Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Victor Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 24 Nov 2016 - 16:24

dans ton 3ème lien justement un extrait du discours de V. Hugo "En 1879, avec une rare emphase, Victor Hugo avait ainsi prononcé un discours archétypique de la pensée coloniale de gauche ........................etc"

et j'apprécie Hugo ! sourire

J'ai lu d'ailleurs ton commentaire, et je voudrais savoir que veut dire "mots sourds" ? j'ai compris par contre ce que tu dis de l'opposition sur deux vers mer/ciel - ciel/mer

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigismond
Agilité postale


Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 25 Nov 2016 - 17:37

Bédoulène a écrit:
J'ai lu d'ailleurs ton commentaire, et je voudrais savoir que veut dire "mots sourds" ?  j'ai compris par contre ce que tu dis de l'opposition sur deux vers mer/ciel - ciel/mer  
C'est une question simple de sonorité, les poèmes étant à l'époque (182...) encore non seulement lus, mais dits, déclamés, colportés,  récités, massacrés, etc...

Je date (mais c'est tout personnel, discutons-en !) de Guillaume Apollinaire (les Parfumés savent combien je le révère) pour les lettres francophones la nouveauté, le fait que la poésie glisse vers le visuel de celui qui la lit, sans l'exprimer par sa voix.

Après, ce n'est pas si simple, pour rester dans la poésie francophone je crois avoir -avec beaucoup de maladresse, de désinvolture et d'amateurisme en mode lacune dans le bas niveau (contrepèterie ratée)- tenté de mettre en évidence que des Francis Jammes, des Edmond Jabès, des André du Bouchet, des Pierre Reverdi, des Vincent La Soudière, des Patrice de La Tour du Pin, des Jean-Paul Michel, des Daniel Boulanger, voire des René Char et des Francis Ponge, entre je ne sais combien d'autres, n'ont pas occulté cet aspect dit, prononcé, de leur prosodie et qu'ils jouent, pour certains d'entre eux, a minima sur les deux tableaux:

En tous cas grand merci bonjour  de cette belle question Bédoulène  bisous , c'est gratifiant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 25 Nov 2016 - 18:03

merci d'avoir pris la peine de m'expliquer ! sourire (j'ignore beaucoup de la poésie )

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Victor Hugo   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Sanvic - Rue Victor Hugo > Rue Docteur Brouardel
» 3ème Salon du livre Victor Hugo. Villequier (76).
» Gavroche, extrait des Misérables de Victor Hugo
» Énigme 158 - La grotte Victor Hugo à Veules-Les-Roses
» 1821 - Victor HUGO et la Normandie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: