Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Thomas Mann [Allemagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyVen 3 Aoû 2012 - 21:04

domreader a écrit:
Il sent le déclin mais résiste seul, avec beaucoup de droiture, de dignité et de pudeur pour tenter de sauver une situation qui semble inexorable. Il comprend que le monde change autour de lui mais sa nature et son éducation l’empêchent de s’adapter aux méthodes et aux nouvelles façons de faire du monde des affaires. C’est émouvant de voir cet homme de devoir lâcher prise petit à petit, sur ses affaires et sur sa vie.
Ah oui, la manière dont il lutte contre son penchant artistique, son dévouement pour l'affaire familiale, comme un capitaine à bord d'un navire qui prend l'eau, mais qui reste, droit, tout en se disant qu'il aurait pu avoir une vie meilleure, plus proche de ce qu'il est vraiment. Il entrevoit ce qui est vraiment important, se dit qu'il faut s'y consacrer, et puis il est repris dans le tourbillon de la vie, la dernière pente avant l'abime.

Très jolie ville, oui, Lübeck !

Et c'est vrai qu'on est rarement déçu par les classiques. En général, si on n'aime pas un classique, la qualité du livre n'est pas en cause, c'est simplement qu'il n'était pas à notre goût (et on ne peut pas aimer tous les genres). Mais s'il est un classique, s'il est encore là, c'est parce qu'il a quelque chose dans les tripes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 11:49

Maline a écrit:

Ne commence pas tes lectures par « La montagne magique » si tu n’as encore rien lu de Thomas Mann. C’est un monument à lire après ses romans comme les « Buddenbrooks ».

Bon...J'aurais dû me souvenir de cette recommandation faite à Epi à l'époque...Tant pis pour moi...Je tente depuis ce matin La montagne magique...

Je lis un peu plus loin:
Arabella a écrit:
La montagne magique on y rentre ou pas, que l'on ai lu d'autres livres de l'auteur ou pas n'y change pas grand chose. Cela fait parti de ces livre univers que l'on adore, avec lesquele on voyage plus loin que le monde connu, ou alors qui vous endorment.

J'ai donc une chance sur deux! Very Happy

Je lis un peu plus loin encore:
Marko a écrit:
Je conseillerais surtout de démarrer directement par "La Montagne magique" ! Une oeuvre incroyable.
Tous les espoirs sont donc permis pour moi! Very Happy

Et encore:
Arabella a écrit:
à tenter à un moment, parce que si on y embarque c'est vraiment un voyage inoubliable.

Je reprends de plus en plus courage devant mon pavé...
Je lirai donc vos autres commentaires après avoir terminé ma lecture...en espérant la terminer!Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 17:37

Je serais quand même très étonnée que ce livre ne te séduise pas, avec ton goût de belles écritures et d'univers très personnels et complexes, ainsi que d'ambiances. Le tout c'est que tu auras du mal à trouver une autre lecture qui te convienne après.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 20:00

Arabella a écrit:
Le tout c'est que tu auras du mal à trouver une autre lecture qui te convienne après.

Facile
Les Buddenbrook
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 20:05

darkanny a écrit:
Arabella a écrit:
Le tout c'est que tu auras du mal à trouver une autre lecture qui te convienne après.

Facile
Les Buddenbrook
Et la suite de La Recherche! Coline, tu ne peux pas t'arrêter en route cyclops

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 20:09

darkanny a écrit:
Arabella a écrit:
Le tout c'est que tu auras du mal à trouver une autre lecture qui te convienne après.

Facile
Les Buddenbrook
J'y pensais.
Si ça se trouve, ça fonctionne aussi dans l'autre sens! (j'attends le bon moment, pour La Montagne).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 20:20

Bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 22:31

Arabella a écrit:
Je serais quand même très étonnée que ce livre ne te séduise pas, avec ton goût de belles écritures et d'univers très personnels et complexes, ainsi que d'ambiances. Le tout c'est que tu auras du mal à trouver une autre lecture qui te convienne après.

Darkanny a écrit:
Facile
Les Buddenbrook

Marko a écrit:
Et la suite de La Recherche! Coline, tu ne peux pas t'arrêter en route

Je ne manquerai jamais de bonnes lectures à faire...C'est merveilleux!
La suite de La recherche... en fait partie Marko...Et maintenant Les Buddenbrook sur tes conseils Darkanny!
J'ai lu 120 pages de La montagne magique aujourd'hui...Je pense que je ne pourrai pas le lâcher... content
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMar 14 Aoû 2012 - 23:16

coline a écrit:

J'ai lu 120 pages de La montagne magique aujourd'hui...Je pense que je ne pourrai pas le lâcher... content

cheers

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyMer 15 Aoû 2012 - 9:57

Coline, La montagne magique, puis les Buddenbrock, puis la fin de la Recherche, ton programme de fin d'année est prêt! Je ne me fais pas de souci pour toi! (Bon, après, le retour sur terre risque d'être un peu dur...)
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyLun 21 Jan 2013 - 14:13

Les Buddenbrook

Je dois dire qu’au début, cette saga familiale m’a quelque peu ennuyée, je n’arrivais pas vraiment à m’intéresser à ces personnages, à leurs bonheurs ou malheurs et je baillais ferme. Quelque chose m’a retenue cependant et au fil de ma lecture, je me suis sentie plus proche de cette famille bourgeoise, un peu imbue d’elle-même, fière, souvent ridicule mais finalement pas si mauvaise que ça. Cela certainement parce que Mann a su les rendre très humains, en n’omettant rien de ce qui les concerne, que ce soit sur leurs motivations, leurs qualités ou défauts, leurs aspirations, leur apparence physique, leurs maladies, angoisses ou émois.

Une fois mes réticences vaincues, je me suis laissée emporter et ai pu apprécier sereinement ce texte très réaliste, très riche, foisonnant de détails sur les tenues vestimentaires des personnages, leurs pensées, les décors, les paysages, les dialogues mêmes qui m’ont parfois bien fait sourire tant ils sont drôles.

Malgré toutes ces descriptions détaillées, je n’y ai senti aucune lourdeur (peut-être grâce aux chapitres très courts, surtout au début), même lorsque Mann évoque les changements politiques et sociaux, il a eu la bonne idée de ne pas trop s’y attarder alors que ce sont ces changements même, en plus d’une vision de leur environnement très limitée des protagonistes et des erreurs de gestion fatales, qui sont cause du déclin de la famille. Ce que ne comprennent pas les Buddenbrook, parce qu’ils ne veulent y accorder aucune importance, ou parce qu’ils n’en sont tout simplement pas capables.

J’ai trouvé le personnage de Tony qui répète au fil des années qu’elle n’est plus une petite oie, qu’elle connaît la vie, vraiment très drôle. Thomas est ridicule. Mais Christian est émouvant, c’est un original, un artiste. Il n’est pas tout à fait net dans sa tête et cela le rend tellement plus humain mais aussi décalé par rapport à cette famille pétrie de certitudes, qui ne se remettra jamais en question. C’est d’ailleurs assez amusant de les voir pris au piège de leurs traditions, ils ne se renouvellent pas, leur monde bouge mais ils restent coincés dans une sorte d’âge d’or, sans voir qu’il n’est plus, ou, s’ils peuvent en avoir une vague idée dans quelque rare moment de lucidité (Thomas surtout et dans une moindre mesure Tony), ils croient toujours fermement que leur nom suffira à tout.

Thomas Mann traite souvent ses personnages durement, surtout ceux qu’il semble chérir le plus mais pour autant, il ne les juge pas vraiment. On a du coup des passages très légers, comiques, qui créent un contraste par rapport aux évènements plus que déprimants qui jalonnent leur vie. Ils sont exaspérants ces Buddenbrook mais qu’est-ce que c’est bien de passer un peu de temps avec eux !

La dernière partie concernant Hanno est à mon avis la plus faible et c’est dommage, j’aurais aimé un grand final, quelque chose qui pète mais malheureusement il m’a laissée complètement indifférente. Tant pis, j’ai tout de même passé de belles heures et je suis prête maintenant à affronter La montagne magique.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyLun 21 Jan 2013 - 17:15

Qui n'est pas du même ressort mais qui est beaucoup plus riche que les Buddenbook.
Là aussi ça foisonne de détails sur tout, sur la journée qui s'écoule, sur les états des uns et des autres, sur le temps qu'il fait, les saisons etc...

Thomas Mann ne serait-il pas l'écrivain du détail qui peuple tout quotidien dont il tirerait un immense profit pour un enseignement et des questions plus philosophiques ?
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyLun 21 Jan 2013 - 17:50

topocl a écrit:
Coline, La montagne magique, puis les Buddenbrock, puis la fin de la Recherche, ton programme de fin d'année est prêt! Je ne me fais pas de souci pour toi! (Bon, après, le retour sur terre risque d'être un peu dur...)

Epi a écrit:
Thomas Mann traite souvent ses personnages durement, surtout ceux qu’il semble chérir le plus mais pour autant, il ne les juge pas vraiment. On a du coup des passages très légers, comiques, qui créent un contraste par rapport aux évènements plus que déprimants qui jalonnent leur vie. Ils sont exaspérants ces Buddenbrook mais qu’est-ce que c’est bien de passer un peu de temps avec eux !

La dernière partie concernant Hanno est à mon avis la plus faible et c’est dommage, j’aurais aimé un grand final, quelque chose qui pète mais malheureusement il m’a laissée complètement indifférente. Tant pis, j’ai tout de même passé de belles heures et je suis prête maintenant à affronter La montagne magique.

Je crois que j'aurais dû commencer par Les Buddenbrock parce que, si je suis tout de même arrivée au bout de ma lecture de La montagne magique (il y a déjà quelques temps tout de même! content ), il a fallu que je m'accroche. Ce ne fut pas inintéressant mais ...interminable!
Mes moments de lecture me semblaient se dérouler aussi lentement, rituellement, de façon aussi lisse et sans surprise que le récit de la cure de Hans Castorp, piégée que j'étais dans cette lecture, tout autant que lui à Davos!
Je redoutais les arrivées dans le récit de Settembrini...Je flippais dans cet environnement de morts...J'espérais une belle histoire d'amour...Tous ces curistes (tous condamnés?) étaient aussi froids que les sommets de leur séjour. Il y a encore de l'esprit, oui, on philosophe encore, mais c'est un peu lassant pour le lecteur sur plus de 800 pages. Du moins, ça l'a été pour moi!
C'est bon, c'est fait!...J'ai lu La montagne magique!...Je m'en étais fait un devoir... content
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyLun 21 Jan 2013 - 20:03

Tu me fais bien rire coline

C'est vrai que l'arrivée de Settembrini présage du pire, et là on est servi mais en même temps que de réflexions intéressantes!
Chaque personnage sert de support à la trame chronologique mais pas seulement.

Je sais que par moments je vais m'étendre sur la chaise longue avec ma couverture en poil de chameau et juste attendre le prochain passage au réfectoire (la fameuse cure de repos) et à d'autres mon esprit sera sollicité plus durement avec les discours humanistes de Settembrini.
Le docteur Behrens est aussi très curieux, on l'attend sur le plan de la médecine mais on sait que son univers personnel va en faire plus qu'un docteur.

Et que dire des conditions de "guérison " dans cet établissment thermal, où Hans Castrorp, (affecté ou non ? une température de 37"8, d'ailleurs on prend tout le temps sa température dans cet établissement) fume des cigares, les chambres ne sont pas chauffées ou à peine (il fait 6 degrés en hiver dans les chambres), on mange énormément et pas moins de 5 collations dans la journée.

Quel univers ! ouaté mais on caille, on attend toute la journée, rien d'important se passe, on fait connaissance mais tout cela reste très feutré.
J'en suis au quart, car j'alterne avec d'autres lectures, mais je m'y retrouve avec délice à chaque fois, car je sais que je vais trouver une routine inébranlable, des codes, un rituel savamment orchestré .

Le lecteur attend toujours quelque chose, comme les patients d'ailleurs, mais cette fausse absence de rythme est une grande force de ce récit qui découpe le temps comme pour en mesurer le poids ou la légèreté, c'est selon.

Bref et ce n'est pourtant pas le mot adéquat, il faut s'étendre qur sa chaise longue avec sa couverture en poil de chameau vous dis-je, en regardant les montagnes et en savourant juste les heures qui s'écoulent.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 EmptyLun 21 Jan 2013 - 20:17

Epi a écrit:
Thomas est ridicule. Mais Christian est émouvant, c’est un original, un artiste. Il n’est pas tout à fait net dans sa tête et cela le rend tellement plus humain mais aussi décalé par rapport à cette famille pétrie de certitudes, qui ne se remettra jamais en question. C’est d’ailleurs assez amusant de les voir pris au piège de leurs traditions, ils ne se renouvellent pas, leur monde bouge mais ils restent coincés dans une sorte d’âge d’or, sans voir qu’il n’est plus, ou, s’ils peuvent en avoir une vague idée dans quelque rare moment de lucidité (Thomas surtout et dans une moindre mesure Tony), ils croient toujours fermement que leur nom suffira à tout.
Ah bon, tiens, je ne le voyais pas du tout ridicule, Thomas.
Il est pris entre deux feux : il aimerait pouvoir se lâcher, faire ce qu'il veut, du théâtre, du spectacle, il a une pulsion qui le pousse à ça... mais il ne le peut pas, parce qu'il a des responsabilités. Je l'ai vu comme un personnage en fait torturé, mais de façon sous-terraine, qui se remet en question à un moment, oui, grâce à Schopenhauer. Il entrevoit ce qui est vraiment important, ce qui mérite qu'on y consacre du temps. Mais il se fait rattraper par les petites choses de la vie qu'il faut traiter, ou du moins qu'il faut que certains se dévouent pour les traiter. Alors, il s'y colle, et replongera dans le tourbillon du quotidien.
Bien sûr la famille dans son ensemble ne se remet pas en question, mais individuellement, je crois que certains, si.
Thomas sent que le bateau est en train de couler, mais il tente de maintenir le cap, même s'il est dépassé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Thomas Mann [Allemagne]   mann - Thomas Mann [Allemagne] - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas Mann [Allemagne]
Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thomas Gordon
» Les peintures de Dominique Piot-Thomas
» [77] Seine et Marne
» Aristide Briand
» Condamnée pour avoir accouché à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: