Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Italo Calvino [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Chimère
Agilité postale
avatar

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 46
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Italo Calvino [Italie]   Dim 28 Oct 2007 - 21:32



Né en 1923 à La Havane, Italo Calvino a passé son enfance et son adolescence en Italie, à San Remo, dans un milieu scientifique, antifasciste et résolument laïque. Après la chute de Mussolini, il interrompt ses études universitaires, prend le maquis et se bat avec les partisans des brigades Garibaldi. Ce contact avec la guerre clandestine, la violence et la mort a eu sur lui une importance déterminante, qui transparaît dans son premier livre Le Sentier des nids d’araignées (Il Sentiero dei nidi di ragno), publié dès 1947.
L’ « écureuil de la plume » publiera en 1951 le premier volume de ce qui deviendra la « trilogie des Ancêtres », le Vicomte pourfendu, et lui vaudra une célébrité précoce et durable.

Il entre en 1956 en opposition avec la politique culturelle du Parti communiste italien, et, après l’intervention soviétique en Hongrie, quitte définitivement le Parti. Ami de Raymond Queneau, il traduisit en italien les Fleurs bleues. C’est au cours des années d’« ermite » où il vécut à Paris, de 1967 à 1980, qu’il rejoint l’Oulipo, en 1973 précisément. En été 1985, alors qu’il travaillait sur les conférences qu’il devait donner à Harvard, il est victime d’une série d’attaques cardiaques. Il meurt à l’hôpital de Sienne dans la nuit du 18 au 19 décembre 1985.


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Littérature et philosophie
1947 Le Sentier des nids d'araignées,
1949 Le Corbeau vient le dernier,
1952 Le Vicomte pourfendu, Pages 1, 3,
1956 Contes italiens,
1957 Le Baron perché, Pages 1, 2,
1959 Le Chevalier inexistant, Page 2, 6
1963 Marcovaldo ou les Saisons à la ville, Pages 4, 6,
1963 La Journée d'un scrutateur,
1963 La Spéculation immobilière, Page 4,
1964 Aventures,
1965 Cosmicomics,
1968 Temps zéro,
1972 Les Villes invisibles, Pages 1,  2,
1973 Le Château des destins croisés, Page 4,
1979 Si par une nuit d'hiver un voyageur, Pages 3, 4, 5,
1983 Palomar,
1984 La Machine littérature,
1984 Collection de sable,
1988 Leçons américaines, Page 2,
1988 Sous le soleil jaguar, Page 3,
1990 La route de San Giovanni,
1991 Forêt-Racine Labyrinthe,
1991 Pourquoi lire les classiques,
1994 Ermite à Paris,  

Citation :
mise à jour le 22/01/2014, page 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
Chimère
Agilité postale
avatar

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 46
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Dim 28 Oct 2007 - 21:32

LES VILLES INVISIBLES d'Italo CALVINO
Ed point/seuil- 189 p


" Iln'est pas dit que Kublai Khan croit à tout ce que Marco Polo lui raconte lorsqu'il décrit les villes qu'il a visitées dans le cours de ses ambassades..." (extrait)

Voici un petit livre qui regroupe des pages magiques. Deux personnages Marco Polo marchand vénitien et Kublai Khan l'empereur et entre eux les récits que fait Marco Polo de villes portant des prénoms féminins. Chacune de ces villes est décrite sur une à trois pages maximum et est un moment de poésie, de rêve et de merveilleux. Les villes invisibles sont classées en groupes comme : Les villes et le nom, Les villes cachées, Les villes et les signes, Les villes et le ciel, etc...
N'hésitez pas à venir découvrir ces cités portant les noms d'Olivia, Irène, Cécilia, Zora et les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Dim 28 Oct 2007 - 21:43

Quelle bonne idée d'ouvrir un fil Calvino! Merci Chimère! cheers

Je n'ai pas lu Les villes invisibles, mais ton commentaire me donne envie de le faire!

J'ai beaucoup aimé l'inventivité et la fantaisie de tous les livres que j'ai lu de lui, La trilogie des ancêtres, Le château des destins croisés, Si par une nuit d'hiver un voyageur...
Mais mon préféré reste Marcovaldo ou les saisons en ville, moins expérimental, mais un vrai petit bijou d'humour et de poésie, qui relate les mésaventures d'un ouvrier père de famille nombreuse assez farfelu, qui rêve de nature au sein d'une grande ville industrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Chimère
Agilité postale
avatar

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 46
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Lun 29 Oct 2007 - 20:00

J'avais enchaîné direct avec Si par une nuit d'hiver un voyageur.. et puis la trilogie des ancêtres. Et il en reste encore à découvrir miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Jeu 20 Déc 2007 - 20:18

Les villes invisibles



Un Marco Polo imaginaire raconte des voyages non moins imaginaires à Kublai Khan. Tous ces voyages concernent des villes aux noms de femmes, des villes sorties de l'esprit du Marco Polo crée par Italo Calvino. Ces villes se rangent en divers catégories: Les villes et la mémoire, Les villes et le désir,Les villes éffilées....

Et si au travers de tous ces voyages rêvés, Marco Polo ne faisait que dire quelque chose de Venise, à demie oubliée, devenue à demi irréelle, source de tous les rêves et de toutes les nostalgies?

Un texte très poétique, à lire à petites doses pour voyager et rêver, en découvrant à chaque fois une ville différente, qui est en même la Ville, unique et universelle, lieu de vie des hommes et des femmes, qui réflète leur vision du monde, leur conception du réel, de l'essentiel et du superflu.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Tics
Posteur en quête
avatar

Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 43
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Jeu 3 Jan 2008 - 14:35

Ah c'est un bonheur de lire Italo Calvino, c'est ludique, c'est très bien écrit , c'est en rupture avec ce qui s'écrivait avant, ça donne à penser... bref j'aime.

Si par une nuit d'hiver un voyageur notamment, joue sur la frustration du lecteur qui est aussi le héros (vous, moi) à la recherche d'un manuscrit perdu dont il veut absolument connaitre la suite...

Le château des destins croisés, aussi, est différent et drôle.

Je ne connais pas les villes invisibles et je pense, en vous lisant, combler ce manque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstics.canalblog.com
gaspard
Espoir postal
avatar

Messages : 35
Inscription le : 13/12/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Jeu 3 Jan 2008 - 15:13

moi j'ai une admiration sans borne pour # Le Baron perché
Les autres, ceux que j'ai lu,( # Le Chevalier inexistant et # Cosmicomics et aussi, un livre de nouvelles, dont j'ai oublié le titre, certaines sont très bien .. ) j'aime moins, quoi que j'admire sa virtuosité et son intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: italo calvino   Jeu 3 Jan 2008 - 17:13

Très bien Calvino. Surtout Le baron perché et Cosmics...

La littérature italienne est pleine de surprises... Connaissez vous Primo Levi, Biamonti, Rigoni Stern, Ongaro, Canobbio, dont j'ai un peu parlé. Et j'en ai beaucoup d'autres programmés...miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieglinde
Posteur en quête
avatar

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 27
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mar 6 Mai 2008 - 18:11

J'ai découvert cet auteur en cours d'Italien avec un passage de Marcovaldo. Sa poésie un peu triste, son humour un peu nostalgique m'avaient beaucoup plu.

Du coup, je me suis lancée dans ma première nouvelle (en français, je suis pas complètement folle^^) Le vicompte pourfendu. L'histoire d'un jeune vicompte donc qui lors d'une bataille contre les turcs se trouve coupé en deux par un boulet de canon, la première partie étant la part négative du personnage et la seconde, sa part positive. La morale étant que la bonté d'âme peut-être aussi malfaisante et destructrice que la cruauté. Un vrai régal.

Ca m'a un peu fait penser aux contes de Voltaire, pour la simplicité de l'histoire narrée et du caractère des personnages assez stéréotypé je dois dire mais qui sert bien les interêts du livre. Il y a un humour assez subtil, mélange de fausse naïveté et de vraie ironie en quelque sorte :)

Très sympathique petit livre qui m'a donné envie d'en découvrir d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mar 6 Mai 2008 - 18:33

Alors je te conseille la lecture des deux autres romans de la trilogie des ancêtres : "Le chevalier inexistant" et "Le baron perché".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Héri
Envolée postale
avatar

Messages : 193
Inscription le : 16/04/2008
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mar 6 Mai 2008 - 20:22

Je n'ai lu qu'un seul livre d'Italo Calvino : Le Baron Perché.

C'est l'histoire de Côme, garçon de 12 ans, fils d'un baron en Italie. Un jour, après une banale dispute avec ses parents, il va monter dans un arbre du jardin et jurer de ne jamais redescendre. Faut-il croire ce gamin acrobate ? Personne ne prendra au départ au sérieux ce qui semble être un simple caprice, et pourtant...
Blaise, le petit frère de Côme, nous raconte les aventures de son frère. Ce dernier va acquérir une véritable agilité lui permettant de traverser les alentours aussi facilement que s'il avait les pieds sur terre. Perchés sur son arbre, il découvrira l'amour, rencontrera d'important personnage, du grand bandit à Napoléon lui-même.

Italo Calvino est doué pour nous décrire les arbres et les paysages que traverse le petit baron, on ne s'ennuie pas dans ce livre. C'est avec humour et philosophie que l'auteur nous emmène dans l'Italie du XVIIème siècle. Vraiment : à découvrir ! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librheri.wordpress.com
Sieglinde
Posteur en quête
avatar

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 27
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mer 7 Mai 2008 - 7:42

Oui en effet, il a l'air très bien celui-là :)

Et heuu c'est quoi exactement la trilogie des ancêtres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mer 7 Mai 2008 - 18:25

Sieglinde a écrit:


Et heuu c'est quoi exactement la trilogie des ancêtres ?

Ce sont les trois romans "Le chevalier inexistant" "Le vicomte pourfendu" et "Le baron perché"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Sieglinde
Posteur en quête
avatar

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 27
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   Mer 7 Mai 2008 - 20:01

hûhûhû désolée d'insister mais ça consiste en quoi exactement ? Une suite chronologique avec toujours les mêmes personnages ? Une homogénéité des thèmes traîtés ?
C'est que ça m'intrigue moi ce terme de "trilogie"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Italo calvino   Mer 7 Mai 2008 - 20:12

La trilogie Nos ancètres n'est qu'une suite de contes allégoriques

et ironiques un peu à la manière de Voltaire.

Pas d'autres liens...colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Italo Calvino [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Italo Calvino [Italie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: