Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Christian Bobin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 20:08

Beau texte, Chatperlipopette!
Ah, quelle chance ont ceux qui savent écrire et retranscrire ce qu'ils pensent en mots!!!
Je le relirai plusieurs fois, et j'y reviendrai...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 7:32

Si tu le permets, Chatperlipopette, comme c'est un texte assez dense, je vais extraire certaines phrases, j'en prends le temps, tu as pris le temps de le copier...



Citation :
on met devant elle ceux dont on ne sait plus quoi faire
: et combien d'enfants la télévision gardienne-t-elle?




Citation :
La vraie vulgarité de ce monde est dans le temps, dans l'incapacité de dépenser le temps autrement que comme des sous, vite, vite, aller d'une catastrophe aux chiffres du tiercé, vite glisser sur des tonnes d'argent et d'inintelligence profonde de la vie, de ce qu'est la vie dans sa magie souffrante, vite aller à l'heure suivante et que surtout rien n'arrive, aucune parole juste, aucun étonnement pur




Citation :
il y a des place qu'il faut laisser désertes. Il y a des actes qu'on ne peut faire sans aussitôt être défait par eux
... cheers




Citation :
Il faut laisser le bas aller jusqu'au bas, laisser la décomposition organique du monde se poursuivre. C'est la fin déjà, ça va vers sa fin, il ne faut rien toucher à l'agonie en cours, ne surtout pas réparer ce qui se détraque - autant mettre du fond de teint sur les joues cireuses d'une morte. Laisser proliférer les images aveugles: quelque chose vient à notre rencontre
j'ai le fol optimisme de le croire aussi...

Citation :
L'intelligence est la force, solitaire, d'extraire du chaos de sa propre vie la poignée suffisante de lumière pour éclairer un peu plus loin que soi - vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir.
......


Chatperlipopette, merci pour ce texte!
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 11:14

Citation :
Elle est sale.
Même propre elle est sale.
Elle est couverte d'or et d'excréments, d'enfants et de casseroles.
Elle règne partout.
Elle est comme une reine grasse et sale qui n'aurait plus rien à gouverner, ayant tout envahi, ayant tout contaminé de sa saleté foncière.
Personne ne lui résiste.
Elle règne en vertu d'une attirance éternelle vers le bas, vers le noir du temps.
Elle est dans les prisons comme un calmant.
(...)
...on met devant elle ceux dont on ne sait plus quoi faire.
Les jours, dans les hôpitaux comme dans les prisons, sont plus longs que les jours.
Voilà comment résonnent en moi les mots et les blancs habités de ces lignes...
Je n'ai pu m'empêcher d'extraire (comme Marie) ces images pour les reproduire ainsi, car c'est aussi comme ça qu'elles me viennent. Et j'ai envie de les reprendre à voix haute. Il n'y a pas beaucoup d'auteurs qui soient capables de nous mettre ainsi en arrêt devant chaque chose.
Lire Christian Bobin c'est un véritable drame. C'est toujours une sorte de catastrophe personnelle par le retour à soi.
On est bien là devant l'assiette et on nous a bel et bien balancer le cadavre, le but du footballeur, le rire du joueur et la nudité de la mort...
Si j'évoque la catastrophe, c'est parce que c'est un douloureux bonheur de croiser cette écriture à la fois dans son rythme, sa musique singulière, son humilité mais aussi dans ce qu'elle dégage de sens collectif et partagé. D'un seul coup le monde est porté à notre bouche. Nous savons que nous en avalons l'inhumanité à chaque instant. Nous en sommes les victimes responsables non consentantes.
Merci Chaperlipopette!
Revenir en haut Aller en bas
http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 11:49

Un grand grand merci Chaperlipopette pour avoir pris le temps de nous donner à lire ces larges extraits...
Des mots si justes, si clairs, si profonds pour dire l'exacte et désolante réalité de la télévision...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 11:56

Chatperlipopette a écrit:
On ne peut pas faire de la culture pour tout le monde, dit la télévision, et on n'ose pas lui répondre que ce n'est pas un problème de culture mais d'intelligence, ce qui n'est pas du tout du même ordre. L'intelligence n'est pas affaire de diplômes. Elle eput aller avec mais ce n'est son élément premier. L'intelligence est la force, solitaire, d'extraire du chaos de sa propre vie la poignée suffisante de lumière pour éclairer un peu plus loin que soi - vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir. Je donne dans le sentiment, dit la télévision, et on n'a pas le courage de lui montrer l'abîme qu'il y a, entre le sentiment et la sensiblerie. C'est pas moi, dit la téélvision à bout de course, c'est le peuple, je fais ce que veut le peuple - et qu'il n'y a plus qu'à se taire devant l'analphabétisme grave de la télévision et de ceux qui la font. Le mot de peuple est un de splus beaux mots de la langue française. Il dit le manque et l'entêtement, la noblesse des gueux sous l'incurie des nobles. il dit le contraire exact de ce que dit la télévision. " (Christian Bobin)

Je choisis ce passage...Marie et Babelle en ont distingués d'autres...
L'ensemble de ce texte de Bobin est si riche et remarquable qu'il faudrait s'arrêter sur chaque idée qui le compose...C'est un moment rare de littérature...
Merci encore Chap'...


Dernière édition par le Dim 11 Nov 2007 - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 11:59

Chatperlipopette a écrit:
Alors elle repart, la douleur, elle cherche un droit d'asile dans l'encre avant de le trouver un jour dans l'église des images - car c'est sûr et certain: il y aura un jour un homme assez intelligent pour savoir filmer une bouteille de raki et du café tout frais, et cet homme prendra son temps, dira ce qu'il croit juste ou se taira, parce qu'il est parfois nécessaire de se taire pour délivrer une parole juste - et montrer, longtemps montrer, simplement montrer, calmement montrer une bouteille de raki et du café tout frais."(Christion Bobin)
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 20:38

Ce ne serait pas possible de faire plutôt un fil sur Christian Bobin? Il est perdu, là, c'est dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 20:45

C'est ce que je pensais aussi Wink
On pourrait transférer ces pages sur un fil ouvert en littérature non romanesque ou française? cat
Revenir en haut Aller en bas
http://chatperlipopette.blogspot.com
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 21:08

C'est curieux, j'ai ce double sentiment que tout le monde connait l'auteur et que personne ne le connait. Que tout les gens qui le lisent le font avec ferveur et que tous les gens qui le lisent n'osent pas en parler.
Revenir en haut Aller en bas
http://macrofictions.blogspot.com/
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 21:19

Christian Bobin - Page 3 Christ12

Source: EVENE

Citation :
Qui est vraiment Christian Bobin ? Les indications biographiques qu'il consent à glisser aux journalistes lors de (rares) entretiens nous apprennent qu'il est né au Creusot, en Bourgogne, de parents ouvriers. Et, qu'il y vit toujours. Qu'enfant, déjà solitaire, il préférait la compagnie des livres. Qu'après des études de philosophie, il a exercé divers métiers, dans des bibliothèques, des musées, des librairies. Que ses premiers textes, publiés au début des années 1980, ne rencontrent qu'un maigre public. Que le succès est venu plus tard, porté par la grâce d'un livre consacré à Saint François d'Assises, 'Le Très-Bas', Prix des Deux Magots... C'est dans ses textes qu'il faut chercher 'La part manquante' de Christian Bobin. Dans ses textes où ce solitaire philanthropique parle le plus de lui-même, il nous fait partager, dans un style épuré, ses plaisirs minuscules et jusqu'à ses plus grandes douleurs comme 'La plus que vive', hommage à son amie, morte à 44 ans d'une rupture d'anévrisme. Dans ses textes, ce sédentaire, voyageur de la page blanche, nous montre le monde tel qu'on ne le voit plus.


BOBIN sur WIKIPEDIA
Revenir en haut Aller en bas
http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyDim 11 Nov 2007 - 23:02

Babelle a écrit:
que tous les gens qui le lisent n'osent pas en parler.

Pourquoi dis-tu cela Babelle?...
Serait-ce pour son côté catho?
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyLun 12 Nov 2007 - 7:14

Peur de paraître trop sentimentaux, mièvres peut-être....
Revenir en haut Aller en bas
https://claudecolson.wordpress.com/
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyLun 12 Nov 2007 - 7:24

monilet a écrit:
Peur de paraître trop sentimentaux, mièvres peut-être....

Je n'ai lu qu'Autoportrait au radiateur de Bobin et je n'y ai rien vu de sentimental ni de mièvre.
J'ai plutôt lu un livre racontant l'après-décès de sa compagne, ses pensées, sentiments, regrets, ses échappatoires, la tristesse et la vie qui continue malgré tout, cahin caha mais qui continue.

En revanche, j'ai eu une espèce d'impression de voyeurisme, pas malsain puisque Bobin en était l'initiateur.

Il est vrai que les pensées et considérations sur DIeu ne m'ont pas intéressée car ça ne m'intéresse pas chacun trouve un exutoire à son désespoir et son chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyLun 12 Nov 2007 - 12:44

Sophie a écrit:
Il est vrai que les pensées et considérations sur DIeu ne m'ont pas intéressée car ça ne m'intéresse pas chacun trouve un exutoire à son désespoir et son chagrin.

A mon avis, c'est ce qui dérange le plus...dans une époque où il n'est pas bien vu d'avoir des convictions religieuses, il faut bien le reconnaître, on n'ose peut-être pas dire que l'on lit avec bonheur un auteur catalogué "auteur catholique"...

Je ne trouve pas non plus de mièvrerie dans les romans de Bobin (mais je ne les ai pas tous lus)
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 EmptyJeu 29 Nov 2007 - 14:25

La Dame blanche (Gallimard : L'un et l'autre -nov. 2007).
C'est sans doute grâce à Christian Bobin que nous allons, ces jours prochains, aller voir du côté de... Emilie Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
http://macrofictions.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Christian Bobin - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Christian Bobin   Christian Bobin - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Bobin
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» demande permission de monter a bord
» Christian Vanneste sur l’UMP: «Qu’ils aillent se faire foutre»
» présentation
» Aide à la lecture 8 mi 1890
» Le Groupe des Écoles d'Armes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: