Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pauline Guéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Pauline Guéna   Sam 10 Nov 2007 - 9:48



Citation :
Pauline Guéna, née en 1976, est romancière (Le Fleuve en 2005 (prix Edmée de la Rochefoucauld), Pannonica en 2007) et scénariste. Elle a coécrit de nombreux ouvrages, entre autres Les Frégates de Taiwan avec le juge Thierry Jean-Pierre, Un conte de fée républicain avec Safia Otokoré ou encore Une Fleur dans les glaces de Géraldine Danon . Elle travaille actuellement à un projet de livre avec Charlotte Rotman sur les femmes, la maternité et le travail. Elle a déjà collaboré avec Guillaume Binet sur des reportages Voyages pour l’Express Style.
source: Babelio




Dans Alabama Song l’auteur donne une voix à une femme pour nous montrer un aspect d’un côté de sa vie peu connue.
Dans Pannonica Pauline Guéna donne une voix à 3 femmes qui ont eues à un moment ou un autre à faire avec Pannonica de Koenigswarter.
Donc ici il y a aussi une personne réelle en question, Pannonica a bien vécue – mais apparemment on l’avait un peu oublié.
Et c’est bien fait de Pauline Guéna de redonner vie à une des figures les plus charismatiques du jazz des années 50.
La passion pour le Jazz a amenée la plus jeune fille de Charles Rothchild dans les clubs de Jazz et au cours de quelques années elle est devenue l’amie de beaucoup de musisiens Jazz de cette époque : Lionel Hampton, Art Blakley, Walter Davis, Bud Powell, Coleman Hawkins, Sonny Clark, Charlie Parker, Tommy Flannagan, Thelonius Monk…..
Pas moins d’une vingtaine de chansons que ces musiciens lui ont dédicacées :
Nica, My Dream of Nica, Tonica, Blues for Nica, Thelonica, Nica’s Dream, Nica’s Tempo, Panonica, Nica Steps Out, A Waltz for the Baroness, Here Nica,…..

Tout cela est l’histoire – ce sont les faits.
Maintenant vient le travail de Pauline Guéna – elle prend 3 femes qui ont connues à un certain moment dans leurs vie Pannonica – et sous leurs yeux cette Baronne de Koenigswarter reçoit un hommage à part.
Et si on sait qu’il y a des auteurs qui arrivent à faire chanter les mots (Christian Gailly en est le maître drunken), on peut dire que Pannonica de Pauline Guéna n’est qu’une autre chanson en hommage à cette femme à part – une chanson qui se trouve entre deux couvertures d’un livre.

(Suggestion de combiner : pendant la lecture, écouter un CD de Thelonious Monk avec qui elle a vécu les 8 dernières années de celui-là  :)  )

(et autre idée : est-ce que vous connaissez le phénomène : un livre vous emporte à d’autres livres ? Vue que Pannonica est issue de la famille Rothchild – cela me donne envie de lire le livre de Pierre Assouline ‘Le Portrait’ qui à pour sujet en fait cette famille ??!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Pauline Guéna   Mar 16 Déc 2014 - 14:14

faisons remonter un ancien fil qui a pris beaucoup de poussière Wink
et bien que ce n'est pas un roman, je ne vais pas lui ouvrir un deuxième fil pour ce livre


photos: Guillaume Binet


L’Amérique des écrivains
Citation :
Présentation de l‘éditeur
Un road trip familial enthousiasmant à la rencontre des plus grands écrivains américains.

Quand Richard Ford ouvrit la porte, le vent du nord faisait tinter les grelots de glace dans les arbres du Maine et la mer rugissait dans la tempête.
Sur les murs de son studio de Santa Monica, Dennis Lehane avait punaisé les plans des trois scénarios et des deux romans sur lesquels il travaillait.
Les yearlings de l'année galopaient devant le ranch de Tom McGuane.
Et dans la cabane de Russell Banks, perchée sur une colline des Adirondacks, un air très doux passait tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs.

Pauline Guéna, romancière, et Guillaume Binet, photographe, sont partis un an en camping-car avec leurs quatre enfants, à la rencontre de vingt-six grands écrivains américains. À la recherche de l'esprit des lieux.

Ce livre est sorti en novembre et depuis ce temps je l’ai lu… parfois une interview, parfois deux, parfois seulement quelques pages… voilà que j’arrive au bout et ce voyage me manque déjà...

Voici l’itinéraire


et chapeau à Pauline Guéna et Guillaume Binet d’avoir remporté non seulement ce sublime livre, mais aussi d’avoir fait ce voyage au bord d’un camping-car avec leurs quatre enfants.

Voilà des interviews où il n’y a pas le standard du journaliste qui pose des questions à l’auteur, mais puisque Pauline Gunéa est auteur elle-même, voilà l’auteur qui rencontre des auteurs… et cela change en quelque sorte la donne. En tout cas j’ai trouvé plus d’intérêt de lire ce que je voudrais appeler conversations que de découvrir des simples questions-réponses.

En plus, cela m’a donné une envie furieuse de (re)lire ces auteurs… à part quelques exceptions je les connais déjà et on a pour la plupart des fils sur Parfum.


Ils ont visité :

Martin Winckler
Gilles Archambault
Laura Kasischke
Russell Banks
Richard Ford
Margaret Atwood
Joanna Scott
Dinaw Mengestu
Siri Hustvedt
John Edgar Wideman
Jennifer Egan
James Frey
George Pelecanos
Ron Rash
Joseph Boyden
John Biguenet
Ernest J. Gaines
Dennis Lehane
T.C. Boyle
David Vann
Patrick de Witt
James Lee Burke
Thomas McGuane

et Craig Davidson,  William Kennedy et Jane Smiley qui ont pour l’instant pas encore de fil.

Grand atout de ce livre : les photos de Guillaume Binet qui ne s’est pas contenté de faire un portrait de l’auteur visité au début de chaque chapitre, mais ajoute quelques photos qui montrent bien l’atmosphère par laquelle l’auteur est entourée – des paysages, des gens dans le métro, ses enfants jouant dans un pré… extra !


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Pauline Guéna   Mar 16 Déc 2014 - 15:35

Noté!

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Pauline Guéna   Mar 16 Déc 2014 - 19:36

Vade retro, tentatrice kenavo ! pinocchio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Pauline Guéna   Mar 16 Déc 2014 - 20:47

Maline a écrit:
Vade retro, tentatrice kenavo !  pinocchio
oui

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Pauline Guéna   Mer 17 Déc 2014 - 7:37

c'est bientôt Noël ange panne
Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pauline Guéna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pauline Guéna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pauline ROUSSEAU épouse Jules MICHELET
» Déziel-Brillon, Pauline
» Pauline Dion - Une mère dévouée à sa famille
» Pauline Bérubé, infirmière de colonie, La Morandière
» Pauline Dubuisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: