Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Christian Bobin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: Christian Bobin   Dim 27 Mai 2007 - 18:40



Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

· Lettre pourpre (Éditions Brandes, 1977)
· Le feu des chambres (Éditions Brandes, 1978)
· Le baiser de marbre noir (Éditions Brandes, 1984)
· Souveraineté du vide (Éditions Fata Morgana, 1985)
· L’homme du désastre (Éditions Fata Morgana, 1986)
· Dame, roi, valet (Éditions Brandes, 1987)
· Lettres d’or (Éditions Fata Morgana, 1987)
· Le huitième jour de la semaine (Éditions Lettres Vives, 1988)
· L’enchantement simple (Éditions Lettres Vives, 1989)
· La part manquante (Éditions Gallimard, 1989)
· Éloge du rien (Éditions Fata Morgana, 1990)
· Le colporteur (Éditions Fata Morgana, 1990)
· La vie passante (Éditions Fata Morgana,1990)
· La femme à venir (Éditions Gallimard, 1990)
· L’autre visage (Éditions Lettres Vives, 1991)
· La merveille et l’obscur (Éditions Paroles d’Aube, 1991) - Entretiens avec Christian Bobin
· Une petite robe de fête (Éditions Gallimard, 1991)
· Le Très-Bas (Éditions Gallimard, 1992) - Prix des Deux Magots 1993, Grand Prix Catholique de Littérature 1993 Pages 7
· Un livre inutile (Éditions Fata Morgana, 1992)
· Isabelle Bruges (Éditions Le temps qu'il fait, 1992)
· Cœur de neige (Éditions Théodore Balmoral, 1993)
· L'Éloignement du monde (Éditions Lettres Vives, 1993) Pages 2, 3
· L'Inespérée (Éditions Gallimard, 1994) Pages 7
· L'Épuisement (Éditions Le temps qu'il fait, 1994)
· Quelques jours avec elles (Éditions Le temps qu'il fait, 1994)
· L'Homme qui marche (Éditions Le temps qu'il fait, 1995)
· La Folle Allure (Éditions Gallimard, 1995) Pages 7
· Bon à rien, comme sa mère (Éditions Lettres Vives, 1995)
· La Plus que vive (Éditions Gallimard, 1996)
· Clémence Grenouille (Éditions Le temps qu'il fait, 1996)
· Une conférence d’Hélène Cassicadou (Éditions Le temps qu'il fait, 1996)
· Gaël Premier, roi d’Abime et de Mornelongue (Éditions Le temps qu'il fait, 1996)
· Le jour où Franklin mangea le soleil (Éditions Le temps qu'il fait, 1996)
· Donne-moi quelque chose qui ne meure pas (Éditions Gallimard, 1996) - Photographies en noir et blanc d'Édouard Boubat accompagnées des textes de Christian Bobin - rééd. 2010
· Geai (Éditions Gallimard, 1998) Pages 7
· L'Équilibriste (Éditions Le temps qu'il fait, 1998)
· La Présence pure (Éditions Le temps qu'il fait, 1999) Pages 6, 7
· Autoportrait au radiateur (Éditions Gallimard, 2000) Pages 2, 3, 5
· Tout le monde est occupé (Éditions Mercure de France, 1999) Pages 6
· Ressusciter (Éditions Gallimard, 2001)
· La Lumière du monde (Éditions Gallimard, 2001)
· L’Enchantement simple et autres textes (Éditions Gallimard, 2001)
· Paroles pour un adieu (Éditions Albin Michel, 2001)
· Le Christ aux coquelicots (Éditions Lettres Vives, 2002)
· Mozart et la pluie suivi de Un désordre de pétales rouges (Éditions Lettres Vives, 2002)
· Louise Amour (Éditions Gallimard, 2004)
· Prisonnier au berceau (Éditions Mercure de France, 2005),
· Une bibliothèque de nuages (Éditions Lettres Vives, 2006)
· La Dame blanche (Éditions Gallimard, 2007) Pages 3, 5, 6
· Les ruines du ciel (Éditions Gallimard, 2009)(Prix du livre de spiritualité Panorama La Procure) Pages 7
· Donne-moi quelque chose qui ne meure pas, photos d'Édouard Boubat (Éditions Gallimard, 2010)
· Un assassin blanc comme neige (Éditions Gallimard, 2011)
· Éclat du Solitaire (Éditions Fata Morgana, 2011)
· L'homme-joie (Éditions L'Iconoclaste, 2012)

Citation :
mise à jour l e 23/08/2012 page 7


Harmonuit, trouvant ta signature si belle,
Citation :
«Les dos sont les vrais visages des gens, ce sont les visages qu'ils ne pensent pas à cacher, ce sont leurs visages quand ils nous quittent, quand ils s'éloignent de nous».
BOBIN, Christian. Isabelle Bruges, p.108.
Du coup, j´ai interrogé Google pour voir qui etait ce Ch. Bobin. D´autant plus que sur le Forum non plus, personne avant toi n´avait mentionné cet auteur.
Tu as choisi la phrase "pour la phrase" on bien connais-tu cet auteur?
Excusez-moi d´interrompre ainsi le fil sur Kerouac, mais je lis tout ce que vous ecrivez, alors j´ai besoin aussi de vous parler.
Trouvé sur Wikipedia cette merveilleuse tentative de définir ce que l´amour pourrait être, bien entendu de BOBIN:
"je sais que l’amour n’a rien à voir avec la sentimentalité qui traîne dans les chansons et qu’il n’est pas non plus du côté de la sexualité dont le monde fait sa marchandise première- celle qui permet de vendre toutes les autres. L’amour est le miracle d’être un jour entendu jusque dans nos silences, et d’entendre en retour avec la même délicatesse : la vie à l’état pur, aussi fine que l’air qui soutient les ailes des libellules et se réjouit de leur danse. " "Ressusciter", 2001
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonuit
Posteur en quête
avatar

Messages : 72
Inscription le : 11/05/2007
Age : 29
Localisation : Ici ou là, au gré de mes fantaisies. (La plupart du temps, à Montréal)

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Dim 27 Mai 2007 - 18:52

Pour swallow,

je connais cet auteur pour avoir lu deux de ses romans. Je pourrais ouvrir un fil de discussion - un de plus sur ma liste - et dérouler quelques commentaires et extraits.

D'ici là, je vous donne rendez-vous ici:

http://www.gilles-jobin.org/citations/index.php?P=b&au=2

(Site très intéressant, soit dit en passant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Dim 27 Mai 2007 - 22:01

Je ne le connais pas et ma foi, je serai ravie de lire tes impressions de lecture: j'aime découvrir des auteurs grâce au forum ou aux blogs! C'est toujours agréable une vue d'un autre bout de la lorgnette Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Dim 27 Mai 2007 - 22:40

J'en ai plus ou moins entendu parler ( notamment par des extraits lus à la radio ) mais je ne l'ai malheureusement jamais lu. J'espère un jour combler cette lacune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 9:35

J'ai lu au moins 4 ou 5 de ses livres. Ce fut pour moi une très belle rencontre, il y a 10 ans. " La folle allure" était alors son seul véritable roman( très beau), il écrivait surtout de courts récits. Il a une merveilleuse façon de rendre aux mots les plus simples leur densité et leur beauté. Ses détracteurs le diront mièvre de par son thème récurrent : le mystère de l'amour, sa beauté. On dirait qu'il a une écriture "pure"- cet adjectif revient d'ailleurs souvent sous sa plume-antérieure à la malignité de l'Humain. A découvrir pour retrouver la magie de la simplicité
J'ai lu aussi : la part manquante, une petite robe de fête, le très-bas, l'inespérée, souveraineté du vide suivi de lettre d'or , isabelle bruges, la femme à venir, la plus que vive

J'avoue que le dernier lu (?) m'a un peu lassé ( mais il m'a fallu la dose) tant les procédés d'écriture sont constants...Je ne voudrais pas avoir ignoré cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 9:40

Un petit extrait d"une petite robe de fête" :

"..Celle qu'on aime, on la voit s'avancer toute nue. Elle est dans une robe claire, semblable à celles qui fleurissaient autrefois le dimanche sous le porche des églises, sur le parquet des bals. Et pourtant elle est nue - comme une étoile au point du jour. A vous voir, une clairière s'ouvrait dans mes yeux. A voir cette robe blanche, toute blanche comme du ciel bleu.

Avec le regard simple, revient la force pure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 21:51

monilet a écrit:
J'ai lu au moins 4 ou 5 de ses livres. Ce fut pour moi une très belle rencontre, il y a 10 ans. " La folle allure" était alors son seul véritable roman( très beau), il écrivait surtout de courts récits. Il a une merveilleuse façon de rendre aux mots les plus simples leur densité et leur beauté. Ses détracteurs le diront mièvre de par son thème récurrent : le mystère de l'amour, sa beauté. On dirait qu'il a une écriture "pure"- cet adjectif revient d'ailleurs souvent sous sa plume-antérieure à la malignité de l'Humain. A découvrir pour retrouver la magie de la simplicité
J'ai lu aussi : la part manquante, une petite robe de fête, le très-bas, l'inespérée, souveraineté du vide suivi de lettre d'or , isabelle bruges, la femme à venir, la plus que vive

J'avoue que le dernier lu (?) m'a un peu lassé ( mais il m'a fallu la dose) tant les procédés d'écriture sont constants...Je ne voudrais pas avoir ignoré cet auteur.

J'aurais pu écrire à peu près la même chose que toi Monilet...

Bobin est le cousin de ma belle-soeur! Si, si, c'est vrai... :)
Alors j'ai lu pas mal de romans de Christian Bobin...ne serait-ce que pour faire plaisir à ma belle-soeur... :)
"Une petite robe de fête", "La souveraineté du vide", "La vive allure", "Lettres d'Or", "L'homme qui marche", "La part manquante", "Le Très-Bas", "La plus que vive", "Autoportrait au radiateur", "L'inespérée"...

Depuis déjà pas mal de temps, ce qu'il écrit ne m'intéresse plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 22:18

Il faut rester quelque part très idéaliste pour l'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
mona
Espoir postal
avatar

Messages : 40
Inscription le : 07/02/2007
Age : 58
Localisation : 56

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 22:18

Tout comme vous Molinet et Coline.... une mention spéciale pour le Très-bas et La plus que vive
des mots simples qui remuent l'âme
Christian Bobin est pour moi un écrivain "à part"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 22:25

Ca a fini par me lasser , par accumulation de ce qui m'est apparu à la fin un procédé, dans les derniers livres lus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 28 Mai 2007 - 23:37

Je comprends, Monilet, ce phénomène se produit aussi chez les peintres. Ils trouvent un style qui plait ( qui vend) et ils ont peur de décevoir la clientèle avec du nouveau! scratch
Merci a tous pour me donner un aperçu de cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mona
Espoir postal
avatar

Messages : 40
Inscription le : 07/02/2007
Age : 58
Localisation : 56

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Mar 29 Mai 2007 - 23:22

swallow a écrit:
Ils trouvent un style qui plait ( qui vend) et ils ont peur de décevoir la clientèle avec du nouveau!

j'ai toujours du mal à imaginer qu'un écrivain écrive pour vendre.... écrire me semble si difficile que seule une nécessité exigerait de tels efforts....
une question de survie ou presque...

je me fais sans doute beaucoup d'illusions.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Mer 30 Mai 2007 - 0:03

Je ne sais pas, Mona, si c'est le cas pour Bobin, je ne crois pas...mais les maisons d'édition exercent des pressions sur les écrivains (ceux qui se vendent bien généralement) pour qu'ils soient productifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Mer 30 Mai 2007 - 7:11

mona a écrit:
[
j'ai toujours du mal à imaginer qu'un écrivain écrive pour vendre.... écrire me semble si difficile que seule une nécessité exigerait de tels efforts....
une question de survie ou presque...

écrire peut être à soi seul une nécessité de survie.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 61
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Christian Bobin   Lun 4 Juin 2007 - 8:23

mes enfants m'ont appris à lire ce fameux Bobin. Discret, peu racoleur, modeste, il appartient à un univers tapissé de coeurs sensibles. Si vite lus, si vite oubliés, si vite repris avec bonheur, ses livres ressemblent à une conversation délivrée par une personne connue. Je me souviens de l'inespéré parmi toute la série "avalée", et de mon arrêt définitif après louise amour, pour laquelle je n'ai pas apprécié l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian Bobin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Bobin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christian Bobin
» Votez pour notre ami Christian De Mitri ce chanteur talentueux !
» MémoArt de Quais de Christian AFFAGARD
» creation museum - christian fundamentalists' new project
» Bon anniversaire CHRISTIAN S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: