Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Rachel Cusk

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMar 9 Sep 2008 - 13:53

Je ne l'ai pas encore fini, mais pour te répondre Bix, j'aime ce livre pour ses qualités littéraires, et je partage ton avis lorsque tu dis, un peu plus haut, que c'est tout le talent de Rachel Cusk d'avoir réussi à nous intéresser à des personnes a priori peu dignes d'intérêt.

Par contre, je ne suis pas de ton avis sousmarin, on peut aimer un roman pour diverses raisons, ça peut être l'histoire, l'intrigue, l'enrichissement intellectuel qu'il apporte, miais aussi uniquement pour l'écriture, la forme.
Quant à la comparaison avec Virginia Woolf, je ne sais pas ce que tu entrends par surpris . Mais le roman est structuré comme Mrs Dalloway : la narration se fait uniquement de l'intérieur des personnages, à travers leurs pensées, leur conscience. Comme dans Mrs Dalloway, le récit est entrecoupé de passages de descriptions très détaillées, remarquablement bien écrits (le premeir chapitre sur la pluie, le passage dans la boucherie, celui dans le centre commecial etc...). Enfin comme dans Mrs Dalloway le roman se déroule sur 24 heures, 24 heures de la vie d'une (4 chez Rachel Cusk) femme, jeune bourgeoise, aux préoccupations futiles, à travers son cheminement de pensée...
Il ne se passe rien non plus dans Mrs Dalloway, et pourtant c'est un superbe roman
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMar 9 Sep 2008 - 18:10

Tout d’abord, je ne suis pas un admirateur inconditionnel de Mrs Dalloway de Virginia Woolf, notamment de son écriture, spécialisée dans les phrases longues et bien trop souvent alambiquées, voire confuses. chut
Néanmoins, les personnages de ce roman, pourtant « ordinaires », ne ressemblent pas à des stéréotypes tout droits sortis de l’usine, ils sont un minimum travaillés.
En outre, dans Mrs Dalloway il se passe plein de choses, les personnages, loin de se limiter à l’héroïne d’ailleurs, vivent au-delà des pages parce qu’ils sont crédibles, presque vivants, parce que nous les avons croisés un jour ou l’autre, ailleurs que dans nos préjugés.


Certes la structure du roman de Cusk est une copie hybride de Mrs Dalloway et de Desperate Housewives mais il ne suffit pas de mélanger des ingrédients pour faire un bon roman. innocent

Dire que l’on peut aimer un livre que pour son écriture revient à dire que l’on peut aimer une cuisine pour l’odeur qu’elle dégage…ne pas oublier que l’écriture n’est que le véhicule, l’endroit où elle nous emmène reste le plus important… attentif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMer 10 Sep 2008 - 12:44

Ah mais c'est important les odeurs, les parfums, j'y suis très sensible. Razz


Dernière édition par Stell_A le Ven 12 Sep 2008 - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMer 10 Sep 2008 - 13:11

Stell_A a écrit:
Je suis en train de le lire, et je suis très agréablement surprise parce que je n'avais pas lu que des avis favorables sur ce roman, alors que c'est peut être un des meilleurs romans que j'ai lu de la rentrée littéraire de l'année dernière.
J'aime beaucoup, c'est remarquablement bien écrit, on pense tout de suite à Mrs Dalloway de Virginia Woolf et c'est un vrai régal.
Laughing Comme quoi Stell_A! pour moi c'était un des pires chut

Je ne vais pas me répéter trop longtemps mais je pense que Sousm a bien résumé le problème majeur, qui fait que je n'ai pû accrocher à ce roman.
sousmarin a écrit:
il manque ce petit quelque chose qui fait exister un personnage au-delà de sa construction littéraire, qui lui donne un corps en quelque sorte
Un supplément d'âme en quelque sorte.
Ce petit quelque chose qui fait qiue les personnages continuent à vivre une fois le livre refermé, et qu'ils habitent l'espace...

Ce que je n'ai pas ressenti et c'est très dommage.
Sinon je ne conteste pas l'écriture habile de cette dame Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMer 10 Sep 2008 - 16:44

Stell_A a écrit:
Ah mais c'est important les odeurs, les parfums, j'y suis très sensible. Razz
Bien d’accord, c’est important mais pas suffisant… miammiam Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Nov 2008 - 20:19

Citation :
Perso, je n'avais qu'une envie c'était qu'elles craquent pour de bon, qu'elles explosent et se barrent!
Mais elles sont restées piégées et nous avec...
Je me suis sentie mal tout au long de cette lecture qui m'a paru étouffante car sans porte de sortie... humour, espoir, fuite... quelque chose qui aère le récit. Et pas une pour racheter l'autre!
écrivait Aériale.
Oui...et c'est pour cela que je trouve ce livre réussi! Agréable à lire, c'est autre chose..
Ce groupe de femmes, étudiées ( c'est le mot, elles sont décrites avec une précision d'entomologiste!) par Rachel Cusk dans un intervalle de temps donné sont toutes différentes, mais leur point commun, c'est leur impossibilité à agir. Certaines en sont conscientes, d'autres pas.
Piégées, coincées, tu l'as dit. En cage dans leur Arlington Park ! Une vie rangée, programmée, et un horizon identique.

Christine n'avait jamais cru bon de faire le tri alors que tout lui semblait du pareil au même; mais maintenant, elle se demandait si ce n'était pas exactement cela qui vous maintenait à votre place, cette acceptation des choses, de sorte que vous tourniez continuellement en rond et n'arriviez jamais nulle part. Si vous acceptiez les choses, où aller quand elles devenaient insupportables? A qui le dire? Il fallait de la place pour le changement-il fallait de la place pour l'imprévu!

-On aurait dit que la fin du monde allait arriver, observa Christine d'un ton morose.
- Parfois je me dis que c'est déjà fait, dit Maisie, avec une sorte de dignité hésitante. Du moins notre petit bout à nous..



Alors, il y a les révoltes.A leur niveau. L'oubli de la tarte au citron et le poulet trop cuit pour le dîner de 8 ( sujet de discussion, les permis de construire...) parce que le mari n'a pas aidé, et la mère de famille nombreuse qui projette furieusement les boîtes-repas de ses enfants sur le mur de la cuisine en hurlant qu'ils lui gâchent la vie . Et qui calme son exaspération en regardant les miettes et les croûtes de sandwich retomber en lent crépitement sur le plan de travail.

Que du bonheur ordinaire, Arlington Park Cool

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Nov 2008 - 22:04

He ho ! Airioool, après les témoignages de Marie et de Stell_A, une nouvelle
lecture d'Arlington Park semble s'imposer, non ?! content

Et à la clé, une nouvelle discussion !innocent
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 8:51

Marie a écrit:
Oui...et c'est pour cela que je trouve ce livre réussi! Agréable à lire, c'est autre chose..

Ce groupe de femmes, étudiées ( c'est le mot, elles sont décrites avec une précision d'entomologiste!) par Rachel Cusk dans un intervalle de temps donné sont toutes différentes, mais leur point commun, c'est leur impossibilité à agir. Certaines en sont conscientes, d'autres pas.
Piégées, coincées, tu l'as dit. En cage dans leur Arlington Park ! Une vie rangée, programmée, et un horizon identique.

Elles sont parfaitement décryptées oui Marie, et en cela Rachel Cusk a réussi sa démarche (il me semblait l'avoir dit mais il faudrait que je relise mon post) mais je lis d'abord pour éprouver du plaisir et là, la sensation détouffement était si bien rendue que j'ai souffert avec elles.

Il y a toujours ce problème de distance que je parviens pas à garder, un peu comme avec les personnages de Dans la foule de Mauvignier, et ces lectures finissent toujours par m'étouffer!

On est aeriale ou pas Bix ...alors la relire! surement pas laugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 9:26

Bix a écrit:
Citation :
He ho ! Airioool, après les témoignages de Marie et de Stell_A, une nouvelle
lecture d'Arlington Park semble s'imposer, non ?!

Non merci! J'avais déjà eu du mal à le finir. L'histoire est intéressante mais l'ensemble est trop "froid" pour que l'on s'attache vraiment aux personnages. bailler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Invité
Invité



Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 19:18

Je n'avais pas donné mon point de vue sur Arlington Park, qui tiendra en un seul mot: pensum. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 19:20

Très attirée par vos commentaires, j'ai emprunté ce livre ce jour. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 8:30

Nezumi a écrit:
Je n'avais pas donné mon point de vue sur Arlington Park, qui tiendra en un seul mot: pensum. sourire

laugh

Sans commentaire. Mais je risque de revenir suite à la critique de Laurence ou d' Eve-Lyne...
C'est si bon de se défouler woohoo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 12:26

Arlington Park.

Si je devais résumer ce roman en un mot, je dirais Ordinaire : le roman est ordinaire, les femmes sont ordinaires, la banlieue est ordinaire, les occupations sont ordinaires, l'écriture elle-même est ordinaire.

Pourtant, j'ai accroché, tout en espérant vainement cependant un événement qui mettrait un peu d'ambiance. L'auteur insiste, à plusieurs reprises, sur le fait que même si on est femme au foyer ou si on occupe un travail à temps partiel, on reste ouverte aux souffrances du monde extérieur.

Je ne retiendrai certainement pas grand-chose de ce roman sur le long terme car il n'y a pas grand-chose à retenir, mais j'ai passé un bon moment. L'écriture se lit facilement. Les dialogues sont agréables.

Ce roman ouvre vraisemblablement le débat sur le rôle de femme au foyer, avec la routine, l'absence de véritables contacts extérieurs, la monotonie quotidienne. Un certain ennui, beaucoup de pensées grises.

Ne regardant pas Desperate Housewives, je n'ai pas été déçue comme certaines lectrices. Wink

"Il fallait protéger ce qui en valait la peine, tout en allant de l'avant. Il fallait s'occuper de ce qu'on avait, tout en tirant de la vie tout ce qu'on pouvait. C'était pourquoi il était inutile de s'inquiéter de choses qui n'avaient rien à voir avec vous. Il fallait mener sa barque et y prendre ce qu'on pouvait, en n'oubliant jamais qu'il y avait des limites."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 12:27

aériale a écrit:
Nezumi a écrit:
Je n'avais pas donné mon point de vue sur Arlington Park, qui tiendra en un seul mot: pensum. sourire

laugh

Sans commentaire. Mais je risque de revenir suite à la critique de Laurence ou d' Eve-Lyne...
C'est si bon de se défouler woohoo

Tu vas pouvoir te défouler Aériale. rire rire Encore que ma critique est mitigée. Je n'ai pas adoré, mais je n'ai pas détesté non plus. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 15:45

Eve Lyne a écrit:
Tu vas pouvoir te défouler Aériale. rire rire Encore que ma critique est mitigée. Je n'ai pas adoré, mais je n'ai pas détesté non plus. cheers
laugh
Oui, j'ai vu qu'il ne t'a pas ennuyée et c'est déjà énorme!
Moi je comptais les gouttes de pluie qui n'arrêtaient pas de tomber jusqu'à m'écrouler de fatigue...

Sur un tel sujet Rachel Cusk n'a rien apporté de nouveau il me semble, et je cherche encore à comprendre ce qui en fait un roman "à conseiller" chez certains libraires...jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Rachel Cusk - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rachel Cusk   Rachel Cusk - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rachel Cusk
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rachel Summers [TERMINEE/TC]
» Joyeux anniversaire Rachel
» Neige de sang de Lee Rachel
» [ A Day To Remember] La Rue et Ailleurs ( Abrabiiiird, Cait, Rachel (voire X Men), Clara)
» Rachel Davis - Il n’y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: