouvrages mais j'y compte bien. J'aime beaucoup son écriture, son univers un peu beaucoup trash. A lecture de vos commentaires, j'ai très envie de replonger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015 - 15:35

-Vernon Subutex-

Citation :
Quand on se retrouve du côté des pestiférés, une fracture nette sépare votre monde de celui des épargnés. On ne veut ni charité, ni empathie. Au fond, on préférerait ne plus avoir aucun contact. De chaque côté des frontières, les mots n'ont plus le même sens.

Les pérégrinations d'un ancien disquaire au nom plus qu'improbable, brutalement mis à la porte de chez lui pour cause d'impayés, et contraint de squatter chez d'anciens copains de sa bande de musiciens. Un récit qui nous plonge  dans un retour au passé bourré de références musicales  (ah le temps béni des vinyles..J'ai eu plusieurs fois l'envie de rechercher certains groupes sur you tube) et une immersion dans un présent interlope, peuplé de gens étranges, dont le quotidien semble en sursis, obligés d'avancer frénétiquement pour ne pas sombrer.

On retrouve l'univers assez glauque et speedé propre à celui de l'auteure, sa langue vive et acerbe qui ne mâche pas ses mots et ose tout dire. Derrière tous ces personnages parfois en perte d'identité et le plus souvent de repères, c'est bien le miroir d'une société à la dérive que nous peint Virginie Despentes. Une société qui s'improvise de nouvelles donnes, une nouvelle façon d'aborder les choses et de penser, tous milieux confondus. C'est à la fois drôle et assez noir (surtout sur la fin) très inventif et toujours pertinent. Virginie Despentes a le don de nous embarquer dans une autre dimension, de nous filer de grosses claques à chaque fois. On en  ressort groggy et un peu nauséeux (certains passages m'ont lassée, j'avoue) mais avec des personnages forts et une intrigue qu'on ne risque pas d'oublier.

(Et maintenant, il faut attendre la suite, j'aime moins le principe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015 - 16:02

Aeriale a écrit:
f et toujours pertinent.

Et impertinent en même temsp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 8:25

Tout à fait (et souvent ça va ensemble)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 8:33

topocl a écrit:
Aeriale a écrit:
f et toujours pertinent.

Et impertinent en même temsp!

Je me demandais qui était f.
Puis j'ai trouvé.
T'as essayé de me semer Topocl !

Chouette comm' Aériale, mais t'as pas l'air complètement emballée ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 10:08

Queenie a écrit:
topocl a écrit:
Aeriale a écrit:
f et toujours pertinent.

Et impertinent en même temsp!

Je me demandais qui était f.
Puis j'ai trouvé.
T'as essayé de me semer Topocl !

Tu sais bien comme je suis méchante sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 11:18

Queenie a écrit:
topocl a écrit:
Aeriale a écrit:
f et toujours pertinent.

Et impertinent en même temsp!

Je me demandais qui était f.
Puis j'ai trouvé.
T'as essayé de me semer Topocl !

Chouette comm' Aériale, mais t'as pas l'air complètement emballée ?

Moins emballée que pour mon premier: Apocalypse Bébé, donc, qui reste en haut de l'échelle. Mais j'aime toujours ce ton insolent qui est sa marque de fabrique et qui dérange. C'est juste que j'ai trouvé certains passages trop longs, l'histoire des trans, tout ça, ça méritait moins, j'aurais préféré retrouver Vernon qui lui s'effaçait un peu (je sais c'est voulu, mais...)

Quand même hâte de connaître la suite, c'est donc qu'il m'a accrochée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeJeu 26 Mar 2015 - 19:51

Je profite des derniers jours de mars pour causer un peu de Despentes, auteur du mois. J'avais lu Les chiennes savantes, il n'y a pas si longtemps, j'avais bien aimé sans plus. Le langage qui se voulait brut et cru, vulgaire et piquant, j'ai trouvé que ça sonnait un peu creux. Le glauque ne m'a pas dérangé, mais le style ne m'a pas emballé.
Il faudra que je réessaie avec autre chose un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeVen 29 Mai 2015 - 21:14

Vernon Subutex tome 1

Sentiment très partagé... J'aime toujours le style, très particulier en France on a plus l'habitude de le voir s'exprimer dans la littérature américaine.
Un langage courant, corrosif, provocant, direct, avec une belle dynamique. Du Despentes, je ne suis pas déçu de ce côté-là elle écrit toujours aussi bien, et c'est déjà beaucoup pour un livre désormais.
Roman chorale comme d'habitude, avec des personnages hauts en couleur mais il y a déjà un bémol selon moi : ils sont stéréotypés, ce qui n'était ni le cas dans les jolies choses, ni dans les chiennes savantes ni dans baise moi.
Dans ces trois récits, les personnages étaient bourrés de contradictions, de surprises, de paradoxes. Présentement, ils sont prévisibles, le riche plein aux as empli de préjugés sur la pauvreté et plein d'arrogance, l'ex star du porno qui aimerait qu'on regarde son cerveau, la bourgeoise seule totalement psychorigide, le rockeur suicidé torturé. Bref des caricatures qui nous apprennent finalement peu de choses.
Ensuite sur le ton de Despentes, on la connaissait nihiliste, rejetant la morale voulant la réalité brute, elle me semble désormais cynique, critiquant avec résignation. Il y a une sorte d'amertume davantage qu'une colère batailleuse, cela m'a déçu. Je n'ai pas retrouvé la verve qui faisait le charme de son histoire habituellement.
On sent une sorte d'assagissement, de rationalisation de la réalité une sorte de "c'est moche, c'est ainsi". Avant y avait du beau dans le sale, de l'espoir dans le caniveau et une poésie dans l'insulte et il fallait batailler pour continuer à y assister. Je ne l'ai pas retrouvé. Il n'y a plus cette sorte de littérature militante, plutôt une photographie tristoune accompagné de regrets. C'est beau aussi mais cela ne colle pas avec le style ni avec ce qu'on connait de l'auteure il me semble.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeSam 30 Mai 2015 - 9:19

Tu me donnes envie d'aller en lire d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeDim 31 Mai 2015 - 21:52

Ah, ah, exactement ! Very Happy
Merci pour le temps perdu évité.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeDim 14 Juin 2015 - 2:57

Vernon Subutex

Et bien, ça m'a vraiment scotchée ! Le monde parisien, sans concession, exit la poésie affraid

Je dois dire que j'ai bien aimé, et pas mal ri, au niveau insultes, elle fait fort Valérie. Elle dépeint une certaine réalité qu'on ne peut nier mais à la lire je me réjouis d'avoir quitté Paris il y a longtemps !!!!

Elle a une culture musicale époustouflante et un art certain pour cerner ses personnages...pas si caricaturaux que ça, j'en ai reconnu quelques uns au passage....

Quelques passages m'ont vraiment fait rire :

" Vernon a la peau d'un vieil homme. La peau d'un homme de son âge. Elle l'avait déjà senti, avec Jean-Noël. On dit que les hommes vieillissent mieux que les femmes mais c'est faux. Leur peau perd plus vie son élasticité, surtout quand ils fument et boivent. C'est flasque, on a l'impression que ça pourrait s'effriter sous les doigts. Elle n'a jamais compris comment faisaient les jeunes filles qui couchent avec des hommes plus vieux. C'est tellement plus agréable, la peau douce et élastique des hommes jeunes. Les hommes de son âge la dégoûtent, quand les couilles pendent et ressemblent à des têtes de tortues sclérosées. Elle pourrait vomir de devoir y toucher. Elle déteste les hommes qui ont le souffle court quand ils baisent, ou qui doivent se mettre sur le dos au bout de cinq minutes parce qu'ils n'en peuvent plus et laissent la partenaire terminer toute seule. Elle déteste leur ventre gonflé et leurs petites cuisses grises."

Les femmes évoluent avec l'âge. Elles cherchent à comprendre ce qui leur arrive. Les hommes stagnent, héroïquement, puis régressent d'un seul coup. Plus ils prennent de l'âge plus l'amour et le sexe sont liés à l'enfance. Ils ont envie de dire des mots d'enfants à des filles qui ressemblent à des gosses, de faire des cochonneries qu'on fait dans la cour de récré. Personne n'a envie d'entendre parler du désir d'un vieillard, c'est trop embarrassant."

Pour une fois que ce ne sont pas les femmes vieillissantes qui en prennent pour leur grade....ça fait plaisir laugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitimeDim 14 Juin 2015 - 9:30

Et le tome 2 vient tout juste de sortir : Miam !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Virginie Despentes - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Virginie Despentes   Virginie Despentes - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Virginie Despentes
Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'interview de Virginie Caren
» La SPA en quelques dates
» Marina
» « Le Havre insolite et secret » - Isabelle Letélié - Editions des Falaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: