Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Christian Gailly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Christian Gailly   Sam 10 Nov 2007 - 20:07


14.01.1943 (Paris) - 04.10.2013 (Paris)


Bibliographie

Romans et nouvelles

1987 Dit-il,
1989 K. 622,
1991 L'Air,
1992 Dring, Paris,
1993 Les Fleurs,
1995 Be-Bop,
1996 L'Incident,
1997 Les Évadés,
1998 La Passion de Martin Fissel-Brandt,
2000 Nuage rouge,
2001 Un soir au club,
2004 Dernier amour,
2007 Les Oubliés,
2010 Lily et Braine,
2012 La Roue et autres nouvelles,



Quand j’ai mentionné Christian Gailly dans le fil du livre de Pauline Guéna sur Pannonica de Koenigswarter, je ne m’étais pas renseigné si cet auteur se trouvait déjà parmi vos coups de cœur. Il n’y est pas. Une mission pour moi qui aime tant cet auteur  :)
Je l’ai découvert avec UN SOIR AU CLUB – qui reste toujours mon privilégié – mais j’ai dévoré par après tous ses autres livres et j’attends chez lui avec plus d’impatience que chez beaucoup d’autres des nouvelles parutions.

Résumé de Un soir au Club

Simon Nardis, ancien joueur de jazz, se trouve quelque part en province à cause de son travail. Avant de prendre le train pour retourner à la maison, il va encore boire un verre dans un bar. Et il ne va plus ressortir jusqu’à l’heure de fermeture.
La raison – il y en a deux : tout d’abord, il y a un piano dans ce bar et bien qu’il sait que ce sera fatal pour lui de s’y mettre, il ne peut pas résister ; et puis il y a une femme qui rentre et naturellement c’est quelqu’un de son passé.
Un fait divers banal avec lequel Christian Gailly monte une histoire autour de ce personnage qui va changer de vie avec le simple fait d’avoir raté un train.

Mon avis

Le style de Christian Gailly est simple et limpide. Mais il arrive à faire du son avec ses mots. La musique y est parce qu'il utilise les mots comme les touches d'un piano. On a l’impression d’entendre cette histoire plus qu’on la lit. Et ici il ne faut même pas être fan de Jazz – peut-être même pas de musique – mais quand on aime la langue, on se régale avec ce roman.
Il y a deux écrivains que j’aime lire à voix haute (quelque passage) pour la beauté du son que des mots peuvent produire – Christian Gailly en est un.

Note biographique: Christian Gailly se tient totalement en dehors de tout événement médiatique. Ce qui est quand même su: ceci est un peu son histoire - bien que chez lui, c'était le saxophone et comme chez son protagoniste - jouer était fatale pour lui - il a dû abandonner la musique et c'est seulement à partir de ce moment là qu'il a -quelque peu comme thérapie- commencé à écrire (les gens qui ont eu la chance de le voir et entendre sur scène disent qu'il était génial - moi je suis bien contente qu'il a trouvé les mots qui lui remplace le sax  :) )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mar 8 Oct 2013 - 7:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 0:11

J'avais également beaucoup aimé Un soir au club , je suis contente que tu en parles car je n'ai jamais relu Christian Gailly depuis! Que conseillerais tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 9:52

Encore un que je ne connais pas du tout confused ....Vive Parfum de livres qui comble peu à peu mes lacunes cheers
Merci kenavo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 14:05

Marie a écrit:
J'avais également beaucoup aimé Un soir au club , je suis contente que tu en parles car je n'ai jamais relu Christian Gailly depuis! Que conseillerais tu?

Cela me réjouies que je t’ai rappelé Christian Gailly.
Si tu as aimé Un soir au club, je dirais que
Be-Bop sera aussi à ton goût.
Paru avant le club, ce livre à un peu l’air d’être un exercice de style – mais à mon avis il n’y a pas trop de livres où il y a du ‘swing’ :) - alors celui là a son plein droit d’être un livre particulier.
Il parle ici d’un joueur de saxophone (peut-être même en écrivant là-dessus c’était encore trop proche – alors le prochain musicien est devenu pianiste :) )

Dernier amour est un peu ‘la suite’ de Un soir au club – pas en ligne droite – un peu comme chez Aki Shimazaki – un autre personnage entre en jeu mais il fait de lui le témoin pour nous montrer ce qu’est devenu notre couple à la fin du un soir au club….

Les oubliés qui est paru cette année a eu un succès considérable.
Il s’agit de deux journalistes qui travaillent ensemble et qui sont amis dans la vie. Ils partent pour la province pour faire une interview avec une femme … (à la la.. un petit détail qui m’échappe – je sais qu’elle s’est retirée de la scène – mais je ne me rappelle plus musique ou théâtre/cinéma) – en tout cas il y a un inconvénient et ils repartent à Paris. Dû aux événements qui s’ensuivent il n’y a qu’un des deux qui va repartir un peu plus tard pour faire cet interview – et à ce moment là la vie va changer pour les deux – pour la femme et pour le journaliste qui en principe est seulement venu pour terminer un travail commencé avec son ami.

Les fleurs est un livre pour l’été ! Il y a de la chaleur, des abeilles, un tour en vélo, un petit château en province, un peintre qui y vit avec sa famille… et une tournure de l’histoire ‘à la Gailly’

Pour les autres je dirais qu’il sont bons – mais surtout après être devenu adepte de Monsieur Gailly :)

En espérant que ceci peut t'aider à faire un choix,
Kenavo

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
avatar

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 27
Localisation : Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 14:38

Oh la belle surprise que voici. Un sujet sur Christian Gailly.

C'est un auteur que je ne connaissais que de nom pour un soir au club ou be-bop et que j'étudie cette année. J'étudie Nuage Rouge un texte qui résiste assez à l'analyse et qui me parait plutôt très convaincant tant les intertextualités sont maitrisés et l'humour grinçant.

Nuage rouge raconte l'histoire singulière d'une émasculation, et je dois dire que j'ai beaucoup rit en lisant sous forme de digression une anecdote faisant référence aux voix des castra, ou encore un passage sur l'ontologie du rouge gorge...

Bref c'est un auteur contemporain peu connu il me semble, mais qui à mon avis mérite qu'on s'y plonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 15:31

lekhan a écrit:
J'étudie Nuage Rouge un texte qui résiste assez à l'analyse et qui me parait plutôt très convaincant tant les intertextualités sont maitrisés et l'humour grinçant.

Ah oui, ce rouge, rouge, rouge à lèvre qui m'a confus au début :)
Je n'aurais jamais pensée qu'on pourrait 'tomber' pour Gailly avec ce livre-là Wink mais c'est bien de rencontrer des lecteurs différents!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 11 Nov 2007 - 19:44

Citation :
mais à mon avis il n’y a pas trop de livres où il y a du ‘swing’ Smile -
Merci, Kenavo, je note!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
avatar

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 27
Localisation : Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 14:11

Deux extraits de Nuage Rouge:

Citation :
Avant d’en venir aux faits, installé comme nous étions tous dans le grand salon voisin de la salle à manger, un salon dont les seules couleurs étaient une gamme de gris, et qui par conséquent devait s’appeler le salon gris, le père Prouteau nous parla longuement de sa passion pour les oiseaux.

Citation :
Dans la voiture la dispute reprit. Lucien me reprocha de ne pas suffisamment être intervenu. Je lui demandai de préciser. Il me reprochait, entre autres silences, d’avoir laissé la conversation s’égarer sur la recette surgelée des pâtes au poisson. Je prétendis ne pas du tout me souvenir de ça. Ma mauvaise foi l’exaspéra.


Dernière édition par lekhan le Lun 17 Mar 2008 - 14:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 14:35

Et un de plus dans la LAL!content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 15:06

coline a écrit:
Et un de plus dans la LAL!content
Et un de plus que tu peux me demander en cerclage (je les ai presque tous de lui) - mais sans stress pour toi.. (et d'ailleurs après le film sur Hélène Hanff et le livre de José Carlos Llop je devrais m’arrêter à te cercler mes Livres/DVD laugh )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 18:07

kenavo a écrit:
coline a écrit:
Et un de plus dans la LAL!content
Et un de plus que tu peux me demander en cerclage (je les ai presque tous de lui) - mais sans stress pour toi.. (et d'ailleurs après le film sur Hélène Hanff et le livre de José Carlos Llop je devrais m’arrêter à te cercler mes Livres/DVD laugh )

laugh ...Je crois que je vais plutôt renoncer au cerclage ...Pas seulement de tes livres et DVD à toi...
Il y en a eu d'autres où j'étais déjà gênée soit de devoir les lire vite...soit de les garder trop longtemps...Puis ensuite gênée de rendre sans avoir lu ...ou après avoir fait un commentaire désagréable...laugh
Et puis ...ce doit être un truc psy ...j'ai besoin que ce soit à moi...besoin de gribouiller sur les pages, de surligner ou souligner... C'est grave...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
avatar

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 27
Localisation : Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 19:00

coline a écrit:
...j'ai besoin que ce soit à moi...besoin de gribouiller sur les pages, de surligner ou souligner... C'est grave...Rolling Eyes



http://www.cheyne-editeur.com/hors_collection/bassez_marges.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Lun 17 Mar 2008 - 20:07

Wink ...Oui, je vais mettre un petit mot là-dessus au Café Littéraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

MessageSujet: [b]Un soir au club[/b]   Dim 30 Mar 2008 - 23:09

Un soir au club
L'histoire d'un pianiste renommé qui a changé de vie, abandonné la musique et les clubs de jazz, l'alcool et les femmes parce que cette vie était en train de le détruire.
C'est l'amour d'une femme, qu'il a ensuite épousé qui l'a sauvé. Nouvelle vie, nouveau départ à l'abri de toutes tentations. Sa vie rangée et tranquille de spécialiste du chauffage industriel est tout à coup remise en question. Il se retrouve par hasard et sans l'avoir vraiment désiré dans un club de jazz où il fait la connaissance d'une chanteuse dont il tombe amoureux et c'est tout son univers patiemment reconstruit qui bascule à nouveau.
Tentations, résistances, mauvaise conscience et lucidité, trains ratés qu'on laisse partir après avoir égrenné les heures, les secondes qui séparent des actes pas vraiment manqués. Construction, reconstruction, ce qu'il faut tuer pour continuer à vivre.

Ce court roman se lit vite et raconte un peu l'histoire de l'auteur Christian Gailly, né à Paris en 1943. Passionné de jazz, il l'abandonne en 1968 pour reprendre son métier de technicien chauffagiste. Nouvelle tentative pour vivre de sa passion en 1971 mais nouvel échec. Il se tourne ensuite vers la psychanalyse puis l'écriture et publie son premier roman "Dit-il" en 1987.

Je n'ai pas été très sensible au style musical de Gailly. Hum il faudra que j'essaie de suivre les conseils de Kenavo en lisant quelques extraits à haute voix Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Gailly   Dim 30 Mar 2008 - 23:46

mimi a écrit:
Je n'ai pas été très sensible au style musical de Gailly. Hum il faudra que j'essaie de suivre les conseils de Kenavo en lisant quelques extraits à haute voix Very Happy
Very Happy (peut être cela n'a pas le même effet sur toi.. mais dans mes oreilles, son écriture fait de la musique Wink )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian Gailly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Gailly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votez pour notre ami Christian De Mitri ce chanteur talentueux !
» MémoArt de Quais de Christian AFFAGARD
» creation museum - christian fundamentalists' new project
» Bon anniversaire CHRISTIAN S
» L'affaire Christian Ranucci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: