Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alexandra Fuller [Zimbabwe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMar 13 Nov 2007 - 1:04

Alexandra Fuller [Zimbabwe] _afull10

Alexandra Fuller, née en 1969 en Angleterre, est une écrivaine africaine d'origine européenne.

Son premier livre, Don't Let's Go to the Dogs Tonight, raconte son enfance dans une ferme en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe). Après la Seconde Chimurenga, la guerre entre les Blancs et les Noirs pour le contrôle du pays, les Fuller déménagèrent au Malawi, puis en Zambie.

Le livre reçut le prix Mémorial Winifred Holtby en 2002, fut un Notable Book du prestigieux journal New York Times la même année, et fut également finaliste du First Book Award du Guardian de Londres.

Son second livre, Scribbling the Cat, fut publié en 2004. Il reçut le prix Lettre Ulysses de journalisme en 2006.

Fuller est titulaire d'une licence de l'Université de l'Acadie de Nouvelle-Écosse au Canada. Elle rencontra son mari américain Charlie Ross en Zambie, où il gérait une compagnie de rafting. Ils déménagèrent au Wyoming en 1994, où ils vivent actuellement avec leurs trois enfants.

Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMar 13 Nov 2007 - 1:21

Larmes de pierre
Une enfance africaine
traduit de l'anglais par Anne Rabinovitch


En exergue, une citation de A.P. Herbert:
" Evitons de tomber au fond du caniveau car mère y est déjà"

Le ton est donné...
Ce n'est pas un roman, mais un document. Mais il se doit d'etre rangé dans la littérature africaine, car Alexandra Fuller, africaine, elle l'est...
Petite fille, elle a appris à tirer au fusil, à cuisiner un impala, à conduire un tracteur et à se garder des morsures de serpent.
C'est le récit d'une enfance africaine assez tragique: sur le plan familial avec l'alcoolisme , puis la folie de la mère à la suite de la perte de trois de ses enfants. Tragédie politique aussi dans une Afrique australe déchirée par les guerres, et dans laquelle cette famille va de pays en pays( Rhodésie -aujourd'hui le Zimbabwe- au Malawi et en Zambie.).
Ce témoignage del'Afrique pendant les années 70 et 80 montre la complexité de la situation postcoloniale. Il donne du fil à retordre à cette forme sournoise de discrimination raciale qui voudrait qu'on ne puisse être à la fois africain et blanc.Même si ses parents sont anglais et écossais, même si elle-même est née en Angleterre- par erreur, dit-elle-Alexandra Fuller est puissamment attachée à la terre d'Afrique..
Elle ne nie pas du tout d'ailleurs le racisme chronique de ses parents ni le lourd héritage colonial britannique.
Mais la génération suivante a pris racine et se sent exilée ailleurs...

Dur, mais passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMar 18 Fév 2014 - 23:06

Larmes de pierre

Une lecture marquante par la tonalité des souvenirs d'Alexandra Fuller. Elle porte une vision sans concessions de son enfance et de sa jeunesse, sans complaisance face à une souffrance quotidienne et les traumatismes de la figure maternelle. Marie a souligné à raison la complexité du contexte politique et l'Afrique représente à la fois la terre, une possession viscérale et le poids d'une violence que ses parents ne peuvent dépasser. Fuller grandit ainsi avec la sensation d'un chaos, d'une incompréhension qui précipitent une fuite en avant.
Elle va peu à peu compenser un manque affectif en s'affirmant malgré la fragilité d'une cellule familiale et trouver la perspective d'un épanouissement, d'un ailleurs. L'attachement à ses racines reste cependant décisif et Larmes de pierre cherche à saisir l'apparence de ses contradictions, entre rejet et fascination, révolte et reconnaissance. La force du texte est de toujours conserver cette dimension personnelle et cathartique pour cerner la portée de chaque moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 8:55

Tu t'es donné un challenge Africain aussi?

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 23:50

pia a écrit:
Tu t'es donné un challenge Africain aussi?

C'est une coincidence (je creuse particulièrement depuis la fin de l'an passé la littérature sud-africaine et des pays voisins) mais oui !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMer 10 Juin 2015 - 18:40

Une vie de cow-boy

Alexandra Fuller [Zimbabwe] 51m95410

C'est l'histoire vraie, et simple, de Colton, un petit gars du Wyoming, qui n'aime pas trop l'école, qui fait sa première partie de chasse avec son grand frère, qui multiplie les bêtises avec ses copains, à qui son papa offre un cheval, un petit gars  qui se trouve une nana simple et gentille pour construire une famille à l'imagede celle de ses parents et , bien qu'il rêve de grands espaces, va travailler sur les airs de forage du gaz naturel à un métier qui est un défi au bon sens , ce qu'il va payer cher.

Alexandre Fuller a  récolté son histoire auprès de la famille de Colton. Elle raconte cela en  petites saynètes, aux dialogues plus vrais que nature, et, à travers ce jeune homme, sa famille, ses amis, leur histoire tragique qui aurait dû être simplement tendre, elle nous dresse un portrait sociologique du Wyoming  à la fois percutant et émouvant. Elle frise parfois le pathos, mais se retire alors toujours discrètement sur la pointe des pieds, avec une trace d'humour.

C'est une histoire d'une simplicité biblique, et donc pleine d'humanité, douce et noire à la fois. Et cette simplicité même, qui pourrait paraître naïve, est en fait un réquisitoire implacable contre l'avidité des compagnies pétrolières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMer 10 Juin 2015 - 19:30

Merci, Topocl, ça m' encourage à lire L' Arbre de l' oubli !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitimeMer 10 Juin 2015 - 19:37

On commence à lire ça comme un truc gentil et puis le sourire se crispe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Alexandra Fuller [Zimbabwe] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Fuller [Zimbabwe]   Alexandra Fuller [Zimbabwe] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandra Fuller [Zimbabwe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandra Bella se présente
» Sauvez un bambou, mangez un panda +Valentina L. Fuller
» L'Arbre de Noël
» Les fringues de sport
» (F/LIBRE) ALEXANDRA BRECKENRIDGE ? and they've forgiven my mistakes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: