Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Eloge de la douceur

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeVen 26 Oct 2007 - 16:55

C'est le titre d'un petit ouvrage de ce titre, signé Stéphane Audeguy, qui me donne envie d'ouvrir ce fil.

Eloge de la douceur 41q3hewzovlaa240up6

"Si la douceur était une faiblesse, si elle n'était que le contraire de la violence, et le signe infâmant d'une impuissance, on ne voit pas bien comment elle aurait pu survivre, depuis le temps, à tousses ennemis.
Pour autant la douceur n'est pas un pouvoir.[...] Et si jamais la douceur parvenait un jour à occuper une situation dominante dans notre société, il faudrait aussi l'abandonner, comme on quitte une position, comme on déserte. Mais ce n'est pas, comme on dit, demain la veille.
La douceur est vouée à une irrémédiable minorité: ce charmeest son secret
"
Stéphane Audéguy

Alors...et vous...comment feriez-vous l'éloge (ou la critique) de la douceur?...
Quels sont les mots ( les mots des auteurs ou vos propres mots), quelles sont les images qui vous ramène à la notion de douceur?
Un fil refuge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeVen 26 Oct 2007 - 17:03

Je me lance avec un Souvenir doux-doux… (récupérer dans les Pêle-Mêl'Ancolies de coline)

Cet enfant a depuis toujours une manie, il cherche les étiquettes en tissu...Elles ne lui plaisent que si elles sont douces et qu'il peut glisser son auriculaire dedans...Dès qu’il en a trouvé une à sa convenance, aussitôt, il place le petit doigt de sa main gauche dans l'étiquette et se met à sucer son pouce droit....
Quand il était plus petit et que je le prenais dans mes bras, mon bonheur était de sentir sa main mignonnette chatouiller l'arrière de mon cou à la recherche du trésor convoité… sur mes pulls !...
S'il trouvait, il penchait sa tête et venait la poser doucement sur mon épaule droite....Ca pouvait durer longtemps, très longtemps...Parfois jusqu’au sommeil…et c'était bon!...
Avouerai-je qu’il m’est arrivé, lorsque j’allais le voir, de choisir mes tenues vestimentaires en fonction de ces critères-là : douceur et double épaisseur de l’étiquette…

(un texte qui date d'hier...avant-hier peut-être...c'est fou comme le temps passe vite!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeVen 26 Oct 2007 - 17:15

J'emprunte à Sentinelle une de ses photographies de laquelle se dégage une grande douceur...

Eloge de la douceur Dsc01010du3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 9:44

Jimmy a écrit:

Je n'étais nullement agressif c'est ma manière d'écrire qui est comme cela je vais essayer de l'adoucir
C´est sur le fil des "intellectuels".
Fais gaffe quand même, Jimmy, dans tes projets de transformation,Laughing  car à force de vous lire, je vous reconnais souvent au ton, au style, au vocabulaire! J´arrive souvent ( comme tout le monde) à deviner qui écrit , d´où il vient, s´il s´agit d´un étudiant, d´un prof ou d´un retraité.
L´un fait court, l´autre long, ce qui m´évite d´aller faire un tour sur le Trombinoscope.
C´est sûrement un jeu chez moi, et je ne pourrais le faire dans la vie réelle, où tout m´arrive en bloc, sans nuances ni distance, ni mystère...Bombardée par l´image et le look.
Un charme de plus du Forum...coeur
Sorry, Coline, pour l´usurpation de ton espace ( fil). Mais tu connais ma passion du pêle-mêle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 10:41

swallow a écrit:
Sorry, Coline, pour l´usurpation de ton espace ( fil). Mais tu connais ma passion du pêle-mêle...
Mais ne sois pas désolée! J'avais ouvert ce fil pour que tout le monde vienne y faire l'éloge (ou la critique) de la douceur...Et si enfin il se met à vivre, tant mieux! content 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 22:05

La douceur... je suis tellement prise au dépourvue que je ne sais pas quoi écrire (sauf ça).

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 22:38

Roudoudou.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titete
Envolée postale


Messages : 136
Inscription le : 04/07/2012

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 22:56

Quand je pense à la douceur, je pense aux nuages blancs qui flottent dans le ciel,
à la légèreté d'un voile de soie couvrant un visage,
au souffle agréable de l'air qui caresse la peau quand on se promène au bord d'une eau calme.

Je pense aussi au sourire d'un enfant que l'on berce dans ses bras,
A une voix posée, aérienne, ronde, faible mais sonore
dont les vibrations de l'air épousent la forme de mon oreille, caressent mon tympan
et s'infiltrent dans mon être l'apaisant, détendant mes muscles.

La douceur c'est ce qui permet aux gens de s'entendre,
C'est ce qui désarme la colère, les velléités belliqueuses
Qui ne donne aucune prise à l'autre pour attaquer

La douceur c'est le repos de l'âme, de l'esprit.
La quiétude et le sang froid de la raison.

Aucun texte d'auteurs ne me vient à l'esprit. Quoique Nerval m'y fait un peu penser dans Sylvie. Mais peut-être que je confonds sa poésie pleine de mélancolie et la douceur. Si quelqu'un pense à un auteur, j'aimerais beaucoup lire ce qu'il peut en dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:19

titete a écrit:
Si quelqu'un pense à un auteur, j'aimerais beaucoup lire ce qu'il peut en dire.
C'est joli ce que tu as écrit sur la douceur Titete!

J'étais partie de L'éloge de la douceur de Stéphane Audéguy
Eloge de la douceur 41nelz10

Trop de douceur peut énerver...pour certains c'est niais...mais moi j'en ai immensément (presque maladivement)besoin!
Pas forcément la douceur des pastels et du sucre en image sur la couverture...encore que...content 
La douceur des mots, des gestes, et des actes dans mon environnement...la douceur de mon cadre de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:29

Mais qui ne la souhaite pas ? jypeurien

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:40

bix229 a écrit:
Mais qui ne la souhaite pas ? jypeurien
Peut-être...Mais je crois pourtant qu'il y a des gens qui ne se sentent pas bien dans la douceur...


-4e de couverture du livre de Stéphane Audéguy:
« J'entends déjà ricaner les cyniques, les habiles, les réalistes, tous les petits malins à qui on ne la fait pas, et qui vont dire : la douceur, combien de divisions ? S'il faut défendre la douceur, c'est contre ces faibles-là, parce qu'ils sont les plus nombreux, et partant les plus forts. Mais comment la défendrons-nous ? On n'imagine pas un Manifeste, ni même un Traité de la douceur : trop de bruit, trop de gestes. L'éloge ici convient, qui fera un livre aux contours incertains, mais que la gaieté continûment inspire ; je ne sache pas qu'elle exclue la fermeté, ou la force. »
(date de publication : octobre 2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 1:40

Dans la triologie du réalisateur Bill Douglas il y a régulièrement au milieu de la misère et de la souffrance d'une enfance brisée des gestes d'une douceur et d'une pudeur incroyables qui ont l'air de rien mais prennent une importance capitale et vitale au milieu de l'enfer affectif. C'est d'abord Jamie qui dépose régulièrement une pomme auprès de ceux qu'il aime et notamment dans la main de sa grand-mère en fin de vie. Il y a cette main tendue du directeur du pensionnat qui comprend la détresse de Jamie. Et puis il y a ce geste à peine ébauché mais tellement émouvant quand il arrive pour la première fois de sa vie à trouver une épaule sur laquelle poser sa tête l'espace d'une seconde (celle de son ami d'armée). Le plan est presque subliminal mais déchirant. La douceur pour moi ce sont ces gestes qui disent l'attachement et la reconnaissance à ceux qu'on aime et qui nous font du bien. Ou ceux qu'on reçoit évidemment. ça peut aussi être la truffe froide d'un chien qui vient se poser sur une larme, un sourire d'encouragement ou de complicité, une musique qui nous apaise ou nous touche. Un geste, un lien, une communication. Ce qui fait rempart ou compense la violence. C'est indispensable la douceur.

Eloge de la douceur 66brig10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 11:53

C'est tellement beau ce que tu as écrit Marko!content 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 12:04

coline a écrit:
C'est tellement beau ce que tu as écrit Marko!content 
Oh! à 1h40 du matin on est dans un drôle d'état second! rire  Et pour la truffe c'est du vécu!


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 12:10

Ma petite fille qui me demande "ça va mamy ?"

une meringue que mon mari m' achète (pour la douceur du palais et pour la pensée)

Caresser le pelage d'un animal (exception)

la douceur d'un paysage, d'un lieu

J'ai un peu de mal avec la douceur, je la préfère sans "le toucher" (on ne guérit pas de son enfance) (difficile de comprendre ce que je dis ?).

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Eloge de la douceur Empty
MessageSujet: Re: Eloge de la douceur   Eloge de la douceur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Eloge de la douceur
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photos - Swap Douceur de Maman
» Meurtres en douceur et autres nouvelles - Ray Bradbury
» "Méthode" Pantley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: