Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 G.B Edwards

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Ven 18 Nov 2011 - 17:56

Avec Sarnia, j'ai beaucoup de mal car je trouve que le récit est très ancré dans le quotidien, d'une façon si détaillée, presque si prosaïque parfois, qu'il manque la distance de l'allégorie ou le charme de la poésie (pour moi).
J'avoue savourer de bons passages (comme les 2 soeurs qui se chamaillent sans cesse, c'est assez finement décrit), mais globalement je ne suis pas transcendée.
En fait, je ne rentre pas dedans.


scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 32
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Mar 20 Mai 2014 - 23:59

Sarnia

Un magnifique roman, qui m'a énormément marqué par son évocation de l'insularité. Edwards incarne Guernesey par la magie de l'écriture, lui donne vie avec sa rigueur et sa beauté, ses souffrances et ses joies. Ebenezer Le Page, miroir de l'auteur, est soudé à ce territoire : c'est un lien familial, affectif, personnel qui offre à chaque moment sa cohérence et esquisse une forme de fidélité absolue, figée dans le temps.
L'isolement d'une condition produit forcément une solitude et Ebenezer va contempler avec amertume la disparition d'êtres chers et le poids des années. Il repense avec regret et une tristesse insidieuse à des occasions perdues et à des choix lourds de conséquence. Edwards donne une valeur, une richesse symbolique à ses hésitations et douleurs quotidiennes, aux incompréhensions relationnelles pour saisir l'étendue d'un parcours individuel.
Et l'auteur, se confondant avec son personnage, achève son chemin en révélant un idéalisme assez bouleversant. Pleine d'humilité, cette ouverture vers l'avenir saisit l'homme comme l'infirme partie d'un tout. Au milieu de cette étendue d'histoire qu'est Guernesey, avec son caractère et l'ampleur d'une sensibilité enfin partagée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Mer 21 Mai 2014 - 0:11

Bravo Avadoro !  Sarnia n' a pas fait beaucoup progréssé depuis qu' on en a parlé en 2007...
Sauf évidemment dans le souvenir de ceux qui l' ont lu !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 32
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Ven 23 Mai 2014 - 21:19

Et je n'ai pas cité ceux qui ont entouré Ebenezer : en particulier l'obstination butée de Liza Quéripel, la détresse émotionnelle de Raymond Martel qui est allé jusqu'au bout d'une exigence personnelle, la valeur de l'amitié avec Jim Mahy et la déchirure d'une perte. Autant de souvenirs mémorables, esquissant une fidélité et une continuité qui résistent à l'usure du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 13:27

Sarnia

Ebezener Le Page raconte 80 ans de vie à Guernesey, sa vie de célibataire solitaire, celle de sa nombreuse famille (tous cousins à Guernesey) et de ses amis, scrupuleusement rapportés sur trois gros cahiers lignés. Au-delà des intéressants éléments sociologiques et historiques, c'est la vie de ce bonhomme, vieux ronchon réactionnaire, qui attache. C'est un peu longuet, l'écriture est assez au fil de la plume, mais il y a un charme désuet, un pittoresque, un humour sous-jacent qui finissent par attacher à ce texte. J'ai regretté, comme Arabella, l'optimisme naïf du retournement final.

Merci à Avadoro! Quant aux amateurs de la LC îles, voici un opus de plus à rajouter à votre liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 16:04

je note je note sos où passe le temps ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 32
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 17:15

Heureux de voir que tu as apprécié mes propositions, topocl ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 18:15

Avadoro a écrit:
Heureux de voir que tu as apprécié mes propositions, topocl ! Very Happy

ca ne m'étonne pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 18:32

Mon opinion rejoint celle -enthousiaste- d' Avadoro. Mais, c' est vrai il faut etre patient, attentif à la micro réalité et au passage du temps...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 32
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: G.B Edwards   Sam 14 Mai 2016 - 20:08

Un de plus que je note ! content

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: G.B Edwards   

Revenir en haut Aller en bas
 
G.B Edwards
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MATHIEU EDWARDS A FORT BOYARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: